PÉROU 🇵🇪 (narco-logistique) : des zones de stockage et distribution et toujours Rotterdam pour destination

C’est dans « InSight Crime » que l’on apprend qu’une cargaison de près de deux tonnes de cocaĂŻne interceptĂ©e dans une ville cĂ´tière du PĂ©rou, Ă  destination des Pays-Bas, provenait de deux rĂ©gions productrices de coca diffĂ©rentes du pays, indiquant que le gang pĂ©ruvien responsable de la cargaison nĂ©gociait avec des clans qui fonctionnaient traditionnellement sĂ©parĂ©ment.

Les 1 881 kilogrammes de cocaïne, conditionnés dans 43 sacs, ont été saisis fin juin dans la ville côtière de Máncora, dans le nord-ouest du pays.

La drogue devait ĂŞtre transfĂ©rĂ©e par hors-bord vers un autre navire en haute mer, selon le mĂ©dia pĂ©ruvien La RepĂşblica. La cocaĂŻne Ă©tait destinĂ©e Ă  la ville portuaire de Rotterdam. La saisie faisait partie d’une opĂ©ration plus vaste au cours de laquelle les autoritĂ©s ont arrĂŞtĂ© le chef de gang Jorge Enrique Bazán Aguilar, alias « Gordo Tobi », le cerveau prĂ©sumĂ© de l’expĂ©dition de drogue. Trois hommes ont rĂ©ussi Ă  Ă©chapper Ă  la descente de drogue, dont le conducteur du hors-bord. Une propriĂ©tĂ© sur une plage de Máncora, connue sous le nom de Las Pocitas, qui avait Ă©tĂ© utilisĂ©e pour stocker et emballer de la cocaĂŻne, a Ă©galement Ă©tĂ© perquisitionnĂ©e. LĂ , les autoritĂ©s ont arrĂŞtĂ© quatre membres du gang de Gordo Tobi, dont un citoyen vĂ©nĂ©zuĂ©lien, et ont saisi une voiture et quatre jet-skis.

Plus

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s