COLOMBIA 🇨🇴 : decomisan más de 2,4 toneladas de cocaína en aguas del Caribe colombiano

Bogotá, 11 sep (EFE).- Más de 2,4 toneladas de cocaína que pertenecían al Clan del Golfo fueron incautadas en aguas de la isla colombiana de San Andrés, en el Caribe, en una operación conjunta de autoridades de Colombia, Estados Unidos y Panamá, informaron este sábado fuentes oficiales colombianas.

Leer

0000

COLOMBIE 🇨🇴 (Pacifique) : la Marine colombienne a intercepté un narco-sous-marin lesté de 2 tonnes de coke

Un « narco-sous-marin » transportant près de deux tonnes de cocaïne a été intercepté par la marine colombienne mercredi premier septembre.Le navire de type semi-submersible a navigué le long de la côte du Pacifique. À l’approche des militaires, l’équipage a abandonné le sous-marin et a réussi à s’échapper.

source

Submarin cu peste 1,8 tone de cocaină, capturat în Columbia

000000

COLOMBIA 🇨🇴 (Pacifico) : en semisumergible incautan 1.800 kilos de cocaína de las disidencias

En la mañana de este miércoles, el comandante de la Fuerza de Tarea contra el Narcotráfico ‘Poseidón’ el contralmirante Orlando Cubillos Chacón, confirmó que fueron incautados 1.800 kilos de cocaína que eran transportados en un semisumergible.

Leer

0000

COLOMBIE 🇨🇴 (station des garde-côtes de Coveñas) : l’Armada saisit 755 kilos de cocaïne prêts pour l’export

Au cours des dernières heures, la Marine colombienne a trouvé un centre de stockage de cocaïne du Clan del Golfo situé dans une zone de mangrove du village de San Francisco de Sicara, dans la municipalité de San Bernardo del Viento, Córdoba.

Sur place, ils ont trouvé 755 kilos de drogue prêts à être exportés.

source

000000

 

AVISEUR INTERNATIONAL : les toutes dernières « NARCONEWS » via Twitter

COLOMBIA 🇨🇴 (Barranquilla y Cartagena) : desarticulan banda de buzos que adhería droga a buques de carga

Las investigaciones permitieron conocer que la organización ilegal obtenía la sustancia ilícita en el Catatumbo y la transportaba vía terrestre a inmediaciones de las zonas portuarias de Barranquilla.

Luego de varias incautaciones realizadas en aguas del mar Caribe y en los puertos de la costa Atlántica, en las que fueron encontrados estupefacientes adheridos a los buques de carga o embalados para ser sometidos a un método de transporte subacuático, pusieron en evidencia a ‘Los Buzos’.

La Fiscalía General de la Nación, en un trabajo articulado con la DIJIN de la Policía Nacional y agencias estadounidenses, identificaron y capturaron a ocho presuntos integrantes de esta red narcotraficante trasnacional que estaría involucrada en la salida de cocaína a Estados Unidos y países de Centroamérica y Europa.

leer

000000

ÉQUATEUR 🇪🇨 : saisie record de 9,6 tonnes de cocaïne en provenance de Colombie

La police équatorienne a saisi 9,6 tonnes de cocaïne en provenance de Colombie, a annoncé la ministre de l’Intérieur Alexandra Vela, selon qui il s’agit d’un record pour le pays. «Une saisie historique a été réalisée aujourd’hui», a déclaré Mme Vela lors d’une conférence de presse.

Lire

0000

COLOMBIA 🇨🇴 (costas del Pacífico) : Disidencias de las Farc pierden cargamento con 500 kilos de cocaína

La Armada Nacional incautó un cargamento con más de media tonelada de cocaína, en las costas del Pacífico, en el momento en que tres sujetos pretendían sacarla del territorio nacional hacia países de Centroamérica, a bordo de una embarcación.

Leer

0000

COLOMBIA 🇨🇴 : cae uno de los mayores capos de la droga en Rusia

La Policía Nacional informó que este sujeto llegó al país para hacer negocios de tráfico de drogas en Antioquia

Este miércoles la Policía Nacional informó de la captura de un ciudadano ruso que tenía una circular roja de Interpol y una condena pendiente de cadena perpetua en este país, por narcotráfico.

Leer

0000

FRANCE 🇫🇷 (SURV de la Douane- BSI de Dunkerque) : à Loon-Plage, plus de 400 kg de cocaïne saisis dans un conteneur … de bananes en provenance de Colombie

Au terminal conteneur des Flandres, à Loon-Plage, les douaniers contrôlent le dernier arrivage des conteneurs de bananes.

Après ouverture pour vérifier le contenu de ces derniers, ils trouvent une palette chargée de  25 cartons remplis de cocaïne.

Au total, ce sont 415 kilos de coke qui ont été saisis.

000000

COLOMBIA 🇨🇴: incautan sumergible con más de dos toneladas de cocaína en aguas del Pacífico sur nariñense

Al momento de inspeccionar el artefacto naval de 15 metros de largo, fueron hallados 102 costales con 2.039 paquetes rectangulares de cocaína.

Leer

0000

COLOMBIA 🇨🇴 : hallan caleta en La Guajira que contenía 643 kilos de cocaína

Encuentran una caleta en la Alta Guajira con 643 kilos de cocaína.

El operativo fue realizado por la Dirección de Antinarcóticos de la Policía con el apoyo de la DEA.

Leer

0000

COLOMBIE 🇨🇴 (Médellin): lorsque Tony Comiti a rencontré Pablo Escobar

Tony Comiti raconte sa rencontre inoubliable avec le roi de Médellin

Le documentaire complet avec une partie des images filmées à l »époque par Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/sQPf-VQF4T0

Une autre anecdote de Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/g55R_y9m0bo

000000

COLOMBIA 🇨🇴(Caribe colombiano) : en la última semana, las autoridades han confiscado cerca de 8.500 kilogramos de cocaína

Según reportaron las autoridades, en el transcurso de la última semana se han incautado cerca de 8.500 kilogramos de cocaína.

Participaron Unidades de Superficie, Unidades de Reacción Rápida y aeronavales de la Armada de Colombia, una aeronave de Estados Unidos y medios aéreos de la Fuerza Aérea Colombiana

Leer

0000

COSTA RICA 🇨🇷 (port de Moin) : saisie de 4,3 tonnes de cocaïne…dans un conteneur

La Police du Costa Rica a saisi dimanche 18 Juillet 2021, 4,3 tonnes de cocaïne en provenance de Colombie.

La coke était transportée dans un conteneur chargé de carreaux en céramique qui est arrivé au port de Moin depuis le port colombien de Turbo, dans les Caraïbes.

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Coke en stock – CCCXXXVII) : le lourd héritage d’Alvaro Uribe

L’avion intercepté le 23 mai dernier à Providencia n’est que le bout d’un vieil iceberg qui vient de refaire surface.

La gangrène de la drogue mine tous les strates du pouvoir en Colombie depuis des décennies.

Et surtout depuis l’arrivée de la famille Uribe au pouvoir. Cela fait quarante ans qu’Alvaro Uribe tire les ficelles de ce pouvoir, même lorsqu’il est remplacé.

Yvan Duque, son ombre (ou son disciple), ne partageait pas que son pilote avec lui : il conduit la même politique qui est celle d’une association douteuse avec le narcotrafiquants, qui demeurent les véritables maîtres du pays. La découverte en février 2020 de 10 tonnes de cocaïne dans la propriété du successeur en 2005 d’Uribe comme directeur de l’aéronautique civile, nommé depuis ambassadeur en Uruguay, n’est donc qu’une demie surprise à ce stade, même si la quantité est énorme !

Au hasard de cette enquête, on découvrira un avion oublié, celui d’El Chapo : un quadriréacteur à coke, rien que ça !!!

Uribe à la manœuvre depuis des lustres …

Les milices sanguinaires narcotrafiquantes aux ordres d’Uribe…

Le contrôle aérien, aux mains d’Uribe et des trafiquants…

Le DC-8 d’El Chapo, pour faire voler la coke à la tonne

L’avion Air Cargo Lines utilisé pour le trafic était un vieux DC-8 mexicain, le XA-TXS (N°46054 ex ex LN-MOY, HS-TGY, OY-SBL, N796AL) siglé jadis en grand « Aeropostal » sur ses flancs (ici à droite), dont le hangar était installé sur l’El Dorado International Airport même. Pour avoir l’accord de construire le hangar, El Chapo aurait versé 1 million de dollars à Uribe, selon Maok (il avait aussi largement arrosé l’ancien  président mexicain Enrique Peña Nieto, à l’autre bout de la chaîne de transfert !!!). Selon le Daily Mail, plusieurs vols ont eu lieu avec le quadriréacteur, au moins cinq en tout cas : « l’expédition massive, sur le marché de rue des États-Unis d’aujourd’hui, aurait une valeur estimée à 400 millions de dollars » (c’est plus en fait). « Le complot a finalement éclaté lorsque des autorités mexicaines ont arrêté un cinquième vol de Bogotá avec six tonnes et demie de cocaïne – mais la cargaison a ensuite disparu » (si les chargements précédents on eu lieu de la même façon, cela fait 26 tonnes de cocaïne que le vaillant DC-8 de plus de 50 ans aurait ainsi transféré – aujourd’hui il faut compter 900 millions de dollars sur la rue à New-York, pour les 26 tonnes, presqu’un milliard de dollars : c’est vertigineux !). Difficile de trouver investissement plus rentable : l’engin se vend toujours en état de marche 2 millions de dollars, et 4-5 millions équipé de réacteurs plus récents ! ). L’avion est ici en 2007 au moment de son rachat, sortant de révision, portant encore les vestiges de l’appellation Aeropostal devenu « PCG de Mexico » ! L’appareil est aujourd’hui complètement abandonné, pneus à plat, sur l’International Airport de Queretaro, lieu de son dernier atterrissage, au Mexique, déjà cité aussi ici comme plaque tournante du trafic :

L’ambassadeur qui stockait 10 tonnes de coke chez lui !

Fernando  Sanclemente, l’homme de main de l’aviation sous Uribe (ici à gauche), nommé depuis ambassadeur en Uruguay, aura donc tout fait pour freiner les enquêtes sur les trafiquants. Et cela bien avant que l’on ne découvre un énorme labo de coke chez lui, dans sa propriété personnelle appelée Haras de San Fernando, où il élève et vend des chevaux de course (ici à droite) : « en septembre (cf 2020), les médias ont rapporté que le gardien de la succession du politicien de la dynastie avait accepté une négociation de plaidoyer et endossé la responsabilité des laboratoires de cocaïne. Selon le journal El Espectador, le chef de la lutte contre les stupéfiants Ricardo Enrique Carriazo a désapprouvé la négociation de plaidoyer et a remis sa démission. L’accord a échoué car il « ne cherchait pas à identifier les déterminants, les auteurs directs et indirects, ou les financiers et autres acteurs impliqués dans l’activité illicite », selon l’agence de presse Colpresna. Lundi, le journal El Espectador a rapporté que Sanclemente fera l’objet d’une enquête en tant que suspect dans la production de cocaïne sur sa propriété ». 

LIRE

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Coke en stock – CCCXXXVI) : l’avion qui volait trop durant la pandémie

Retour en Colombie, pays producteur de coca, comme on le sait, même si ce n’est plus le plus prolifique désormais.

Fin  mai dernier, on y a saisi un avion contenant presqu’une demi-tonne de cocaïne. Pas vraiment un surprise, donc, tant il en circule toujours dans le pays. A part que cet avion appartenait à une entreprise dont un prédécesseur, en 2019, avait été retrouvé en miettes au Guatemala, avec aux commandes celui qui était le pilote attitré du président actuel mais aussi celui d’Alvaro Uribe pendant des années, démontrant ainsi par l’exemple les liens étroits entre l’ex-président et les trafiquants, ce dont on s’est toujours douté depuis la mort de son propre père… assassiné par les Farcs en 1983, groupe d’opposition militarisé dont le moteur financier est le trafic de cocaïne, on le rappelle.

A ce moment-là, son fils était directeur de l’aviation du pays… et favorisait à tour de bras les autorisations de vol d’un nombre considérable d’avions de trafiquants, aidés par des paramilitaires sanglants qui le soutenaient.

Une découverte qui nous replonge près de quarante ans en arrière, en quelque sorte…

Le crash du pilote présidentiel

Retour en arrière le 25 novembre 2019 dans le parc national Laguna de Lachuá, à Ixcán, près de Quiché, au Guatemala. Un avion bimoteur s’était écrasé, un de plus, souvenez-vous.

Sur place, des débris partout, l’avion retrouvé le 3 décembre par les soldats guatemaltèques s’est complètement émietté en heurtant le sol à grande vitesse, et au sol  il y a de la coke partout de répandue parmi les débris, mais aussi un i-Phone, un téléphone satellitaire Motorola et des documents éparpillés.

Plus deux cadavres complètement carbonisés dont il ne reste que des squelettes noircis : l’un d’entre eux s’appelle Lino Nevado Sthormes, il vient du département de Zulia au Venezuela et c’est un… ex-pilote de l’armée de l’air bolivarienne comme j’avais pu le préciser ici le 3 mars suivant. Les documents retrouvés dans les débris, dont son passeport, le confirment. Pour l’autre, on reste dans le doute…

lire

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (San Andrés) : la coke était cachée dans des morceaux de viande emballés sous vide

La police nationale a confirmé qu’au cours des dernières heures, elle avait réussi à localiser un véhicule et une moto avec 17 caisses contenant 200 kg de chlorhydrate de cocaïne et 1 kg de marijuana.

source

000000

COLOMBIE 🇨🇴🇨🇴 (département de Nariño) : lors de l’opération Jared, destruction de 3 laboratoire et saisie de six tonnes de cocaïne appartenant à l’ELN

L’opération Jared, au cours de laquelle trois «grands laboratoires» ont été détruits par les forces armées, a été menée dans la municipalité de Samaniego, dans le département de Nariño, près de la frontière avec l’Équateur.

 «La cocaïne, les machines et autres éléments trouvés valaient plus de neuf millions de dollars. Les stupéfiants étaient prêts à être emballés et transportés sur la côte pacifique colombienne (…) pour être envoyés au Mexique et aux États-Unis», a précisé le procureur général, Francisco Barbosa.

Lire

 

0000

COLOMBIA 🇨🇴 (noroeste de Acandí – Chocó) : incautan 1.200 kilos de cocaína del Clan del Golfo en Urabá

El alijo era transportado con destino a Centroamérica a bordo de una lancha rápida tripulada por cuatro colombianos, cuando Unidades de la Estación de Guardacostas de Urabá guiados por información de inteligencia, lograron interceptarla a 40 millas náuticas al noroeste de Acandí (Chocó).    

Fuente 

0000

COLOMBIA 🇨🇴: incautan más de una tonelada de cocaína a disidencias de las Farc en cercanía a Malpelo

La Armada Nacional incautó más de una tonelada de cocaína que pertenecía presuntamente a la estructura Jaime Martínez de las ‘Disidencias de las Farc’, en el área general de la Isla Malpelo.

Leer mas

0000

FRANCE 🇫🇷 : ce que vous n’apprendrez pas en allant au musée de la Douane française à Bordeaux