IRAN 🇮🇷 (Saravan and Khash counties) : the Sistan and Baluchestan police commander announced that the anti-narcotics police forces confiscated over 1.1 tons of narcotics

The Police chief of Sistan and Baluchistan province Second Brigadier General Ahmad Taheri said that following the intelligence activities of the anti-narcotics police forces of Saravan and Khash counties, a drug-trafficking band that was trying to transfer drug consignment to the center of the province, was identified.

During a clash between police forces and smugglers, three of them have been arrested and the rest of them fled to the highlands of the area using the darkness of the night, he added.

According to the police chief, the police forces busted 1.114 tons of illicit drugs, consisting of 855 kg of opium and 259 kg of hashish.

read more

Taheri said after a series of intelligence activities, the anti-narcotics police forces of Saravan and Khash counties identified a drug-trafficking band that was trying to transfer a large drug cargo to the central regions of the country, adding that the police confiscated 1.114 tons of illicit drugs, including 855 kg of opium and 259 kg of hashish.

read

000000

AFRIQUE DU SUD 🇿🇦 (Interpol): un Israélien arrêté dans le cadre du réseau El Al de contrebande de cocaïne

Shai Alon est détenu en Afrique du Sud à la demande des autorités israéliennes en vue de son extradition.

Il a été arrêté jeudi en Afrique du Sud, en connexion avec le réseau de contrebande de cocaïne découvert en 2018, où le personnel de sécurité travaillant pour El Al aurait utilisé leur position pour faire passer 150 kilogrammes de cocaïne par l’aéroport international Ben Gourion.

Les accusés sont Avi Peretz, David Dadon, Yaniv Hazan, Lidan Shatui, Asher Mesilti, Yaakov Felician et Rami Yogev.

LIRE

000000

HONGKONG 🇭🇰 (quartier industriel de Fo Tan) : saisie de 700 kilos de cocaïne

Cette saisie a été effectuée vendredi 2 avril par des policiers qui ont intercepté, dans le quartier industriel de Fo Tan, un véhicule contenant 150 paquets de cocaïne dans des boîtes en carton. Un peu plus tard, 492 paquets ont été découverts dans un bâtiment industriel et un appartement du même quartier, conduisant à l’arrestation de deux hommes de 19 et 25 ans.

Source

0000

WORLDWIDE : quant aux grosses saisies de stupéfiants

Neil Woods, ancien policier infiltré et membre de LEAP (Law Enforcement Action Partnership), expose la vérité sur les saisies de drogues illicites et les raisons pour lesquelles elles ne permettent pas de réduire l’offre du trafic.

source

Neil Woods a parfaitement décrit et résumé la situation

000000

INDIA 🇮🇳 (Minicoy Island) : Three boats from Sri Lanka with drugs worth Rs 3000 crore and arms seized, brought to coast guard station Vizhinjam

The Indian Coast Guard (ICG) busted a huge trans-border drug and illegal arms racket after it seized three boats from Sri Lanka. The boats filled with a huge cache of Narcotics and arms were intercepted at Minicoy Island.

The boats that were seized on March 18 have now reached the Vizhinjam, Thiruvananthapuram on Thursday.

The boats were carrying 300 kgs Heroin worth Rs 3000 crore, 5 AK-47 rifles with 1000 live rounds, informed the Ministry of Defense Public Relations Unit (PRO) in Trivandrum.

Nineteen crew members of the three boats were detained and brought to Vizhinjam for further investigation.

read more

000000

THAÏLANDE 🇹🇭 (Région de Nong Khai – zone frontalière du Laos 🇱🇦) : le trafic de méthamphétamine profite du coup d’Etat birman 🇲🇲

Les saisies de « yaba » – nom local donné aux comprimés de méthamphétamine – sont déjà en nette hausse, avec un record de plus de 80 millions de comprimés sur les six derniers mois. 

Et l’ONU met en garde contre un prochain déluge en raison du coup d’arrêt donné à l’économie légale en Birmanie depuis le putsch du 1er février, suivi de condamnations internationales et de manifestations quotidiennes violemment réprimées dans tout le pays.

« Si ce qui est arrivé par le passé peut servir d’indicateur, nous devrions voir une nouvelle hausse de la production de drogues de synthèse« , estime Jeremy Douglas, représentant régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

Les groupes du crime organisé et milices alliées transfrontalières s’attachent vraisemblablement à mettre à profit les troubles en Birmanie pour renforcer leurs positions, explique-t-il à l’AFP.

Bataille contre la meth

La méthamphétamine sous sa forme cristallisée, la plus puissante, est habituellement envoyée vers des marchés d’outre-mer, plus lucratifs, comme l’Australie et le Japon, même si la pandémie est venue entraver les transferts.

Des patrouilles renforcées à la frontière birmane n’ont guère dissuadé les trafiquants. Les autorités thaïlandaises estiment qu’environ trois quarts de la drogue entrant sur leur territoire transitent par le Laos. La bataille contre le trafic de meth entre les deux pays, séparés par le fleuve Mékong, pâtit d’un manque de personnels et d’équipements –matériel de vision nocturne, capteurs de mouvements, motos…

La baisse du niveau du fleuve causée par la sécheresse et les barrages hydro-électriques construits par Pékin en Chine et au Laos oblige l’unité de la Marine chargée de surveiller la frontière à accroître ses patrouilles terrestres.

source et plus

000000

DUBAÏ 🇦🇪 : « Mouf » sera présenté ce mercredi à la justice en vue de son extradition.

Semaine faste pour l’OFAST

Après Hakim Berrebouh, c’est Moufide Bouchibi qui est arrêté !

Dernière heure

C’est bien dimanche soir à Dubaï que la police a arrêté Moufide Bouchibi. Pisté depuis de long mois par les policiers de l’OFAST qui poussaient pour obtenir son interpellation. Ce mardi soir, le parquet de Dubaï a confirmé l’identité de « Mouf » aux autorités françaises.

La personne interpellée a été formellement identifiée comme étant Moufide Bouchibi grâce aux informations contenues dans la notice rouge d’Interpol de ‘Mouf’.

Dans un long article, le Parisien retrace le parcours de Moufide Bouchibi.

000000

MALAISIE 🇲🇾 (Pelabuhan Klang – Selangor) : les douaniers ont saisi 95 millions de pilules de captagon

En Asie, les douanes malaisiennes déclarent ce mardi 23 mars, avoir intercepté de 94,8 millions de pilules de Captagon, contenant du chlorhydrate de fenetylline (un amphétamine).

Abdul Latif Abdul Kadir, Directeur général des douanes a précisé : «Cette cargaison de drogues d’un poids de 16 tonnes a été trouvées cachée dans des pneus de chariot et était destinée à être expédiée vers un pays tiers d’Extrême-Orient ».

source

000000

DUBAÏ 🇦🇪 : Moufid Bouchibi aka ‘Mouf’ se serait fait serré… A confirmer!

Moufide Bouchibi aurait été interpellé dans l’émirat alors qu’il voyageait sous une fausse identité. Considéré comme u des gros importateur de cannabis en France, il est en fuite depuis plusieurs années.

Depuis ce week-end, l’arrestation d’un homme par les autorités de Dubaï met les services de police français en ébullition.

Plusieurs sources concordantes avaient affirmé à « l’Obs » qu’il s’agissait de Moufide Bouchibi, le plus important trafiquant de drogue français, cible numéro un de l’office central des stups, l’un des hommes les plus recherchés de France. Des sources émanant de la police nationale nous confirment qu’il s’agit bien de celui qui est surnommé « Mouf », recherché depuis de longues années. Au sein de l’institution, certains se montrent toutefois encore prudents. « Des vérifications sont en cours », commentait-on, ce matin, du côté du ministère de l’Intérieur.

SOURCE

000000

DUBAÏ 🇦🇪 : recherché par l’OFAST Marseille, Hakim Berrebouh a été arrêté

Hakim Berrebouh, l’un des parrains du trafic de drogue à Marseille, en fuite depuis qu’il avait été la cible d’une tentative d’assassinat, et que son frère avait été tué dans un règlement de comptes, a été arrêté à Dubaï à la sortie d’une résidence qu’il occupait depuis la fin de l’année 2020.

source

000000

DUBAÏ 🇦🇪 (appartements luxueux, grosses cylindrées et prostituées) : la vie des barons de la drogue

À Dubaï, presque personne ne remet en question l’origine des dollars, surtout s’ils se comptent par millions.

—-

L’époque où les dealers se planquaient à Marbella est révolue.

Dubaï est désormais the place to be. Les barons de la drogue se prélassent au bord des piscines de leurs luxueux appartements ou hôtels, bien souvent accompagnés de prostituées venues des quatre coins du monde.

“Il y en a deux à Dubaï qui pèsent des milliards”, déclarait le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, au lendemain de l’opération Sky. De Wever n’a pas cité de noms, mais il faisait allusion à Nordin El H.,32 ans, surnommé “‘Dikke Nordin van den Dam”, et à Othman El B., 33 ans. Deux barons, qui se cachent à Dubaï depuis des années, où ils blanchissent l’argent de la coke en investissant dans l’immobilier, entre autres excès.

 

Pêche aux gros poissons

En revanche, pas question à Dubaï de sniffer la coke gardée pour soi. Les Emirats adoptent une posture claire en matière de drogues: la tolérance zéro. En 2012, un père de famille anglais en transit a été condamné à quatre ans de prison pour seulement 0,003 gramme de cannabis. Un morceau microscopique de cannabis qui était collé sur une de ses chaussures.

Les autorités dubaïotes s’attaquent aussi de temps à autres aux gros poissons, qu’elles parviennent parfois à pêcher.

Ridouan Taghi, célèbre mafieux néerlandais d’origine marocaine, a ainsi été arrêté à Dubaï en 2019 et croupit désormais dans une cellule aux Pays-Bas.

L’année passée, “Dikke Nordin” a lui aussi été arrêté, avant d’être finalement libéré après le paiement de sa caution. Pour l’instant, la justice semble le laisser tranquille, mais la Belgique fait maintenant pression pour lui mettre des bâtons dans les roues.

source

000000

INDONESIE 🇮🇩 (Jakarta) : l’Agence nationale des stupéfiants (BNN) a demandé la peine capitale pour les personnes impliquées dans le trafic de drogue dans le pays

Au moins 404,9 kilogrammes de drogues confisquées lors de raids de drogue au cours des trois derniers mois ont été détruits mercredi dans la cour du quartier général de la police d’Aceh à Banda Aceh.

La méthamphétamine cristalline a été détruite à l’aide d’une bétonnière en présence du gouverneur d’Aceh Nova Iriansyah et de représentants du gouvernement local. Les drogues ont été examinées par la Food and Drug Monitoring Agency (BPOM) avant d’être détruites, a indiqué la police.

L’inspecteur général Wahyu Widada, chef de la police d’Aceh, a déclaré que la méthamphétamine détruite mercredi avait été saisie par une équipe conjointe composée de responsables d’Aceh et de la police nationale lors d’une série de raids contre la drogue depuis le début de cette année.

L’année dernière, près d’une tonne de crystal meth a été confisquée lors de raids contre la drogue. L’Agence nationale des stupéfiants (BNN) a demandé la peine capitale pour les personnes impliquées dans le trafic de drogue dans le pays. Le président indonésien Joko Widodo a également émis des ordonnances de fusillade à vue contre les piliers de la drogue.

°°°°°°°°°

Police Confiscate 144.5 tons Marijuana from Huge Dealer

TEMPO.CO, Jakarta – The West Jakarta Police busted a top drug dealer specializing in cannabis or marijuana. The police confiscated 144.5 tons of evidence. 

read more

000000

000000

BELGIQUE 🇧🇪 : quand les gendarmes jouent aux pirates pour rattraper les voleurs !

« Il est clair qu’on ne pouvait pas moralement se permettre de laisser passer certaines choses. Les images sont pires que ce que j’ai déjà vu dans certaines séries » entame Frédéric Van Leeuw. Concrètement ? « Des règlements de compte, des tueurs à gage, des photos de victimes, des personnes qui sont envoyées d’un pays à un autre pour tuer quelqu’un, des messages qui disent que si on ne trouve pas une cible, on s’attaque à la famille. C’est une violence incroyable, un monde où la morale a totalement disparu. »

Les policiers ont intercepté au total 1 milliard de messages, dont la moitié a déjà pu être décryptée à ce stade. Pour donner une idée : 3 millions de messages cryptés, écrits, enregistrements ou photos, s’échangent chaque jour entre les utilisateurs de Sky ECC.

Belgique, plaque tournante du trafic de drogue

Si l’on peut parler en ces termes, 2020 a été une année record : 65 tonnes de cocaïne ont été saisies au port d’Anvers l’an dernier. C’était 62 en 2019 contre 50 en 2018. Un chiffre qui augmente donc d’année en année. Selon plusieurs experts, le port d’Anvers capitalise à lui seul 20 à 25% des importations européennes de cocaïne.

 Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral.

« La lutte contre le trafic de drogue devrait devenir une priorité absolue dans le monde entier« , commente le procureur fédéral. « C’est en train de tout pourrir : il y a évidemment le côté catastrophique de la consommation de drogue, mais il y a aussi ces sommes d’argent extravagantes qui pourrissent des systèmes entiers et qui génèrent une extrême violence. La vie n’a plus de valeur avec cet argent. »

Des structures venues de l’étranger et dont les méthodes arrivent en Belgique pour notre interlocuteur : « Je suis allé au Brésil il y a deux ans pour un accord de coopération. Le parquet général de Brasilia m’a présenté des situations de violence que je pensais inimaginables en Belgique. Force est de constater qu’en deux ans, chez nous, les attentats à la grenade et les tirs à la kalachnikov deviennent quasiment hebdomadaires. »

lire

000000

 

USA 🇺🇸 (FAA) : la pourvoyeuse d’avions pour les narcos enfin poursuivie

Je vous propose aujourd’hui de vous plonger dans l’effarant listing d’avions ayant servi soit à transporter de la cocaïne, soit simplement à en dissimuler le véritable propriétaire. Des individus en majorité mexicains, comme on va le voir, dont un bon nombre d’avions se sont écrasés… pour se voir dé-enregistrer un an après parfois.  C’est l’une des surprises de ce dossier, phénomène qui éclaire beaucoup les « pannes » de registre constatées depuis des années à propos de ces appareils fantômes. On commence par un premier lot… d’une quinzaine d’avions dont plusieurs ont fait la « une » des journaux et dont une grande partie à mal fini !!!

Un impressionnant listing en forme de réquisitoire à charge

J’ignore donc si le juge Amos Mazzant (ici à droite) est venu relever les noms des avions dans les épisodes de Coke en Stock, ou si le FBI l’a fait à sa place, mais l’acte d’accusation détaillé qu’il a fourni recèle les mêmes noms et les mêmes affaires. Il en a relevé une vingtaine (22, exactement, il en manque encore donc !), que l’on va reprendre aujourd’hui, ce qui pourrait figurer comme une révision de ces six dernières années de trafic en fait.

lire la suite sur Coke en stock (CCCXXII)

000000

 

 

ARMÉNIE 🇦🇲 (State Revenue Committee) : les douaniers ont saisi 365 kilos d’héroïne

EREVAN (RFE / RL) – Le State Revenue Committee (SRC) a rapporté que le 3 mars, six personnes de «nationalités différentes» ont été arrêtées. L’agence gouvernementale comprenant les services fiscaux et douaniers arméniens n’a pas donné l’identité des suspects.

Dans un communiqué, le SRC a déclaré que des agents de son unité de lutte contre la contrebande avaient trouvé 365 kilos d’héroïne cachée dans 33 boîtes censées contenir de la levure de boulanger importée d’Iran et stockée dans un entrepôt douanier à Erevan.

lire plus

000000

PANAMA 🇵🇦 (PSA): saisie de plus de 1.500 kilos de cocaïne dans un conteneur qui allait en Belgique et en Inde

Mis à jour le 8 mars à 9 h 45

Panama, 7 mars (EFE) .- Au total, 1500 colis de drogue ont été saisis dans un conteneur en provenance du Costa Rica et à destination finale de l’Inde, après une escale de transbordement en Belgique, ont fait savoir ce dimanche les autorités.

La cargaison a été trouvée dans un conteneur au port PSA, à Rodman, sur la côte pacifique panaméenne.

« Le conteneur dans lequel la cargaison de cocaïne était cachée transportait du bois et venait de Caldera, Costa Rica, avec transit par le Panama vers le port de transbordement d’Anvers en Belgique, avec destination finale Ennore, Inde », a indiqué le National Aeronaval Service (Senan) du Panama.

SOURCE

Unidades de la Dirección Nacional de Inteligencia de la Policía Nacional de Panamá, en coordinación con la Fiscalía de Drogas de Colón y Guna Yala, hallaron 1736,7 kilogramos de cocaína en un contenedor de café proveniente de Guatemala con tránsito en Panamá y Bélgica, y cuyo destino final era Estonia, dijo a Diálogo el Fiscal Regional de Drogas de Colón Eduardo Enrique Rodríguez.

fuente

000000

000000

NIGER 🇳🇪 : saisie inédite de 17 tonnes de résine de cannabis

Dix-sept tonnes de résine cannabis d’une valeur marchande de 20 milliards de FCFA (plus de 30,4 millions d’euros) en provenance du Liban, via le port togolais de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes, une saisie record dans ce pays.

Lire

0000

VIETNAM 🇻🇳 (province de Tây Ninh) : un Nigérian condamné à mort pour trafic de drogue

Le Tribunal populaire de la province méridionale de Tây Ninh a condamné à mort, par jugement de mardi 2 mars, Ekwegbalu James Nzube, né en 1976, de nationalité nigériane, pour trafic de drogue.
°°°°°
Ekwegbalu James Nzube a été arrêté, à 20h00 le 30 juillet 2020, en train d’entrer illégalement au Vietnam depuis le Cambodge par des gardes-frontières à la borne frontière N°170/3 dans la commune Loi Thuân, district de Bên Câu, province de Tây Ninh.

Il venait du Cambodge avec quatre paquets dans ses bagages contenant près de 4 kg de cristaux blancs, confirmés plus tard comme de la méthamphétamine.

A t-il été utilisé comme appât ‘offert’ aux gardes-frontières alors qu’une quantité plus importante passait au même moment?

000000

THAÏLANDE 🇹🇭 (province de Tak): des policiers seraient impliqués dans un trafic de méthamphétamine

Le chef de la police thaïlandaise a ordonné une enquête sur un lieutenant général et un colonel qui seraient impliqués dans la tentative de contrebande de 1,5 tonne de méthamphétamine dans la province de Tak.

L’enquête fait suite aux revendications des députés de l’opposition lors du débat de censure de la semaine dernière au Parlement.

Le général Pol Suwat Jangyodsuk a déclaré que la tentative de contrebande avait été déjouée le 18 octobre 2019, selon une source du Bangkok Post.

 

LIRE

000000

IRAN 🇮🇷: au cours de la conférence de presse avec les anti-stups espagnols, l’Iran annonce avoir saisi 1.150 tonnes de stups en 2020

Samedi, le webinaire conjoint de la police anti-stupéfiants de la République islamique d’Iran avec la police espagnole des drogues et des crimes organisés s’est tenu en présence du chef de la police anti-stupéfiants de la NAJA (forces de police de la République islamique) et de son homologue espagnol.

L’Iran a obtenu des résultats favorables dans le domaine de l’arrestation des passeurs, de la lutte contre les principaux réseaux de transit de drogue aux niveaux régional et international, de la confiscation de stupéfiants, ainsi que de la prévention de la toxicomanie dans la société, a déclaré Karimi lors de la réunion.

Faisant référence à la volonté sérieuse de la République islamique d’Iran dans la lutte contre le trafic de drogue, il a déclaré: «Avec les efforts de mes collègues dans tout l’Iran, heureusement, en 2020, un total de 1150 tonnes de stupéfiants ont été découverts par l’anti – narcotique. »

Tout en invitant officiellement son homologue iranien à regarder les réalisations de la police espagnole dans le domaine de la lutte contre les stupéfiants, le chef de la police espagnole des drogues et des crimes organisés a déclaré: « La police espagnole de lutte contre les stupéfiants est pleinement prête à développer des relations avec l’Iran dans les domaines de la formation des chiens de détection, d’un développement de programmes de formation  et de nouvelles méthodes de traitement, de réadaptation et d’entretien des narco-dépendants. »

SOURCE

000000