DUBAÏ 🇦🇪 (Danger pour les fumeurs de cannabis): quand la justice perd tout bon sens !

Peter Clark s’était envolé pour Dubaï le 24 février dernier pour un voyage d’affaires. Victime d’une crise de pancréatite, le quinquagénaire a dû être hospitalisé. En faisant des analyses, les médecins ont décelé des traces de cannabis dans ses urines et ont alerté les autorités.

Cet Américain de 51 ans, qui avait légalement consommé du cannabis dans sa maison de Las Vegas, risque trois ans de prison aux Émirats arabes unis après la découverte de traces de cannabis dans ses urines, rapportait le 10 avril le site Detained in Dubai, repéré par Complex.

Selon son avocate Radha Stirlin, Peter Clark risque des années de prison pour avoir fumé légalement de la marijuana en raison de « l’application arbitraire des lois par les Émirats arabes unis« . « Même s’il est reconnu innocent, il peut être traîné dans une procédure judiciaire lente et coûteuse« , déplore-t-elle auprès de Detained in Dubai. Un vétéran de l’armée britannique avait vécu le même cauchemar il y a quelques années. Andy Neal avait été arrêté et accusé de manipulation de drogues à Dubaï, avant d’être libéré en 2019, après avoir passé plus d’un an en prison.

source et plus

Peter Clark: detained in Dubai. (image via JOE.co.uk)

Las Vegas Man Detained in Dubai After Testing Positive for Hash

000000