GUYANE 🇬🇫: 3 ministres de Paris pour le constat des carences de l’Etat

Un Etat défaillant, des services dépassés, une législation inadaptée

Du 28 au 30 septembre 2022, pas moins de trois ministres se rendront en Guyane pour assister aux «Assises de la sĂ©curité», organisĂ©es conjointement par la collectivitĂ© territoriale de Guyane et la prĂ©fecture. Trois ministres pour des assises, sur un territoire situĂ© Ă  8 000 km de l’Hexagone… la situation doit ĂŞtre grave. En effet, elle l’est, et elle est gravissime !

La situation en Guyane est celle d’une nĂ©gation systĂ©mique des droits, un territoire oĂą les systèmes de santĂ© et d’éducation ne sont pas seulement dĂ©labrĂ©s mais dĂ©passĂ©s et dont les services de tutelles sont dĂ©sengagĂ©s. OĂą 40% de la population n’a pas accès Ă  l’eau potable et /ou Ă  l’électricitĂ©. OĂą le manque est la norme. Manque de structures, d’offres de formations, de moyens et de perspectives. Le taux de suicide est 10 Ă  20 fois plus Ă©levĂ© que dans l’Hexagone.

Entre immobilisme et aberration, les carences de l’Etat en Guyane sont nombreuses et révélatrices d’une gestion parisiano-centrée, déconnectée de la réalité et en tous points contreproductive.

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s