FRANCE đŸ‡«đŸ‡· OFAST [Dnred Douane – Gendarmerie – Police] : janvier, le mois des bilans

Aviseur international’ ne reprendra pas, cette annĂ©e, l’ensemble des articles et communiquĂ©s de l’ensemble de nos rĂ©galiennes et des services de communication de nos diffĂ©rents ministĂšres.

Tous ne pouvant nous informer que d’une progression des saisies qui ne correspond qu’a l’explosion du trafic destinĂ© Ă  satisfaire des consommateurs chaque jour plus nombreux.

Les mĂ©thodes et politiques mises en Ɠuvre ne sont pas Ă  la hauteur des enjeux sociĂ©taux du futur puisque seules la prohibition et l’aggravation des sanctions sont retenues pour lutter contre ce flĂ©au.

En 2004, Le dĂ©putĂ© Jean-Luc Warsmann prĂ©sentait, dans un rapport remis au ministre de l’intĂ©rieur, 44 mesures pour amĂ©liorer la lutte contre le trafic des stupĂ©fiants. Selon ce rapport il prĂ©cisait qu’il Ă©tait nĂ©cessaire de renforcer les moyens de lutte en amont sur les routes de la drogue, qu’ il’ faudrait Ă©galement mutualiser davantage les moyens de lutte entre les pays europĂ©ens et gĂ©nĂ©raliser les enquĂȘtes sur le patrimoine et les ressources des trafiquants.

Le rapport prĂ©conisait Ă©galement de construire un dispositif de confiscation des avoirs rĂ©sultants du trafic de stupĂ©fiant en France comme Ă  l’Ă©tranger. Enfin, le rapporteur estimait nĂ©cessaire de modifier les indicateurs d’activitĂ© de la lutte contre le trafic de stupĂ©fiants.

Ça c’était en 2004 et depuis….les lobbyistes des rĂ©galiennes n’ont eu qu’une seule idĂ©e en tĂȘte, assurer aux services des rĂ©sultats toujours en progression et rendus plus faciles du seul fait de la loi du marchĂ©.

Comment lutter efficacement contre les drogues ?

Lors de la session extraordinaire qui s’est tenue du 19 au 21 avril 2016, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies a actĂ© l’échec de la « guerre contre les drogues ». Conçue pour rĂ©duire drastiquement l’offre de stupĂ©fiants, la mobilisation d’importants moyens militaires et policiers n’a en effet pas produit les effets escomptĂ©s. On espĂ©rait que la contraction de l’offre se traduirait par une hausse des prix et une diminution de la qualitĂ© susceptibles de dĂ©courager la consommation de drogue. C’est le contraire qui s’est produit : les prix des stupĂ©fiants ont baissĂ© alors mĂȘme que leur concentration en principes actifs augmentait.

“La mise en Ɠuvre de politiques associant prohibition et rĂ©pression a produit d’importants dommages collatĂ©raux.”

Le coĂ»t de la « guerre contre les drogues » est par ailleurs sans rapport avec la taille du marchĂ© concernĂ© : 1 000 milliards de dollars sont dĂ©pensĂ©s chaque annĂ©e pour lutter contre le narcotrafic, dont le chiffre d’affaires annuel est estimĂ© Ă  300 milliards de dollars. La mise en Ɠuvre de politiques associant prohibition et rĂ©pression a enfin produit d’importants dommages collatĂ©raux allant de la hausse spectaculaire des incarcĂ©rations aux États-Unis Ă  l’augmentation rapide des contaminations par le virus de l’immunodĂ©ficience humaine (VIH) en Russie et dans les pays d’Europe de l’Est.

Afin de limiter les ravages liĂ©s aux stupĂ©fiants, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies a adoptĂ© une nouvelle approche faisant de la prĂ©servation de la santĂ© et de la sĂ©curitĂ© des individus le principal objectif des politiques de contrĂŽle des drogues. Elle a ainsi rompu avec la « ligne dure » qui s’était progressivement imposĂ©e sous l’influence des États-Unis.

lire plus sur ce point de vue

Bonne annĂ©e 2023 Ă  tous mes lecteurs, en espĂ©rant que le bon sens finisse par l’emporter.

000000

Une rĂ©flexion au sujet de « FRANCE đŸ‡«đŸ‡· OFAST [Dnred Douane – Gendarmerie – Police] : janvier, le mois des bilans »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s