COLOMBIE 🇨🇴 (Médellin): lorsque Tony Comiti a rencontré Pablo Escobar

Tony Comiti raconte sa rencontre inoubliable avec le roi de Médellin

Le documentaire complet avec une partie des images filmées à l »époque par Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/sQPf-VQF4T0

Une autre anecdote de Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/g55R_y9m0bo

000000

BRASIL 🇧🇷 (Receita Federal) : localizan quase 2 toneladas de cocaína em sacas de açúcar no Porto de Santos, SP

A Receita Federal, durante a ação, foram encontrados 1.854 kg de cocaína. A carga tinha como destino o Porto de Tema, em Gana, no continente africano.

Mais

0000

BRÉSIL 🇧🇷 (Pacajus) : des jumelles de 18 ans abattues

D’après le Jornal de Brasília, les deux jeunes filles ont été assassinées car elles détenaient trop d’informations au sujet d’un trafic de drogue local. 

Le meurtrier présumé, un adolescent de 17 ans prénommé Mateus Abreu, a été arrêté dans la soirée du mercredi par la Ceará Civil Police. Le journal brésilien Diario do Noreste indique que celui-ci était déjà connu des services de police, ayant été arrêté à sept reprises pour possession illégale d’une arme à feu, vol et blessures corporelles intentionnelles.

Lire

0000

COLOMBIA 🇨🇴(Caribe colombiano) : en la última semana, las autoridades han confiscado cerca de 8.500 kilogramos de cocaína

Según reportaron las autoridades, en el transcurso de la última semana se han incautado cerca de 8.500 kilogramos de cocaína.

Participaron Unidades de Superficie, Unidades de Reacción Rápida y aeronavales de la Armada de Colombia, una aeronave de Estados Unidos y medios aéreos de la Fuerza Aérea Colombiana

Leer

0000

BRASIL 🇧🇷 (operação Paz e Proteção) : A Polícia Militar Rodoviária apreendeu quase 500 kg de maconha

Droga era transportada em um carro que foi abordado em Iepê — Foto: Polícia RodoviáriaA Polícia Militar Rodoviária apreendeu quase 500 kg de maconha durante fiscalização da operação Paz e Proteção. A droga estava num carro que foi abordado na Rodovia Jorge Bassil Dower (SP-421), em Iepê, nesta segunda-feira (19).

O Tático Ostensivo Rodoviário (TOR) abordou um carro de cor prata, com placas de Colombo (PR). Durante a vistoria veicular foram localizados 576 tabletes de maconha. Após pesada, a droga totalizou 496 kg.

mais

000000

BRASIL 🇧🇷 (Itapema) : mais de 800 quilos de cocaína são apreendidos em barco de pesca e 8 tripulantes são presos

Oito tripulantes de um barco de pesca foram presos em flagrante em Itapema, no Litoral Norte catarinense, depois que 844 quilos de cocaína foram encontrados na embarcação. O caso ocorreu na madrugada desta terça-feira (20) durante fiscalização ambiental da Polícia Federal.

Mais

0000

COSTA RICA 🇨🇷 (port de Moin) : saisie de 4,3 tonnes de cocaïne…dans un conteneur

La Police du Costa Rica a saisi dimanche 18 Juillet 2021, 4,3 tonnes de cocaïne en provenance de Colombie.

La coke était transportée dans un conteneur chargé de carreaux en céramique qui est arrivé au port de Moin depuis le port colombien de Turbo, dans les Caraïbes.

000000

BRASIL 🇧🇷 (Aeroporto de Redenção – Pará) : Polícia Federal prende piloto de avião que transportava 500 quilos de maconha

A Polícia Federal prendeu em flagrante na noite deste sábado (17) uma pessoa envolvida em tráfico de drogas no aeroporto do município de Redenção, sudeste do Pará. Dentro da aeronave que foi interceptada foram encontrados quase 500 quilos de maconha.

De acordo com a PF, a prisão foi feita após uma denúncia anônima de que o homem estaria pousando em uma aeronave com a droga. Ao chegar ao aeroporto, a PF flagrou o pouso e após avistar os policiais, o piloto do avião saiu correndo em tentativa de fuga, havendo necessidade de contenção do envolvido.

Mais

0000

PAYS-BAS 🇳🇱 (Port de Rotterdam) : les 3 tonnes de cocaïne saisies par les douaniers bataves devaient partir en Suisse 🇨🇭

Les douaniers néerlandais ont saisi trois tonnes de cocaïne cachées dans des cuves de purée de banane dans un conteneur en provenance d’Équateur.

La coke, cachée dans un conteneur en provenance d’Amérique du Sud était à destination de Bâle (Suisse), a été découverte dans le port de Rotterdam lors d’un contrôle de routine……

source

0000000

AERO NARCOTRAFIC (Equateur 🇪🇨, Venezuela 🇻🇪, Guatemala 🇬🇹) : la coke adore les liaisons aériennes

Coke en Stock (CCCXLI) : au Venezuela, l’état de Zulia en point de mire

C’est une vraie autoroute aérienne à coke qui s’est ouverte depuis plusieurs années maintenant entre le Venezuela et le Guatemala.
La majorité des avions qui s’écrasent ou que l’on retrouve incendiés dans le Peten proviennent en effet du même pays et désormais de la même région : l’Etat de Zulia …
Lire la suite
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Coke en Stock (CCCXL) : au Venezuela, on charge toujours à fond les avions

Depuis le 7 mai 2020, il s’est passé bien des choses, on s’en doute, au Venezuela.
En fait, on a assisté à la routine habituelle des départs d’avions de types différents et variés, remplis à ras bords de cocaïne, pour se rendre ensuite vers le nord, à savoir le Mexique, ou …
Lire la suite
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Coke en Stock (CCCXXXVIII) : en Equateur, beaucoup (trop) de pistes clandestines

Depuis l’arrestation en 2019 de Larrea Cruz, ancien directeur de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) de l’Équateur dans l’administration de l’ex-président Rafael Correa comme trafiquant notoire avec son entreprise d’aviation Sky Jet Elite, on a un peu oublié le pays, il est vrai.
Et pourtant, durant la pandémie, des décollages quasi hebdomadaires de Cessna …

000000

BRASIL 🇧🇷 (Cusco) : incautan 245 kilos de droga en zona del Vraem donde opera cartel brasilero

Integrantes del Comando Especial Vraem lograron incautar 245 kilos de clorhidrato de cocaína que estaban enterrados en caletas en medio de la agreste vegetación de la zona de Alto Picha, distrito de Megantoni, provincia cusqueña de La Convención.

MAIS

000000

BRASIL 🇧🇷 : mais de uma tonelada de cocaína que iria para MG e RJ é apreendida

Grupo criminoso era considerado o maior distribuidor da droga em Minas. Polícia prendeu 21 pessoas e confiscou imóveis de luxo e veículos.

Mais

0000

ECUADOR 🇪🇨 (Quito): incautan 3.7 toneladas de droga en cargamentos de banano en 2021

En lo que va de 2021, las autoridades antinarcóticos de Ecuador encontraron 3,7 toneladas de droga que llega de Colombia en cargamentos de banano de exportación, según dijo el director Nacional Antinarcóticos, Giovanni Ponce.

Fuente

0000

COLOMBIE 🇨🇴 (Coke en stock – CCCXXXVII) : le lourd héritage d’Alvaro Uribe

L’avion intercepté le 23 mai dernier à Providencia n’est que le bout d’un vieil iceberg qui vient de refaire surface.

La gangrène de la drogue mine tous les strates du pouvoir en Colombie depuis des décennies.

Et surtout depuis l’arrivée de la famille Uribe au pouvoir. Cela fait quarante ans qu’Alvaro Uribe tire les ficelles de ce pouvoir, même lorsqu’il est remplacé.

Yvan Duque, son ombre (ou son disciple), ne partageait pas que son pilote avec lui : il conduit la même politique qui est celle d’une association douteuse avec le narcotrafiquants, qui demeurent les véritables maîtres du pays. La découverte en février 2020 de 10 tonnes de cocaïne dans la propriété du successeur en 2005 d’Uribe comme directeur de l’aéronautique civile, nommé depuis ambassadeur en Uruguay, n’est donc qu’une demie surprise à ce stade, même si la quantité est énorme !

Au hasard de cette enquête, on découvrira un avion oublié, celui d’El Chapo : un quadriréacteur à coke, rien que ça !!!

Uribe à la manœuvre depuis des lustres …

Les milices sanguinaires narcotrafiquantes aux ordres d’Uribe…

Le contrôle aérien, aux mains d’Uribe et des trafiquants…

Le DC-8 d’El Chapo, pour faire voler la coke à la tonne

L’avion Air Cargo Lines utilisé pour le trafic était un vieux DC-8 mexicain, le XA-TXS (N°46054 ex ex LN-MOY, HS-TGY, OY-SBL, N796AL) siglé jadis en grand « Aeropostal » sur ses flancs (ici à droite), dont le hangar était installé sur l’El Dorado International Airport même. Pour avoir l’accord de construire le hangar, El Chapo aurait versé 1 million de dollars à Uribe, selon Maok (il avait aussi largement arrosé l’ancien  président mexicain Enrique Peña Nieto, à l’autre bout de la chaîne de transfert !!!). Selon le Daily Mail, plusieurs vols ont eu lieu avec le quadriréacteur, au moins cinq en tout cas : « l’expédition massive, sur le marché de rue des États-Unis d’aujourd’hui, aurait une valeur estimée à 400 millions de dollars » (c’est plus en fait). « Le complot a finalement éclaté lorsque des autorités mexicaines ont arrêté un cinquième vol de Bogotá avec six tonnes et demie de cocaïne – mais la cargaison a ensuite disparu » (si les chargements précédents on eu lieu de la même façon, cela fait 26 tonnes de cocaïne que le vaillant DC-8 de plus de 50 ans aurait ainsi transféré – aujourd’hui il faut compter 900 millions de dollars sur la rue à New-York, pour les 26 tonnes, presqu’un milliard de dollars : c’est vertigineux !). Difficile de trouver investissement plus rentable : l’engin se vend toujours en état de marche 2 millions de dollars, et 4-5 millions équipé de réacteurs plus récents ! ). L’avion est ici en 2007 au moment de son rachat, sortant de révision, portant encore les vestiges de l’appellation Aeropostal devenu « PCG de Mexico » ! L’appareil est aujourd’hui complètement abandonné, pneus à plat, sur l’International Airport de Queretaro, lieu de son dernier atterrissage, au Mexique, déjà cité aussi ici comme plaque tournante du trafic :

L’ambassadeur qui stockait 10 tonnes de coke chez lui !

Fernando  Sanclemente, l’homme de main de l’aviation sous Uribe (ici à gauche), nommé depuis ambassadeur en Uruguay, aura donc tout fait pour freiner les enquêtes sur les trafiquants. Et cela bien avant que l’on ne découvre un énorme labo de coke chez lui, dans sa propriété personnelle appelée Haras de San Fernando, où il élève et vend des chevaux de course (ici à droite) : « en septembre (cf 2020), les médias ont rapporté que le gardien de la succession du politicien de la dynastie avait accepté une négociation de plaidoyer et endossé la responsabilité des laboratoires de cocaïne. Selon le journal El Espectador, le chef de la lutte contre les stupéfiants Ricardo Enrique Carriazo a désapprouvé la négociation de plaidoyer et a remis sa démission. L’accord a échoué car il « ne cherchait pas à identifier les déterminants, les auteurs directs et indirects, ou les financiers et autres acteurs impliqués dans l’activité illicite », selon l’agence de presse Colpresna. Lundi, le journal El Espectador a rapporté que Sanclemente fera l’objet d’une enquête en tant que suspect dans la production de cocaïne sur sa propriété ». 

LIRE

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Coke en stock – CCCXXXVI) : l’avion qui volait trop durant la pandémie

Retour en Colombie, pays producteur de coca, comme on le sait, même si ce n’est plus le plus prolifique désormais.

Fin  mai dernier, on y a saisi un avion contenant presqu’une demi-tonne de cocaïne. Pas vraiment un surprise, donc, tant il en circule toujours dans le pays. A part que cet avion appartenait à une entreprise dont un prédécesseur, en 2019, avait été retrouvé en miettes au Guatemala, avec aux commandes celui qui était le pilote attitré du président actuel mais aussi celui d’Alvaro Uribe pendant des années, démontrant ainsi par l’exemple les liens étroits entre l’ex-président et les trafiquants, ce dont on s’est toujours douté depuis la mort de son propre père… assassiné par les Farcs en 1983, groupe d’opposition militarisé dont le moteur financier est le trafic de cocaïne, on le rappelle.

A ce moment-là, son fils était directeur de l’aviation du pays… et favorisait à tour de bras les autorisations de vol d’un nombre considérable d’avions de trafiquants, aidés par des paramilitaires sanglants qui le soutenaient.

Une découverte qui nous replonge près de quarante ans en arrière, en quelque sorte…

Le crash du pilote présidentiel

Retour en arrière le 25 novembre 2019 dans le parc national Laguna de Lachuá, à Ixcán, près de Quiché, au Guatemala. Un avion bimoteur s’était écrasé, un de plus, souvenez-vous.

Sur place, des débris partout, l’avion retrouvé le 3 décembre par les soldats guatemaltèques s’est complètement émietté en heurtant le sol à grande vitesse, et au sol  il y a de la coke partout de répandue parmi les débris, mais aussi un i-Phone, un téléphone satellitaire Motorola et des documents éparpillés.

Plus deux cadavres complètement carbonisés dont il ne reste que des squelettes noircis : l’un d’entre eux s’appelle Lino Nevado Sthormes, il vient du département de Zulia au Venezuela et c’est un… ex-pilote de l’armée de l’air bolivarienne comme j’avais pu le préciser ici le 3 mars suivant. Les documents retrouvés dans les débris, dont son passeport, le confirment. Pour l’autre, on reste dans le doute…

lire

000000

GUYANE 🇫🇷 (port de Dégrad Des Cannes – Rémire-Montjoly) : six suspects mis en examen et incarcérés

Comme nous l’avons révélé dimanche, une 2ème vague d’arrestations a eu lieu le 22 juin dans l’enquête qui a déjà entraîné la saisie de 594 kgs de cocaïne le 1er octobre 2020, près du port de Dégrad des Cannes, à Rémire-Montjoly.

Cinq suspects ont été incarcérés entre les 25 et 27 juin en Guyane, et un autre placé en détention en Bretagne. Mardi, ils ont été mis en examen par visio-conférence par le juge d’instruction de Fort de France.

lire

000000

URUGUAY 🇺🇾 : Policía uruguaya fue informada por aterrizaje de cocaína pero no detuvo el embarque con la droga que partió a España

Antes de que una tonelada de cocaína partiera desde Montevideo hacia Barcelona, la Administración para el Control de Drogas (DEA, por sus siglas en inglés) había informado.

La policía uruguaya persiguió a un camión que contenía la droga, pero le perdieron la pista y la droga fue escondida en calderas industriales dentro del contenedor, indetectable para los radares. La fallida operación de la Policía Antinarcóticos provocó malestar y «asombro» en la DEA y en el gobierno catalán, agrega dicho medio.

Fuente y mas

0000

COLOMBIE 🇨🇴 (San Andrés) : la coke était cachée dans des morceaux de viande emballés sous vide

La police nationale a confirmé qu’au cours des dernières heures, elle avait réussi à localiser un véhicule et une moto avec 17 caisses contenant 200 kg de chlorhydrate de cocaïne et 1 kg de marijuana.

source

000000

COLOMBIE 🇨🇴🇨🇴 (département de Nariño) : lors de l’opération Jared, destruction de 3 laboratoire et saisie de six tonnes de cocaïne appartenant à l’ELN

L’opération Jared, au cours de laquelle trois «grands laboratoires» ont été détruits par les forces armées, a été menée dans la municipalité de Samaniego, dans le département de Nariño, près de la frontière avec l’Équateur.

 «La cocaïne, les machines et autres éléments trouvés valaient plus de neuf millions de dollars. Les stupéfiants étaient prêts à être emballés et transportés sur la côte pacifique colombienne (…) pour être envoyés au Mexique et aux États-Unis», a précisé le procureur général, Francisco Barbosa.

Lire

 

0000

ECUADOR 🇪🇨 : decomisan más de siete toneladas de cocaína en un puerto de Guayaquil

Foto: Twitter @PoliciaEcuador

Más de 6 200 paquetes de cocaína fueron hallados en dos contenedores del Puerto Marítimo de Guayaquil, en medio de un cargamento de atún enlatado. Su destino era España.

En los videos policiales se observa dos contenedores que ocultaban miles de paquetes de alcaloide en medio de un cargamento de atún enlatado con destino a España.

En uno de los contenedores hallaron 19 bultos, con 1 111 paquetes y un peso de 1,3 toneladas. En el segundo encontraron 86 bultos con 5 124 paquetes, equivalentes a 5,9 toneladas. Los envoltorios tienen distintos logotipos. como “Dubai”, “MTRX”, “AIR”, “B-J”.

Fuente

0000

BRÉSIL 🇧🇷 (Mato Grosso do Sul) : la cocaïne arrivait du Paraguay avec du soja

La police fédérale de Maringá et la police civile de Paranavaí ont arrêté vendredi dernier un chauffeur de camion de Maringá qui transportait 168 kilos de cocaïne, qui seraient vendus à Maringá. La drogue, en provenance du Paraguay, est entrée au Brésil par le Mato Grosso do Sul, a été amenée dans un camion chargé de soja.

source

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Barcelone) : saisie par le ‘SVA Aduanera’ de plus d’une tonne de cocaïne en provenance d’Uruguay

La cocaïne qui était planquée dans deux chaudières industrielles, a voyagé par bateau de Montevideo en Uruguay jusqu’au port de Barcelone.

L’enquête se poursuit car derrière cette cargaison de cocaïne pourrait se trouver une organisation internationale bien structurée. La substance est d’une grande pureté et le conteneur a été scanné dans la capitale uruguayenne. Les agents se concentrent sur les entreprises à l’origine de l’expédition et déterminent à quoi ressemble le réseau de distribution.

Le navire transportant le conteneur a fait 5 escales dans différents ports avant d’arriver à Barcelone.

source

000000