COLOMBIE 🇨🇴 : les fusils ne régleront pas le problème de la drogue

Malgré les milliards de dollars dépensés par Washington pour couper à la racine le trafic de cocaïne depuis des décennies, les cartels colombiens semblent plus forts que jamais.

La guerre contre les drogues est un échec, la Colombie, qui en a payé le prix cher, entend y mettre fin. Depuis son arrivée au pouvoir, Gustavo Petro, premier président de gauche du premier pays producteur mondial de cocaïne, dénonce la vision sécuritaire et militariste qui s’est imposée depuis près d’un demi-siècle en matière de lutte contre les stupéfiants. « Les fusils ne régleront pas le problème de la drogue », a résumé M. Petro.

lire

000000

URUGUAY 🇺🇾 (Montevideo) : incautaron 653 kilos de cocaina como destino Europa

El cargamento de cocaína que estaba en un contenedor acondicionado para cargar carne provenía de Paraguay y tenía como destino Europa.

fuente

000000

BRASIL 🇧🇷 (Gefron) : Polícia apreende 800 kg de droga enterrada em área de mata em MT

Na madrugada deste sábado (19), o Grupo Especial de Fronteira (Gefron) apreendeu 800 kg de pasta base de cocaína, em uma região de mata, no município de Vila Bela da Santíssima Trindade, a 562 km de Cuiabá.

mais

000000

URUGUAY 🇺🇾 (Operativo antidrogas) : tres detenidos y más de 400 kg de cocaína incautada 

Este sábado se formalizó a tres hombres, de 36, 24 y 20 años, por narcotráfico. Tras allanamientos, fueron incautados 444 kg de cocaína.

fuente y mas

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (Rio de Janeiro) : les douaniers brésiliens ont saisi 2 tonnes 750 de coke en partance pour le Portugal

La cargaison était dissimulée dans un chargement de farine de soja sur un navire qui allait partir de Vila do Conde, sur la côte de l’État amazonien de Pará vers le Portugal.

video

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (Santos) : le port brésilien est devenu le hub de la cocaïne à destination de l’Europe

C’est dans Le Point que l’on a la énième confirmation que la drogue s’infiltre partout, dans des cargaisons de fruits, de sucre ou de ciment…

Le trafic à Santos est devenu tellement incontrôlable que la société MSC, l’un des géants mondiaux du fret maritime, a décidé en janvier de stopper ses activités sur le port brésilien. L’emprise des organisations criminelles y est telle qu’elle met en danger les activités de l’entreprise, justifie MSC dans un courrier adressé à ses clients au Brésil.

Les navires de la flotte de MSC ont été plusieurs fois utilisés pour transporter des produits stupéfiants. La décision est intervenue après la saisie, fin 2021, de 200 kg de drogue dans le port d’Aden, au Yémen. En juillet 2019, un autre navire de la société à destination des Pays-Bas s’est échoué aux États-Unis après que les autorités ont saisi 20 t de cocaïne cachées sur le bateau. MSC a dû payer une amende de 50 millions de dollars américains pour que son navire soit libéré. Même les navires de croisière de l’armateur ont été utilisés pour transporter de la cocaïne.

000000

BRASIL🇧🇷 (Porto de Santos) : Receita Federal e Policia apreendem mais de meia tonelada de cocaína

A Receita Federal e Polícia Federal (PF) apreenderam 549 kg de cocaína no Porto de Santos, no litoral de São Paulo, nesta terça-feira (4). Segundo o órgão, a droga estava escondida em uma carga de resina destinada ao Porto de Algeciras, na Espanha. Ninguém foi preso.

mais

000000

CAYENNE 🇬🇫 (Cocaïne) : pour Gabriel Attal, la lutte contre les trafics est la mère de toutes les batailles…

En visite conjointe dans le département, le ministre de la justice, celui de l’intérieur et des outre-mer, Gérald Darmanin, et celui des comptes publics, Gabriel Attal, ont promis, vendredi 30 septembre, des renforts exceptionnels – quelque 150 policiers, gendarmes, magistrats et douaniers supplémentaires d’ici à la fin de 2025.

Les services régaliens affrontent un tsunami de drogue

L’Office anti-stupéfiants s’attend à intercepter 1 800 passeurs transportant 2,6 tonnes d’ici à la fin de l’année, « du jamais-vu », selon sa directrice, Stéphanie Cherbonnier.

Dans la galerie supérieure de la préfecture, les douaniers ont exposé aux ministres leurs prises : Thermos aux parois recouvertes de cocaïne, perruques pleines de sachets de poudre, fausses saucisses de porc, et, bien sûr, ovules bien étanches avalés par sac de 1 kilo ou plus. Tout explose dans ce trafic contrôlé par les cartels brésiliens et surinamiens, y compris le salaire de leurs « mules » – il est passé en quelques mois de 5 000 à 10 000 euros mensuels, selon de nouveaux chiffres.

source

000000

ARGENTINA 🇦🇷 (Buenos Aires) : once detenidos con armas, drogas y una avioneta en 30 allanamientos por narcotráfico

Once personas acusadas de integrar una organización dedicada al tráfico de drogas fueron detenidas al cabo de 30 allanamientos realizados en distintas localidades bonaerenses y en un hangar del partido de Morón, en los que se secuestraron una avioneta, cocaína, marihuana y armas, entre otros elementos, informaron hoy fuentes judiciales y policiales.

Se secuestraron 2,391 kilos de cocaína, 25,032 kilos de marihuana y 3.729 pastillas de éxtasis. Además se decomisaron una Piper bimotor, PA23-250, 12 armas de fuego, automóviles de alta gama, motos, dólares y euros, entre otros elementos.

fuente y mas

000000

CANADA 🇨🇦 (Québec) : Ricova sous enquête pour trafic de cocaïne

Ricova, qui a de nombreux contrats publics au Québec, est sous la loupe de la GRC pour ses activités en Colombie

Le géant des ordures Ricova est soupçonné par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d’être impliqué dans du trafic de drogue via la Colombie, a appris notre Bureau d’enquête.

lire

000000

GUYANE 🇬🇫 : l’exécutif acte l’échec de la lutte contre le trafic de drogue

Sur le principe, le Syndicat de la magistrature voit plutôt la mesure d’un bon œil. « La répression ne peut pas être l’alpha et l’oméga de la lutte contre la drogue », explique Kim Reuflet, présidente du syndicat, au magazine Marianne du 15 septembre. « Si on regarde cette directive pénale, c’est une gestion pragmatique de ce à quoi le procureur doit être confronté en Guyane. Il met la priorité sur la lutte contre les réseaux, et pas sur la lutte contre les mules. Les mettre en prison pour faire diminuer le trafic, ça n’a jamais marché, sinon on le saurait depuis un moment. Nous soutenons depuis toujours que ces personnes sont les victimes, plus que les coupables, du trafic de stupéfiants. Ce sont des personnes exploitées du fait de la misère. Il faudrait que ces jeunes femmes trouvent d’autres moyens de gagner de l’argent. »

Un message « dévastateur »

Contraint d’appliquer les directives, les douaniers ont donc procédé depuis le 1er juillet à une seule « procédure simplifiée » pour les personnes transportant jusqu’à 1,5 kg de cocaïne, principalement « in corpore » c’est-à-dire sous forme d’ovules ingérées par des « mules » en partance pour l’aéroport d’Orly. La personne, une fois interpellée, était libérée avec une simple interdiction de paraître à l’aéroport de Cayenne « pendant six mois » et une « inscription au FPR » (Fichier des personnes recherchées). Entre 1,5 et 4 kg, le suspect recevait directement une convocation pour comparaître au tribunal. Au-delà de 4 kg, le trafiquant était présenté au parquet.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (DG de la douane – DNRED) : lettre ouverte au valet de plume Michel Baron (2 éme rappel)

Michel Baron

Mon cher Michel

Mon cher administrateur des douanes

Mon cher chef du bureau de la politique du dédouanement

Mon cher menteur

Mon cher tartuffe

Relisant tes écrits, j’ai pu constater que tu étais particulièrement performant dans l’art de la rhétorique mensongère.

Le 10 avril 2020, je t’avais écrit une lettre ouverte, que je t’ai envoyée à nouveau le 21 décembre 2021 mais tes nombreuses occupations ne t’ont pas permis de trouver le temps d’y répondre.

Ce 21 septembre 2022, je te la fais à nouveau parvenir, espérant que cette fois-ci, tu n’auras pas l’attitude d’un de tes prédécesseurs Gérard Schoen qui avait préféré s’enfuir en courant lorsque j’avais cherché à le rencontrer.

J’ai mis quelques photos pour te permettre de reconnaitre tes semblables !

°°°°°°

Ô, mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, constater une fois encore tes savantes manœuvres pour dégager la responsabilité de l’administration des douanes ne m’ont permis que de faire un constat, accablant pour toi, comme pour tes prédécesseurs Elizabeth Melscoet, Thomas Charvet et le gredin Erwan Guilmin : vous êtes des menteurs institutionnels !

Erwan Guilmin

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, sais tu que je ne peux accepter cette infamie savamment distillée par tes écris mensongers. Il m’est insupportable de constater qu’après avoir été encensé puis encouragé à infiltrer et infiltrer encore, tu ne souhaitais que flétrir tant de lauriers amassés. Mes actions qu’avec respect toute la hiérarchie de la DNRED admirait, mes informations précises qui tant de fois ont permis des saisies importantes, tant de fois valorisaient un service… aux actions que tu ne connais même pas ! Tu m’as trahi comme tu as trahi l’honneur de la douane tout entière en déformant sciemment l’action que j’ai menée suite aux volontés ministérielles de Michel Charasse.

Gérard Schoen

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, toi qui occupe un haut rang d’administrateur, comment peux tu l’occuper sans honneur? Tu as préféré emprunter les affabulations de tes prédécesseurs pour m’écarter de toutes réparations. Seras-tu un sprinter comme ce faquin de Gérard Schoen si tu me rencontrais ou préférerais-tu jouer les timides méprisants et dédaigneux, comme le fit Corinne Cleostrate, et t’éloigner sans me regarder ?

Corine Cleostrate

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, relire encore que toutes les turpitudes subies ne seraient la résultante que d’une erreur d’appréciation de ma part sur l’engagement de la douane sur lequel j’étais persuadé pouvoir compter, me trouble. En homme d’honneur que je suis, habitué à la parole donnée, il m’était difficile d’imaginer que tant de bassesses pouvait t’habiter.

Thomas Charvet

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, je te croyais honnête et factuel, n’hésitant pas à t’informer avant de m’emballer dans des écrits totalement infondés. Non, tu n’as rien demandé, te permettant alors de tordre le cou à la vérité des faits.

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, merci de transmettre mes meilleures civilités à ton entourage…douanier. »

Marc Fievet

Plus sur Marc Fievet

——————

François Auvigne

000000

COLOMBIA 🇨🇴 (BOGOTÁ) : Organismos de inteligencia de nuevo gobierno de Colombia consideran que los narcotraficantes mexicanos podrían fortalecer su presencia en ese país en el escenario de la “paz total” que impulsa el presidente Gustavo Petro

El presidente colombiano Gustavo Petro considera que los cárteles mexicanos se han convertido en la principal amenaza para la soberanía nacional y, en consecuencia, ha ordenado a los comandantes de las Fuerzas Militares y de la policía reorientar la estrategia de seguridad a contener el avance de estas estructuras del “crimen multinacional”.

Los cárteles de Sinaloa y de Jalisco Nueva Generación “tienen la capacidad de controlar la producción de hoja y su transformación en cocaína en Colombia, el transporte de la droga a Estados Unidos y su distribución en el mercado minorista de los grandes centros urbanos estadunidenses”

leer mas

000000

COLOMBIA 🇨🇴 : incautan tonelada y media de cocaína en el Chocó

Las autoridades colombianas lograron una nueva incautación de cocaína. Se trata de un cargamento que según la Armada de Colombia pertenecería a la subestructura ‘Pacífico’ del Grupo Armado Organizado Clan del Golfo.

De acuerdo con la información entregada por la institución naval, 1.456 kilogramos de clorhidrato de cocaína fueron incautados por unidades de la Armada de Colombia en zona rural del municipio de Juradó, en el Chocó.

fuente y mas

000000

COLOMBIA 🇨🇴 : cinco toneladas de cocaína fueron descubiertas por autoridades en el caribe

Policía de Colombia confisca cinco toneladas de cocaína con destino a Bélgica y España

El primer decomiso de 2.782 kilos se hizo en el puerto de la ciudad de Barranquilla, en donde se encontró la cocaína que iba a ser enviada a Valencia, en España, mezclada con sustrato de coco. En forma casi simultánea se confiscó en el puerto de Santa Marta un cargamento de 1.811 kilos en un contenedor con frutas con destino a Bélgica. El tercer cargamento, de 410 kilos de cocaína, también se decomisó en Barranquilla, precisó la policía.

FUENTE

LEER MAS

Y MAS

000000

GUYANE 🇬🇫 🇫🇷 : vives réactions contre l’arrêt des poursuites à l’égard des mules porteuses de moins de 1,5kg de drogue

Pour Georges Patient, Vice-président du Sénat et Sénateur de la Guyane, le choix du parquet de Cayenne est incompréhensible. Ne pas poursuivre les personnes en possession de moins de 1,5kg de cocaïne envoie un message toxique. Il faut vite annuler cette disposition.

Dans un courrier adressé au ministre de la justice, les deux députés de Guyane, Jean-Victor Castor et Davy Rimane et le sénateur Georges Patient réclament l’arrêt de la mesure :

« Délinquance organisée, orpaillage illégal, trafic de stupéfiants, et la liste est loin d’être exhaustive, gangrènent la vie en société guyanaise. C’est donc d’une même voix interloquée que nous, parlementaires de la Guyane, vous interpellons face à la politique pénale expérimentée depuis peu par le Parquet de Cayenne, qui implique (entre autres allègements) le classement sans suite des saisies inférieures à 1,5 kg de cocaïne.
À un modèle économique extrêmement rentable pour les trafiquants viendrait donc se superposer une quasi impunité pénale ? Face à un faible niveau de vie et à des perspectives d’insertion professionnelle léthargiques, ce double bénéfice ne manquera pas de déclencher le passage à l’acte d’une proportion croissante de notre jeune population. Ces mesures de non-sens, d’une part, ne pourront qu’encourager la banalisation du phénomène de trafic de stupéfiants sur notre territoire, et ont été prises, d’autre part, sans aucune consultation des élus locaux. Qu’est-il advenu de la philosophie de la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance « qui fait du maire le pivot de la politique de prévention de la délinquance » ? Il est pourtant question ici de la sécurité du quotidien des Guyanaises et Guyanais. Qui de mieux placé que les maires du territoire, qui ont la connaissance du terrain, pour lutter efficacement contre ce tsunami de délinquance qui empoisonne la vie quotidienne de la population ».

Ils terminent leur propos en soulignant l’urgente nécessité d’une réflexion collective et réclament : « qu’il soit mis un terme à l’expérimentation menée par le Parquet de Cayenne, et ce, dans les plus brefs délais… » .

SOURCE ET PLUS

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Catatumbo) :royaume de la coca et démonstration des promesses non tenues des Politiques

Catatumbo (Colombie) (AFP) – Quand il a déposé les armes, Eiber Andrade pensait en avoir fini avec l’illégalité.

Cinq ans plus tard, l’ex-guérillero récolte les feuilles de coca dans le nord-est de la Colombie où la guerre contre la drogue a échoué et où les promesses de l’État se sont évaporées.

Plus

0000

PÉROU 🇵🇪 (Satipo) : saisie de 1.375 kilos de coke

L’opération a été menée dans le cadre de l’affaire ‘Simbi’, une enquête en cours sur des trafiquants de drogue dans le nord de Lima et sur la production de drogue dans la zone de production situé dans la vallée des rivières Apurimac, Ene et Mantaro (VRAEM).

Lors de l’intervention, 32 sacs (1 373,85 kg) de chlorhydrate de cocaïne ont été saisis ; 3 armes à longue portée (GALIL et AKM), 2 grenades (APIS), 1 téléphone portable Nokia, des munitions, des documents entre autres.

source

000000

BRÉSIL 🇧🇷 : arrestation d’un narco au stade de Macarana

Dans la nuit de mercredi 17 à jeudi 18 août 2022, le narcotrafiquant Marco Aurelio dos Santos Rocha a été arrêté alors qu’il était en train de regarder un match de football au Maracana.

000000

COLOMBIA 🇨🇴 (Nariño) : incautaron mas de 700 kilos de cocaina en lata de atun

Las autoridades de Colombia incautaron en una vivienda del departamento de Nariño, fronterizo con Ecuador, 744 kilos de cocaína ocultos en latas de atún, informó este jueves la Fiscalía.

Según la investigación, la carga iba a ser llevada al puerto de Cartagena de Indias, en el Caribe, desde donde supuestamente la embarcaban con destino a Europa.

fuente

000000

ECUADOR 🇪🇨 (Pastaza) : hallan 255 kilos de cocaina en un camion

La Policía Nacional decomisó un cargamento de 255 kilos de cocaína en un camión que se movilizaba por una vía de la provincia amazónica de Pastaza.

La cocaína estaba escondida en un falso fondo del camión y acondicionada en 221 bloques rectangulares. En los paquetes se evidenció el distintivo ‘488’, como marca de la organización delictiva a la que pertenecen.

fuente

000000

CHILI 🇨🇱 : les députés doivent désormais se soumettre à un dépistage de drogue

Les premiers élus obligés à se soumettre à un test sur la consommation de drogue ont été tirés au sort mercredi 17 août. Certains articles de la nouvelle loi sont d’ores et déjà très contestés, comme celui de rendre public le nom des députés “positifs”.

source

000000

CHILI 🇨🇱 (dépistage de drogue) : ceux qui consomment de la drogue devraient perdre leur poste

La parlementaire Camila Flores a soutenu que malgré que ce ne soit pas prévu dans la loi, « comme un policier dont le test se révèle positif est licencié et perd son emploi, je pense que dans le cas des parlementaires, il devrait en être exactement pareil »

Le 13 juillet, la Chambre des députés a approuvé le projet incorporant un règlement visant à contrôler la consommation de drogues et de stupéfiants pour les députés en exercice.

La nouvelle réglementation vise à réglementer « la prévention de la consommation abusive de stupéfiants ou de substances psychotropes » et « à éviter la commission d’infractions liées au trafic de drogue ou à celles-ci ».

Ce mercredi 17 août, la Corporation a tiré au sort les 78 parlementaires qui, entre le 22 et le 30 août, doivent effectuer un contrôle dans le laboratoire de l’Université du Chili. Si l’analyse est positive, le mandataire doit donner son autorisation écrite pour que son compte bancaire soit contrôlé.

Dans une conversation avec Primera Pauta de Radio PAUTA, la députée de Renovación Nacional (RN), Camila Flores, a soutenu que « celui qui consomme de la drogue, celui qui est toxicomane devrait perdre son poste de député. C’est mon avis, ce n’est pas ce qui est prévu dans la législation, mais il devrait quitter ses fonctions. Comme un carabinero dont le test est positif est licencié et perd son emploi, je pense que dans ce cas, il devrait en être exactement ainsi »

La députée, qui est l’une des 78 parlementaires qui doivent passer le test, a précisé qu’à travers le test « le but est de marquer une étape importante devant le public de qui sont ceux qui consomment des drogues illicites » et a ajouté qu’il s’agit d’une « étape significative pour éviter les situations de corruption ».

De plus, la députée Flores a souligné que ce test a été établi comme une loi, de sorte que les personnes sélectionnées pour le subir doivent respecter la loi à la lettre : « Ce test est obligatoire car il a été établi par la loi« .

Dans le même ordre d’idées, Flores a souligné que si l’une des personnes soumises au test revient positive pour la consommation d’une substance illicite, elle doit répondre à la loi et révéler où elle s’est procurée ladite drogue : « Si elle ressort positive, elle devra dire d’où ça vient ! »

. « C’est une étape importante pour éviter ce type de situation de corruption », a ajouté la députée du Renouveau national en référence à cette nouvelle loi qui vise à détecter la consommation de substances illicites par les hommes politiques et les agents du système public.

source

En France, une pétition est en ligne pour que nos élus soient soumis à un test

Pour accéder à cette pétition

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Carthagène) : saisie de 258 kilos de cocaïne

La marine colombienne en coordination avec les unités du Corps d’enquête technique du parquet, ont saisi 258 kilos de cocaïne qui se trouvaient dans un dépôt, situé dans une maison du quartier Villas de La Candelaria, à Carthagène.

SOURCE

000000

ÉQUATEUR 🇪🇨 (opération ZEUS) : saisie de 400 kilos de cocaïne sur un bateau de pêche

Lors d’une opération avec la marine colombienne, la police nationale et la marine équatorienne ont intercepté un bateau de pêche au large d’ Esmeraldas .

Le bateau transportait 400 kilos de cocaïne. La coke était camouflée dans le double fond du navire.

Trois personnes ont été arrêtées et 10 bidons d’essence ont été saisis.

SOURCE

000000

PERU 🇵🇪 : Policía Nacional presentó más de 10 toneladas de droga decomisadas en 45 días

Las 10.6 toneladas de droga decomisadas por la Policía Nacional corresponden a siete operativos desplegados en el corazón del Vraem, Callao, Ica, Cusco, Ucayali y en la frontera con Brasil. Del total, 8.53 toneladas son de pasta básica de cocaína, 1.28 toneladas de clorhidrato de cocaína y 779 kilos de marihuana.

fuente

000000

ÉQUATEUR 🇪🇨 : plus de 180 kilos de cocaïne saisis lors de deux inspections de routine

La première inspection a eu lieu à Pastaza sur une voiture qui traversait la frontière, et la deuxième saisie de cocaïne a eu lieu à Guayaquil dans un conteneur destiné à Rotterdam.

Une première cargaison de 131 kilos de drogue a été découverte lors d’une opération de routine sur les routes, lorsqu’une camionnette a été interceptée passant par Pastaza, à la frontière avec le Pérou. Comme indiqué par la police, la cocaïne était camouflée à l’intérieur du véhicule, emballée dans 114 paquets rectangulaires avec le distinctif «TRX» qui sert à identifier le gang auquel appartient la drogue.

Lors d’une deuxième opération de routine, menée cette fois dans le port de Guayaquil, 50 kilos de cocaïne ont été découverts cachés dans le toit d’un conteneur. La boite, qui transportait une cargaison de crevettes, était destinée à Rotterdam, aux Pays-Bas.

source

000000

BRASIL 🇧🇷 (município de Vila Bela da Santíssima Trindade) : Ação conjunta apreende quase uma tonelada de cocaína na fronteira com a Bolívia

Uma ação conjunta do Grupo Especial de Segurança de Fronteira, Polícia Federal e Exército Brasileiro apreendeu 966 quilos de cloridrato de cocaína na região do Parque Ricardo Franco, município de Vila Bela da Santíssima Trindade (522 km de Cuiabá).

Mais

0000

COLOMBIA 🇨🇴 : la Policía de Antinarcóticos encontró en un parqueadero de la localidad de Fontibón una tonelada de cocaína camuflada en dos volquetas procedentes del Valle del Cauca.

Según las informaciones suministradas por el coronel Julio Ernesto Triana Vergel, jefe de interdicción de la Policía de Antinarcóticos, fue gracias a la colaboración ciudadana que se logró la importante incautación en los dos vehículos de carga.

“Es otro importante resultado de la estrategia ‘Esmeralda’. A partir de una denuncia recibida en la Línea 167 de la Dirección de Antinarcóticos, se despliegan las labores investigativas sobre dos volquetas que provenían del Valle del Cauca con clorhidrato de cocaína hacia la ciudad de Bogotá. Se ubican los dos vehículos en un parqueadero de Fontibón en los cuales se detecta una sustancia cerca de 1.100 kg de clorhidrato de cocaína”, afirmó el jefe de interdicción de la Policía de Antinarcóticos.

fuente y mas

000000

ECUADOR 🇪🇨 : Policía incautó 301 kilos de cocaína ocultos en un camión, en el sur de Pichincha

Trescientos paquetes rectangulares fueron encontrados en el interior de un camión. La carga total equivale a 301 kilos y 647 gramos de cocaína. El operativo policial llamado Crucero permitió la aprehensión de un ciudadano a quien se vincula con una organización dedicada al tráfico de droga.

Según el reporte preliminar de los agentes de la Unidad Nacional de Investigación Antidrogas (UIAN), descubrieron que este grupo tenía un centro de acopio de la droga en el cantón Mejía, en el sector suroriental de la provincia de Pichincha.

fuente y mas

000000