COLOMBIE 🇨🇴 : Gustavo Petro, premier président de gauche investi du pays, souhaite la fin de la « guerre anti-drogues »

Il est temps d’arrêter la « guerre contre les drogues » qui « a échoué », a estimé le nouveau président colombien, Gustavo Petro, lors de son discours d’investiture, dimanche 7 août. Le premier pays producteur de cocaïne au monde souhaite passer à une « politique forte de prévention de la consommation » dans les pays développés, grâce à « une nouvelle convention internationale ».

Cette guerre impliquait une politique d’éradication des cultures avec l’aide des Etats-Unis, principal consommateur de ce dérivé de la feuille de coca. Or, « la guerre anti-drogues a renforcé les mafias et affaibli les Etats », estime Gustavo Petro. Il invite les groupes armés à signer la paix, rappelant les « avantages juridiques » possibles.

Source et plus

0000