BURKINA FASO 🇧🇫 (Douanes de Manga) : saisie de 372 kilos de cocaïne

Les douaniers de la Brigade Mobile de Manga, dans le Centre-Sud du Burkina Faso, ont saisi début septembre 2022, 372,96 kg de cocaïne.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Conseil constitutionnel) : la liberté d’action des douaniers en sursis

Article revu par NS 55 DNRED

C’en est fait du flair du douanier. Cette aptitude unique, quasi surnaturelle…parfois super bien rencardés les douaniers pour déceler, dans un signe infinitésimal que les gabelous arrivent à déclencher, la commission d’une infraction ou la présence d’une substance interdite.

L’écrin de ce savoir-faire: l’article 60 du code des douanes qui stipule qu’«en vue de la recherche de la fraude, les agents des douanes peuvent procéder à la visite des marchandises et des moyens de transport et à celle des personnes».

Un laconisme inversement proportionnel à ce qu’il induit: l’immense liberté dont disposent les douaniers pour décider d’un contrôle, de sa durée, de son ampleur, le tout sans avoir à en justifier préalablement.

Des vrais dangers publics, ces douaniers des BSE, BSI et en général de la SURV qui ne prennent aucun gant pour contrôler le passant qu’il soit de la caste dirigeante ou de la plèbe lorsqu’ils ne sont pas contraints de regarder ailleurs. Et oui, il était effectivement venu le temps de finaliser l’œuvre de destruction massive, commencée avec François Auvigne, de cette institution séculaire beaucoup trop dangereuse pour tous nos chers magouilleurs.

Du côté de Montreuil, la DG Isabelle Braun-Lemaire ne mouftera point, car, à part son uniforme, elle n’a rien en commun avec les gabelous.

Source

0000