ESPAGNE 🇪🇸 (Opération KRAKEN) : la Policia Nacional, en collaboration avec l’OFAST française, a saisi plusieurs drones sous-marins qui devaient être utilisés pour transporter de la drogue

C’est la première fois que l’on localise ce type de véhicules, qui n’ont besoin de personnes pour transporter de la drogue sous l’eau. Ils ont la capacité de contenir entre 150 et 200 kilos de fret.

Il faut se rappeler qu’il y a quelques semaines, les agents ont arrêté, à Castellar de la Frontera, un père et un fils qui fabriquaient ces appareils pour une organisation de trafic de drogue qui opère dans le détroit. Huit personnes ont été mises en cause et toutes sont accusées des délits de trafic de stupéfiants et d’appartenance à une organisation criminelle. Huit perquisitions ont également été effectuées dans les provinces de Cadix, Malaga et Barcelone.

De même, 145 kilos de haschisch, huit de marijuana, 157 000 euros en espèces, 10 véhicules et six gros drones avec jusqu’à 12 moteurs et une autonomie de 30 kilomètres ont été saisis.

SOURCE

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s