AFRIQUE (Transport maritime): Bolloré, CMA CGM, DP World, Arise… tous en quête de projets portuaires « raisonnables »

Port de Tin Can Island, à Lagos, au NigeriaLa construction de nouveaux grands ports se fait rare, mais les leaders mondiaux du secteur ne délaissent pas l’Afrique – de l’Égypte au Nigeria en passant par le Cameroun et l’Angola – pour autant.

Ils cherchent désormais des projets efficaces de taille plus modeste.

Le gouvernement fédéral du Nigeria a approuvé le 16 décembre le projet de construction d’un port en eau profonde ex nihilo, dit IDSP (Ibom Deep Sea Port), dans l’État d’Akwa Ibom, frontalier du Cameroun.

Ce projet a été rendu public, fin 2019, quand Bolloré et le groupe public chinois PowerChina ont annoncé avoir remporté une concession de 50 ans pour développer et opérer ce port.

Une facture de 2 milliards de dollars au Nigeria

Sa construction nécessitera de très gros travaux, avec le dragage d’un chenal de plus de 20 km à – 18 mètres de tirant d’eau, la réalisation d’une digue de 1,1 km de long et 2,5 km de quai, avec un tirant de 16 mètres.

Une facture estimée à plus de 2 milliards de dollars pour la seule première phase. La capacité promise, à un horizon non encore fixé, est de 2,2 millions de conteneurs EVP, soit plus du double du trafic actuel des deux grands ports de Lagos (Apapa et Tincan).

Les leaders et leurs concurrents ont tous répondu présent

La décennie qui s’achève a suscité l’appétit des grands opérateurs portuaires internationaux, tous désormais présents en Afrique. Les trois grands armateurs européens MSC (TIL), Maersk (APM terminals) et CMA CGM (CMA terminals) sont bien implantés, associés ou concurrents du leader Bolloré. Mais le singapourien Arise, le philippin ICTSI, l’émirati DP World, le chinois China Merchants ont obtenu aussi de beaux succès.

Le ticket d’entrée pour obtenir une concession peut aller jusqu’à 300 millions de dollars.

Après l’ancrage d’Hutchison en Égypte, ne manquent finalement que le chinois Cosco (à l’exception d’un strapontin à Port-Saïd) et le singapourien PSA international. Le géant de Singapour a néanmoins concouru à l’appel d’offres de Douala et son nom est le premier cité pour la concession du futur terminal polyvalent d’Alexandrie prévu pour 2023 (quai à conteneur de 950 mètres, avec un tirant d’eau de 17 mètres, soit une capacité de 1,5 à 2 millions de conteneurs EVP par an).

Source et plus

Rien de prévu actuellement pour contrôler efficacement ces mouvements de conteneurs !!!

PORTS 🇫🇷, AÉROPORTS 🇫🇷 et Postes frontières 🇫🇷: comment inspecter de près les marchandises et les conteneurs avec précision?

000000

BÉNIN 🇧🇯 (Cotonou): Bénin terminal est-il devenu un ‘hub portuaire’ de la coke?

De notre correspondant à Cotonou

Malgré la détermination des responsables de la police, il est toujours difficile de démanteler certains marchés d’écoulement de la drogue car, lotis au dans des zones résidentielles et intouchables. Narcisse Gaffan, le directeur départemental de la police républicaine a décidé de mettre un coup de pieds dans la fourmilière des dealers, mêmes les plus protégés, au risque de sa carrière.

Informé de l’existence des marchés de trafic de drogues développés aux abords du domicile du président Patrice Talon, le colonel Narcisse Gaffan a monté en toute discrétion une opération de démantèlement de la mafia implantée dans ces rues huppées de Cotonou.

Dans la matinée du 18 décembre, les agents du colonel appuyés d’une unité spéciale ont nettoyé les rues avoisinantes de la résidence du chef de l’État Patrice Talon des dealers de cocaïne.

Cette mission audacieuse menée par le colonel soulève cependant certaines interrogations . Comment est-ce possible que des dealers développent leurs commerces à moins de 300 mètres de la maison de Patrice Talon ?

Les alentours du domicile du président sont minutieusement surveillés par les forces de l’ordre. Alors, il est quasiment impossible de mener de telles activités dans ce giron sans que les gardes présidentielles et les services de renseignement ne soient au courant. D’habitude, les trafiquants de drogues à moins d’être couverts, préfèrent toujours s’éloigner des zones sous surveillance pour asseoir leur deal.

Par ailleurs, il y a environ 02 mois, 557 kg de cocaïne dissimulés dans un conteneur d’acajou ont été découverts au port de Cotonou. Mais curieusement, puisqu’il ne s’agit pas d’un conteneur de Sébastien Ajavon, la Criet ne s’est pas intéressée au dossier.

En cherchant un peu, on se rend compte que le secteur de l’acajou est contrôlé par la famille Talon qui est aux commandes du pays et que le conteneur en question aurait été chargé au port sec de Allada au centre du pays.

Cette importante quantité de coke dans ce type de cargaison aurait normalement dû entrainer des investigations poussées, mais pas à Cotonou.

——————————

Lire aussi

COKE en STOCK (CCLI): le chaînon manquant du trafic

————————————————————————-

L’interception un an plutôt d’une cargaison de plusieurs tonnes de cocaïne à destination de Cotonou montre que Cotonou s’est transformé en plate-forme tournante du trafic de stupéfiants et régulièrement, le nom de Talon est cité dans ces affaires de trafic de cocaïne.

Le pouvoir de Patrice Talon favorise t-il l’émancipation des réseaux criminels à Cotonou ?

Même s’il est clair que c’est sur le dos de l’Etat que Patrice Talon a bâti son empire, certains pourraient avancer, au regard de ces faits étranges, qu’il tremperait également dans le commerce de stupéfiants, mais ce ne sont que des suppositions…

Le ‘scanning’ des containers est désormais une réalité au Port de Cotonou. A la manœuvre, l’entreprise Bénin Control, gestionnaire du Programme de vérification des importations.

000000

 

FRANCE 🇫🇷 (Guingamp): 11 kg de drogue et des armes avaient été saisis… libérés à cause d’un vice de procédure

La procédure est annulée

Ils ont été jugés mardi, après un renvoi de comparution immédiate. Dès le départ, Me Lahaie a plaidé la nullité de la procédure. Le motif ? La façon dont a été recueilli le renseignement anonyme qui a lancé l’enquête, le 7 août 2019.

Lire

0000

ECUADOR 🇪🇨 (Montecristi, Manabí): Incautan más de una tonelada de droga en galpón

Según el jefe policial, en esta empresa se acopiaba la droga y se presume que contaminaban el envío de mariscos hacia destinos internacionales.

En un galpón de una empresa de mariscos de la comunidad Bajo de Afuera, a unos 2 kilómetros del centro del cantón Montecristi, agentes policiales encontraron un cargamento de droga, la madrugada de este jueves.

Fausto Buenaño, comandante de la zona 4 de Policia, informó que 1.8 toneladas de droga fueron decomisadas en el interior de ese local que, según vecinos de la comunidad manabita, tiene un año construido cerca de una empresa procesadora de atún.

Según el jefe policial, en esta empresa se acopiaba la droga y se presume que contaminaban el envío de mariscos hacia destinos internacionales.  La policía indaga si la droga salía por el puerto de Manta.

LEER

000000

 

FRANCE 🇫🇷 (Jeumont): lors d’une opération, la police saisit un kg d’héroïne, un kg de cocaïne, et 500 g de cannabis

C’est une opération de lutte contre le trafic de stupéfiants de grande ampleur qui s’est tenue mercredi, du côté de l’immeuble Cyprès.

En tout, près d’une quarantaine de fonctionnaires de police ont été mobilisés au cours de cette journée. Vers 17 heures, après plusieurs heures de planque, ils ont pu procéder à l’interpellation en flagrant délit de neuf personnes, aussi bien majeures que mineures.

Lire

0000

CURAZAO 🇨🇼: un buque de guerra holandés incautó 80 kilos de cocaína frente a aguas venezolanas

El buque de guerra holandés HNLMS Groningen está operando desde principios de julio contra el narcotráfico en el Caribe

El martes por la madrugada el Groningen y la Guardia Costera del Caribe -la patrulla permanente del país en el este de la región- detectaron en el radar un rápido avance sospechoso.

Al monitorear sus movimientos, vieron que una lancha se detuvo junto a un velero.

Ante esta situación, dos barcos interceptores de alta velocidad del buque de guerra holandés se acercaron al velero.

Con la colaboración de la Guardia Costera, un bote patrullero remolcó el barco a Curazao.

LEER

En el puerto de Willemstad, las autoridades hallaron tres fardos con 80 kilos de droga. Una sola persona iba a bordo, de nacionalidad británica. Tanto el cargamento como el tripulante fueron entregados a la policía local.

000000

FRANCE 🇨🇵: soupçonnés de corruption, trafic de drogue et blanchiment, des policiers parisiens renvoyés devant le tribunal

Huit personnes, dont six agents de la brigade anticriminalité du 18e arrondissement de Paris, seront jugées à partir du 3 novembre dans le cadre d’une affaire hors norme qui secoue la police de la capitale.

Par Nicolas Chapuis et Simon Piel

Tout dans ce dossier hors norme convoque les codes du banditisme : les surnoms des protagonistes, les établissements gérés en sous-main, l’argent liquide qui circule, la valse des téléphones portables, le langage codé, et surtout, l’impressionnante liste des charges retenues par la justice : corruption, transport et trafic de cocaïne, de crack, d’herbe, vol, blanchiment d’argent, violence volontaire…

Sur les huit personnes qui sont renvoyées devant le tribunal correctionnel à partir du 3 novembre, six sont des « personnes dépositaires de l’autorité publique », à savoir des fonctionnaires de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat du 18e arrondissement de Paris.

Plus

0000

FRANCE 🇨🇵 (trafic de cocaïne au départ de Guyane): à Paris, les douaniers, les pafistes et la justice sont submergés

Au moins une dizaine de passeurs de cocaïne arriverait chaque jour à Paris en provenance de Cayenne

Le marché de la poudre blanche s’étend désormais à tout l’hexagone et à toutes les catégories sociales.

LIRE

0000

EUROPOL 🇪🇺: vers la fin de l’âge d’or du trafic de drogue sur le Darknet ?

Les drogues sur le Darknet, c’est fini ?

À en croire Europol, « l’âge d’or » de ce trafic sur ces recoins du Web, invisibles au grand public car non-indexés par les moteurs de recherche, a pris fin après la vaste opération, rendue publique mardi 22 septembre. Elle a abouti à l’arrestation de 179 vendeurs de drogue en ligne.

C’est « l’une des plus importantes opérations » contre le trafic de stupéfiants sur le Darknet, confirme le site spécialisé Wired.

Les polices de neuf États ont collaboré pendant plusieurs mois pour aboutir à ces arrestations, dont la plupart ont eu lieu aux États-Unis, mais aussi dans cinq autres pays (Allemagne, Pays-Bas, Suède, Autriche et Royaume-Uni).

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (guerre à la délinquance et à la drogues): des gendarmes en nombre dans un quartier d’Annecy-Seynod ont saisi un demi-kilo de résine de cannabis et près de 1.800 euros.

L’opération qui a duré près de quatre heures a mobilisé la Brigade de Recherches (BR) d’Annecy, quatre maîtres-chiens ainsi que plusieurs enquêteurs de la Brigade Départementale de Rapprochement et d’Investigations Judiciaires.

Des renforts en provenance du Peloton de Surveillance et d’Intervention (PSIG) d’Annecy, de l’escadron de gendarmes mobiles d’Annecy et des brigades d’Annecy-Seynod, d’Annecy-le-Vieux, Annecy-Meythet, Rumilly et Saint-Jorioz ont également été engagés.

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (régaliennes): les hiérarques auront désormais du mal à se la ‘péter’

Par Marc Fievet

François Thierry, le très adulé patron de l’OCRTIS, lorsqu’il surfait de plateau de télévision en interview radio toujours accompagné d’un ministre de l’intérieur profitant de ses succès policiers pour paraître et récupérer un peu de visibilité grand public sur la qualité des politiques mises en œuvre par son ministère, ne pouvait certainement pas imaginer qu’il serait aujourd’hui déchu.

Certes Sofiane Hambli a certainement dû profiter de cette relation très particulière souhaitée par François Thierry pour s’en mettre plein les fouilles en donnant aussi des informations précieuses à son ami François qui semblait toujours avoir un coup d’avance sur ses collègues.

Côté Place Bauveau comme place Vendôme, tous bandaient devant tant d’efficacité policière due seulement à l’indic Sofiane et certainement pas à la qualité du travail fourni par la Police dans son ensemble malgré la somme considérable d’informations recues de toutes parts d’autres services étrangers, y compris de la Douane française au grand dam de son service de la DNRED composé d’une DOD (Direction des opérations Douanières), d’une DRD (Direction des Renseignements Douaniers) et d’une DED (Direction des Enquêtes Douanières).

À la DOD, tous se taisaient oubliant au passage le 40 et attendaient le moyen de planter sournoisement une banderille à ce très photogénique et charismatique François Thierry !

Les copains douaniers qu’il avait fréquentés lors de son passage à Nantes étaient admiratifs de ce brillant parcours réalisé et pensaient que lorsque François serait au firmament…Ce serait alors peut-être profitable.

Mais la DOD aux équipes de Paris, province et DOM très renseignées, fût un jour confiée à un énarque, vous savez cette espèce qui comme le coucou adore prendre la place des autres surtout lorsque le nid est déjà tout fait. L’énarque n’était autre qu’Erwan Guillmin qui avait décidé de migrer vers la Douane française pour en tirer le maximum d’informations qui rendent alors le détenteur en capacité de grimper dans les complexes hiérarchies administratives.

Le Erwan postulat donc pour la DOD et prit le poste de directeur.

En avait-il les compétences?…La suite confirmera que la seule compétence qu’il aura démontrée sera celle de fouteur de merde et de fossoyeur de la DNRED par ses velléités douteuses dans la saisie du boulevard Exelmans.

Les honneurs immédiats reçus à la DNRED par la visite du président Hollande accompagné du ministre Sapin n’ont été qu’une parenthèse dans le processus juridico-administratif qui se mettait en route. L’OCRTIS, d’abord chargé de l’enquête est dessaisie très vite au profit de la Gendarmerie qui va faire éclater au grand jour toutes les magouilles policières, certes, mais aussi et surtout tous les dérapages et autres magouilles que la DNRED pratiquaient depuis de trop nombreuses années. De perquisitions en perquisitions, les gendarmes découvrent de grosses quantités de cash planquées dans des échelons DNRED et mettent à jour des relations plus que douteuses avec des trafiquants notoires.

Pas de bol pour Erwan Guilmin, il est mouillé jusqu’au coup et n’hésitera pas à caviarder des documents classés ‘ secret défense ‘ qui l’incriminaient. Depuis il est parti la queue basse de la DNRED et comme tout énarque, même mauvais, on l’a reclassé à Bercy! Le boss Jean Paul Garcia a été poussé dehors et Corinne Cleostrate est devenue la patronne de la DNRED, malgré le fait qu’elles ne pouvaient ignorer toutes les magouilles qui étaient pratiquées par ces troupes d’élite de la Douane puisqu’elle fût successivement chef de des Enquêtes et du Renseignement….

Aujourd’hui, on pédale dans la choucroute pour que le dossier tentaculaire s’enlise. Et dans le même temps, des décisions importantes sont prises pour dégager de toutes responsabilités et de dérapages les irresponsables qui nous dirigent. Des indics, on n’en veut plus et surtout qu’ils n’approchent pas des vaches sacrées de nos hiérarchies alors que tous, sans exceptions, savons que des flics ou des douaniers sans informations du terrain sont des aveugles paralytiques.

Bon appétit, Mesdames et messieurs,

O ministres intègres !

Conseillers vertueux ! voilà votre façon de servir, et vous n’avez pas honte et vous choisissez l’heure, l’heure sombre où L’OCRTIS et la DNRED agonisent pour tenter de réparer des ans l’irréparable corruption par cette réforme de pacotille.

0000

NARCOTRAFICO🇲🇽 🇺🇸 🇪🇺: sin « El Chapo » Guzmán, quién es ahora el capo más buscado?

La declaratoria de culpabilidad y la cadena perpetua para Joaquín Guzmán Loera, «El Chapo», no solo significó su caída como capo criminal. Sino que dejó un vació en el mote del narcotraficante más buscado del mundo.

Este hueco no tardará en llenarse, pues hay varios capos de la droga que están en la mira del gobierno de Estados Unidos. Hay al menos cinco líderes criminales que podrán ocupar el lugar que Guzmán Loera tuvo alguna vez.

RAFAEL CARO QUINTERO, «El Narco de Narcos» es una añeja piedra en los zapatos para el gobierno de Estados Unidos. Rafael Caro Quintero, uno de los líderes del extinto cártel de Guadalajara, fue detenido el 4 de abril de 1985, en Costa Rica para luego ser extraditado a México.

Caro Quintero, junto con Miguel Ángel Félix Gallardo, «El Jefe de Jefes»; y Ernesto Fonseca, «Don Neto», fueron acusados –aparte de narcotráfico– de la tortura y asesinato de Enrique «Kiki» Camarena, agente encubierto de la Administración para el Control de las Drogas (DEA, por sus siglas en inglés).

Rafael, detenido y sentenciado por la muerte de Camarena, fue liberado en 2013 tras 28 años de prisión por violaciones al debido proceso, el capo tuvo que ser juzgado por un juez local y no federal, puesto que la víctima no ostentaba ningún cargo diplomático.

El gobierno estadunidense nunca ha perdonado el asesinato de «Kiki», por lo que ha buscado desde su liberación a Caro Quintero.

En la lista de los más buscados del Buró Federal de Investigación (FBI, por sus siglas en inglés) y de la DEA, Rafael Caro Quintero tiene sobre sus hombros una recompensa por 20 millones de dólares a quien dé información por su captura.

En diversas entrevistas que «El Narco de Narcos» dio a la periodista Anabel Hernández, el capo aseguró que él no estuvo implicado en el asesinato de «Kiki», que ya se había retirado del narcotráfico, que apenas costeaba su vida e hizo un llamado para que lo dejaran de perseguir.

Sin embargo, las autoridades estadunidenses lo colocan en la cúpula del cártel de Sinaloa, aunque se presume que en realidad mantiene una organización independiente con presuntos vínculos con la guerrilla colombiana para traficar droga a Estados Unidos a través de Sonora.

«El Narco de Narcos» es quizá la primera opción para ser el narcotraficante más buscado del mundo tras la caída de «El Chapo».

El jefe de la DEA, Ray Donovan, ha dicho que la prioridad de su administración es capturar a Caro Quintero, asegurando con Rafael se tiene «algo personal».

«EL MENCHO»

A pocos días de la declaratoria de culpabilidad contra Guzmán Loera, dos de los fiscales que hundieron a «El Chapo» en Nueva York ya tenían su siguiente objetivo: Nemesio Oseguera Cervantes, «El Mencho».

Se trata de Andrea Goldbarg y Anthony Nardozzi. Ambos fiscales tienen en sus manos las investigaciones contra «El Mencho» que datan desde el 2014.

El líder del cártel de Jalisco Nueva Generación (CJNG) comenzó a ser perseguido de forma ardua por el gobierno estadunidense desde agosto del año pasado, cuando aumentaron la recompensa en su contra a 10 millones de dólares, mientras que en México es de 30 millones de pesos.

Asimismo, dicha organización criminal que lidera fue ingresada como una de las cinco más violentas del mundo.

El CJNG ha aumentado su presencia en Estados Unidos, pisándole los pies al cártel de Sinaloa y ya desplazándolo en México como la organización criminal más extendida en el país.

Autoridades estadunidenses, sin embargo, lo han calificado como un fantasma, escondido en los límites de Jalisco, Michoacán y Colima.

«EL MAYO»

Ismael Zambada García, «El Mayo», es uno de los pendientes del gobierno estadunidense, tras medio siglo en el negocio de las drogas, nunca ha sido capturado y las posibilidades cada vez se disminuyen.

Cofundador del cártel de Sinaloa, «El Mayo» siempre se ha mantenido bajo la sombra de «El Chapo», cauteloso y fuera de los reflectores, se mantiene oculto dentro de la robusta sierra del Triángulo Dorado.

A diferencia de él, su familia sí ha sabido lo que es dormir en una fría celda. Su hermano Jesús «El Rey» Zambada y su primogénito, Vicente Zambada Niebla, «El Vicentillo», fueron piezas fundamentales en la caída de Guzmán Loera frente a los tribunales.

«El Mayo» está en la lista de los más buscados de la DEA y de la Fiscalía General de la República (FGR), esta última dependencia ofrece 30 millones de dólares por su captura.

Durante el juicio, los defensores de «El Chapo» aseguraron que el verdadero líder del cártel de Sinaloa era Zambada García y que, debido a la red corrupción que ha implementado tanto en México como en Estados Unidos, ambos países no les interesa atraparlo.

«LOS CHAPITOS»

Iván Archivaldo y Jesús Alfredo Guzmán Salazar, los hijos de «El Chapo» más aventajados en el «negocio», también podrían ocupar el lugar que dejó su padre.

«Los Chapitos» son hijos de la primera esposa de «El Chapo», Alejandrina María Salazar Hernández.

«Los Chapitos» acapararon con violencia el liderato del cártel de Sinaloa, lo disputaron con Dámaso López Núñez, «El Licenciado», y contra su tío, así como hermano de «El Chapo», Aureliano Guzmán Loera, «El Guano».

Actualmente hay fuertes rumores de que comenzaría una disputa por el cártel con «El Mayo».

Jesús Alfredo, apodado como «El Alfredillo», ingresó el año pasado a la lista de los diez más buscados de la DEA. Iván Archivaldo, por su parte, ha ingresado a prisión, pero liberado por «falta de pruebas».

Mientras que el 21 de febrero de este año, unas semanas después de que «El Chapo» fuera declarado culpable, el Departamento de Justicia de Estados Unidos acusó a Joaquín Guzmán López y Ovidio Guzmán López de distribuir cocaína, metanfetamina y marihuana.

Ambos son hijos de Guzmán Loera y de su segunda esposa identificada como Griselda López.

fuente

0000/

BRASIL 🇧🇷: Receita localiza 94 kg de cocaína dentro de trator no Porto de Santos

Cerca de 94 kg de cocaína foram localizados por equipes da Receita Federal no Porto de Santos, no litoral de São Paulo, nesta segunda-feira (3). A droga estava dentro de bolsas escondidas em compartimentos de um trator, embarcado em um navio com destino à Europa.

Os entorpecentes foram localizados durante fiscalização no complexo portuário. A droga estava dividida em tabletes e escondidas em três bolsas pretas, em nichos do trator. O navio seguiria para o porto de Antuérpia, na Bélgica.

Mais

0000

UK 🇬🇧 (Royal Navy): des marins britanniques contrôlés positifs à la cocaïne à bord d’un sous-marin nucléaire

US NAVY – Une information qui n’a pas de quoi rassurer. Trois marin de la Royal Navy officiant dans le sous-marin HMS Vengeance ont été contrôlés positifs à la cocaïne, rapporte plusieurs médias britanniques, ce dimanche 2 juin, dont l’Evening Standard.

Ce bâtiment transport seize missiles nucléaires, chacun possédant une force destructrice huit fois plus puissante que la bombe larguée sur Hiroshima et d’une portée de 7500 miles.

Alors que le HMS Vengeance, fort de ses 15.900 tonnes, faisait une halte dans une installation navale américaine en Floride, des tests urinaires ont été effectués sur les marins avant que ces derniers ne repartent poursuivre leur mission en mer.

Pendant qu’ils étaient en mission, les résultats des analyses ont montré que trois membres d’équipage, venant de la base navale HM Clyde, à Faslane, en Ecosse, avaient consommé de la cocaïne récemment, lors d’une halte à terre.

source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Trafic de cocaïne): une jeune « mule » guyanaise décède d’overdose à son arrivée à Paris


Le 20 mai dernier, un jeune étudiant guyanais embarque au départ de Cayenne, à bord d’un vol à destination de Paris. Il s’agit d’une « mule » qui fait le voyage avec plusieurs dizaines de boulettes de cocaïne dans son estomac, mais aussi sur lui.

Arrêt cardiaque

Interpellé à sa descente d’avion à 7 heures du matin, le jeune homme originaire de Saint Laurent du Maroni a été pris en charge par les douaniers d’Orly. Il a été transporté à l’Hôtel Dieu, l’hôpital parisien qui accueille les passeurs le temps qu’ils expulsent les ovules qui se trouvent dans leur estomac. Mais au lendemain de son arrivée, le jeune homme fait un malaise. Il est alors transféré à l’hôpital Cochin. Il est immédiatement opéré pour extraire les boulettes de son corps, mais c’est trop tard. Le jeune guyanais succombe d’un arrêt cardiaque le 25 mai.

Lire plus

0000

CHINE 🇨🇳 (préfecture autonome Bai de Dali): près de 57 kg de drogue saisies dans la province du Yunnan

La police du district de Yongping de la préfecture autonome Bai de Dali, avait été informée en avril que trois véhicules en direction de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine) via Dali étaient soupçonnés de se livrer au trafic de drogue.

Le 21 mai, la police a intercepté les véhicules sur une autoroute et a arrêté les suspects.

Au total, 49,87 kg de méthamphétamine et 7 kg d’héroïne ont été saisis dans les véhicules.

LIRE

0000

NARCO-TERRORISM: Jihadists making millions from international narcotic trafficking industry

According to the Small Wars Journal, Hezbollah is using far-flung members of the Lebanese diaspora, forced its way into the narcotics trade of Central and South America, secured access to narcotics, and developed an enviable smuggling and distribution network across North Africa, Europe, and the Middle East.

Drug Enforcement Agency (DEA) and Treasury Department said just one Hezbollah smuggling ring in Central America generated more than $200 million every month. The DEA’s 2008-2016 “Project Cassandra” found that Hezbollah’s “External Security Organization Business Affairs” arm collected as much as $1 billion a year from money laundering, criminal activities, and drug and weapons trade.

Hezbollah’s trafficking and globally circuitous money-laundering operations are extensive now, well-reported and notorious in Venezuela, Paraguay, Argentina, Brazil, Bolivia, Ecuador, Peru, Colombia, Nicaragua, and Panama.

Hezbollah is all able and willing to carry out large-scale suicide bombings such as three against Jewish targets in Panama and Argentina in the early 1990s, and smaller-scale assassinations when called upon, as they have in Thailand and Bulgaria.

Read

0000

IRAN 🇮🇷 (Iranshahr): saisie de plus d’une tonne de drogue dans le sud est du pays

Mohammad Ghanbari, chef de la police du Sistan et du Balouchestan, a déclaré mardi que 1.139 tonne de drogues illicites avaient été saisies au cours d’une opération à Iranshahr.

Un passeur a été arrêté au cours de l’opération, et 1069 kg d’opium, 55 kg d’héroïne, 10 kg de haschisch et 5,4 kg de morphine ont été saisis.

Source

0000

MADAGASCAR 🇲🇬: 21 kgs d’héroïne s’évaporent des douanes

La police anti-corruption (PAC) enquête depuis la fin de semaine dernière sur la disparition de 21 kgs d’héroïne des locaux des douanes.

Une opération de destruction de cette marchandise devait avoir lieu jeudi. En vérifiant la poudre, les tests se sont révélés négatif.

La drogue a disparu !

Les services de lutte contre la corruption à Madagascar n’ont pas le temps de chômer. En plus, des trafics de bois précieux, de pierres fines et les achats de voix organisés par les politiques ou les fonctionnaires de tous les services qui ferment facilement les yeux sur la législation, ils doivent désormais s’inquiéter du devenir des saisies de drogues.
Ce jeudi 23 mai 2019, ils assistent à une banale destruction de saisie d’héroïne. Les 21 kg avaient été saisis en octobre 2018, à l’aéroport international d’Ivato, dans les bagages de deux Béninois.

Les douanes malgaches n’ouvriront pas d’enquête

Avant de procéder à l’opération, les inspecteurs demandent que le produit soit testé. Cette première analyse se révélant négative, les agents ont alors demandé un second test. Celui-ci a confirmé que les inspecteurs de la PAC et les douaniers étaient face à de la poudre, mais en aucun cas d’héroïne…source

Que sont devenus les 21 kg ?
Les douanes ont signalé qu’elles n’ouvraient pas d’enquête, en revanche, la PAC devrait rapidement se saisir de ce dossier qui fait désordre.

Source

0000

TURKEY 🇹🇷 (Istanbul): Escobar-wrapped cocaine, 1.8 million Ecstasy pills seized in drug raid

Counter-narcotics police in Istanbul seized Monday a large haul of illegal drugs including 1.8 million Ecstasy pills, 30 kilograms of cocaine wrapped in packages bearing the photo of notorious Colombian drug lord Pablo Escobar and 12 kilograms of opium gum.

Police units searched a car on Sunday in Küçükçekmece district as a result of an ongoing investigation, discovering the Ecstasy pills, cocaine and an assault rifle in the car’s trunk. A secret compartment for dealers was also found hidden inside the airbags, concealed there through a mechanism activated by pressing the rear window defogger button then child safety latch.

Read more and video

0000