FRANCE 🇫🇷 (SURV de la Douane) : 501 kg de cannabis saisis au Perthus

Jeudi 9 juin, à 9 h 30, les douaniers à la frontière espagnole ont contrôlé un semi-remorque immatriculé en République tchèque, en provenance d’Espagne.

Chargé de lourdes pièces métalliques, un CMR mal rempli et… Bingo pour les gabelous

Lire

0000

PARAGUAY 🇵🇾 : plaque tournante du trafic de cocaïne en Amérique latine

Entretien réalisé par Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

C’est un drame qui a secoué toute la nation paraguayenne : le 10 mai dernier, Marcelo Pecci, procureur spécialisé dans le crime organisé, le trafic de drogue, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au Paraguay, était assassiné sous les yeux de son épouse, sur la plage d’une île colombienne où ils passaient leur lune de miel.

L’affaire démontre l’emprise croissante des armes et de la drogue dans le pays, vers lequel convergent en toute impunité des tonnes de cocaïne provenant de Colombie et de Bolivie, avant de repartir, une fois transformée, vers le Brésil, l’Uruguay, puis l’Europe par la voie maritime.

En Amérique latine, un petit pays enclavé est de plus en plus gangréné par le narcotrafic: le Paraguay, dont la géographie et la faiblesse des institutions favorisent le commerce de la drogue, en particulier celui de la cocaïne. Le crime organisé prolifère en parallèle, et les répercussions sociales sont sensibles, surtout chez les jeunes.

Des institutions fragiles  

La drogue n’est pas chose nouvelle dans ce pays, où la marijuana est cultivée depuis la dictature d’Alfredo Stroessner (1954-1989). Mais son rôle de plaque tournante s’est développé plus récemment, en s’accompagnant de l’essor de la corruption et du crime organisée.
Face à ces différents fléaux, l’État peine à mettre en œuvre des mesures efficaces, d’autant plus que des membres de la classe politique sont eux-mêmes corrompus et que le narcotrafic prend le contrôle de diverses institutions publiques. Dans la plupart des villes paraguayenne, la violence augmente, en particulier chez les jeunes. À Pedro Juan Caballero, 120 000 habitants, à la frontière avec le Brésil, le taux d’homicide s’élèvait en 2020 à plus de 70 pour 100 000 habitants, un nombre dix fois supérieur à la moyenne nationale.  

Entretien avec Dominique Demelennes

000000

RÉSEAUX SOCIAUX (Trafic de drogue sur Snapchat) : aux Etats-Unis, des familles de victimes demandent aux réseaux sociaux d’agir

La responsabilité des réseaux pointée du doigt

«Nous avons travaillé sans relâche pour aider à combattre cette crise nationale en éradiquant les vendeurs de drogues illicites de notre plateforme», a réagi un porte-parole de Snapchat sollicité par l’AFP.

La firme californienne ajoute utiliser une technologie de pointe pour «détecter de manière proactive et fermer les comptes» des dealers, ainsi que bloquer dans son moteur de recherche, les résultats liés aux stupéfiants. Mais pour Sam Chapman, le système ne fonctionne tout simplement pas car les dealers utilisent des émojis et des mots codés qui ne sont pas bloqués. 

La loi régissant actuellement ces plateformes «a été écrite en 1996. Les législateurs n’avaient aucune idée de ce qu’internet serait aujourd’hui».

L’association de victimes VOID souhaite que les réseaux sociaux soient tenus pour responsables de ce qui arrive à leurs utilisateurs sur leurs plateformes, ce qui n’est pas le cas actuellement. «Si vous êtes dans un supermarché et que vous glissez et tombez, vous pouvez les poursuivre», a plaidé le président de VOID lors de la manifestation. 

source

000000

EUROPE 🇪🇺 (Drogues) : croissance et ruissellement

C’est ‘Le Monde’ qui nous rapporte que l’analyse des eaux usées de vingt-cinq pays révèle une augmentation de la présence de cannabis, cocaïne, amphétamines et méthamphétamines, dévoile un rapport , publié mardi 14 juin, de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies. Seule l’ecstasy et son principe actif, la MDMA, ont diminué.

L’analyse des eaux usées de 75 villes de 25 pays – 23 de l’Union européenne (UE), Turquie et Norvège – a ainsi révélé « une augmentation globale des détections » de cannabis, cocaïne, d’amphétamines et de méthamphétamines. L’ecstasy (et son principe actif, la MDMA) est la seule drogue « pour laquelle les résidus ont diminué dans la majorité des villes étudiées », peut-être car les boîtes de nuit de nombreux pays étaient toujours fermées au printemps 2021 lorsque cette vaste étude a été réalisée.

Le cannabis reste, de loin, la substance la plus consommée, « plus de 22 millions d’adultes européens ayant déclaré » en avoir pris en 2021, selon le rapport. Suivent la cocaïne, avec 3,5 millions de consommateurs déclarés ; la MDMA-ecstasy, avec 2,6 millions, et les amphétamines et ses 2 millions de consommateurs.

D’une manière générale, « les drogues classiques n’ont jamais été aussi accessibles et de nouvelles substances fortement dosées continuent d’apparaître », s’alarme le rapport. « Presque tout ce qui a un potentiel psychoactif risque aujourd’hui d’apparaître sur le marché », développe l’Observatoire. En 2021, cinquante-deux nouvelles drogues ont « été signalées pour la première fois », dont « 15 nouveaux cannabinoïdes de synthèse ».

000000

FRANCE 🇫🇷 (Trafic de drogue) : à Montpellier, «Ma Dalton» et sa famille brassaient des millions d’euros

Le clan familial possédait des points de deal dans trois cités de Montpellier.

Un trafic très lucratif, auquel même la grand-mère participait. Mais, sous ses allures artisanales, l’organisation utilisait des méthodes très sophistiquées.

Lire

0000

MEXICO 🇲🇽 (Narconews) : la ultima del 14 de junio de 2022

Tamaulipas

«Reynosa la maldosa» tuvo un domingo violento, la ciudad se lleno de balaceras y accidentes

14 junio 2022

La ciudad de Reynosa; Tamaulipas se convirtió anoche nuevamente en epicentro de la violencia con balaceras, persecuciones, apagones. El cierre del Puente Internacional Reynosa-Mission y una racha de 15 …

Read More

000000