NARCO-BUSINESS (Dubaï 🇦🇪 ) : depuis des décennies, Dubaï est une place incontournable des narcotrafiquants

Deux Néerlandais, dont un d’origine marocaine, ont été arrêtés à Dubaï pour trafic international de drogue à grande échelle. Ils font partie des 49 membres d’un « super cartel » arrêtés pour trafic de cocaïne en Europe.

Zouhair B., d’origine marocaine, et Edin G., d’origine bosniaque, et les autres membres du réseau ont été arrêtés en collaboration avec les autorités judiciaires d’Espagne, de France, de Belgique, des États-Unis et des Émirats arabes unis, entre autres. En tout, plus de 30 tonnes de cocaïne ont été saisies.

Zouhair B., 37 ans, a été arrêté à Dubaï le 16 novembre et y est toujours détenu.

Edin G., 40 ans, actif dans le monde de la drogue depuis des décennies et à la tête des gangs Tito et Dino, est considéré par la DEA américaine comme l’un des 50 plus grands trafiquants de drogue au monde.

source et beaucoup plus

000000

EUROPOL : démantèlement d’un « super-cartel » de la drogue, près de 50 arrestations

Europol, l’Office européen de police, grâce au travail de nombreux agents qui agissent chaque jour dans l’ombre, a pu annoncé le démantèlement d’un « super-cartel » dirigé des Émirats arabes unis (EAU), qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe ».

Près de 50 personnes ont été arrêtées entre le 8 et le 19 novembre.

Lire

Désormais Europol et Eurojust sont passés maîtres en communications pour vanter les résultats qu’ils obtiennent sans pour autant réussir à faire diminuer la consommation de drogue.

Cette nouvelle méthode d’hyper mise en avant des succès logiques obtenus dus en majorité à l’hyper croissance du marché des stupéfiants ne servirait-elle qu’à persuader le citoyen lambda que ces services sont devenus indispensables au bon fonctionnement de la société. Que nenni!

Ces services qui coûtent des fortunes par des budgets délirants en constante progression doivent à tous prix se faire passer pour le dernier rempart contre le narcotrafic alors qu’ils ne cherchent qu’à se maintenir pour sécuriser une rente de situation.

Triste réalité d’une dérive politico-administrative qui ne résout en rien la problématique importante générée par ce développement inquiétant d’une hyperconsommation de drogues devenue incontrôlable.

La responsabilité de nos décideurs est entière! Mais cette politique menée ne serait-elle qu’une volonté déguisée pour rendre les populations encore plus soumises?

0000

Super-cartel de la cocaïne démantelé à Dubaï

Le Monde

Un réseau d’importation de cocaïne démantelé entre la France, la
Belgique, l’Espagne et Dubaï

Soupçonné d’avoir importé plus de 2 tonnes de cocaïne en Europe entre janvier et avril 2021, le réseau était dirigé par deux Marocains et un…

.

——————————————–

Franceinfo

Un « super-cartel » de la cocaïne démantelé à Dubaï et en Europe

Le cartel contrôlait environ un tiers du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Le Point

Cocaïne : vaste coup de filet contre le « supercartel » de Dubai

Europol a annoncé l’arrestation à Dubai de plusieurs « cibles de haute valeur » soupçonnées d’être à la tête du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Midi Libre

Cocaïne : un « super-cartel » contrôlant un tiers du trafic en Europe démantelé, 30 tonnes saisies et 49 suspect

Ce lundi 28 novembre, Europol a annoncé avoir arrêté 49 personnes suspectées d’appartenir à un vaste réseau de trafiquants de cocaïne.

.

——————————————–

Le Figaro

Europol annonce le démantèlement d’un «super-cartel» de la cocaïne à Dubaï et en Europe

Des policiers ont démantelé un «super cartel» de la cocaïne et arrêté 49 suspects dans divers pays dont six «cibles de grande valeur» à…

.

——————————————–

20 Minutes

Un « super-cartel » de cocaïne démantelé en Europe et à Dubaï, près de 50 suspects interpellés

Six des suspects ont été arrêtés à Dubaï par les autorités locales.

.——————————————–

RTL

Mocro Maffia : ce que l’on sait du démantèlement d’un « super-cartel » de la cocaïne en Europe

Une vaste opération internationale a permis la saisie de 30 tonnes de cocaïne, avec des arrestations en France, en Espagne, en Belgique et…

.

——————————————–

Le Parisien

Cocaïne : Europol démantèle un «super-cartel» à Dubaï et en Europe,
au moins deux Français arrêtés

L’un de ces raids coordonnés a mené à la neutralisation d’un cartel qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe »…

.

——————————————–

Libération

Cocaïne : un «super-cartel» entre Dubaï et l’Europe démantelé par
Europol

L’agence policière européenne a annoncé ce lundi avoir réalisé un vaste coup de filet contre une organisation qui contrôlait environ un…

.000000

DUBAÏ 🇦🇪 : enquête sur le narco-business

Dans le décor « bling-bling » du Burj-Al-Arab, le célèbre hôtel sept étoiles de Dubai en forme de voilier, quatre hommes se réunissent en 2017 pour former l’une des plus puissantes organisations criminelles de la planète.

Un « supercartel » de la cocaïne est fondé, capable d’importer des dizaines de tonnes de drogue depuis l’Amérique du Sud vers les ports européens, et qui détiendrait un tiers de ce marché colossal.

Autour de la table figurent quatre des plus gros « narcos » européens, chacun à la tête d’organisations transnationales tentaculaires. Il y a là le Néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi, l’Italien de la Camorra Raffaele Imperiale et le Bosnien Edin Gacanin, alias Tito. Tous sont venus célébrer le mariage, dans une débauche de luxe, du quatrième homme : Daniel Kinahan…

DANS « LE POINT » DU 24 NOVEMBRE 2022

000000

DROGUES & CERVEAU – OPIACES &TRANQUILLISANTS

INDOCHINE (Saïgon): quand la Douane vendait de l’opium pour le gouvernement français…

En 1881, l’État se fit fabricant de drogue à Saïgon, alors en Indochine française, comme il était fabricant de tabac en métropole.

Par Gérard-Michel Thermeau.

Tout avait bien commencé pourtant. La loi du 19 juillet 1845 assimilait l’opium à un poison, le rangeant, au même titre que la morphine, dans la liste des substances vénéneuses et renforçant son contrôle à la vente. À l’occasion de l’Exposition universelle de 1851, les Français dénonçaient vertueusement les méthodes britanniques en Inde : l’administration fiscale britannique avait créé des bureaux de débit de liqueurs et d’opium pour favoriser les recettes de la taxe dite akbarie. Seuls des Anglo-saxons pouvaient ainsi faire fi de la santé publique pour remplir les caisses de l’État.

Dix ans plus tard, toutes ces belles intentions et ces nobles indignations avaient été oubliées. La Cochinchine était devenue une possession française : la conquête de l’Indochine commençait. Avec l’arrivée d’immigrants chinois, la consommation d’opium allait se développer. L’administration coloniale française vit tout de suite les profits qu’elle pouvait en retirer : l’opium fut taxé comme l’était l’alcool. L’impôt fut d’abord affermé à des Chinois mais la redevance annuelle rapportait peu en regard de l’accroissement continuel de la vente.

LIRE PLUS

000000

SIRIA 🇸🇾 (CAPTAGON) : personas cercanas a Bashar Al-Assad, incluido su hermano menor, Maher al-Assad, están detrás de este negocio que se ha convertido en el principal producto de exportación de Siria

El captagon, una de las drogas más famosas del mundo árabe en los últimos meses, ya se encuentra en Europa. En occidente se comercializaba como antidepresivo, pero lo acabaron prohibiendo por su alto potencial adictivo.

Ahora, se cree que su producción y distribución a gran escala por el Golfo Pérsico y el Levante es un tema de Estado. Ahora esta droga ha comenzado a extenderse por Europa.

La venta de este estupefaciente crece a un ritmo vertiginoso

En Francia las incautaciones han aumentado un 30 % en el último año. Los expertos, preocupados por los efectos de esta droga, han pedido a las autoridades que redoblen los esfuerzos en conciencias a la sociedad sobre sus efectos.

Una droga ‘del Estado’

«Nuestro estudio mostró que el captagon se ha convertido en la principal fuente de ingresos para el gobierno sirio», explicó a BBC Mundo, la investigadora del Newlines Institute for Policy and Strategy, que publicó una exhaustiva investigación sobre la producción de la droga en Siria, Caroline Rose.

«Todo sugiere que personas cercanas a Bashar Al-Assad, incluido su hermano menor, Maher al-Assad, que es el comandante de la Cuarta División Blindada del ejército (una unidad de élite), están detrás de este negocio que se ha convertido en el principal producto de exportación de Siria», agregó.

A pesar de estas declaraciones, el Gobierno sirio desmintió la producción y aseguró que los numerosos reportes y estudios señalados eran falsos.

Para desmentir la situación, el Ministerio del Interior del país publicó un comunicado en Facebook en el que explicaba que «Siria juega un papel importante en el apoyo a los esfuerzos de la comunidad internacional para combatir el crimen en general, especialmente la lucha contra el narcotráfico».

Sin embargo, la investigación de Caroline Rose no es la única. Informaciones de las guardias costeras de varios países, entre ellos Italia y Jordania, e investigaciones de The New York Times, del Proyecto de Reporte de Corrupción y Crimen Organizado (OCCR) y del Centro de Análisis e Investigaciones Operacionales (COAR), también llegaron a la misma conclusión.

fuente y mas

000000

FRANCE 🇫🇷 (DG de la douane – DNRED) : lettre ouverte au valet de plume Michel Baron (2 éme rappel)

Michel Baron

Mon cher Michel

Mon cher administrateur des douanes

Mon cher chef du bureau de la politique du dédouanement

Mon cher menteur

Mon cher tartuffe

Relisant tes écrits, j’ai pu constater que tu étais particulièrement performant dans l’art de la rhétorique mensongère.

Le 10 avril 2020, je t’avais écrit une lettre ouverte, que je t’ai envoyée à nouveau le 21 décembre 2021 mais tes nombreuses occupations ne t’ont pas permis de trouver le temps d’y répondre.

Ce 21 septembre 2022, je te la fais à nouveau parvenir, espérant que cette fois-ci, tu n’auras pas l’attitude d’un de tes prédécesseurs Gérard Schoen qui avait préféré s’enfuir en courant lorsque j’avais cherché à le rencontrer.

J’ai mis quelques photos pour te permettre de reconnaitre tes semblables !

°°°°°°

Ô, mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, constater une fois encore tes savantes manœuvres pour dégager la responsabilité de l’administration des douanes ne m’ont permis que de faire un constat, accablant pour toi, comme pour tes prédécesseurs Elizabeth Melscoet, Thomas Charvet et le gredin Erwan Guilmin : vous êtes des menteurs institutionnels !

Erwan Guilmin

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, sais tu que je ne peux accepter cette infamie savamment distillée par tes écris mensongers. Il m’est insupportable de constater qu’après avoir été encensé puis encouragé à infiltrer et infiltrer encore, tu ne souhaitais que flétrir tant de lauriers amassés. Mes actions qu’avec respect toute la hiérarchie de la DNRED admirait, mes informations précises qui tant de fois ont permis des saisies importantes, tant de fois valorisaient un service… aux actions que tu ne connais même pas ! Tu m’as trahi comme tu as trahi l’honneur de la douane tout entière en déformant sciemment l’action que j’ai menée suite aux volontés ministérielles de Michel Charasse.

Gérard Schoen

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, toi qui occupe un haut rang d’administrateur, comment peux tu l’occuper sans honneur? Tu as préféré emprunter les affabulations de tes prédécesseurs pour m’écarter de toutes réparations. Seras-tu un sprinter comme ce faquin de Gérard Schoen si tu me rencontrais ou préférerais-tu jouer les timides méprisants et dédaigneux, comme le fit Corinne Cleostrate, et t’éloigner sans me regarder ?

Corine Cleostrate

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, relire encore que toutes les turpitudes subies ne seraient la résultante que d’une erreur d’appréciation de ma part sur l’engagement de la douane sur lequel j’étais persuadé pouvoir compter, me trouble. En homme d’honneur que je suis, habitué à la parole donnée, il m’était difficile d’imaginer que tant de bassesses pouvait t’habiter.

Thomas Charvet

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, je te croyais honnête et factuel, n’hésitant pas à t’informer avant de m’emballer dans des écrits totalement infondés. Non, tu n’as rien demandé, te permettant alors de tordre le cou à la vérité des faits.

Mon cher Michel, mon cher administrateur des douanes, mon cher responsable des affaires juridiques et contentieuses, mon cher menteur, mon cher tartuffe, merci de transmettre mes meilleures civilités à ton entourage…douanier. »

Marc Fievet

Plus sur Marc Fievet

——————

François Auvigne

000000

LOIS sur les DROGUES : l’Asie du Sud-Est à la croisée des chemins

Lu dans RFI

L’Asie du Sud-Est est une région du monde connue pour sa sévérité en matière de pénalisation de la consommation et du trafic de drogue. Mais l’année 2022 est pleine de surprises, avec une légalisation du cannabis en Thaïlande, des débats en cours en Indonésie et en Malaisie pour autoriser le CBD ou le cannabis thérapeutique, des démarches juridiques en Malaisie pour renoncer à la peine de mort obligatoire pour les trafiquants de drogue… Au beau milieu de cette vague progressiste, un pays persiste dans sa vision draconienne : Singapour, où rien que cette semaine, quatre hommes doivent être pendus pour trafic de drogue.

PLUS et Audio

000000

RUSSIE 🇷🇺 (Moscou) : 9 ans pour Brittney Griner et … échange contre Victor Bout en vue

La star américaine du basket féminin Brittney Griner est détenue en Russie depuis le mois de février.

Elle est accusée de trafic de drogue, après avoir transporté une vapoteuse à base de cannabis.

La justice russe l’a condamnée à neuf ans et demi de prison, soit la peine maximale pour ce type de délit.

source et plus

000000

NARCO-LOGISTIQUE : le rôle de l’Ukraine 🇺🇦 sur la route de l’héroïne

« Historiquement, l’Ukraine est un point central de transit pour l’héroïne en provenance d’Afghanistan. Elle a aussi un marché de consommation intérieure relativement important. Tout cela fait que le commerce de drogue joue un rôle clé dans les réseaux criminels dans tout le pays« , a expliqué lundi dans l’émission Tout un monde John Collins, directeur à Global Initiative, une ONG basée à Genève et spécialisée dans la lutte contre le crime organisé transfrontalier.

Dr John Collins is Executive Director, International Drug Policy Unit in the LSE US Centre

Si les zones urbaines comme Kiev sont plutôt des lieux de consommation de drogue, les villes les plus éloignées de celles-ci sont les plaques tournantes du trafic. « La ville de Kharkiv ou le nord du Donbass sont des bases logistiques importantes pour la contrebande, tout comme les régions frontalières de l’ouest de l’Ukraine, la région de Lviv ou les Carpathes, qui permettent de faire passer la drogue vers l’Europe de l’Ouest ou la Biélorussie« , précise l’expert.

Mais avec le conflit en cours, les trafiquants n’ont plus d’intérêt à utiliser cette route ukrainienne. « A un niveau macro, la guerre a interrompu et beaucoup perturbé les chaînes de distribution. L’imposition de la loi martiale a perturbé le business as usual du monde criminel, notamment en raison du risque accru d’être fouillé« , souligne-t-il.

Des nouvelles routes vers la Méditerranée

Le Centre d’observation des drogues et de la consommation de drogue de l’UE a déjà remarqué un déplacement du trafic autour de la mer Noire et vers d’autres pays limitrophes. Ce qui explique l’inquiétude de l’observatoire européen « de voir la drogue passer désormais par les îles grecques et le sud de la Méditerranée« , note John Collins.

LIRE

000000

ISRAËL 🇮🇱 (Bnei Brak) : démantèlement d’un réseau qui pouvait envoyer 5 à 6 millions de SMS par jour

Les machines étaient exploitées dans un entrepôt à Bnei Brak par un ancien officier de Tsahal ; mais la police pense qu’une organisation criminelle est à l’origine de l’opération

La police a arrêté un homme soupçonné d’être à l’origine de l’envoi des millions de SMS qui ont inondé les téléphones des Israéliens ces derniers mois, proposant des drogues à la vente.

Dans un reportage de la Douzième chaîne diffusé vendredi, la police a déclaré que l’opération était basée dans un entrepôt de Bnei Brak, dans la banlieue de Tel Aviv, où des machines contenant des centaines de cartes SIM étaient programmées pour envoyer cinq à six millions de SMS par jour.

Le suspect a été désigné par la police comme étant Kobi Magenzi, un homme âgé de 30 ans sans casier judiciaire et qui, jusqu’à il y a quelques mois, était officier dans une unité d’élite de l’armée israélienne.

source et plus

000000

CAMBODGE 🇰🇭 : un gang de trafiquants de drogue chinois démantelé

C’est Le Petit Journal qui nous informe qu’à l’issue d’une enquête de plus de trois mois, la police anti-drogue cambodgienne (ADP) a arrêté un gang de 11 chinois pour fabrication de drogues illicites, confisquant plus de 1,8 tonne de kétamine non finie.

Les suspects, tous de sexe masculin, ont été appréhendés au cours de descentes dans 12 lieux dans la capitale et dans les provinces de Svay Rieng, Prey Veng et Kandal qui se sont étalées du 4 au 9 juillet. C’est l’aboutissement  d’une enquête de plus de trois mois.

Un total de 1,82 tonne de kétamine non finie et 276,7 tonnes de produits chimiques utilisés pour la production de drogue ainsi qu’un grand nombre d’équipements ont été saisis lors des raids », a déclaré l’ADP dans son communiqué

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (port de SANTOS) : saisie d’une tonne 500 de cocaïne dans deux conteneurs destinés, l’un à Rotterdam 🇳🇱 et l’autre devant être transbordé à ‘Tanger Med’ 🇲🇦 pour le Liban 🇱🇧

C’est le jeudi 7 juillet que les agents du « Federal Revenue Service » et de la Police Fédérale ont procédé à deux saisies totalisant 1 536,5 kg de cocaïne dans le port de Santos.

Les conteneurs ont été bloqués et sélectionnés pour une vérification physique par le fisc selon des critères objectifs d’analyse des risques, y compris une inspection non intrusive par numérisation d’images. Pendant le travail, le chien a signalé positivement la présence de drogue.

La première saisie a eu lieu dans une cargaison d’arachides destinée à Rotterdam, aux Pays-Bas. Le poids brut de la drogue trouvée est de 568,5 kg.

La deuxième appréhension concerne une cargaison d’huile de soja et de sucre à destination du Liban, mais transbordée au port de Tanger Med, au Maroc. Le poids brut de la drogue trouvée dans les sacs de sucre est de 968 kg.

Source

000000

SINGAPOUR 🇸🇬 : deux trafiquants de drogue pendus

Deux trafiquants de drogue ont été pendus ce jeudi 7 juillet à Singapour, portant à quatre le nombre d’exécutions dans la ville-État depuis mars, ont annoncé les services pénitentiaires.

Les deux condamnés, un Singapourien de 48 ans et un Malaisien de 31 ans, avaient été reconnus coupables de trafic d’héroïne dans la même affaire en 2016.

Dans une interview récente à la BBC, le ministre de l’Intérieur et de la Justice de Singapour Kasiviswanathan Shanmugam a défendu l’usage de la peine de mort, estimant qu’il est «clairement prouvé qu’il s’agit d’une dissuasion sérieuse pour les trafiquants de drogue potentiels».

lire

000000

LIBAN 🇱🇧 (port de Beyrouth) : le trafic de Captagon au programme

Porte maritime entre la Syrie sous sanctions et les pays du Golfe, le Liban est un des principaux acteurs du trafic d’une drogue de synthèse appelée Captagon.

Le pays du Cèdre connaît aussi une forte augmentation des consommateurs, des jeunes déshérités qui se droguent pour être plus productifs ou pour tromper l’ennui dans une société déliquescente.

SOURCE ET PLUS

000000

ISRAËL 🇮🇱 : Tsahal saisit 28 kilos de cocaïne à la frontière égyptienne

Drogues saisies lors d’une tentative de contrebande à la frontière égyptienne, le 29 juin 2022. (Crédit : Tsahal)

Selon l’armée, les troupes ont repéré trois suspects s’approchant de la frontière pendant la nuit et ont saisi 28 kg de contrebande ; aucune arrestation n’a été effectuée

source

000000

EUROPE 🇪🇺 (Drogue) : l’enquête sur EncroChat, le WhatsApp des trafiquants, déclenchée par les gendarmes français, continue de déranger les narcos

C’est un gros coup de filet dans l’univers tortueux du trafic de drogue . Selon nos informations, 5.000 personnes ont été arrêtées dans 42 pays différents dont près de 300 trafiquants de haut vol et une vague d’interpellations a eu lieu la semaine passée, notamment à Dubaï, aux Pays-Bas et en Espagne.

Ce bilan toujours provisoire est le résultat de la prouesse technique des gendarmes français qui ont réussi, il y a quatre ans, à pénétrer le système de cette messagerie cryptée EncroChat.

source

000000

ISRAËL 🇮🇱 : Tsahal et la police ont démantelé un réseau et arrêté 3 membres d’une famille de Jadeidi-Makr arrêtés près du Moshav Shtula, à la frontière libanaise

Trois résidents de la ville arabe de Jadeidi-Makr – des membres d’une même famille âgés de 20, 34 et 42 ans – ont été arrêtés près du Moshav Shtula, qui jouxte la frontière avec le Liban, a déclaré la police dans un communiqué.

La police a ajouté que 35 kilogrammes de haschisch ont été saisis par les autorités.

SOURCE

000000

IRAK 🇮🇶 : Iraqi border guards shoot down parasail in drug bust

Iraqi border guards reported shooting down a flying vehicle today that they said was being used to smuggle drugs. 

The Iraqi Security Media Cell reported June 3 that a pilot was flying the makeshift vehicle near Jirishan in the southern Basra province. The border guards opened fire, forcing the pilot to land and flee to “one of the neighboring countries.” They recovered one million pills of an unspecified drug during the incident. The search for the pilot is ongoing, the outlet said in a series of tweets. 

The vehicle has three wheels and resembles a homemade parasail, with a propeller and a parachute in photos released by the Security Media Cell. 

Jirishan is close to Kuwait and Basra also borders Iran. 

Read more

000000

VIETNAM 🇻🇳 (Hué – province de Thua Thiên-Huê) : conférence bilatérale pour faire le bilan des six mois de mise en œuvre du protocole d’accord de coopération dans la prévention et la lutte contre la drogue

Le protocole d’accord de coopération en matière de prévention et de lutte contre la drogue entre les ministères vietnamien et lao de la Sécurité publique a été signé le 9 août 2021 à Vientiane.

En six mois de mise en œuvre de ce protocole d’accord, les forces vietnamiennes ont découvert 112 affaires de trafic de drogue depuis le Laos au Vietnam, arrêté 140 trafiquants et saisi 83,6 kg d’héroïne et 109 kg de drogues de synthèse.

source et plus

000000

AFGHANISTAN 🇦🇫 (Kaboul) : les toxicomanes sont envoyés dans une « cure de désintox »

C’est dans VICE

« On dirait un camp de concentration parce qu’ils rasent la tête des gens et leur font porter des pyjamas. »

Après avoir annoncé leur intention de sévir contre la vaste industrie de production d’opium en Afghanistan, les talibans portent à présent leur attention sur les nombreux toxicomanes appauvris du pays.

La semaine dernière, armés de fouets et de fusils, les talibans sont descendus dans l’une des zones de consommation de drogue les plus connues de Kaboul, sous un pont du quartier de Guzargah, et ont rassemblé 150 personnes, dont beaucoup sont sans abri et dépendantes de l’héroïne et de la méthamphétamine produites localement.  

Des journalistes de l’Associated Press ont immortalisé l’action à travers une série de photographies et d’interviews étonnantes. « Ce sont nos compatriotes, notre famille, et il y a de bonnes personnes en eux, a déclaré un combattant taliban. Si Dieu le veut, les employés de l’hôpital seront bons avec eux et les soigneront. »

Après avoir vu leurs affaires brûler dans un feu, les détenus ont été transportés dans le plus grand centre de désintoxication de la ville, l’hôpital médical Avicenna, où ils ont été déshabillés, lavés et complètement rasés. 

Tout lire

000000

JORDANIE 🇯🇴 (Amman) : des drones et des radars face à l’explosion des trafics de drogue

Les autorités jordaniennes ont annoncé ce lundi 16 mai la mise en place de drones et de radars pour surveiller les trafics de drogue en provenance de Syrie. Les deux pays partagent en effet pas moins de 375 km de frontières.

Une zone difficile à surveiller, où les tentatives de trafics explosent. En particulier le trafic de captagon, dérivé de l’amphétamine, dont les pilules s’écoulent par millions chaque année au Moyen-Orient et dans les États du Golfe.

lire

000000

DARKNET (drogue, blanchiment, crypto) : la chute du leader russe 🇷🇺 du darknet

La plateforme russe Hydra, leader mondiale de la vente de drogues en ligne et du blanchiment de cryptos, a été fermée. Les autorités ont porté un rude coup provisoire aux activités illicites du Web de l’ombre ou darknet mais les trafiquants ont démontré leur capacité de rebond face à une forte demande.

source

« Les serveurs du plus grand marché du darknet au monde ont été confisqués et 543 bitcoins pour une valeur totale d’environ 23 millions d’euros ont été sécurisés », selon un communiqué du parquet de Francfort et de l’Office fédéral de la police criminelle (BKA).

source 1

000000

ISRAËL 🇮🇱 : saisie d’une cargaison de 120 kilos de haschich

Selon les Forces de défense israéliennes, des soldats surveillant les caméras de surveillance ont repéré la tentative de contrebande de drogue et ont envoyé des troupes sur les lieux.

Les suspects du côté égyptien ont jeté la drogue par-dessus la clôture, pour que des complices du côté israélien la récupèrent plus tard.

Les troupes ont saisi plus de 120 kilogrammes d’une drogue non spécifiée.

Aucune arrestation n’a été effectuée.

source

000000

ÉMIRATS ARABES UNIS 🇦🇪 : condamnation d’une Israélienne arrêtée pour détention de 500g de Cocaïne

Une ressortissante israélienne âgée de 43 ans a été condamnée à mort par un tribunal des Émirats arabes unis pour détention d’un demi-kilo de cocaïne, a rapporté mardi Ynet.

Source

0000

SYRIE 🇸🇾 : en pole position pour le captagon

La Syrie est le principal producteur de captagon et l’Arabie saoudite en est le principal consommateur.

Vendu sous la forme d’un petit comprimé blanc estampé d’un logo caractéristique représentant deux demi-lunes, le captagon est à l’origine un médicament qui a été commercialisé à partir du début des années 1960 en Allemagne et dont le principe actif est la fénétylline, une drogue de synthèse de la famille des amphétamines. Interdit depuis, le captagon est aujourd’hui le nom de marque d’une drogue quasi exclusivement produite et consommée au Moyen-Orient. Elle contient souvent peu ou pas de fénétylline et est proche du «speed».

La valeur marchande du captagon produit en Syrie dépasse désormais de loin les exportations légales du pays et lui a valu d’être qualifié de «narco-Etat». Le rapport de New Lines documente comment des membres de la famille du président Bachar al-Assad et de son régime sont impliqués dans la fabrication et la contrebande de captagon. La formule variable du captagon complique la lutte contre ce trafic, relève New Lines. Asphyxié par les sanctions internationales imposées au régime depuis le déclenchement en 2011 de la guerre en Syrie, le gouvernement «utilise le trafic comme un moyen de survie politique et économique», selon le rapport.

lire plus

000000

ISRAËL 🇮🇱 : « un tunnel à cannabis » de 20 mètres de long découvert par la police près d’une ville bédouine dans le sud

La semaine dernière, la police israélienne a découvert un « tunnel à cannabis » secret de 20 mètres sous terre près de la ville bédouine de Tel Sheva dans le sud d’Israël.

Le tunnel a été découvert lors d’une opération visant à trouver « des laboratoires de drogue » dans la région, dans un puits près d’un complexe résidentiel.;

lire

000000

SINGAPOUR 🇸🇬 : Abdul Kahar Othman, un Singapourien condamné à mort en 2015 pour trafic de drogue, a été exécuté mercredi matin

C’est « 20 minutes MONDE » qui nous annonce que pour la première fois depuis 2019, Singapour a pendu un condamné à mort. Le premier d’une longue série, craignent les ONG de lutte contre la peine capitale

Abdul Kahar Othman, un Singapourien condamné à mort en 2015 pour trafic de drogue, a été exécuté mercredi matin, selon une militante locale contre la peine capitale. « Repose en paix », a tweeté la militante Kirsten Han, « nous devrions tous avoir honte de ce que l’Etat a fait en notre nom aujourd’hui ». 

En 2019, quatre personnes avaient été pendues, selon l’administration pénitentiaire.

Les autorités singapouriennes n’ont pas répondu aux demandes de confirmation, alors que le corps d’Abdul Kahar Othman est attendu au cimetière musulman de la ville. Le pays, conservateur au plan social, est doté de lois qui comptent parmi les plus répressives au monde en matière de stupéfiants. De plus en plus de groupes de défense des droits l’appellent à abandonner la peine de mort, et l’ONU avait aussi formulé un appel à la clémence dans cette affaire.

Quatre autres personnes pourraient être exécutées

Les autorités de Singapour insistent toutefois sur le fait que la peine capitale reste un moyen de dissuasion efficace contre le trafic de drogue et qu’elle a contribué à faire de Singapour l’un des endroits les plus sûrs d’Asie.

source et plus

« Nous sommes préoccupés par la recrudescence des avis d’exécution cette année », a tweeté le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme. Nagaenthran K. Dharmalingam, un Malaisien souffrant d’un handicap mental et condamné pour trafic d’héroïne, pourrait être pendu dans les prochains jours après le rejet de son appel mardi. Par ailleurs, trois autres condamnés à mort ont vu leurs appels rejetés début mars.

000000

DNRED 🇫🇷 (Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières) : un peu de précisions sur ce service de renseignement

C’est un service à compétence nationale rattaché à la Direction générale des douanes et droits indirects qui est chargée de mettre en œuvre, sur l’ensemble du territoire, la politique du renseignement, des contrôles et de la lutte contre la délinquance douanière organisée.

Service de constatation douanière de premier plan visant le haut spectre, la DNRED est également un service de renseignement du premier cercle.

Elle constitue à cet égard une direction originale, forte de sa double culture, dotée de pouvoirs et de moyens d’actions puissants et variés, intervenant dans plusieurs cadres légaux, en constante évolution. Elle doit faire preuve, à ce titre, d’une capacité d’adaptation permanente pour relever les nombreux défis juridiques soulevés à la fois par ses activités opérationnelles classiques de service douanier et son rôle de service du renseignement.

Le droit douanier a connu de fortes évolutions au cours des dernières années marquées par l’élargissement des pouvoirs d’enquête dévolus aux agents des douanes, notamment aux agents de la DNRED et le renforcement de l’encadrement de la mise en œuvre de ces pouvoirs, conditionnée par l’information préalable ou l’autorisation de l’autorité judiciaire.

Le code des douanes permet désormais aux agents de la DNRED, sous le contrôle de l’autorité judiciaire et sous couvert d’habilitations spéciales, de déployer des techniques spéciales d’enquêtes particulièrement utiles en matière de lutte contre la criminalité organisée : livraisons surveillées, infiltrations, surveillances transfrontalières, enquête sous pseudonyme sur le web et le darkweb, coup d’achat, géolocalisation des véhicules et des téléphones, « ouverture-frontière », substitution à l’opérateur de fret postal pour la livraison des colis contenant des marchandises de fraude. Tout au long de l’enquête douanière, les agents doivent anticiper la possible judiciarisation de leurs dossiers, en approchant au plus près d’une procédure purgée de tout risque de nullité et en déployant une stratégie compatible avec les poursuites décidées par l’autorité judiciaire.

Douanier avant tout, l’agent de la DNRED doit donc parfaitement maîtriser les outils juridiques à sa disposition et leur cadre d’utilisation, au code des douanes. Mais l’agent de la DNRED est également un agent appartenant à la communauté du renseignement du premier cercle, ce qui lui confère des obligations, des droits et des pouvoirs.

Issu de la loi du 24 juillet 2015, le droit du renseignement est l’aboutissement d’un long processus de légalisation de ces activités qui a eu la vertu de donner aux services, dont les actions étaient non pas illégales mais plutôt a-légales, une assise juridique et des garanties nécessaires. Ce droit leur permet de mettre en œuvre des techniques de renseignement particulièrement intrusives, sur autorisation du Premier ministre après avis de la commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR).

Depuis 2015, de nombreux textes sont venus compléter ou modifier ce nouveau cadre, dont la loi relative à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement du 30 juillet 2021. Prenant en compte les évolutions technologiques et les jurisprudences européennes et nationales (arrêt CJUE du 6 octobre 2020 dans l’affaire « Quadrature du Net », dans la continuité de l’arrêt CJUE du 21 décembre 2016 dit « Télé2 Sverige » ; Conseil d’État, Assemblée, 21 avril 2021), cette loi crée ou pérennise des techniques de renseignement (interception des communications satellitaires ; utilisation d’algorithme), renforce le contrôle de la CNCTR en donnant à son avis un caractère contraignant, encadre les échanges entre services de renseignement.

Au-delà de ces cadres juridiques propres au métier de la DNRED, les activités de la direction sont soumises à des réglementations de droit commun, telle que la protection des données personnelles ou la commande publique, dans le cadre desquelles les spécificités d’un service d’enquête et de renseignement doivent être prises en compte.


Jusqu’en fin d’année 2021, le conseil et l’expertise juridiques étaient assurés par une magistrate, de l’ordre judiciaire, et par l’agence de poursuites, chargée d’assurer le traitement contentieux et judiciaire des affaires réalisées par les directions d’investigations de la DNRED.

Afin de faire face aux enjeux actuels, mais également d’anticiper et de mesurer l’impact des évolutions normatives sur l’organisation et le fonctionnement de la DNRED, il a été décidé de renforcer la fonction juridique de la direction par le recrutement de deux nouvelles conseillères juridiques, l’une spécialisée sur toutes les questions relatives au renseignement et au droit public général, l’autre en charge de veiller à la sécurisation des investigations.

Conjugué à une protection maximale des agents dans l’exercice de leurs missions, le renforcement de la fonction juridique au sein de la DNRED permet ainsi d’articuler de la meilleure manière possible l’ensemble des capacités d’action des services de la direction, du recueil et de l’exploitation du renseignement jusqu’à la phase opérationnelle, de garantir l’efficacité de l’action de la DNRED dans la lutte contre la criminalité organisée et d’optimiser la réponse pénale de l’autorité judiciaire.

Depuis avril 2021, c’est Florian Colas qui est le directeur

source

000000

Le 23 mars 2022, France Culture, dans l’émission « LES PIEDS SUR TERRE » a laissé la parole à Marc Fievet, AKA « NS 55 DNRED » , qualifié de spectre du service de la DNRED, par Emmanuel Fansten dans un article de Libération

Marc Fievet en 1987 à Gibraltar à bord du M/Y Astéride

00000000

OCÉAN INDIEN (opération européenne Atalante 🇪🇺 – mission Jeanne d’Arc 🇫🇷) : saisie de 4 tonnes de cannabis et 90 kg d’héroïne dans le golf d’Oman

C’est Le QUOTIDIEN qui nous signale le Tweet de la Marine nationale , « le PHA ( Porte-hélicoptères amphibie) Mistral et la FLF (Frégate) Courbet ont identifié un boutre par hélicoptère avant de l’intercepter et de le fouiller. » Ces deux bâtiments sont engagés dans la lutte contre la piraterie et la criminalité dans l’Océan Indien.

000000

LIBAN 🇱🇧 : deux Israéliens suspectés de trafic d’armes et de drogue à partir du Liban, sur ordre du Hezbollah, ont été arrêtés

Arrestation de trafiquants israéliens d’armes et de drogue agissant pour le Hezbollah, annonce l’État hébreu

Ce genre de trafic est rare mais pas inédit entre l’État hébreu et la formation chiite, qui se sont fait la guerre pour la dernière fois en juillet 2006. Ces dernières semaines, les tensions à la frontière libano-israélienne ont connu une forte recrudescence, notamment depuis que le Hezbollah a envoyé des drones dans l’espace aérien israélien en février, dont un que l’armée israélienne n’a pu intercepter.

source et plus

000000