LIBAN 🇱🇧 (port de Beyrouth) : le trafic de Captagon au programme

Porte maritime entre la Syrie sous sanctions et les pays du Golfe, le Liban est un des principaux acteurs du trafic d’une drogue de synthèse appelée Captagon.

Le pays du Cèdre connaît aussi une forte augmentation des consommateurs, des jeunes déshérités qui se droguent pour être plus productifs ou pour tromper l’ennui dans une société déliquescente.

SOURCE ET PLUS

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s