COCAÏNE : quels sont les effets MULTIPLES sur le consommateur ?

Elle peut provoquer un sentiment d’euphorie et d’énergie, ainsi qu’une augmentation des pulsions. La cocaïne a aussi pour conséquence de réduire la sensation de faim et le besoin de sommeil.

Une prise trop importante de cette drogue peut déclencher des crises de panique. Le consommateur risque ainsi d’être pris de symptômes psychotiques, comme la paranoïa, d’hallucinations, et même d’adopter un comportement violent. La cocaïne peut également occasionner une accélération de la respiration et des battements du cœur, faisant ainsi monter la tension artérielle.

Les sensations éprouvées par la cocaïne dépendent de la dose prise. Toujours selon le Centre de toxicomanie et de santé mentale, renifler cette drogue produit en quelques minutes un effet pouvant durer entre 15 et 30 minutes. S’en injecter produit en 30 à 45 secondes une montée d’euphorie, qui peut durer entre 10 et 20 minutes.

Des complications à vie

Drogue très addictive, il peut être extrêmement éprouvant de se sevrer. En effet, en arrêtant de prendre de la cocaïne, un consommateur peut avoir l’impression que sa vie s’effondre. Un état de manque permanent peut s’installer, jusqu’à déclencher une dépression, des pensées suicidaires et un risque réel de rechute.

Son usage peut également entraîner un épaississement et une constriction des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi l’alimentation du cœur en oxygène. Cette drogue fait davantage travailler les muscles du cœur, ce qui ne fait qu’augmenter les risques des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux.

Autre effet néfaste, le reniflement de cocaïne peut entraîner l’infection des sinus et une perte de l’odorat. Les tissus du nez risquent même d’être sévèrement endommagés, tandis que le cartilage des narines peut lui être totalement percé. 

Une forte consommation en France

La France est un des principaux consommateurs de cocaïne. Selon les chiffres révélés par le journaliste Frédéric Ploquin, dans son livre intitulé «Les narcos français brisent l’omerta», plus d’un quart des consommateurs de cocaïne en Europe se trouvent en France. Soit environ 600.000 sur 2,3 millions au total.

La cocaïne est ainsi devenue la drogue la plus consommée après le cannabis. Une hausse croissante que les autorités tentent d’arrêter.

Source

°°°°

Pour toutes ces raisons, je propose que l’ensemble de nos élus, qu’ils soient députés, maires, sénateurs, conseillers généraux etc. Etc, comme l’ensemble des membres du gouvernement, Président montrant l’exemple et tous les hauts fonctionnaires, IGF, énarques, centraliens comme les hauts magistrats soient tenus à un dépistage régulier au mêle titre que les automobilistes.

Toutes ces personnes qui conduisent directement ou indirectement la vie des citoyens de ce pays doivent s’y soumettre.

C’est Francetvinfo qui nous rappelle que lors des contrôles routiers, les tests salivaires pour détecter les drogues, et notamment la cocaïne, sont quasi systématiques. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé dimanche 19 février vouloir sanctionner sévèrement les conducteurs déclarés positifs aux stupéfiants.

Des tests pour détecter les drogues existent, nos élus et hauts fonctionnaires doivent être contrôlés régulièrement aussi;

Une pétition existe , merci de la signer

clic

000000

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s