Archives de la catégorie ‘Maroc’

La saisie de la drogue a été effectuée par les équipes des douanes, qui ont trouvé la drogue dans des sacs de haricots carioca au port de Santos mercredi 20 janvier 2021.

000000

El conflicto actual de Libia ha facilitado su transformación en un promisorio centro de tránsito de cocaína

En el transcurso de una semana se conocieron dos hallazgos de cocaína en dos contenedores de carga distintos con destino a Libia, un fuerte indicio de que tanto el país norteafricano como la región entera están convirtiéndose en nuevas rutas de tránsito para la cocaína hacia Europa y el Medio Oriente

Lire

0000

 

La Guardia civil enquête sur la mort d’un homme dont le corps a été retrouvé à Benahavís, dans l’urbanisation ‘Capanes del Golf’, à l’intérieur d’un véhicule de sport de marque Bentley, immatriculé au Maroc. Il avait plusieurs blessures par balle au cou et à la tête.

Les premières constatations ont permis d’apprendre que Hakim, alias Zidane venait de se garer et n’était pas encore sortie de sa voiture, qui avait le moteur en marche, lorsqu’il a été abattu de l’extérieur.

Les enquêteurs émettent l’hypothèse que les coups de feu auraient pu être tirés avec deux armes différentes, mais que les tirs ont été entravées par le fait que la voiture avait le verrouillage automatique des portes activé.

D’aucuns disent que ce règlement de comptes ne serait que la suite logique de l’assassinat de Samir Labdazi, abattu à Kingersheim en Alsace, non loin de Mulhouse en août 2019.

A l’époque, Aviseur international avait tenté de décrypter ce règlement de compte en émettant une hypothèse sur les vraies raisons de l’élimination de ‘Samir les yeux bleus‘.

Et si Hakim, alias Zidane, avait été le commanditaire de l’assassinat de Samir ?

Son élimination serait-elle le fruit d’un règlement de comptes « post-mortem » de Samir, ou tout simplement l’élimination d’un concurrent envahissant.

Que savent les plus fins limiers de l’OFAST?

Inutile de les questionner, ils resteront muets, se retranchant derrière le secret professionnel qui est toujours tellement confortable…

A suivre !

000000

 

La saisie a été obtenue grâce à un appel du capitaine du navire, qui a alerté les autorités sur la présence de passagers clandestins sur le bateau.

Immédiatement, les unités des Gardes-côtes de Cartagena ont escorté le bateau jusqu’à un quai sécurisé, où, en compagnie des agents de la police portuaire, ils ont inspecté le bateau, trouvant 1. 539 colis stockés dans différents conteneurs.

En raison de la présence de ces passagers clandestins, il est supposé que ces derniers étaient responsables du chargement de cocaïne chargée sur ce navire qui couvrait la route États-Unis – Carthagène avec pour destination finale, le Maroc.

source

000000

Huit personnes ont été arrêtées dans le nord de l’Espagne alors qu’elles transportaient 72 kilos de haschich dans un convoi de véhicules à destination de la France.

Le réseau des narcotrafiquants a été démantelé grâce à l’opération menée conjointement par la Guardia Civil et la Gendarmerie Française.

source et plus

000000

Un jeune d’origine marocaine a été abattu en début de semaine au cours d’affrontements ayant opposé des réseaux de trafic de drogue à Sebta.

Lire

0000

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, ont opéré d’importantes saisies dont plus d’une tonne de drogues.

Dans la foulée, trois individus ont été interpellés.

Lire

0000

Le bateau cachait 4 100 kilos de haschich

C’est lors d’une des fouilles de routine effectuées par les agents de la Benemerita que des chiens ont découvert les 120 colis de cannabis dans les cales du navire.

source

000000

 

Les éléments de la sûreté nationale, en coordination avec les services des Douanes du passage frontière El Guerguerate, au sud de la ville de Dakhla, ont mis en échec, mercredi soir, une tentative de trafic de deux tonnes et 86 kilogrammes de chira (résine de cannabis) à bord d’un camion de transport international qui se dirigeait vers un pays africain.

Suite

000000

Les éléments de la Sûreté nationale et de la Douane ont intercepté une tonne et 220 kg de drogue au port de Tanger-Med ce jeudi.

La cargaison se trouvait à bord d’un camion de transport international immatriculé à l’étranger.

Source

0000

Dix dromadaires, transportant plus d’une tonne de résine de cannabis soigneusement conditionnée dans 41 sacs, ont été interceptés à Rissani (Moulay Ali Cherif).

Des investigations ont permis de déterminer l’itinéraire emprunté par le convoi de drogue.

SOURCE

000000

Le Maroc est le seul pays de la région MENA* à avoir voté pour le retrait du cannabis de la liste des drogues dures lors de sa 63ᵉ session de la Commission des stupéfiants des Nations-Unies (CND) tenue mercredi 2 décembre à Vienne.

LIRE

*MENA (en anglais « Middle East and North Africa »), ANMO ou MOAN (équivalents français) sont des acronymes utilisés pour désigner une région du monde comportant l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

000000

Les grossistes de Saint-Denis avaient planqué 480 kilos de cannabis à Courbevoie

Onze valises marocaines se trouvaient encore dans une camionnette dans un entrepôt de Courbevoie.

LIRE

000000

—-

Les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont mis en échec, mardi en coopération étroite avec la Drug Enforcement Administration américaine (DEA), une tentative de trafic de 35 kg de cocaïne pure en provenance d’un pays d’Amérique latine et à destination de pays asiatiques.

Cette opération, menée sur le terrain par les services de la Sûreté nationale et les éléments de la douane de Tanger, s’inscrit dans le cadre des relations de coopération agissante entre les services sécuritaires marocains et leurs homologues américains, dans différents domaines, notamment celui de la lutte contre la criminalité transfrontalière et le trafic illégal de drogue et de psychotropes, indique un communiqué de la DGSN.

LIRE

Les autorités marocaines ont interpellé le 19 novembre un trafiquant de drogue qui était recherché par la brigade des stupéfiants de la Sûreté Départementale du Rhône.

Il avait foncé en voiture et blessé une policière des stups de Lyon, lors d’une opération de démantèlement menée à Montpellier.

lire

000000

Lors des fouilles,la police a récupérer une cargaison de drogue composée de 20 ballots, pour un poids total de 500 kg de chira, « dissimulée avec soin dans une cavité aménagée à cet effet dans le châssis du camion », précise la Sûreté nationale. 

Lire

0000

Les sections de recherches de Lyon, Chambéry, Nîmes et Montpellier, appuyées par une unité d’Europol spécialisée dans la traque du blanchiment, ont arrêté 18 personnes et saisi 4 millions d’avoirs criminels (espèces, appartements, camions, voitures, comptes bancaires), a-t-elle détaillé dans un communiqué.

Le juge d’instruction a décidé du placement en détention provisoire de 14 d’entre elles. Les quatre autres ont été placées sous contrôle judiciaire.

Au dire des enquêteurs, le réseau réinvestissait les 90 millions d’euros dans l’immobilier au Maroc.

Lors des perquisitions, ils ont également saisi 37 kilos de cannabis, 5 kilos de cocaïne, deux fusils de chasse et un pistolet automatique. 2018 marquera le début de cette affaire baptisée «  Cash Collect  » par les enquêteurs. Les gendarmes lyonnais ont découvert «  qu’une flotte d’une quinzaine de poids lourds immatriculés au Maroc servait au transport de marchandises mais aussi de l’argent sale de trafiquants de drogue connus des services  ».

lire

000000

 

Le suspect, âgé de 43 ans, a été appréhendé lors d’une intervention menée au quartier « Khondkiyyin » à Assilah pendant une opération de déchargement de drogue d’un véhicule tout terrain vers un entrepôt, indique la DGSN.

Lors des fouilles, les policiers ont mis la main sur 66 paquets 2,3 tonnes de chira, soupçonnés être destinées au trafic par voies maritimes.

source

000000