COLOMBIE : Gustavo Petro a une nouvelle approche dans la lutte contre le trafic de narcotiques

La guerre contre la drogue est un échec en Colombie. Après quatre décennies d’efforts internationaux, le pays est toujours le plus grand producteur de cocaïne au monde. Pour commencer, il a en quelque sorte tendu la main aux membres des cartels colombiens et des guérillas qui se financent grâce à la drogue.

Gustavo Petro veut pacifier la Colombie.

Les combats acharnés pour le contrôle des cultures illicites entre groupes armés et cartels de drogue sont le principal vecteur de violence dans le pays. Mercredi 24 août, le nouveau président a appelé les trafiquants de drogue à se rendre, tout en leur promettant des contreparties, notamment de ne pas les extrader vers les États-Unis;

lire

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s