EUROPE : le business avant tout

Des contrôles quasi inexistants !

En Europe, on répond à des normes et en matiere de contrôles les normes européennes permettent de contrôler un maximum de 5% des conteneurs pour ne pas entraver la fluidité des marchandises.

Autant dire que les 160 tonnes saisies à Rotterdam et Anvers, en extrapolant et optimisant les contrôles, ne représentent que 5% à 7% des quantités importées via ces deux ports. C’est donc plus de 2000 tonnes qui entrent sur le territoire européen.

Nos dirigeants et autres grandes administrations aiment se la raconter… et nous racontent des balivernes.

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s