CĂ”TE D’IVOIRE 🇨🇮 (Narco-business) : des cerveaux localisĂ©s au Sud-Liban

Dans l’affaire du trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire, les enquêteurs ont pu remonter la filière et localiser une partie des cerveaux présumés de la mafia qui sévissait à Abidjan et à San-Pedro, deux villes balnéaires, au Sud-Liban. Du moins, c’est ce qu’affirme Africa Intelligence.

« Les enquêteurs ont localisé une partie des présumés cerveaux du trafic dans le sud du Liban. Des demandes de coopérations judiciaires sont en cours, mais les accords entre la Côte d’Ivoire et le Liban interdisent l’extradition de nationaux entre les deux pays », a dévoilé le magazine d’informations numériques Africa Intelligence, ex-Lettre du continent.

lire

Dans l’affaire du trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire, les enquêteurs ont pu remonter la filière et localiser une partie des cerveaux présumés de la mafia qui sévissait à Abidjan et à San-Pedro, deux villes balnéaires, au Sud-Liban. Du moins, c’est ce qu’affirme Africa Intelligence.

« Les enquêteurs ont localisé une partie des présumés cerveaux du trafic dans le sud du Liban. Des demandes de coopérations judiciaires sont en cours, mais les accords entre la Côte d’Ivoire et le Liban interdisent l’extradition de nationaux entre les deux pays », a dévoilé le magazine d’informations numériques Africa Intelligence, ex-Lettre du continent.

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s