IRLANDE du NORD 🏴󠁧󠁢󠁮󠁩󠁲󠁿 : un homme lié au trafic de drogue prend 4 balles dans les jambes dans l’ouest de Belfast. L’INLA revendique l’attaque

L’INLA a abattu un criminel en série à quatre reprises après qu’une dispute avec son frère trafiquant de drogue ait tourné à la violence. Eamon Toner (43 ans) a reçu une balle dans les jambes de la part de deux hommes masqués qui ont pénétré de force dans son appartement de Springfield Road, à Belfast Ouest.

L’Irish national liberation army (irlandais : Arm Saoirse Náisiúnta na hÉireann) est une dissidence marxiste de l’Official Irish Republican Army (OIRA). Elle est apparue en 1975 et s’était engagée dans la voie du cessez le feu en 1998, poursuivant toutefois les violences jusqu’en 2009.

Lire

0000

CORSE 🇫🇷 (Corse-du-Sud) : coup de filet dans un dossier de stupéfiants ce lundi matin

Une dizaine de personnes a été arrêtée par les militaires de la gendarmerie qui ont ainsi procédé à un véritable coup de filet dans le cadre du démantèlement d’un trafic de stupéfiants.
Les premières investigations de cette affaire, entre les mains de la justice ajaccienne, ont permis aux forces de l’ordre de saisir de la drogue, cannabis et cocaïne, de l’argent ainsi que des armes, confirme la gendarmerie.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Marseille) : dix-huit armes, 3.000 munitions et 20 kilos de drogue saisis dans une cave du centre-ville

Une vingtaine de kilos de résine de cannabis, près de 10.000 euros en liquide mais surtout 18 armes dont sept kalachnikov, ont été découvertes dans une cave d’un immeuble du centre-ville (5e arrondissement) avec 3.000 munitions dont 1.500 pour alimenter les kalachnikovs.

Un train de vie dispendieux et disproportionné

L’enquête avait démarré après l’accès de violences qu’avaient connu les quartiers du nord de Marseille l’été dernier, notamment dans le cadre d’un conflit entre les « plans stups » des cités Bassens et de La Paternelle. Après des mois de surveillance, les enquêteurs ont réussi à identifier les dirigeants du réseau basé à Bassens.

Ils ont aussi remarqué « le train de vie dispendieux et disproportionné du principal suspect », avec des investissements dans deux sociétés créées en février 2022, un commerce de véhicules et une boulangerie non encore ouverte.

plus

000000