ESPAGNE 🇪🇸 (Algésiras) : saisie de 8.200 kilos de haschich dans un camion à des narcos de Cambados (Galicia)

La DEA est omniprésente en Afrique et en Europe, comme partout ailleurs dans le monde pour « aider » les services des différentes douanes, de la police et des gendarmes.

Pourquoi, alors qu’elle est dans l’incapacité de ralentir le narcotrafic vers le territoire des États-Unis et de faire diminuer la consommation de drogue sur son propre territoire ?

Certainement le partage d’informations récoltées par les innombrables agences dédiées à la lutte contre le narcotrafic.

°°°°°°

 

Du grand classique dans le détroit de Gibraltar

L’organisation démantelée utilisait un camion qui prenait un ferry entre Tanger et Algésiras.

La « Policia Nacional » espagnole, dans le cadre d’une opération conjointe menée avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc et la DEA (Drug Enforcement Administration) des États-Unis, a démantelé un réseau de trafic de drogues à Algésiras.

Plus de huit tonnes de haschich marocain ont été saisies et cinq personnes dont un Marocain arrêtées lors de l’opération.

Les agents, après avoir identifié le camion, ont mis en place un dispositif au port d’Algésiras afin de connaître la destination de la drogue importée et d’identifier et appréhender les acteurs de ce trafic mené depuis la localité Pontevedra de Cambados (Galice).

SOURCE

°°°°°°°°°°

Incautan a unos narcos de Cambados 8.200 kilos de hachís dentro de un camión

Así, y merced a la citada cooperación internacional, la Brigada Central (en concreto, la unidad Greco Galicia con base en Pontevedra) coordinó el operativo de vigilancia que le sirvió para detectar la llegada de un camión cargado de droga por el puerto de Algeciras . Mediante un sigiloso seguimiento, los agentes comprobaron que el vehículo se dirigía a una finca en una zona apartada, donde también se ocultaba una narcolancha. Dos vehículos salieron a su encuentro, uno de los cuales ya había sido detectado horas antes en el puerto controlando la salida de la droga.

Mas en castellano

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 15 septembre 2021

40 Charged With Gun, Drug Crimes in Lubbock

September 13, 2021
LUBBOCK, TX – Forty defendants – including 15 arrested in Wednesday’s “Operation Taste the Rainbow” in Lubbock – have been charged with gun and drug crimes, announced Acting U.S. Attorney Prerak Shah. The men and women, all allegedly tied to methamphetamine trafficking in and around Lubbock, have been charged in…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

24 Members of Indianapolis Drug Trafficking Ring Sentenced

September 10, 2021
INDIANAPOLIS – Assistant Special Agent in Charge Michael Gannon, U.S. Drug Enforcement Administration-Indianapolis, and Acting U.S. Attorney John E. Childress of the Southern District of Indiana announced that a drug trafficking ring consisting of at least 24 people have been sentenced in federal court. The organization operated in and around…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Wichita Couple Accused of Prescription Fraud

September 10, 2021
WICHITA, Kan. – A federal grand jury in Wichita returned an indictment for two men on charges related to an alleged fraudulent prescription writing scheme. David Sulzman, 59, and Martin Sulzman, 40, both of Wichita, are charged with conspiracy to dispense a controlled substance. According to court documents, between 2014…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mississippi Man Sentenced for Smuggling Meth, Heroin Aboard Train

September 09, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Jonesboro, Mississippi, man was sentenced in federal court today for transporting more than five pounds of methamphetamine and nearly three pounds of heroin through Kansas City, Missouri, enroute to St. Louis. Willie Lewis Braison, 48, was sentenced by U.S. District Judge Brian C. Wimes to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Highlands County Drug Traffickers Sentenced to Federal Prison

September 09, 2021
MIAMI – Several Highlands County men have been sentenced in South Florida federal district court to prison terms for their roles in a powder and crack cocaine drug trafficking ring that had become entrenched in the Lake Placid neighborhood of Highway Park, Florida. A law enforcement operation handled by the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Illinois Ice Meth Dealer Sentenced to 20 Years in Prison

September 09, 2021
PEORIA, Ill. – Special Agent in Charge Robert J. Bell, U.S. Drug Enforcement Administration-Chicago Division, and Acting U.S. Attorney Douglas J. Quivey of the Central District of Illinois announced that Harold Shane Koch, 42, of Pekin, Illinois, was sentenced on Sept. 9, 2021, to 20 years in federal prison, to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

12-Person Cocaine Trafficking Ring Dismantled

September 09, 2021
NEW YORK – Special Agent in Charge Ray Donovan of the U.S. Drug Enforcement Administration’s New York Division and New York Attorney General Letitia James announced today the arrests of 12 individuals for their roles in a drug trafficking operation that transported cocaine from Puerto Rico to Buffalo and other…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Dark Web Narcotics Traffickers Plead Guilty to Conspiracy to Distribute Illegal Drugs in Exchange for Cryptocurrency

September 09, 2021
BROOKLYN, NY – Earlier today, in federal court in Brooklyn, Gilberto Melgarejo pleaded guilty to conspiracy to distribute and possess with intent to distribute illegal drugs over the “dark web.” Co-defendant Brooke Gray pleaded guilty to the same charge on August 10, 2021. Melgarejo and Gray participated in dozens of…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Homicides in Buffalo Down Over 50% Following Implementation of VIPER

September 09, 2021
BUFFALO, N.Y. – Results of the first 60-days of the federal Violence Prevention and Elimination Response (VIPER) Initiative were announced today. VIPER sought to address the dramatic increase in gun violence in the City of Buffalo during the first half of 2021. The initial 60-day period of VIPER covered the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Illinois Man Sentenced to 10 Years for Heroin Distribution Conspiracy

September 09, 2021
SOUTH BEND, Ind. – Assistant Special Agent in Charge Alfred A. Cooke III, Drug Enforcement Administration-Merrillville, Indiana, and Acting United States Attorney Tina L. Nommay of the Northern District of Indiana announced that Corey Harris, 26, of Danville, Illinois, was sentenced to 120 months in prison followed by five years…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Repeat Offender Sentenced to Mandatory Federal Prison Term for Drug Trafficking

September 09, 2021
MIAMI – Clarence G. Kelley, III, a/k/a “Kemp,” 42, of Lake Worth, Florida, was sentenced by a federal district judge in West Palm Beach to a mandatory term of five years in prison for possessing with the intent to distribute more than a kilogram of cocaine. In March 2021, law…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Charles County Pharmacist and Assistant Arrested

September 08, 2021
Charles County, Md., – On September 3, 2021 members of the Drug Enforcement Administration (DEA) Washington Division’s Tactical Diversion Squad along with the Charles County Sheriff’s Office arrested Vincent Ippolito, 62, of Waldorf, and Denise Marie Shifflett, 45, of La Plata, in connection with illegally distributing drugs and narcotics. Ippolito…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

4th of 9 Defendants Sentenced to 15 Years for Meth Conspiracy

September 08, 2021
SPRINGFIELD, Mo. – A Springfield, Missouri, woman was sentenced in federal court today for her role in a conspiracy to distribute large amounts of methamphetamine. Cassidy R. Clayton, 25, was sentenced by U.S. District Judge M. Douglas Harpool to 15 years in federal prison without parole. On Oct. 31, 2019…

000000

ESTADOS UNIDOS 🇺🇸 (DEA) : desmantelan red de tráfico de cocaína Puerto Rico a Nueva York

El Fiscal General James y la DEA explican que los demandados están acusados ​​de tráfico de cocaína de Puerto Rico al oeste de Nueva York

Autoridades del estado de Nueva York y de la DEA anunciaron hoy el arresto de 12 personas por sus roles en una operación de tráfico de drogas que transportaba cocaína desde Puerto Rico a Buffalo y otras áreas del oeste de Nueva York. 

leer mas

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 8 septembre 2021

Last Defendant Convicted in Nationwide Synthetic Narcotics Distribution

September 07, 2021
HOUSTON – A 47-year-old man will forfeit three real properties and pay a $5 million money judgement for running a multi-million dollar synthetic narcotics distribution network, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Daniel Bowles, Phoenix, Arizona, pleaded guilty…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Medical Doctor Pleads Guilty to Conspiracy to Distribute Controlled Substances

September 03, 2021
SPOKANE, Wash. – On September 2, 2021, Dr. Janet Sue Arnold, age 63, of Benton City, Washington, pleaded guilty to conspiracy to distribute and possess with intent to distribute opioid pain medications (specifically, fentanyl, oxycodone, methadone, hydromorphone, methylphenidate, and amphetamine mixture) and other controlled substances (carisoprodol and alprazolam), without a…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

San Diego Doctor Pays $200,000 to Resolve Allegations that He Wrote Illegitimate Opioid Prescriptions

September 02, 2021
SAN DIEGO – San Diego area pain clinic doctor Brenton Wynn, M.D., has paid $200,000 to resolve allegations that he illegally prescribed opioids and other dangerous drugs to his patients, according to a settlement agreement signed by Dr. Wynn and the United States. The settlement stems from the United States’…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Two Residents Plead Guilty to Meth Trafficking

September 02, 2021
JEFFERSON CITY, Mo. – Two Columbia, Missouri, residents have pleaded guilty in federal court to methamphetamine trafficking after they received a large package of methamphetamine shipped from California to distribute locally. Bryan Patton Tullous, 39, pleaded guilty today before U.S. Magistrate Judge Willie J. Epps, Jr., to participating in a…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Reminds Parents to Speak to Their Children About the Dangers of Drug Use

September 01, 2021
NEWARK, N.J. – With schools returning to full in-person classes, the Drug Enforcement Administration New Jersey Division is asking parents to speak to their children about the dangers of drug use. “This is a great time for parents to sit down with their children to speak to them about the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Southeast Missouri Health Organization Pays $1.6 Million Settlement for Invalid Prescriptions

September 01, 2021
St. Louis, Mo. – Saint Francis Medical Center of Southeast Missouri has agreed to pay more than $1.6 million to settle a civil suit by the United States, resolving claims under the Controlled Substances Act. The U.S. government alleged that Saint Francis employed a Farmington, Missouri, physician, Brett Dickinson, who…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Local Man Sentenced for Possession of $5 Million in Meth

September 01, 2021
CORPUS CHRISTI, Texas – A 21-year-old Penitas man has been ordered to federal prison for possessing with the intent to distribute 150 pounds of pure meth, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Kevin Rangel-Sanchez pleaded guilty April 1…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Wisconsin Man Charged with Drug & Gun Crimes

September 01, 2021
MADISON, Wisc. – Assistant Special Agent in Charge John G. McGarry, Drug Enforcement Administration-Wisconsin, and Acting U.S. Attorney Timothy M. O’Shea, Western District of Wisconsin, announced a nine-count superseding indictment against Andre L. McClinton for drug and gun crimes. The indictment alleges that from September through December 2020, McClinton, 49…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Meth and a Gun Results in 15 Years of Prison

September 01, 2021
SPRINGFIELD, Mo. – A Springfield, Missouri, man was sentenced in federal court today for his role in a conspiracy to distribute methamphetamine and for illegally possessing a firearm. Maxwell L. Fleming, 25, was sentenced by U.S. District Judge M. Douglas Harpool to 15 years in federal prison without parole. On…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Laredo Residents Admit to Weapons Violations

September 01, 2021
LAREDO, Texas – Two men who resided in Laredo, one illegally, have entered guilty pleas to possession of a firearm and ammunition by a prohibited person, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Hector Fernando Rodriguez-Neri, 20, is a…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Woman Sentenced for Smuggling over Five Kilograms of Meth

August 31, 2021
LAREDO, Texas – A 51-year-old resident of Hendersonville, North Carolina, has been ordered to federal prison for importing meth through Laredo, announced Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Deanne Burkhart Bautista pleaded guilty Aug. 4. Today U.S. District Judge Marina Garcia Marmolejo ordered her to serve a 120-month sentence to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Albuquerque Drug Trafficker Sentenced to 32 years in Prison

August 31, 2021
ALBUQUERQUE, N.M. – Javier Jaquez, 50, of Albuquerque, was sentenced on Aug. 26 to 32 years in federal prison. On Sept. 18, 2020, Jaquez pleaded guilty to possession with intent to distribute 100 grams and more of heroin, possessing a firearm in furtherance of a drug trafficking crime, and being…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Drug Trafficker Sent to Prison for Trafficking Meth via FedEx

August 31, 2021
McALLEN, Texas – A 20-year-old McAllen resident has been ordered to federal prison for his role in a meth conspiracy, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Jose Edmundo Corona pleaded guilty June 3. Today, U.S. District Judge Randy…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Washington Division Commemorates International Overdose Awareness Day

August 31, 2021
Washington, D.C., – Today, on International Overdose Awareness Day, the DEA’s Washington Division will take time to honor those lives lost in the overdose epidemic, after a year when, sadly, more people than ever died from drug overdose. The DEA Washington Division, local Health Departments, and law enforcement partners across…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ceramic Art Concealed 3.4 Kilograms of Methamphetamine

August 30, 2021
PECOS, Texas – A federal jury convicted a Dallas man last Thursday for possessing methamphetamine. According to court documents and evidence presented at trial, Oscar Santiago Garcia Sanchez, 32, drove a vehicle with a trailer filled with ceramic art pieces into the Presidio Port of Entry. During inspection, Customs and…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Drug Trafficker who used Teens as Couriers Sentenced to 85 Months

August 30, 2021
SAN DIEGO – A Tijuana-based drug trafficker who used teens as drug couriers was sentenced in federal court today to seven years in prison and a $50,000 fine for his leadership role in coordinating the movement of large quantities of cocaine, heroin, fentanyl, and methamphetamine to San Diego from Mexico…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Two Tacoma men sentenced to prison for gun and drug crimes

August 30, 2021
Tacoma, Wash., – Two Tacoma residents were sentenced today in U.S. District Court in Tacoma to lengthy prison terms for gun and drug-distribution crimes. Tyson Lloyd, 33, was sentenced to 10 years in prison, and Cole Hornbeck, 25, was sentenced to 6 years in prison. Both defendants conspired to distribute…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

New Reward Offered for the Capture of Jian Zhang

August 30, 2021
MIAMI, Fla. – The U.S. Drug Enforcement Administration (DEA) and the U.S. Department of State today announced a new reward for information that will lead to the location, arrest, and/or conviction of People’s Republic of China (PRC) national Jian Zhang, a key leader of a transnational criminal organization known as…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Guilty Plea for Kansas City Man Involved in Drug Trafficking Ring

August 27, 2021
ST. LOUIS – Joshua Sangrait, of Kansas City, Missouri, pleaded guilty to one count of conspiracy to distribute controlled substances, including more than 50 grams of actual methamphetamine. Sangrait appeared today before U.S. District Court Judge John A. Ross. In 2018, the Drug Enforcement Administration began an investigation into the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Federal Jury Returns Guilty Verdict in Fatal Fentanyl Overdose Case

August 27, 2021
SAN DIEGO – A federal jury returned a guilty verdict today convicting Jahvaris Lamoun Springfield of selling Brendan James Gallagher fentanyl pills that resulted in Gallagher’s fatal overdose on February 5, 2019. Springfield is scheduled to be sentenced on December 14, 2021, by U.S. District Judge Larry Alan Burns. The…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Long Island Dentist Arrested

August 27, 2021
BROOKLYN, NY – An indictment was unsealed today in federal court in Central Islip charging Dr. Barry Arnold, a practicing dentist with an office in Valley Stream, New York, with writing illegal prescriptions to women for oxycodone, a Schedule II controlled substance, and alprazolam (“Xanax”), a Schedule IV controlled substance…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Career Criminal & Leader of Seattle Drug Distribution Network Sentenced

August 26, 2021
SEATTLE – A 51-year-old Seattle man was sentenced today in U.S. District Court in Seattle to 13 years in prison for drug and gun crimes. Clyde McKnight was convicted May 21, 2021, of possession of controlled substances with intent to distribute, and two counts of being a felon in possession…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Announces Review of International Operations

August 26, 2021
WASHINGTON—The Drug Enforcement Administration today announced a comprehensive review of DEA’s international operations and foreign footprint, including administrative and financial support for those operations from DEA headquarters. Administrator Anne Milgram has recommended a top to bottom review of foreign operations that will be overseen by an independent team. As part…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Rochester Man Pleads Guilty to Fentanyl Trafficking

August 26, 2021
ROCHESTER, NY –- U.S. Attorney James P. Kennedy, Jr. and U.S. Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Ray Donovan announced today that Soroush Hamedi, 27, of Rochester, NY, pleaded guilty to conspiracy to possess with intent to distribute, and to distribute, 40 grams or more of fentanyl, before Chief…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Foreign National Found Guilty of Smuggling Meth

August 25, 2021
LAREDO, Texas – A Laredo federal jury has convicted a 32-year-old Mexican citizen for conspiracy to import and importation of meth, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. The jury deliberated for approximately three hours before convicting Juan Victor…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Leader of Drug Trafficking Organization Headed to Prison

August 24, 2021
HOUSTON – A 47-year-old Mexican citizen has been ordered to federal prison for conspiracy to possess with intent to distribute more than five kilograms of cocaine, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Dimas DeLeon Rios pleaded guilty Nov…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Valley Resident Sentenced for Meth Charges

August 24, 2021
McALLEN, Texas – A 49-year-old Mission resident has been ordered to federal prison for conspiracy and possession with intent to distribute more than 500 grams of meth, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux, Houston Division and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. The jury deliberated…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Anaheim Man Pleads Guilty to Drug Conspiracy

August 24, 2021
FRESNO, Calif. — Jose Reyes-Pineda, 48, of Anaheim, pleaded guilty today to conspiring to distribute methamphetamine, Acting U.S. Attorney Phillip A. Talbert announced. According to court documents, Reyes and co-defendants Genaro Serrato-Calles, 51, and Antonio Valencia-Hernandez, 65, both of Modesto, and Antonio Castellanos, 38, of Whittier, were charged with conspiring…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Madera and Fresno Men Sentenced for Interstate Drug Shipments

August 23, 2021
FRESNO, Calif. — Patrick Maldonado, 45, of Madera, and Elias Zambrano Jr., 41, of Fresno, have been sentenced to eight years in prison and two years and three months in prison, respectively, for an interstate drug conspiracy involving shipments of marijuana to the Midwest, Acting U.S. Attorney Phillip A. Talbert…

000000

CANADA 🇨🇦 (Montréal) : un importateur de cocaïne lié à la mafia meurt sous les balles

Un homme a été tué par balles mardi soir, dans l’arrondissement de Saint-Léonard, dans le nord-est de Montréal, a appris La Presse.

La victime est Piero Arena, un individu lié à la vieille garde de la mafia et déjà condamné dans le passé pour des importations de cocaïne.

Lire

0000

DARKNET : Gal Vallerius, condamné à vingt ans de prison aux Etats-Unis 🇺🇸, finira sa peine en France 🇫🇷

Il avait été condamné à vingt ans de prison par la justice américaine. Incarcéré en Floride depuis son arrestation alors qu’il se rendait au concours de la plus belle barbe du monde en 2017, il pourrait venir purger la fin de sa peine en France.

D’après Le Télégramme, celui que l’on surnommait le baron breton du darknet, aurait demandé à être transféré en France.

source

000000

ÎLES VIERGES BRITANNIQUES 🇻🇬 (Anegada): les garde-côtes américains du « Richard Etheridge » ont saisi le 27 août 1.700 kilos de cocaïne

Les garde-côtes américains du « Richard Etheridge » ont saisi le 27 août 1.700 kilos de cocaïne près d’Anegada, dans les îles Vierges britanniques.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Bordeaux) : deuxième jour tendu au procès de Moufide Bouchibi, le narco-businessman

Le procès a viré au bras de fer procédural entre magistrats et avocats, provoquant neuf suspensions. Moufide Bouchibi jusque-là n’a pas été entendu.

Les avocats ont accusé le tribunal de vouloir juger le prévenu «à marche forcée», les magistrats dénonçant, eux, une obstruction.

Appel de l’acte de renvoi, contestation des écoutes téléphoniques, et du mandat d’arrêt lancé en 2012: les avocats sont encore revenus à la charge jeudi pour torpiller la procédure et tenter de faire annuler le procès, en vain. «Il n’a jamais été informé qu’il était poursuivi et qu’il était en fuite (…) ce procès est impossible, il faut arrêter le massacre», a plaidé Me Thomas Bidnic.

Lire plus

0000

000000

 

Nos « Dalloziens » distingués n’aiment pas que les avocats de la défense remettent en cause les procédures. Eux, toujours tellement respectueux des textes qu’ils savent, si nécessaire, s’en affranchir !

°°°°

En mémoire le magistrat Frederick Arseneault du tribunal Provincial de Barhurst au Nouveau Brunswick qui condamna à perpétuité Marc Fievet, l’agent infiltré de la Dnred de la Douane Française qui avait plaidé coupable à la demande de la Direction générale de la Douane Française, du ministre DSK et de son dircab François Auvigne. Perpétuité obtenue, alors que Fievet n’avait pas d’avocats, et retour en France où l’adaptation de la sentence à Bobigny, prononcée à huis clos, qui devait arranger la situation de Fievet se transforma alors en véritable catastrophe juridico-administrative puisque, non contente de transformer la sentence en 20 ans de taule sans prendre en compte son temps de détention déjà effectué, la substitut du procureur Djemni-Wagner qui obtint 20 ans, conseilla à Fievet de déposer un recours en grâce présidentiel, se lavant les mains à la Ponce-Pilate..

Jean Puons, le directeur de la DNRED, rendit visite à Fievet pour lui dire que l’on allait privilégier le recours en grâce et qu’il ne fallait surtout pas faire appel de la sentence prononcée pour ne pas retarder encore sa libération !

Le DG François Auvigne refusa alors au directeur de la DNRED Jean Puons l’intervention pour obtenir la grâce.

L’ancien directeur de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), Jean Henri Hoguet, affirme qu’il n’avait « jamais entendu la DNRED dire que ce dernier avait tenté de faire du trafic pour son propre compte ». Il confirme que plusieurs responsables des douanes sont allés rendre visite à Marc Fiévet en Espagne, puis en Angleterre et au Canada : « On lui a dit de plaider coupable et qu’ensuite on le ferait rapatrier en France pour arranger les affaires », assure le haut fonctionnaire. Cependant, Jean-Henri Hoguet assure qu’il s’est passé ensuite « quelque chose de tout à fait inhabituel » : le nouveau directeur général des douanes, qui ne connaissait pas l’affaire, devait intervenir auprès du ministre des Finances, qui devait lui-même avertir le ministère de la Justice pour tenter d’obtenir — via le parquet — sa remise en liberté. « Une peine symbolique, comme par exemple cinq ans avec sursis », précise l’ex patron de la DNRED. Une promesse faite à l’agent infiltré qui n’a jamais été tenue. La situation a scandalisé M. Hoguet : « Si je suis sorti de ma réserve, c’est que je trouve inadmissible ce qui s’est passé (…). C’est la première fois que je rencontre un tel comportement qui fait que la continuité de l’État n’est pas assurée ou assumée ».

PLUS

000000

 

LA GUERRE A LA DROGUE ET LES INTÉRÊTS DES ÉTATS

20 ans après ce rapport, rien n’a changé !

Combien de milliards pour un tel résultat ?

Les politiques mises en place par les Politiques et autres hauts fonctionnaires sont responsables de cet échec majeur !

Et aujourd’hui, en France, pays des lumières, on ne peut que constater que Gérald Darmanin n’a pas payé sa facture d’électricité !

Dans une préface du dernier rapport l’Office pour le contrôle des drogues et la prévention du crime (ODDCP) son directeur, Pino Arlacchi, écrit que « la psychologie du désespoir s’est emparée des esprits » [dans le domaine des drogues]. Suivent une série de données tendant à accréditer l’idée, que nous sommes pour le moins dans l’obligation de nuancer, de substantiels progrès dans la lutte contre la production et le trafic de ces substances.

Pino Arlacchi note en outre : « La fin de la Guerre froide et l’émergence de réels processus de paix dans un nombre de conflits qui paraissaient insolubles a atténué les tensions au sein de la communauté internationale, facilitant la mise en place de la coopération ». Bien au contraire que la fin de la Guerre froide a favorisé d’une part l’apparition de pseudo-Etats au sein desquels s’est institutionnalisée la corruption du politique ; elle a permis d’autre part le déclenchement de nouveaux conflits locaux. Leurs protagonistes ne recevant plus de subsides de l’un des deux grands blocs, ont dû chercher des sources de financement dans des activités illégales, au premier rang desquelles, le trafic des drogues. De la Colombie à l’Afghanistan en passant par l’Angola ou le Kosovo, la drogue est un des éléments de la prolongation de ces conflits.

Enfin la lutte contre le commerce des drogues est brouillée par les intérêts économiques et géopolitiques des États, particulièrement des pays riches qui se posent en leaders de la guerre à la drogues, enclins à faire preuve d’indulgence à l’égard de leurs alliés ou clients.

Les limites de la lutte contre les trafics

Seule une utilisation sélective des données permet au rapport de l’ODDCP de prétendre que les productions illicites sont en sensible diminution. Par exemple il y est écrit que les cultures de cocaïers ont régressé en Bolivie et au Pérou entre 1995 et 2000 (d’environ 150 000 hectares à 50 000 h.), sans mentionner que cette diminution a été compensée par une augmentation quasi équivalente des superficies illicites en Colombie (de 40 000 h à 130 000 h). En outre, l’amélioration des techniques agricoles a entrainé une hausse sensible de la productivité. En 1990, la production annuelle de cocaïne qui se situait entre 500 tonnes et 700t. annuellement est passée de 800 t et 1000 t dix ans plus tard.D’ailleurs, pour le rapport du Département d’Etat des Etats-Unis, rendu public au début du mois de mars 2001, la production de feuilles de coca a augmenté de 6 % passant de 613 000 t à 650 800 t.

Dans le cas des opiacés, la hausse de la production (qui est passée de 4 263 t à 5 004 t entre 1999 et 2000, soit une augmentation de 20 %) est si élevée, que ce sont les trafiquants eux-mêmes qui ont décrété son gel en Afghanistan de crainte de voir les prix s’effondrer. En juillet 2000, Mollah Omar, chef des taliban, a décrété l’éradication totale des cultures de pavot dans un pays qui était jusque là le premier producteur mondial d’opium devant la Birmanie. Au mois d’octobre, période où l’on sème le pavot, des techniciens d’ONG européennes ont observé que des émissaires l’Emir parcouraient les villages diffusant un message de ce dernier selon lequel la terrible sécheresse qui frappait le pays était une punition du ciel pour avoir cultivé cette plante impie. Des paysans récalcitrants ont été emprisonnés à Djelalabad, la capitale de la province du Nangahar. Une enquête de terrain dans l’est du pays auprès des commerçants d’opium pakistanais et afghans, donne à penser que la mesure aurait en fait été suggérée par les mafias d’Asie centrale qui n’ont pas voulu jeter sur le marché les énormes stocks d’opium et d’héroïne accumulés à la suite des récoltes record de 1999 et 2000. Elles auraient donc proposé aux taliban de compenser financièrement l’arrêt de la production pendant une ou plusieurs années.

Quant à la production des dérivés du cannabis, elle ne cesse de croître pour alimenter des marchés où la consommation se banalise. Selon le rapport de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) publié au mois d’octobre 2000, « plus de 40 millions de personnes dans l’UE ont consommé de la marijuana ou du haschisch. En moyenne, un adolescent de 15-16 ans sur cinq et au moins une personne sur quatre dans la tranche des 15-34 ans y ont expérimenté le cannabis ». En 1999, l’Espagne, à elle seule, a saisi près de 400 tonnes de haschisch en provenance du Maroc où les cultures pourraient couvrir, dans les montagnes du Rif et au-delà, 90 000 hectares. Partout dans le monde, on saisit également d’importantes quantités de haschisch en provenance du Pakistan, d’Afghanistan et du Népal, et de la marijuana exportée par le Mexique, la Colombie, la Jamaïque, le Cambodge et par l’ensemble des pays d’Afrique sub-saharienne.

Même si la substitution des drogues d’origine naturelle par des drogues de synthèse n’est pas encore à l’ordre du jour, la production et le trafic de ces dernières connaissent une croissance exponentielle. Dès 1996, le PNUCID lançait un cri d’alarme en affirmant que les stimulants synthétiques du type amphétamines « pourraient devenir les drogues de prédilection au XXIème siècle ». Force est de constater que, en Europe, les saisies ont augmenté de 38 % en 1997/1998 avec, en moyenne annuelle, près de trois tonnes de pilules au Royaume-Uni, 1,5 tonne aux Pays-Bas et 250 kg en Allemagne et en Belgique. La France sert de pays de transit pour les exportations d’amphétamine et d’ecstasy en direction des Etats-Unis qui sont notamment entre les mains de réseaux israëliens.

Aux États-Unis, où les saisies annuelles ont atteint 1,7 tonne par an en 1997/1998, le nombre d’admissions dans des centres de traitement a crû de façon spectaculaire entre 1992 (20 000) et 1997 (70 000). Le chiffre s’est ensuite stabilisé, en 1999 et en 2000. En revanche, en Asie du Sud-Ouest et, surtout, en Extrême-Orient, le phénomène ne cesse de s’amplifier.

Activités mafieuses et corruption du politique

Aucune autre activité illicite n’étant aussi lucrative, le trafic des drogues a accru la capacité de nuisance des organisations criminelles qui s’y livrent, notamment leur pouvoir de pénétrer les structures économiques et politiques de certains Etats. Sur le plan économique elles ont suivi le mouvement de la mondialisation, quand elles ne l’ont pas anticipé. Cependant, confrontées à une offensive des Etats les grandes organisations (« cartels colombiens », « mafias » italiennes et chinoises, parrains pakistanais et turcs, etc.) ont, dans la seconde moitié des années 1990, d’abord décentralisé leurs structures pour être moins vulnérables à la répression. Alors qu’il existait en Colombie trois ou quatre grands « cartels », on compte aujourd’hui dans ce pays une quarantaine de moyennes organisations. De même, dans les années 1980, on recensait une douzaine de groupes de la Camorra à Naples ; ils sont aujourd’hui une centaine, forts de 6 000 affiliés. Ces organisations ont simultanément diversifié leurs activités (trafic d’être humains, de diamants, d’espèces protégées, etc.) et les ont délocalisées en resserrant leurs liens d’affaires avec leurs homologues intervenant sur d’autres continents.

Ainsi, des organisations mafieuses turques autrefois spécialisées dans le trafic de l’héroïne, sont de plus en plus impliquées dans celui de clandestins, la contrebande de cigarettes et la contrefaçon. Lorsque le gouvernement a turc a interdit les casinos, les baba (parrains) avaient commencé à les délocaliser dans les Caraïbes (à Saint-Martin en particulier) ou en Afrique (à Dar Es-Salaam en Tanzanie).

Une affaire récente illustre la coopération entre organisations criminelles. A la fin du mois de février 2001, la police du Nicaragua appuyée par la DEA américaine a intercepté en haute mer un navire battant pavillon brésilien et transportant huit tonnes de cocaïne vendues par les cartels colombiens à la mafia russe. Le capitaine du vaisseau était un nicaraguayen travaillant depuis cinq ans pour une organisation criminelle russe.

La Cosa Nostra sicilienne qui a subi des coups très durs de la part des forces de répression au cours de la dernière décennie, a renforcé son implantation internationale notamment au Brésil, au Canada, en Europe de l’Est ou en Afrique du Sud. Selon les services anti-mafia sud-africains, la mafia sicilienne est solidement implantée au Cap et à Johannesburg. Ses activités vont du blanchiment — sociétés-écrans, achat de biens immobiliers — au trafic de cocaïne, en collaboration avec des groupes colombiens, en passant par le recel de criminels en fuite. Pour la région du Cap, le parrain le plus en vue est Vito Palazzolo, ancien banquier de la Pizza Connection. Évadé de Suisse et « réfugié » en Afrique du Sud où il a d’abord mis ses compétences au service du régime d’apartheid, avant de rendre des services au gouvernement de Mandela, il resterait l’un des chefs de Cosa Nostra. Il est actuellement en résidence surveillée, sous la seule accusation d’avoir usurpé la nationalité sud-africaine.

Ces activités sont favorisées par les liens entretenues par les organisations criminelles avec les pouvoirs politiques. Cela est vrai non seulement dans des « dictatures bananières » (Birmanie, Guinée Equatoriales) ou dans des non-Etats (Afghanistan, Paraguay, Liberia) mais également dans de grands pays qui jouent un rôle géopolitique clé dans leur région comme par exemple la Turquie en Europe et le Mexique en Amérique du Nord. En Turquie, les élections d’avril 1999 ont permis à une coalition de partis nationalistes (de la gauche à l’extrême droite) de constituer, avec l’appui de l’armée, un gouvernement. Fort de ses 16 % des voix, le MPH, façade présentable d’une organisation qui l’est moins, Les Loups Gris, dont des dizaines de membres sont incarcérés pour activités criminelles un peu partout en Europe, occupe les postes de vice-Premier ministre et de ministre de l’Intérieur.

On trouve une situation semblable dans les relations entre les Etats-Unis et le Mexique. Un livre récent apporte des éléments nouveaux à la connaissance des relations entre les « cartels » mexicains de la drogue et les leaders du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), au pouvoir depuis soixante-dix ans, en particulier avec les différents présidents qui se sont succédés depuis le début des années 1980.

Jean-François Boyer qui a interrogé des policiers de hauts rangs, des universitaires parmi lesquelles Jorge Castaneda, politologue devenu ministre des Affaires étrangères du Président Vicente Fox élu à l’été 2000, écrit : « les autorités financières du pays auraient invité les narcotrafiquants à investir leurs revenus dans une économie décapitalisée, en pleine restructuration ; en contrepartie, la police et l’armée mexicaine fermeraient les yeux sur le narcotrafic ; et les deux parties s’engageraient à ne pas recourir à la violence et à négocier d’éventuelles arrestations au cas où il serait nécessaire de lâcher du lest vis-à-vis des autorités antidrogues américaines. L’Etat mexicain s’engagerait enfin à ne pas autoriser la DEA et les agences antidrogues américaines à participer à la répression sur son territoire ». En contrepartie, les organisations criminelles auraient investi dans le pays leurs profits (de 5 à 10 milliards de dollars chaque année), ce qui aurait contribué à permettre au Mexique de remplir les conditions économiques fixées par les Etats-Unis pour la création en 1994 du grand marché nord-américain, l’ALENA. On remarque enfin que chaque président nouvellement élu a surtout réprimé le cartel dont son prédécesseur était le plus proche et s’est rapproché d’un de ses rivaux. Les Etats-Unis ont fermé les yeux sur ces « accords » et cela d’autant plus que, dans les années 1980, leurs services secrets ont eux-mêmes utilisé les cartels mexicain pour appuyer les « contras », milices luttant contre le régime « marxiste » du Nicaragua à partir des pays voisins.

La drogue dans un conflit local : l’exemple du Kosovo

Avec l’explosion et la diversification des productions de drogues et la transformation des narco-organisations, le troisième élément constitutif de la situation actuelle sont les effets sur la criminalité et le trafic de drogues de la multiplication des conflits locaux, effet pervers de la fin de l’antagonisme des blocs et des soubresauts provoqués par l’effondrement de l’Union soviétique. Durant la Guerre froide, les grandes puissances que la dissuasion nucléaire empêchait de s’affronter directement, le faisaient à travers leurs alliés dans le Tiers monde. L’argent de la drogue utilisée par les belligérants évitait ainsi à certains pays d’avoir à puiser dans des fonds secrets pour financer leurs alliés. Cela a été notamment le cas pour toutes les grandes puissances (Etats-Unis, France) et les puissances régionales (Israël, Syrie) concernées par la guerre civile libanaise et pour les Etats-Unis en Amérique centrale. La fin de la guerre froide, loin de mettre fin à ces conflits locaux, n’a fait que révéler leur absence de motifs idéologiques, libérant des affrontements ethniques, nationaux, religieux, etc. Les belligérants ne pouvant désormais compter sur le financement de leurs puissants protecteurs ont dû trouver dans les trafics, dont celui de drogues, des ressources alternatives.Dans une trentaine de conflits, ouverts, latents ou en voie de résolutions, la présence de la drogue, à des titres et des niveaux divers est avérée : en Amérique latine (Colombie, Pérou, Mexique) ; en Asie (Afghanistan, Tadjikistan, Inde, Azerbaïdjan-Arménie, Tchétchénie, Géorgie, Birmanie, Philippines) ; en Europe (Yougoslavie, Turquie, Irlande, Espagne) et en Afrique (Algérie, Soudan, Egype, Sénégal, Guinée Bissau, Liberia, Sierra-Leone, RDC, Congo, Tchad, Ouganda, Angola, Somalie, Comores).

Certains de ces conflits – en Colombie, en Afghanistan ou en Angola – existaient avant la fin de la guerre froide. Mais le retrait de partis frères ou de puissants protecteurs fait qu’ils ont pris un caractère nouveau : glissement progressif vers des activités de prédation dans le cas des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ; antagonismes ethnico-religieux manipulés par les puissances régionales dans celui des guerres civiles afghane et angolaise. Ailleurs, c’est la chute des régimes communistes qui est à l’origine des conflits yougoslaves, tchétchènes, azéris-arméniens et des guerres civiles géorgiennes. Les protagonistes de ces affrontements, dans leur recherche de financements, font flèche de tout bois : trafic de pétrole, de drogues, de métaux stratégiques, etc.

L’escalade des profits dans le cas de la drogue en fait une source de financement particulièrement intéressante. Ainsi on peut évaluer le montant des taxes perçus annuellement par les taliban sur les drogues à une centaine de millions de dollars. Ce chiffre peut être multiplié par trois ou par quatre dans le cas des FARC. Dans un micro-conflit comme celui de la Casamance au Sénégal, on pouvait évaluer en 1995 les taxes sur le cannabis perçues par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MDFC) à plusieurs millions de dollars par an. Cela contribue à expliquer que ces quelques centaines de combattants aux pieds nus se soient dotés, au fil des années, d’un armement de plus en plus sophistiqué et qu’en dépit des accords de paix signés avec le gouvernement, des groupes continuent à affronter l’armée et à se battre entre eux, particulièrement à la saison de la récolte du cannabis.

Un des exemples récents les plus significatifs de l’utilisation de la drogue dans le déclenchement du conflit puis dans les obstacles mis à sa résolution, est celui du Kosovo.

Dès 1991, l’OGD a signalé que les profits de la vente d’héroïne dans toute l’Europe, en particulier en Suisse, par des ressortissants albanais de cette province serbe, étaient utilisés pour acheter des armes dans la perspective d’un soulèvement contre l’oppression serbe.L’UCK, après avoir déclanché des opérations militaires à la fin de 1997, a été chassée progressivement de ses bastions par l’armée et la police yougoslave et n’a plus opéré que dans des poches le long de la frontière albanaise. Après la campagne de bombardement de l’OTAN en Serbie et au Kosovo (24 mars au 10 juin 1999), il n’est plus resté au groupe nationaliste qu’à se préparer à un retour en force lors de la réinstallation des réfugiés. C’est la raison pour laquelle elle a cherché à acquérir le véritable potentiel militaire que lui refusait les pays occidentaux. Pour cela elle a eu d’abord pour source de financement   l’impôt payé par les 700 000 Albanais de la diaspora en Europe (3 % des salaires et souvent plus). Mais ce financement légal s’est révélé vulnérable, en particulier lorsque le gouvernement suisse a décidé de gérer le compte de l’UCK, intitulé « La Patrie appelle ». C’est alors que cette organisation a, semble-t-il, décidé de prévilégier une recherche de financement dans le trafic des drogues même si cela impliquait des liens avec les mafias italiennes qui lui fournissent des armes contre de l’héroïne, de la cocaïne ou des dérivés du cannabis.

Dans certaines affaires, la présence de l’UCK en tant que telle a été clairement établie, notamment par la justice italienne ; dans d’autres l’identité des commanditaires de trafics « albanais » est restée occultée, mais ne fait guère de doute. En effet, lorsque la police et la justice de pays européens détiennent les preuves de l’implication de l’UCK, il leur est difficile, du fait du rôle de l’OTAN au Kosovo, d’en faire officiellement état. C’est à la presse de tirer les conclusions des informations dont elle dispose ou des « fuites » dont elle bénéficie de la part de certains magistrats. En juin 1998 par exemple, une centaine de personnes parmi lesquelle de nombreux Kosovars ont été arrêtés à travers l’Italie et d’autres pays européens pour un trafic de drogues et d’armes. Selon le procureur de Milan, ils appartenaient à huit réseaux chargés d’introduire des armes au Kosovo. 100 kilos d’héroïne et de cocaïne, servant à payer les armes, ont été saisis.

Le 12 mars 1999, la police tchèque a annoncé l’arrestation à Prague du Kosovar Princ Dobroshi, évadé d’une prison norvégienne et considéré comme l’un des plus importants trafiquants de drogue en Europe. Un de ses porte-parole a précisé à l’AFP que des documents attestaient, sans ambiguité, que l’homme, agé de 35 ans, utilisait le produit de son trafic pour des achats d’armes. Citant un membre des services secrets tchèques (BIS), le journal Lidove Noviny a indiqué que ces armes étaient livrées à l’Armée de liberation du Kosovo (UCK).

A la fin de ce même mois, c’est un journal italien, Tempo, qui reproduisant un interview du procureur national anti-mafia, Alberto Mariati, publiait que l’UCK était « liée à la mafia de Naples, la Camorra, ainsi qu’à celle des Pouilles » et que « Les clans du Kosovo sont investis dans le trafic de drogues contre des armes ». En avril 1999, The Times de Londres, en avril 1999, indiquait qu’Europol préparait un rapport pour les ministres européens de l’Intérieur et de la Justice soulignant les connexions entre l’UCK et les narco-trafiquants. Selon ce magazine, les polices d’Allemagne, de Suisse et de Suède, détiendraient les preuves du financement partiel de l’UCK par la vente de drogues.

La lutte contre la drogue, arme économique et politique

Les différents type de compromissions des pays riches avec les Etats trafiquants sont si répandues, que leurs caractéristiques peuvent être modélisées. Le plus répandu a pour origine des intérêts économiques. Durant les années 1990, la Chine et la Pologne ont accepté sans rechigner que les armes qu’elles vendaient à la Birmanie soient payées avec l’argent de l’héroïne. Rangoon a en particulier dépensé près d’un milliard de dollars pour acheter des avions de combat à la Chine alors que ses réserves en devise ne dépassait pas 300 millions de dollars. Des membres des services de renseignement de l’ambassade de France au Pakistan rencontrés par l’auteur de cet article n’écartaient pas que l’argent de la drogue puisse, à la même époque, avoir également participé au règlement des ventes d’armement de la France à ce pays.

De leur côté, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ne se posent pas de questions sur l’origine des fonds qui permettent à certains pays – en particulier la Colombie durant toutes les années 1980 – de payer leur dette extérieure. Si certains Etats européens et l’Union elle-même ferment les yeux sur les protections officielles dont bénéficie la culture de cannabis au Maroc, c’est qu’elle contribue largement à l’équilibre économique du pays et que leur substitution coûterait extrêmement cher.

Mais la drogue peut-être aussi utilisée comme une arme diplomatique pour déstabiliser ou discréditer un adversaire politique.

Un des exemples de cette attitude est la politique des Etats-Unis à l’égard de l’Iran dans le domaine des drogues. Durant toutes les années 1990, en dépit de ses efforts dans le domaine de la lutte contre le transit de l’héroïne afghane (l’Iran a perdu près de 3000 hommes depuis vingt ans dans ces combats), ce pays a été « décertifié » par Washington, c’est à dire placé sur la liste des pays qui sont considérés comme des Etats trafiquants. Cette mesure entraine la suspension de toute aide économique de la part des Etats-Unis et surtout leur vote négatif dans toutes les instances internationales chargées de promouvoir la coopération internationale. Interrogé par l’OGD, un représentant du Département d’Etat a répondu à ce sujet que si l’Iran était placé sur la liste des pays « décertifiés » c’est qu’il s’agissait d’un Etat terroriste et non à cause de sa participation au trafic international des drogues. En décembre 1998, le président Clinton a annoncé qu’il allait retirer l’Iran de la liste des pays « décertifiés ». La raison avancée était que «  l’Iran n’est plus un producteur significatif d’opium et d’héroïne et qu’il avait cessé d’être un pays de transit de la drogue destinée aux Etats-Unis ». Tout le monde a compris qu’il s’agissait d’un geste de bonne volonté répondant à la politique d’ouverture manifestée par le président Mohamed Khatami depuis 1997.

L’utilisation par les Etats-Unis de l’arme politique de la drogue a fait des émules.

De nombreux pays du Tiers monde l’utilisent désormais pour combattre leurs opposants politiques ou les minorités ethniques et religieuses qui vivent sur le territoire. La situation au Timor a été largement médiatisée. Mais il existe au moins un autre Timor en Indonésie, c’est la province de l’Aceth où la répression féroce menée contre la population de cette région du nord de Sumatra a provoqué depuis 20 ans un mouvement de révolte armée. Or, au début de 1990, le prétexte pris par l’armée indonésienne pour intervenir en force dans cette région, a été de mener des campagnes d’éradication du cannabis appuyées par les Etats-Unis. Il est vrai que cette région était un producteur traditionnel de cette drogue, mais qui ne justifiaient en rien le déploiement d’aussi importants moyens militaires qui se sont révélés meurtriers. Un autre exemple est celui du Soudan où la lutte contre le cannabis, appuyée cette fois par l’organe spécialisé des Nations unies, a permis au gouvernement islamiste de Karthoum d’intervenir, ces dernières années, contre la tribu animiste des Beja.

Le dernier élément concernant les manipulations dont la drogue est l’enjeu est de caractère diplomatique. Il s’agit cette fois pour un pays de taire les implications d’un autre Etat dans le trafic de drogues afin d’exercer un chantage pour qu’il y mette fin ou fasse une politique voulue par le premier dans un autre domaine. Les Etats-Unis ont simultanément visé ces deux objectifs dans le cas de la Syrie, pays dont les troupes étaient profondément impliquées dans le trafic de haschisch et d’héroïne au Liban : ils ont obtenu ainsi des campagnes d’éradication des cultures illicites dans la plaine de la Bekaa et la participations de la Syrie aux négociations de paix au Moyen Orient. La même stratégie est actuellement utilisée par Washington à l’égard du général Hugo Banzer président élu de la Bolivie. La dictature militaire de ce dernier (1971-1978) s’est non seulement livrée à de graves violations des droits de l’homme et à l’assassinat d’opposants à l’étranger dans le cadre du « Plan Condor », mais a contribué à la spécialisation de la Bolivie dans la production de cocaïne.

Elu président pour cinq ans en 1997, le général Banzer pour faire oublier son encombrant passé à la communauté internationale et en particulier aux Etats-Unis, s’est lancé immédiatement dans une vaste campagne d’éradication des cultures de cocaïers dont la quasi totalité (37 000 hectares) avaient été manuellement arrachés à la fin de l’année 2000. Cela a notamment valu à l’ex-dictateur d’être présenté comme un exemple lors de la réunion internationale qui s’est tenue à Palerme en décembre 2000 pour adopter une Convention contre le crime organisé. Cette réhabilitation tardive, avec l’ acquiescement des États-Unis, peut donner à penser à des leaders du tiers monde qu’ils auront toujours la possibilité de racheter dans l’avenir leur implication présente dans le trafic. En outre, durant l’année 2000, il a été prouvé qu’un des protégés du président de la Bolivie dont il avait fait le conseiller de ses services de renseignement, appartenait à une famille de la mafia italienne et renseignait les trafiquants de drogues boliviens.

L’Europe face au « Plan Colombie »…et aux Etats-Unis

Il convient de s’arrêter sur le « Plan Colombie » car il marque un différence d’approche très sensible entre l’Europe et les Etats-Unis. On trouve dans ce pays tous les ingrédients d’une crise durable : conflit interne entre guérillas marxistes et milices d’extrêmes droites dont le contrôle des productions de drogue est un des motifs ; tentative de l’État pour rétablir la paix civile et de reprendre le contrôle du territoire ; volonté des Etats-Unis d’intervenir pour mettre fin au trafic de drogues au risque de mettre en péril les négociations de paix.

Le « Plan Colombie » a pour objectif officiel de combattre le narco-trafic, d’appuyer les négociation de paix qui se sont ouvertes au début de l’année 1998 avec le principal mouvement de guérilla, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et plus récemment avec l’Armée de libération nationale (ELN) et de promouvoir le développement économique du pays, en particulier en faveur des secteurs les plus modestes de la population. Le coût global de ce plan est de 7, 5 milliards de dollars. La contribution du gouvernement colombien devrait s’élever à 4 millards de dollars. Les Etats-Unis ont décidé d’y contribuer au niveau de 1,3 milliards de dollars. Le reste est attendu de la coopération bilatérale (Espagne, Japon), et multilatérale, en particulier des organismes financiers internationaux (Banque mondiale, BID, Communauté financière andine, BIRD, etc.) et del’Union européenne.

En Colombie, le plan a fait l’objet de critiques, non seulement de la part des guérillas, mais aussi des ONG de développement et des organisations de défense des droits de l’Homme. Ces critiques se fondent sur le fait qu’environ 70 % des financements américains (un milliard de dollars) iront au renforcement du potentiel militaire des forces de répression. En particulier 60 hélicoptères, dont 18 de type Blackhawk, sont achetés aux Etats-Unis. Les FARC et l’ELN estiment donc que sous couvert de lutter contre le narco-trafic, le gouvernement américain en renforçant l’armée colombienne, vise en fait à saboter le processus de paix et qu’elles sont la cible d’un véritable « acte de guerre ». Les ONG colombiennes et internationales (Amnesty International, American Watch, WOLA, etc.) dénoncent, quant à elles, « une logique de guerre » qui ne peut qu’aggraver la situation d’insécurité dans laquelle vivent les populations. Ce plan inquiète et divise également les voisins de la Colombie. Ils ne peuvent s’empêcher de le mettre en relation avec un projet – en faveur duquel les États-Unis ont lancé des ballons d’essai tout en le démentant officiellement – de créer une armée multi-latérale latino-américaine d’intervention en Colombie dans le cas où les guérillas et les narco-trafiquants menaceraient la sécurité régionale. Un tel projet, qui avait été approuvé par le Pérou de l’ex-président Fujimori, a fait l’objet d’une vive opposition de la part du Venezuela (dont le président nationaliste Hugo Chavez ne cache pas ses sympathies pour les FARC), du Panama et du Brésil qui voit d’un mauvais œil toute initiative pouvant concurrencer son rôle de puissance régionale.

Les pays frontaliers de la Colombie (Équateur, Pérou, Brésil, Venezuela et Panama) craignent qu’une violente offensive contre la production de drogue dans ce pays rejette dans les régions amazoniennes qui longent leur frontière avec lui, non seulement les populations mais aussi les guérillas et les narco-trafiquants.

Au cours d’une réunion des pays appuyant la lutte anti-drogues qui s’est tenue à Bogota le 24 octobre 2000, l’Union européenne, à l’issue d’un processus au cours duquel la France a joué un rôle déterminant, a clairement pris ses distances à l’égard du « Plan Colombie ». La contribution financière de l’U.E se montant à 871 millions de dollars sera destinée essentiellement à des programme de « renforcement des institutions » et de « développement social ». Mais, surtout, cette aide financière se situe clairement en dehors du cadre du « Plan Colombie ». Le porte-parole de l’Union, Renaud Vignal du ministère des Affaires étrangères français, a déclaré à cette occasion : « L’aide européenne est différente du Plan Colombie » et il a ajouté afin que ne subsiste aucune ambiguïté : « L’assistance européenne n’inclut aucun aspect militaire…Pour l’Union européenne il n’existe pas d’alternative au processus de paix, il n’existe pas de solution militaire permettant de rétablir une paix durable ». Le responsable de l’Union pour l’Amérique latine, Francisco de Camara, a enfoncé le clou : « Nous voulons contribuer à la paix, non accroître la tension ».

Le 8 mars 2001 a eu lieu une réunion entre les diplomates de 26 Etats et les FARC dans la zone démilitarisée concédée à la guérilla. Les Etats-Unis ont refusé d’y participer, même si la nouvelle administration affirme « soutenir sans équivoque » le processus de paix et « n’exclut pas de participer » au prochain round de discussion avec la guérilla. L’Union européenne et la plupart des pays de l’Espace Schengen étaient représentés ainsi que le le Vatican, la Suisse, le Canada, le Japon, le Mexique, le Brésil, le Venezuela, etc. A l’issue de la réunion un communiqué signé par tous les pays présents réitérait leur appui au processus de paix. En outre cinq pays – Cuba, Espagne, France, Norvège et Suisse – font partie depuis mai 2000 du groupe dit des « pays amis » du processus de paix avec l’autre guérilla de l’Armée de libération nationale (ELN). L’opposition croissante de l’Union européenne au « Plan Colombie » a facilité le changement de stratégie des FARC, jusque là opposées à la présence de toute commission internationale dans la zone démilitarisée, et remis sur les rails des négociations sérieusement compromises.

Les limites de la lutte contre le blanchiment

Les drogues illicites d’origine naturelle, à l’exception du cannabis cultivé dans des pays comme les États-Unis, l’Australie ou les Pays Bas essentiellement destiné au marché interne, poussent dans des pays du tiers monde : Birmanie, Afghanistan, Pakistan, Maroc, Bolivie, Pérou et Colombie, pour ne mentionner que les principaux producteurs/exportateurs. Cette situation amène le public à faire porter à ces pays la responsabilité des dégâts causés par les drogues dans les pays riches.

Cependant, si l’on considère le blanchiment de l’argent généré par ces productions, on s’aperçoit que le tableau est en quelque sorte inversé. D’abord on constate qu’entre le prix payé au paysan pour la matière première de la drogue et celui que cette dernière rapportera, au détail, dans les rues des pays riches, la multiplication du profit est en moyenne de 1 500 à 2 000 dans le cas de l’héroïne et de 20 à 40 dans le cas du haschisch, drogue pour laquelle les trafiquants «se rattrapent» sur les énormes quantités commercialisées. On estime d’autre part que les profits de la drogue qui restent ou reviennent dans les pays producteurs ne représentent pas plus de 10 % de la valeur finale du produit vendu dans les pays riches. Ainsi, alors que le marché mondial de la cocaïne colombienne représente annuellement une cinquantaine de milliards de dollars, les retombées sur l’économie locale ne dépassent pas 2 milliards de dollars.

On peut en conclure que la plus grande partie des profits générés par la vente des drogues se blanchissent et s’investissent dans les pays riches.

C’est la raison pour laquelle ces derniers ont fait de la lutte contre le blanchiment une priorité. Ils ont créé une multitude de services spécialisés internationaux et nationaux pour traquer l’argent sale des narco : GAFI, TRACFIN, FINCEN, CTIF, FOPAC, etc. La principale organisation multilatérale, le Groupe d’action financière (GAFI) ayant été créé en 1989, il est légitime de s’interroger sur le bilan de cette lutte.

Damien Callamand, expert du FOPAC, cellule anti-blanchiment d’Interpol, a récemment déclaré que si l’on saisissait environ 10 % des drogues en circulation, on ne confisquait guère que 1 % des profits généré par l’ensemble des activités criminelles.

Il ajoutait que hormis l’«Opération La Mina» (1994) qui a abouti à la saisie de 1,2 milliard de dollars, l’ensemble des autres saisies effectuées depuis qu’existe la lutte anti-blanchiment dans le monde, c’est à dire une dizaine d’années, se situerait entre 1 et 2 milliards de dollars, alors que les profits de l’argent de la drogue sont estimés annuellement à des sommes variant entre 300 et 500 milliards de dollars.

Au-delà de l’ambiguïté des systèmes juridiques de contrôle et des défaillances dans leur application, existe aujourd’hui une contradiction plus fondamentale : la volonté de contrôler les mouvements de capitaux dans le cadre d’une économie mondialisée. D’un côté les organismes financiers internationaux recommandent la circulation sans entrave des capitaux, de l’autre les États leur étroite surveillance dans le cadre de la lutte anti-blanchiment. Les recettes ultra-libérales imposées aux pays du Sud et de l’Est impliquent notamment des privatisations massives et rapides dans des pays qui ne disposent généralement pas de capitaux, dont les unités industrielles et les services sont obsolètes et où les risques dissuadent souvent les entrepreneurs d’investir. Cela ouvre tout grand la porte à des mafias pour qui l’essentiel est moins de faire des affaires rentables, que de recycler leurs capitaux dans des conditions avec lesquelles ne peut concurrencer aucun entrepreneur disposant de capitaux licites. C’est ainsi que les mafias italiennes ont racheté des canards boiteux en Allemagne de l’Est et dans toute la CEI, que les mafias russes ont mis la main sur une grand partie des secteurs économiques dans leurs pays, que l’on voit pousser comme des champignons des complexes touristiques en Amérique latine et en Afrique dont les coefficients de remplissage sont truqués pour justifier le blanchiment des organisations criminelles de tout poil.

Mais les pays riches, en particulier certains de ceux qui appartiennent à l’espace Schengen, participent également à cette recherche de nouvelles alternatives économiques dans leurs possessions d’Outre-mer où ils font la chasse aux investisseurs étrangers pour lancer ou relancer l’économie : des zones franches se créent dans le but de développer de nouvelles activités (tourisme, services financiers). C’est le cas, par exemple, dans les Caraïbes, non seulement chez les États indépendants, mais également dans les territoires d’Outre-mer des pays du Nord, comme l’île de Saint-Martin que se partagent la France et les Pays-Bas. Après les mafias américaines dans les années 1950/1960, s’y sont successivement installées les organisations criminelles italiennes dans les années 1960/1970 et les organisations libanaises dans les années 1980/1990. Dernières arrivées, les maffyas turques.

Non seulement cette île est devenue une plate-forme du transit de la cocaïne à destination de l’Europe, mais aussi un centre de blanchiment de premier ordre à travers les banques, les infrastructures touristiques et les casinos.

Un certain nombre d’affaires donnent à penser que plusieurs pays, et non des moindres, sont surtout actifs lorsqu’il s’agit d’épingler le voisin, ils font preuve de beaucoup moins d’allant lorsque les intérêts de leurs grandes banques sont en jeu. Ainsi, les Etats-Unis ont été à l’origine de beaucoup d’affaires…en Suisse. Mais chez eux, l’affaire des fonds Salinas à la City Bank paraît complètement enterré comme si les autorités judicaire jouaient maintenant sur la prescription. Lorsque le GAFI a produit son rapport en octobre 2000, la presse européenne a révélé que l’absence de l’île de Jersey et de Monaco sur la liste des pays « blanchisseurs » avérés, résultait en fait d’une négociation entre le Royaume-Uni et la France

Dernier obstacle aux velléités de contrôle des capitaux : le Cyberbanking.

Si les transactions bancaires ne sont pas une nouveauté, ce sont leur application par le biais d’Internet qui en sont une. Cette facilité de mouvement offerte par un gigantesque réseau transnational aux multiples ramifications présente la particularité d’accroître la volatilité des capitaux et ceci pour deux raisons : tout d’abord, parce que de son propre ordinateur personnel des fonds peuvent être transférés d’un continent à l’autre et ensuite parce que l’argent liquide peut être stocké sur une smart card (porte monnaie électronique). L’argent est par conséquence immédiatement disponible à l’inverse d’une carte bancaire qui nécessite un distributeur. L’élimination de ce lien favorise également la confidentialité puisque par une simple opération commerciale impliquant une carte de crédit il est possible de répérer et de suivre l’itinéraire d’un individu. Cela offre d’immenses possiblités à des entreprises criminelles pour déplacer des sommes colossales. Ce problème s’accroit lorsqu’on associe à l’extrême perméabilité des banques offshore dont la législation bancaire des territoires où elles se trouvent est assouplie de façon à attirer les capitaux. Il convient de reprendre ici les analyses du professeur Jean Dupuy dans son article «Le dédoublement du monde» : «Nous assistons à l’émergence d’un monde dual. Au monde des États, système de légalité, se mêle un monde dont les acteurs sont des forces vives, portés par des flux transnationaux et animés du seul désir de l’efficacité. Ce second monde se distingue radicalement du premier : il est sans frontière ; il est hors la loi». On ne saurait souligner plus radicalement les difficultés de s’attaquer au trafic de drogues à travers la lutte contre le blanchiment.

Conclusion

On le sait les Etats-Unis viennent de perdre leur siège au sein de la direction de l’OICS, après avoir dû céder celui qu’ils occupaient au sein de la Commission des droits de l’Homme. Ce revers est probablement le résultat d’un conjonction d’intérêts divers. Mais un des motifs est certainement le vote de certains pays d’Amérique latine qui ont été toujours opposés au processus de « certification » de la part des Etats-Unis et qui ont reçu un important renfort avec l’élection en 2000 du Vicente Fox du Parti d’action national (PAN) à la présidence du Mexique. Bien que prôche des Etats-Unis, ce dernier la rejette et plaide haut et fort pour une révision des relations du Mexique et de l’Amérique latine avec les Etats-Unis sur le plan de la lutte anti-drogues.

D’autre part, des phénomènes ponctuels comme la quasi-disparition des productions d’opiacés en Afghanistan ou plus structurels, comme le développement de la production des drogues de synthèse dans les pays développés, vont enlever une partie des arguments des Etats-Unis dans leur croisade contre les pays producteurs. Sur le plan de la toxicomanie l’avancée des politiques de « réduction des risques », auxquelles s’est notamment ralliée la France depuis la fin des années 1990, au détriment des politiques en faveur de la politique américaine d’un « monde sans drogue », dont la Suède reste en Europe un des derniers tenants, est un autre signe de changement.

Mais les Etats-Unis conservent des alliés. Les trois grandes organisations onusiennes spécialisées dans la lutte contre les drogues appuient leur position : le PNUCID/ODDCP d’abord, nous l’avons dit, ainsi que l’Organe de contrôle international des drogues (OICS) dont la fonction est de veiller au respect de Conventions internationales (de 1964, 1971 et 1988) élaborées sous l’influence des Etats-Unis. Bien qu’ils puissent faire entendre leur voix au sein de ces organismes, c’est au niveau de la Commission des stupéfiants, expression directe de l’Assemblée générale des Nations unies, que les pays émergeants ou en voie de développement se font surtout entendre. Or ces pays sont sur des positions parfois plus extrêmes encore que celles des Etats-Unis tant au niveau des politiques nationales en matière de toxicomanie que sur le plan de la lutte internationale contre les drogues.

Cette attitude a plusieurs raison. Pour certains, elle découle du fait qu’il s’agit de sociétés non démocratiques – la Chine, la Malaisie, l’Arabie Saoudite ou l’Iran – qui punissent très sévèrement toutes les déviances visibles. Pour d’autres, il s’agit simplement de la conséquence de la fascination exercée par le « modèle américain » ou d’un opportunisme les poussant à rallier ce qui est perçu comme la position dominante parmi les pays riches. Une troisième catégorie vise, à travers des mesures punitives, dresser un rideau de fumée sur les trafics auxquels se livrent leurs élites. Ces pays traitent les consommateurs comme des délinquants, les petits trafiquants comme des criminels dangereux et sont prêts à appuyer toutes les croisades anti-drogues dans la mesure où ils n’en sont pas la cible.

Et cela d’autant plus que si les Européens se sont montrés aussi entreprenants dans le cas de la Colombie, c’est que ce pays fait partie du pré carré des Etats-Unis.

Mais en ce qui concerne par exemple l’Afrique, l’attitude des anciennes puissances coloniales – France, Royaume Uni, Espagne, Portugal – est loin d’être toujours aussi ferme avec certains gouvernement du continent impliqués dans les trafics. Pour ne pas parler de la complaisance dont elles font preuve à l’égard de centres de blanchiment comme Jersey pour le Royaume Uni ou Saint-Martin/Sint Marteen pour la France et les Pays-Bas.

Ces ambiguïtés et ces contradictions, non seulement sont un obstacle à la lutte contre la grande criminalité dans le domaine des stupéfiants, mais elles peuvent être elles-mêmes à l’origine de nouvelles menaces comme le suggère l’attitude des Etats-Unis dans le cas de la Colombie.

source

000000

MEXIQUE 🇲🇽 (cartel de Tijuana) : fin de peine aux USA, Eduardo Arellano Félix a été incarcéré dans la foulée au pénitencier de haute sécurité d’El Altiplano près de Mexico

«El Doctor», ex-parrain de la drogue, extradé au Mexique

Eduardo Arellano Félix, 64 ans, avait été arrêté à Tijuana (Basse-Californie) en octobre 2008 et extradé vers les États-Unis en août 2012. Condamné à quinze ans de détention, il en a purgé treize. Il est l’un des dix frères et sœurs qui ont dirigé tour à tour le cartel de Tijuana.

Washington a remis lundi aux autorités mexicaines l’ancien chef du cartel de Tijuana, Eduardo Arellano Félix, diplômé de médecine, qui a fini de purger sa peine de prison aux Etats-Unis. Le trafiquant a été remis sur le pont international qui sépare Brownsville (Texas) de Matamoros dans l’Etat mexicain de Tamaulipas. Incarcéré dans la foulée au pénitencier de haute sécurité d’El Altiplano près de Mexico, il devra répondre devant la justice de «responsabilité probable dans les délits de crime organisé et contre la santé, et d’association de malfaiteurs», a précisé le parquet.

lire

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 22 août 2021

Kansas City Pharmacy Filled Forged Prescriptions

August 20, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Kansas City, Missouri pharmacy is prohibited from continuing its past practice of filling prescriptions without verifying whether they were issued by a Drug Enforcement Administration-authorized practitioner, under a consent decree approved yesterday in federal court. Spalitto’s Pharmacy, L.C., a retail pharmacy at 3801 Independence Avenue…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Three Area Men Indicted for Distribution of Opioids

August 20, 2021
SAN ANTONIO – A federal grand jury in San Antonio returned an indictment this week charging two Kerrville men and an Ingram man with distribution of narcotics. According to court documents, Scott Mitchell Brown, 35, and John Henry Swiencki, 51, of Kerrville and David Jeffrey Hughes, Jr., 42, of Ingram…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Grand Jury Indicts 4 Lincoln County Residents for Gun and Drug Charges

August 19, 2021
ST. LOUIS – A federal grand jury indicted Rebecca Hanks, 46, Zachary Siebert, 19, Amelia Siebert, 23, and Richard Frazier, 23, Aug. 11 for drug and gun-related offenses that allegedly occurred in Lincoln County, Missouri. The defendants are charged with the drug trafficking crime of conspiring to distribute and possess…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Doctor Indicted for Illegally Prescribing Controlled Substances

August 19, 2021
ST. LOUIS – A federal grand jury issued a 13-count indictment Aug. 18 against Matthew Steven Miller, D.O., charging him with illegally prescribing controlled substances and other related offenses. At the time Miller allegedly committed these offenses, he was licensed to practice medicine in Missouri, Michigan, and New Jersey. The…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Grand Jury indicts St. Charles Woman for Selling Prescriptions

August 19, 2021
ST. LOUIS – A federal grand jury issued a 25-count indictment Aug. 18 against Katie Diana Rooney charging her with health-care fraud and controlled substance offenses. At the time Rooney allegedly committed these offenses, she was a resident of St. Charles, Missouri. The indictment alleges that through fraud and deceit…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Groundbreaking Extradition Lands ELN Members in Texas for Narco-Terrorism and International Cocaine Distribution

August 19, 2021
HOUSTON – Two alleged members of one of the most serious transnational criminal organizations will make their initial appearances in U.S. federal court on charges of narco-terrorism and distributing kilogram quantities of cocaine from Colombia. This is the first time believed members of the National Liberation Army (Ejército de Liberación…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

“Cocaine Pepe” Faces up to Life in Prison

August 19, 2021
CORPUS CHRISTI, Texas – A 32-year-old Alice, Texas resident has entered a guilty plea earlier today to possession with intent to distribute 112 grams of meth, announced Drug Enforcement Administration (DEA) Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux, Houston Division and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. On April 9…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Okaloosa DTO Members Sentenced to Federal Prison for Drug and Firearm Offenses

August 18, 2021
PENSACOLA, Fla. – Defendants previously indicted and later convicted in multiple cases for their participation in a methamphetamine, cocaine, heroin, and marijuana ring operating in Crestview, Fla., were sentenced last week in the Northern District of Florida. The prosecutions were the result of a large-scale multi-agency investigation spearheaded by the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Okaloosa DTO Members Sentenced

August 18, 2021
PENSACOLA, Fla. – Defendants previously indicted and later convicted in multiple cases for their participation in an opioid, methamphetamine, and cocaine distribution ring operating in Okaloosa County, Fla., were sentenced last week in the Northern District of Florida. The prosecutions were the result of a large-scale multi-agency investigation spearheaded by…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Colombian Cartel Member Receives a 27 Year Sentence

August 17, 2021
DALLAS – A Colombian man was sentenced to nearly three decades in federal prison for drug trafficking violations. Manuel Camilo Renteria Lemus, 37, pleaded guilty on Nov. 16, 2020, to conspiracy to manufacture and distribution of cocaine, knowing it would be imported into the United States. Lemus was sentenced to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Fentanyl Related Overdose Deaths Spike in Lincoln and Omaha

August 17, 2021
OMAHA, Neb. – Investigators with the Drug Enforcement Administration (DEA) Omaha Division, Lincoln Police Department (LPD), Omaha Police Department (OPD) and Nebraska State Patrol (NSP) are alerting the public to an increase in overdose deaths that began August 10, from fentanyl-laced drugs. No less than eight overdose deaths and 21…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Nurse Practitioner and Business Partner Found Guilty of Distribution

August 17, 2021
MILWAUKEE, Wis. – John G. McGarry, Assistant Special Agent in Charge for DEA Wisconsin, and Acting United States Attorney Richard G. Frohling of the Eastern District of Wisconsin announced that on Aug. 13, 2021, Lisa Hofschulz, a licensed nurse practitioner, and Robert Hofschulz, both owners and operators of Clinical Pain…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

High Desert Doctor Arrested on Federal Narcotics Charges

August 16, 2021
LOS ANGELES – A High Desert physician remains in federal custody today after his arrest Wednesday on charges of illegally dispensing prescriptions for often-abused controlled substances – including opioid-based medications – during telemedicine sessions with “patients” from across the United States. Dr. Raphael Tomas Malikian, 36, who resides in Llano…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Federal Indictment Charges Four Men for a Drug Distribution Conspiracy

August 12, 2021
Greenbelt, Md., – A federal grand jury has returned an indictment charging four men for a conspiracy to distribute and possess with intent to distribute cocaine, heroin, and fentanyl. The indictment was returned on August 11, 2021. The defendants were arrested on a related criminal complaint on August 10, 2021…

000000

AVISEUR INTERNATIONAL : les toutes dernières « NARCONEWS » via Twitter

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 16 août 2021

Drug Trafficker Sentenced to 13 Years

August 12, 2021
NEW YORK – Earlier today, in federal court in Brooklyn, Humberto Baez, a produce importer based in Pennsylvania, was sentenced by United States District Judge Allyne R. Ross to 13 years’ imprisonment for conspiring to import and distribute cocaine, and for possessing with intent to distribute cocaine. Baez was convicted…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

35 Years for Second Drug and Weapons Conviction

August 12, 2021
Amarillo, TX – An Amarillo man has been sentenced to 35 years and five months in federal prison for gun and drug crimes, announced today by Eduardo A. Chavez, Special Agent in Charge of the DEA Dallas Field Division, which is responsible for the Amarillo area. In April, a federal…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Kansas City, Kansas, Man Pleads Guilty to Heroin Trafficking

August 12, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Kansas City, Kansas, man pleaded guilty in federal court today to his role in a conspiracy to distribute more than three kilograms of heroin that was intercepted by law enforcement officers when it was shipped from California to Kansas City, Missouri. Solomon B. Hawthorne, 31…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Bates City Man Sentenced for Meth Trafficking, Illegal Firearm

August 12, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Bates City, Missouri, man who was responsible for distributing nearly 100 kilograms of methamphetamine, has been sentenced in federal court after law enforcement officers seized nearly two dozen firearms and illegal drugs from his residence. Daniel Dewayne Gregg, 58, was sentenced by U.S. District Judge…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Kentucky Man Convicted of Possessing Over Five Kilos of Meth

August 12, 2021
ASHEVILLE, N.C. – Acting U.S. Attorney William T. Stetzer announced today that Mitchell Glenn Bell, 45, of Monticello, Kentucky, was sentenced to 226 months in prison and five years of supervised release, for possession with intent to distribute methamphetamine. Chief U.S. District Judge Martin Reidinger presided over the hearing. Robert…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Macon Jury Convicts Armed Career Criminal on Gun, Heroin, Meth Charges

August 12, 2021
MACON, Ga. – A federal jury convicted a Macon resident with a lengthy criminal history of possession with intent to distribute methamphetamine, heroin and Tramadol, as well as illegally possessing a firearm and possessing a gun in furtherance of drug trafficking this afternoon. Kelvin Henry, 56, of Macon, was found…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Wisconsin men indicted on drug trafficking charges

August 12, 2021
MADISON, Wis. – John G. McGarry, Assistant Special Agent in Charge for DEA Wisconsin, and Acting U.S. Attorney Timothy M. O’Shea, Western District of Wisconsin, announced that a federal grand jury in the Western District of Wisconsin returned the following indictments of two men charged with drug trafficking crimes. Levonte…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Man Indicted for Distribution of Oxymorphone Causing Death

August 11, 2021
EL PASO – A federal grand jury in El Paso returned an indictment last week charging an El Paso man with distribution of a controlled substance causing death. According to court documents, on or about March 11, 2019, Michael Martinez, 30, distributed oxymorphone, also known as numorphan, to another individual…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Houston Serves ISO on Woodfield Pharmaceuticals & Distribution

August 11, 2021
HOUSTON – Today, Drug Enforcement Administration Houston Division diversion investigators served three Immediate Suspension Orders that immediately suspended the DEA registrations held by Woodfield Distribution, LLC. and Woodfield Pharmaceuticals, LLC. (collectively, Woodfield) for failure to maintain effect controls against the diversion of controlled substances and the imminent danger to public…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

11 Wholesale Narcotics Traffickers Indicted for Supplying Baltimore Drug Dealers

August 10, 2021
Baltimore, Maryland – A 16-month investigation by the Baltimore OCDETF Strike Force into drug dealing in Baltimore has led to eleven alleged wholesale drug suppliers being charged in a federal indictment for conspiracy, drug distribution, and firearms charges. The indictment was returned under seal on July 29, 2021, and was…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Felon Pleads Guilty to Possession with Intent to Distribute

August 10, 2021
Greenbelt, Md., – Ian Carlton Alexander a/k/a “Shawn Alexander”, age 49, of Towson, Maryland, pleaded guilty today to possession with intent to distribute 500 grams or more of cocaine and being a felon in possession of a firearm. The guilty plea was announced by Jarod Forget, Special Agent in Charge…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Chillum Drug Dealer Caught with Two Kilos of Cocaine

August 10, 2021
Greenbelt, Md., – Ludin Alfredo Ipina-Ipina, age 33, of Chillum, Maryland, pleaded guilty today to possession with intent to distribute over 2,000 grams of cocaine. The guilty plea was announced by Jarod Forget, Special Agent in Charge of the DEA Washington Division; Jonathan Lenzner, Acting United States Attorney for the…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Las Vegas Man Indicted for Carrying Eight Pounds of Meth Aboard Bus

August 10, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Las Vegas, Nevada, man was indicted by a federal grand jury today for possessing more than eight pounds of methamphetamine in his duffel bag aboard a bus passing through Kansas City, Missouri. Reginald S. Thomas Sr., 52, was charged with possessing methamphetamine with the intent…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Man Pleads Guilty to Illegally Possessing Firearm in Planned Revenge Shooting Spree

August 10, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced an Essex County, New Jersey, man with previous felony convictions today admitted illegally possessing firearms and ammunition as…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Modesto Men Plead Guilty to Drug Conspiracy

August 10, 2021
FRESNO, Calif. — Modesto residents Genaro Serrato Calles, 49, and Antonio Valencia Hernandez, 65, pleaded guilty today to conspiring to distribute methamphetamine and heroin, Acting U.S. Attorney Phillip A. Talbert and Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Wade R. Shannon announced. According to court documents, Serrato and Valencia, along…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Former El Paso Police Officer Pleads Guilty to Conspiracy to Aid Cocaine Distribution

August 09, 2021
EL PASO – A former El Paso police officer pleaded guilty on Aug. 9, 2021 to conspiracy to maintain a drug-involved premise. According to court documents, Monica Garcia, 24, conspired with Fred Saenz, her stepfather and co-defendant, to use Saenz’s residence to distribute cocaine. Agents determined that Saenz was using…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Albany Doctor Admits to Violating the Controlled Substance Act

August 09, 2021
ALBANY, NY – Dr. Larry Bruni has agreed to pay the United States $50,000 to resolve allegations that on numerous occasions from 2016 through 2020, he prescribed controlled substances without a legitimate medical purpose or outside the usual course of a professional medical practice, in violation of the Controlled Substances…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Two West Plains Men Sentenced for Meth Conspiracy

August 06, 2021
SPRINGFIELD, Mo. – Two West Plains, Missouri, men were sentenced in federal court today for their roles in a conspiracy to distribute methamphetamine in Howell, Greene, and Texas counties. Benny D. Griffin, 59, and Jordan W. Gutierrez, 26, were sentenced in separate appearances before U.S. District Judge Stephen R. Bough…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Federal Charges Filed Following Record-Breaking Drug Seizure

August 06, 2021
SAN DIEGO – Acting U.S. Attorney Randy Grossman announced federal drug charges today against Defendant Carlos Gerardo Symonds Saavedra following the seizure of more than 2,500 kilograms of methamphetamine and 50 kilograms of fentanyl found in a commercial trailer at the Otay Mesa, California Cargo Port of Entry (POE). The…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

International DTO Leader Sentenced in Operation Go Explorer

August 06, 2021
RICHMOND, Va., – A Guatemalan national was sentenced today to 17 and a half years in prison for his role as a transportation manager in a large-scale Guatemalan drug trafficking organization (DTO). According to court documents, between 2015 and 2016, Edi Barrera-Salguero, 46, conspired to distribute thousands of kilograms or…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Eleven Methamphetamine Traffickers Sentenced to Prison

August 06, 2021
CHARLOTTE, N.C. – Eleven members of a methamphetamine trafficking ring have been ordered to serve prison sentences ranging from 36 months to 210 months for federal drug conspiracy charges, announced William T. Stetzer, Acting U.S. Attorney for the Western District of North Carolina. According to filed court documents and court…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Fentanyl Overdose Death Leads to indictment of Two on Federal Drug Charges

August 06, 2021
SAVANNAH, GA: Two Bryan County men face up to life in prison after another man’s fatal fentanyl overdose. Javarus McKinney, a/k/a “Jody,” 32, of Richmond Hill, Ga., is charged with Distribution of Fentanyl Resulting in Death, Possession with Intent to Distribute Fentanyl, and Possession with Intent to Distribute Fentanyl Near…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Three Springfield Residents Sentenced for Meth Conspiracy

August 05, 2021
SPRINGFIELD, Mo. – Three Springfield, Missouri, residents were sentenced in federal court today for their roles in a conspiracy to distribute large amounts of methamphetamine. Jeremy A. Ingram, 42, Laurie B. Holmes, 39, and Lonnie J. Tinker, 36, were sentenced in separate appearances before U.S. District Judge M. Douglas Harpool…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Detroit Investigation Leads to Charges for 16 Individuals

August 05, 2021
DETROIT — An investigation out of the Drug Enforcement Administration Lansing Post of Duty has led to charges for 16 individuals for various drug distribution charges, Aug. 4. U.S. Attorney Andrew Birge announced 16 defendants were arrested and charged with drug-trafficking crimes arising out of the Lansing, Michigan area. Eight…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Darknet Drug Vendor Pleads Guilty to Distributing Illicit Prescription Drugs

August 04, 2021
ALEXANDRIA, Va., – A Georgia man pleaded guilty yesterday to distributing illicit prescription drugs over the Darknet and shipping them across the country via the U.S Postal Service. According to court documents, from around April 2020 through October 2020, Cullen Roberts, 23, of Duluth, Georgia, used the moniker “Pillpusher” to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Couple Caught With Over 23lbs of Meth Sentenced to Prison

August 04, 2021
SEATTLE – A Tacoma couple who had large quantities of methamphetamine, cocaine and MDMA in their home were sentenced today in U.S. District Court in Tacoma for being armed drug traffickers. Jaymes Arthur Gallagher, 34, was sentenced to 7 years in prison and Brittany Nicole Chipman, 28, was sentenced to…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Three Drug Traffickers Convicted of Drug and Money Laundering Conspiracies

August 04, 2021
SEATTLE – Three men were convicted late yesterday of multiple federal felonies for distributing fentanyl disguised as oxycodone pills in Snohomish, Skagit and Whatcom Counties, announced Acting U.S. Attorney Tessa M. Gorman. The leader of the drug ring, Bradley Woolard, 42, of Arlington, was convicted of 28 counts involving conspiracy…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Colombian Narcotrafficker Sentenced for Distributing Over 30,000 Kilos of Cocaine in the U.S.

August 04, 2021
BROOKLYN, NY – Earlier today, in federal court in Brooklyn, Carlos Gentil Ordonez Martinez was sentenced to 210 months’ imprisonment by United States District Judge Edward R. Korman for conspiracy to internationally distribute cocaine. As part of the sentence, the Court entered a forfeiture money judgment of $10 million. Ordonez…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Reminds Families to Discuss the Dangers of Drugs Before Students Return to School

August 04, 2021
OMAHA, Neb. – As students across Nebraska return to school, the Drug Enforcement Administration (DEA) Omaha Division is reminding families to make time for conversation about the dangers of drugs and is encouraging discussions on the risk of overdose associated with counterfeit pills. “Students can face an enormous amount of…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Fentanyl Dealer Sentenced to 20 Years Imprisonment

August 03, 2021
TAMPA, Fla. – Jared Collins (28, Pasco County) was sentenced to 20 years’ imprisonment for distributing narcotics, resulting in death. Collins had pleaded guilty on April 27, 2021. According to the plea agreement, on Dec. 16, 2019, Collins distributed narcotics to M.B. in Wesley Chapel. M.B. injected the narcotics and…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Safety Harbor Man Sentenced to 20 Years in Federal Prison

August 03, 2021
TAMPA, Fla. – David Burkes (52, Safety Harbor) was sentenced to 20 years’ imprisonment for distributing narcotics, resulting in death to one individual and seriously bodily injury to another. Burkes had pleaded guilty on April 21, 2021. According to the plea agreement, beginning on Aug. 12, 2019, Burkes distributed fentanyl…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Leader of Transnational Money-Laundering Network Pleads Guilty

August 03, 2021
WASHINGTON – A Chinese national and naturalized U.S. citizen pleaded guilty yesterday to his involvement in a conspiracy to launder at least $30 million in drug proceeds on behalf of foreign drug-trafficking organizations. Another Chinese national was sentenced to seven years in prison today for his role in the same…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA Washington Division Participating in Community Events for National Night Out

August 03, 2021
WASHINGTON, D.C., – The DEA Washington Division will join community organizers, neighbors, and law enforcement partners to participate in National Night Out events this evening, August 3. During this year’s National Night Out, Special Agent in Charge (SAC) Jarod Forget and Assistant Special Agent in Charge (ASAC) Michael Rothermund will…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Hudson County Man Admits Drug Distribution Charges

August 03, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Hudson County, New Jersey, man today admitted possessing with intent to distribute heroin, cocaine and cocaine base…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Milwaukee Man Convicted of Heroin Trafficking Offenses

August 03, 2021
MILWAUKEE, Wis. – Assistant Special Agent in Charge John McGarry, Drug Enforcement Administration – Wisconsin announced that following a jury trial concluding on July 30, 2021, Royel Page, 31, was convicted of conspiracy to possess with intent to distribute and to distribute more than 100 grams of heroin, as well…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Leader of Drug Trafficking Organization, Trafficking Cocaine Across Maryland and Bribing U.S. Postal Letter Carriers, Sentenced

August 02, 2021
Greenbelt, Md., – U.S. District Judge Paula Xinis sentenced Russell Stanley III, age 40, of Bowie, Maryland, today to 11 years in federal prison, followed by five years of supervised release, for conspiracy to distribute and possess with intent to distribute cocaine, conspiracy to commit an offense against the United…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Charlottesville Dermatologist Sentenced for Diverting Pain Medication

July 30, 2021
CHARLOTTESVILLE, Va., – A dermatologist formerly employed at a dermatological practice in the City of Charlottesville was sentenced last week to 12 months probation, including a period of home confinement and electronic monitoring, for using the Drug Enforcement Administration (DEA) registration number of her co-workers to obtain prescription opioid pain…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Multi-Kilogram Fentanyl Trafficker Convicted at Trial

July 30, 2021
TAMPA, Fla. – A federal jury has found Wilis A. Santiago Rivera (60, St. Petersburg) guilty of conspiracy to possess with the intent to distribute 400 grams or more of fentanyl. Santiago faces a minimum mandatory penalty of 10 years, and up to life, in federal prison. A sentencing date…

000000

CANADA 🇨🇦 : sur infos de la DEA, saisie de 2 tonnes d’opium par la Police provinciale de l’Ontario (OPP) en avril 2020 à Wentworth-Nord, dans les Laurentides au Québec

La preuve présentée en cour a permis de lever un peu le voile sur les méthodes discrètes des trafiquants, qui contrôlaient cette spectaculaire quantité de drogue, opéraient dans la région de Toronto et auraient eu des ramifications en Europe et au Moyen-Orient.

Les enquêteurs ontariens ont rapidement identifié des suspects et observé des transactions à coups de kilogramme d’opium dans la région de la Ville Reine. Le 22 avril, ils ont observé l’un des deux individus en train de discuter avec un autre homme dans un stationnement, l’ont vu prendre un sac de hockey dans le véhicule de ce dernier et le déposer dans son camion. Ils l’ont suivi et l’ont intercepté à Trenton. Dans le camion, ils ont retrouvé le sac de hockey qui contenait 28 kilogrammes d’opium.

Daniel Renaud

par Daniel Renaud – La Presse

Après avoir obtenu un mandat, les enquêteurs de la Police provinciale de l’Ontario (OPP) ont perquisitionné dans la maison des Laurentides louée par un certain Hans Lanzrath, 68 ans, ressortissant allemand sans statut au Canada et résidant de la ville de Bonn.

Au moment de transporter M. Lanzrath en voiture de patrouille à destination d’un poste de police, un policier du SPVM, qui a pris part à la perquisition, a constaté la présence d’un porte-clés dans le manteau du suspect. Le porte-clés contenait la clé d’un garage attenant à la maison et celles d’une remorque munie de trois serrures.

Les enquêteurs ont alors ouvert le garage et la remorque, et découvert dans celle-ci 1975 kilos d’opium.

tout lire

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 : les gardes-côtes américains ont annoncé jeudi 5 août en Floride avoir saisi 27 tonnes de cocaïne et 650 kilos de cannabis

«C’est le plus gros déchargement de drogues illégales de l’histoire des gardes-côtes», s’est félicité le commandant Steven Poulin lors d’une conférence de presse à Port Everglades, à 45 km au nord de Miami, à propos des 27 tonnes de cocaïne et près de 650 kilos de cannabis saisis.

Ces saisies ont été effectuées par plusieurs unités des gardes-côtes, assistées par la marine canadienne et dans les airs par la police américaine des frontières, a expliqué le capitaine Todd Vance.

plus

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (opération Orion) : le gouvernement colombien a annoncé mardi 3 août que 116 tonnes de cocaïne avaient été saisies en un mois et demi d’opérations militaires conjointes avec des pays d’Amérique et d’Europe

Premier producteur mondial de cocaïne, la Colombie a coordonné différentes actions avec 38 autres pays américains et européens dans le cadre de l’opération Orion menée par périodes successives depuis 2018.

Le gouvernement a également indiqué que 539 personnes de différentes nationalités avaient été arrêtées, et 69 bateaux, trois semi-submersibles et cinq avions saisis. L’opération a impliqué des agents des forces de sécurité d’Allemagne 🇩🇪, d’Argentine 🇦🇷, du Brésil 🇧🇷, du Canada 🇨🇦, du Chili 🇨🇱, du Costa Rica 🇨🇷, de l’Équateur 🇪🇨, des États-Unis 🇺🇸, d’Espagne 🇪🇸, de France 🇫🇷, des Pays-Bas 🇳🇱, du Panama 🇵🇦, du Paraguay 🇵🇾 et du Pérou 🇵🇪 notamment.

lire

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 1er août 2021

Two Pakistani Nationals Extradited to the United States to Face Drug Charges in the Southern District of New York

July 30, 2021
Two Pakistani Nationals Extradited to the United States to Face Drug Charges in the Southern District of New York Maulabaksh Gorgeech and Niamatullah Gorgeech are Charged with Attempting to Send Large-Scale Quantities of Heroin from Afghanistan to New York City for Distribution WASHINGTON – DEA Administrator Anne Milgram and U.S…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Three Charged in Conspiracy to Purchase $500,000 in Weapons for Cartel

July 29, 2021
LAREDO, Texas – Three men are now facing federal charges for their roles in a conspiracy on behalf of Cartel del Noreste (CDN), announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Luis Ramos, 43, Rio Bravo, is expected to make…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Maine Man Sentenced to 70 Months for Drug Trafficking, Firearm, and Fraud Offenses

July 29, 2021
CONCORD – DEA New England Division Special Agent in Charge Brian D. Boyle and Acting United States Attorney John J. Farley announced that Richard Stanton, 34, of Hope, Maine was sentenced to 70 months in federal prison for drug trafficking, firearms, and fraud offenses. According to court documents and statements…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Raleigh Man Sentenced to More Than 16 Years for Armed Drug Trafficking

July 29, 2021
Raleigh Man Sentenced to More Than 16 Years for Armed Drug Trafficking RALEIGH, N.C. – A Raleigh man was sentenced today to 200 months in prison for Conspiracy to Distribute and Possess with Intent to Distribute 500 grams or more of Cocaine, 1 kilogram or more of Heroin, and a…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Idaho Falls Drug Trafficker Pleads Guilty in Federal Court

July 28, 2021
POCATELLO, Idaho – Kevin Ralph Nixon, 54, of Idaho Falls, entered a guilty plea to possession with intent to distribute methamphetamine, today. Nixon was originally indicted by a federal grand jury on August 27, 2019. Sentencing is set for November 8, 2021, before Chief U.S. District Judge David C. Nye…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pagan’s Motorcycle Club Leader Admits to Illegally Possessing a Firearm

July 28, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Suffolk County, New York man admitted today to illegally possessing a firearm. Keith Richter, a/k/a “Conan,” 62…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Boise Man Sentenced for Methamphetamine and Firearms Crimes

July 27, 2021
BOISE – Charles R. Jorgensen, 43, of Boise, was sentenced to 140 months in federal prison for possession with intent to distribute methamphetamine and possession of a firearm in furtherance of a drug trafficking crime. Chief U.S. District Judge David C. Nye also ordered Jorgensen to serve five years of…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Wisconsin Man Sentenced to 9 Years for Methamphetamine Trafficking

July 27, 2021
MADISON, Wis. – Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Field Division, and Timothy M. O’Shea, Acting United States Attorney for the Western District of Wisconsin, announced that Eric G. Cooke, 51, of Ladysmith, Wisconsin, was sentenced today by U.S. District Judge James D. Peterson to nine…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Two Chicago Area Physicians Indicted on Narcotics and Health Care Fraud

July 27, 2021
CHICAGO — Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Division and John R. Lausch, Jr., United States Attorney for the Northern District of Illinois announced that two suburban Chicago physicians have been indicted on federal criminal charges for allegedly prescribing opioids to individuals who lacked a legitimate…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Burlington County Man Charged with Drug and Weapons Offenses

July 26, 2021
TRENTON, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Burlington County, New Jersey, man is expected to make his initial appearance today after being charged with…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Prosecution of Richmond County Narcotics Conspiracy Wraps Up

July 26, 2021
AUGUSTA, GA – With the sentencing of the lead defendant, the prosecution of a major Richmond County drug trafficking conspiracy has resulted in convictions of all eight defendants – including a man and two sons. Terrance Quain Freeman, 50, of Augusta, was sentenced to 100 months in federal prison after…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Woman Admits Distributing Fentanyl that Caused Death

July 23, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Trenton, New Jersey woman today admitted distributing fentanyl that caused the death of a Monmouth county woman…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Leader of Drug Trafficking Organization Arrested

July 23, 2021
CAMDEN, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a leader of a drug trafficking organization operating in southern New Jersey and Philadelphia, Pennsylvania, was arrested after…

Fresno Man Indicted for Fentanyl Trafficking and Illegal Firearm Possession

July 22, 2021
FRESNO, Calif. — A federal grand jury returned a two-count indictment today against Jose Jesus Torres Garcia, 30, of Fresno, charging him with possessing fentanyl with intent to distribute it and possessing a firearm in furtherance of that drug trafficking offense, Acting U.S. Attorney Phillip A. Talbert and Drug Enforcement…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Two Newark Men Charged with Narcotics Distribution and Firearms Charges

July 22, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced two Newark men made their initial appearances today on gang-related narcotics distribution and firearms charges. Ronnie Holley, 32…

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 25 juillet 2021

Everton Man Pleads Guilty to Meth Conspiracy

July 22, 2021
SPRINGFIELD, Mo. – An Everton, Missouri, man pleaded guilty in federal court today to his role in a conspiracy to distribute large amounts of methamphetamine in the Springfield area. Cheyenne W. Conn, 45, pleaded guilty before U.S. District Judge M. Douglas Harpool to one count of conspiracy to distribute methamphetamine…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

St. Louis Man Sentenced for Maintaining a Drug House

July 22, 2021
ST. LOUIS – U.S. District Court Judge Henry E. Autrey sentenced Farraad Johnson, 46, of St. Louis, to a 36-month term of imprisonment on Wednesday. Johnson pleaded guilty in March to maintaining a drug-involved premises. Johnson admitted leasing, maintaining, and controlling a residence in the 1100 block of Edlor Drive…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Four Men Charged with Trafficking Nearly Five Tons of Cocaine Hidden in Furniture

July 22, 2021
NEW YORK – Ray Donovan, Special Agent in Charge of the New York Field Division of the Drug Enforcement Administration, Dermot Shea, New York City Police Department Police Commissioner Dermot Shea, Audrey Strauss, the United States Attorney for the Southern District of New York, Kevin P. Bruen, New York State…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Haines City Man Receives Twelve Years in Prison for Drug Trafficking

July 22, 2021
TALLAHASSEE, Fla. –Taree Lamott Armstrong, 30, of Haines City, Florida, has been sentenced to 12 years in federal prison after pleading guilty to multiple drug-trafficking offenses. Jason R. Coody, Acting United States Attorney for the Northern District of Florida, announced the sentence. According to court documents, on March 25, 2020…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Arizona Man Convicted of Controlled Substance Offense

July 22, 2021
TALLAHASSEE, Fla. – A federal jury in Tallahassee has convicted Daniel Gutierrez, 37, of San Luis, Arizona of possession of methamphetamine and fentanyl with the intent to distribute. The guilty verdict, returned yesterday at the conclusion of a three-day trial, was announced by Jason R. Coody, Acting United States Attorney…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

St. Louis Man Pleads Guilty to Federal Gun and Drug Offenses

July 21, 2021
EAST ST. LOUIS, Ill. – Lamondra Beckley, 43, of St. Louis pleaded guilty today to possession with intent to distribute methamphetamine, possession of a firearm in furtherance of a drug trafficking offense, and unlawful possession of a firearm by a convicted felon. Beckley has been under federal indictment since April…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ohio Man Sentenced for Distributing Counterfeit Pharmaceuticals in Dallas

July 21, 2021
DALLAS – An Ohio man has been sentenced to federal prison for drug trafficking violations in the Eastern District of Texas, announced today by Eduardo A. Chavez, Special Agent in Charge of DEA Dallas. Austin Seymour, 26, of Uniontown, Ohio, pleaded guilty on Jan. 26, 2021, to conspiracy to distribute…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Wisconsin Man Charged with Possessing Methamphetamine for Distribution

July 21, 2021
MADISON, Wis. – Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Field Division, and Acting U.S. Attorney Timothy M. O’Shea, Western District of Wisconsin announced that Adam Beliveau, 41, of Downing, Wisconsin, has been charged with 1 count of attempting to possess 500 grams or more of methamphetamine…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Seven Defendants Charged for Laundering Over $28 Million for DTO

July 21, 2021
NEW YORK – Ray Donovan, Special Agent in Charge of the New York Division of the U.S. Drug Enforcement Administration, and Audrey Strauss, the United States Attorney for the Southern District of New York, announced charges today against seven individuals involved in laundering tens of millions of dollars for drug…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Man Admits Conspiring to Distribute Fentanyl Analogue

July 20, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a former New Jersey resident today admitted conspiring to distribute a fentanyl analogue. Darryl Hinkson, 46, formerly of…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Bond Denied for West Palm Beach Man

July 19, 2021
MIAMI – On July 16, 2021, a South Florida federal magistrate judge ordered pre-trial detention for 37- year-old Lazaro Alfredo Ramirez-Alvarado, finding that he presents a risk of flight and danger to the community if released. Pursuant to the order, Ramirez-Alvarado will remain in jail, without bond, pending his trial…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Nearly 40 Pounds of Heroin and Fentanyl Seized in the Bronx: Three Indicted

July 16, 2021
NEW YORK – An indictment charges three individuals with Operating as a Major Trafficker following the seizure of nearly 40 pounds of alleged heroin and fentanyl from a large-scale narcotics packaging operation in the Morris Heights neighborhood of the Bronx. The organization combined heroin and fentanyl for sale in New…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Nearly Three Dozen Charged Methamphetamine-Trafficking Conspiracy

July 16, 2021
DUBLIN, GA: Thirty defendants are charged in a Laurens County methamphetamine-trafficking indictment unsealed in the Southern District of Georgia. The indictment in USA v. Monroe et. al charges 30 defendants with 56 felony counts, and includes forfeiture allegations listing 77 firearms, including a machine gun, said David H. Estes, Acting…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Man Sentenced Five Years for Trafficking Cocaine through U.S. Mail

July 16, 2021
BRIDGEPORT, Conn. – DEA New England Division Special Agent in Charge Brian D. Boyle and Leonard C Boyle, Acting United States Attorney for the District of Connecticut, announced that Miguel Freytes, 42, of Bristol, was sentenced by U.S. District Judge Victor A. Bolden in Bridgeport to 60 months of imprisonment…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Defendant Sentenced to Federal Prison for Operating Illegal Pill Factory

July 16, 2021
AUGUSTA, GA: A second Burke County man has been sentenced to federal prison after admitting to operating an illegal pill factory from a residence. U.S. District Court Chief Judge J. Randal Hall sentenced Cedrick Gabriel Brown, a/k/a “Pop,” 47, of Midville, Ga., to 60 months in prison after Brown pled…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Passaic County Man Sentenced to 45 Months for Distributing Fentanyl

July 15, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Passaic County, New Jersey, man was sentenced today to 45 months in prison for distributing fentanyl. Tawan…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Fort Wayne, Indiana Man Sentenced to Over 24 Years in Prison

July 15, 2021
FORT WAYNE, Indiana – Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Division and Acting United States Attorney Tina L. Nommay of the Northern District of Indiana announced that Larry Lamb, 40, of Fort Wayne, Indiana, was sentenced before United States District Court Judge Holly A. Brady following…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Manchester man Sentenced to 63 Months for Fentanyl Trafficking

July 15, 2021
CONCORD, NH – DEA New England Division Special Agent in Charge Brian D. Boyle and Acting United States Attorney John J. Farley announced today that Darius Augusto Guzman Ruiz, 30, of Manchester, was sentenced to 63 months in federal prison for participating in a fentanyl trafficking conspiracy. According to court…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

California Man Convicted for Fentanyl Analogue Pill Mill Operation

July 14, 2021
TRENTON, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a California man was convicted today of conspiracy and manufacturing, distributing, and possessing with intent to manufacture and…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Atlantic County Men Charged in Heroin Conspiracy

July 14, 2021
CAMDEN, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson, Atlantic County Prosecutor Damon G. Tyner, and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced two Atlantic County men have been charged with conspiring to distribute heroin…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mexican National Living in Meriden Sentenced to Four Years for Heroin Trafficking

July 13, 2021
NEW HAVEN, Conn. – DEA New England Division Special Agent in Charge Brian D. Boyle and Leonard C Boyle, Acting United States Attorney for the District of Connecticut, announced that Jesus Gomez, 58, a citizen of Mexico last residing in Meriden, was sentenced by U.S. District Judge Janet Bond Arterton…

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (Maine) : saisie de cocaïne camouflée dans un gâteau à la crème

Des policiers de l’État du Maine, aux États-Unis, ont découvert près de deux kilos de cocaïne cachée dans un gâteau dans le coffre d’une voiture.

Le véhicule a été intercepté mardi après-midi par la police, grâce à des informations reçues anonymement, alors qu’il circulait sur la route 295 entre les villes d’Augusta et 

Les agents de la MDEA pensent que la drogue saisie devait être distribuée dans les comtés de Kennebec et de Somerset. Ils croient également que la drogue est entrée dans le pays déjà emballé dans des gâteaux, et qu’il pourrait y en avoir d’autres en circulation.

Lire

0000

CANADA 🇨🇦 (Maritimes): deux citoyens de Baie-des-Sables arrêtés avec 270 kg de cocaïne à bord d’un voilier

Deux citoyens de Baie-des-Sables ont été arrêtés et accusés d’importation et de possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic.

Les deux individus en question sont Magella Raymond, 70 ans et Josée Caisey. Ils ont été arrêtés par la Gendarmerie royale du Canada mercredi en lien avec une saisie effectuée quelques jours auparavant par l’Agence des services frontaliers du Canada.

Le 18 juillet, un voilier dans lequel prenait place les deux individus a été intercepté alors qu’il tentait d’accoster à un club nautique au port d’Halifax en Nouvelle-Écosse. L’omission du voilier en provenance des Caraïbes de déclarer sa présence à son arrivée au Canada aurait alors mis la puce à l’oreille des agents frontaliers qui ont procédé à son interception puis à sa fouille. C’est alors qu’une quantité de 270 kg de cocaïne, estimée à 33,8 millions de dollars, a été découverte à bord de l’embarcation. La drogue était dissimulée à différents endroits dans le voilier.

Lire

0000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 14 juillet 2021

North Highlands Man Sentenced to 5 Years in Prison for Fentanyl Distribution

July 13, 2021
SACRAMENTO, Calif. — Sergey Tkachuk, 28, of North Highlands, California was sentenced today by U.S. District Judge Kimberly J. Mueller to five years in prison for distribution of fentanyl, Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Wade R. Shannon and Acting U.S. Attorney Phillip A. Talbert announced. According to court…
————————————-

Trio Arrested in Large-Scale Drug Conspiracy

July 13, 2021
OCALA, Fla. – An indictment was unsealed today charging Devonne L. Walker, 35, of Lady Lake, Florida, Tymane D. Hamilton, 29, of Phoenix, Arizona, and Kanisha D. Savage, 28, of Phoenix, Arizona with conspiracy to distribute controlled substances. If convicted, each faces a maximum penalty of life in federal prison…
————————————-

Drug Trafficker from Canada Sent to Prison

July 12, 2021
HOUSTON – A 51-year-old woman has been ordered to federal prison for conspiracy to possess with intent to distribute cocaine, announced Drug Enforcement Administration Special Agent in Charge Daniel C. Comeaux and Acting U.S. Attorney Jennifer B. Lowery. Elizabeth K. Fisher pleaded guilty Jan. 11, 2020. Today, U.S. District Judge…
————————————-

Revere Man Sentenced for Distributing Fentanyl

July 09, 2021
BOSTON – A Revere, Massachusetts man was sentenced July 9 in federal court in Boston for distributing 40 grams or more of fentanyl. Jassiel Ramirez, 25, was sentenced by U.S. Senior District Court Judge Douglas P. Woodlock to five years in prison and four years of supervised release. In February…
————————————-

Woman Arrested on Federal Drug Charge After Allegedly Selling Cocaine While on Vacation in Chicago

July 09, 2021
CHICAGO — Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Division and United States Attorney John R. Lausch, Jr. of the Northern District of Illinois announced that a woman has been arrested on a federal drug charge after allegedly selling two kilograms of cocaine while vacationing in Chicago…
————————————-

Armed Career Criminal Receives 20 Years in Prison for Gun and Drug Charges

July 08, 2021
TALLAHASSEE, Fla. – Keith A. Penn, 41, of Tallahassee, Florida, was sentenced on July 8, to 20 years in federal prison after pleading guilty to drug trafficking and firearm charges. “Today’s sentencing highlights the importance of the relationship between our law enforcement partners,” said DEA Miami Field Division Acting Special…
————————————-

El Cajon Resident Pleads Guilty to Selling Counterfeit Pills Causing 19 Year Old’s Death

July 08, 2021
SAN DIEGO – Olatunde James Temitope Akintonde of El Cajon, California pleaded guilty in federal court yesterday, admitting that he sold fentanyl-laced pills that caused the death of a nineteen-year-old Santee, California man, identified in court records as S.J.G., in March of 2019. According to his plea agreement, Akintonde admitted…

————————————-

Mexican National Sentenced for $10 Million Marijuana Growing Operation in Daviess County

July 08, 2021
KANSAS CITY, Mo. – A Mexican national who has been deported seven times after illegally entering the United States was sentenced in federal court today for his role in a Daviess County, Missouri, marijuana-growing operation where law enforcement officers seized nearly $10 million worth of plants. Sergio Medina-Perez, 47, of…
————————————-

Two Indicted for Maritime Drug-Trafficking Offenses

July 08, 2021
MILWAUKEE, Wisc. – Special Agent in Charge Robert J. Bell, Drug Enforcement Administration-Chicago Division and Acting United States Attorney Richard G. Frohling of the Eastern District of Wisconsin announced that on August 25, 2020, a federal grand jury indicted Herlin Hernandez-Trinidad (a/k/a “Rainely), and on January 26, 2021, a federal…
————————————-

Arlington Doctor and Nurse Practitioner Found Guilty of Operating a Pill Mill

July 07, 2021
DALLAS – An Arlington physician has been convicted of drug crimes, announced today by DEA Dallas Special Agent in Charge Eduardo A. Chávez Following five days of trial, a federal jury convicted physician Clinton Battle, 68, of one count of conspiracy to distribute controlled substances and one count of distribution…

000000

CANADA 🇨🇦 (Frontière canado-américaine de Fort Érié) : les agents des services frontaliers du Canada (ASFC) saisissent plus de 100 kilos de cocaïne

Cinq sacs de sport ont été saisis dans le véhicule d’un camionneur montréalais, le 15 juin, par des agents frontaliers à la frontière canado-américaine de Fort Érié, en Ontario. Ils contenaient environ 112,5 kilogrammes de cocaïne.

Lire

0000