ESPAGNE 🇪🇸 (OpĂ©ration KRAKEN) : la Policia Nacional, en collaboration avec l’OFAST française, a saisi plusieurs drones sous-marins qui devaient ĂŞtre utilisĂ©s pour transporter de la drogue

C’est la première fois que l’on localise ce type de vĂ©hicules, qui n’ont besoin de personnes pour transporter de la drogue sous l’eau. Ils ont la capacitĂ© de contenir entre 150 et 200 kilos de fret.

Il faut se rappeler qu’il y a quelques semaines, les agents ont arrĂŞtĂ©, Ă  Castellar de la Frontera, un père et un fils qui fabriquaient ces appareils pour une organisation de trafic de drogue qui opère dans le dĂ©troit. Huit personnes ont Ă©tĂ© mises en cause et toutes sont accusĂ©es des dĂ©lits de trafic de stupĂ©fiants et d’appartenance Ă  une organisation criminelle. Huit perquisitions ont Ă©galement Ă©tĂ© effectuĂ©es dans les provinces de Cadix, Malaga et Barcelone.

De mĂŞme, 145 kilos de haschisch, huit de marijuana, 157 000 euros en espèces, 10 vĂ©hicules et six gros drones avec jusqu’Ă  12 moteurs et une autonomie de 30 kilomètres ont Ă©tĂ© saisis.

SOURCE

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s