FRANCE 🇫🇷 (ĂŽle de France) : de Louga au SĂ©nĂ©gal Ă  Paris, sur la route du trafic de crack

De lui, on ne connaît que son identité, consignée dans une fiche du deuxième district de police judiciaire (2e DPJ) de Paris.

Un état civil réel, Cheikh N., deux alias, une date de naissance, une adresse à Sevran (Seine-Saint-Denis), une nationalité, sénégalaise, et une ville d’origine : Louga, à trois heures de route de Dakar, en direction de la frontière mauritanienne.

Le 9 septembre, les enquĂŞteurs du 2e DPJ l’interpellent avec un complice pour trafic de stupĂ©fiants. Les perquisitions permettent de dĂ©couvrir près de 8 000 euros en liquide et l’attirail de fabrication du crack.

Trois jours plus tard, autre quartier, autre dealeur. Souleymane M. est arrĂŞtĂ© en pleine rue dans le 15e arrondissement. DissimulĂ©s dans ses sous-vĂŞtements, des cailloux jaunâtres enrobĂ©s de plastique, des bonbonnes de crack. Les policiers, ceux du 3e DPJ cette fois-ci, remontent Ă  son domicile et y dĂ©couvrent les signes distinctifs des « cuisiniers Â» : des centaines d’euros en pièces, deux balances, du bicarbonate de soude et un cahier de comptabilitĂ©. Depuis deux ans, il fournissait une vingtaine de clients par jour aux portes sud de Paris, Choisy, Ivry, Italie, plus des livreurs. Sa nationalitĂ© : sĂ©nĂ©galaise. Sa ville d’origine : Louga.

Source et plus

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s