AVISEUR INTERNATIONAL

Aviseur International renseigne sur la problématique de la drogue, du narcotrafic et sur les politiques mises en œuvre par les différents Etats. ———- CONTACT par email: ns55dnred@outlook.fr ou WhatsApp: 33 (0) 6 84 30 31 81 Suivez @MarcFievet sur TWITTER

AVISEUR INTERNATIONAL

FRANCE 🇫🇷 (DNRED) : le renseignement français a percé les derniers secrets de la mafia chinoise

Aujourd’hui, la mafia chinoise est désormais évaluée comme une « menace élevée » en France. Dans une récente note co-signée en début d’année par le renseignement douanier (DNRED) et le renseignement criminel (SIRASCO) qu’Europe 1 a consultée, les analystes dévoilent point par point la « capacité de résilience et d’adaptation hors norme » de la mafia chinoise sur le territoire.

lire et video

000000

ESPAÑA🇪🇸 (SVA) : cuatro toneladas y media de cocaína entre 1.750 vacas y 28 detenidos a bordo del ‘Orión V’, apresado en Canarias

La Policía Nacional y el Servicio de Vigilancia Aduanera han llevado a cabo esta semana una operación antidroga en aguas internacionales, en la que se han aprehendido de un total de 4.500 kilos de cocaína que estaban ocultos en un mercante herrumbroso de 100 metros de eslora. El carguero Orión, procedente de Colombia, transportaba 1.750 vacas, cuyo destino era presuntamente era Beirut, la capital libanesa.

La tripulación, compuesta por 28 personas procedentes de diferentes países, según fuentes de la investigación, ha sido detenida. La droga, oculta entre los silos de pienso de los animales, se descargó la noche del jueves bajo vigilancia de la policía. Sin embargo, los tripulantes, arrestados y custodiados también por los agentes, permanecen en el barco para hacerse cargo de los cuidados de las vacas mientras se decide qué hacer con ellas. El caso lo lleva la Fiscalía Antidroga de la Audiencia Nacional.

EL Orión V, amarrado en el muelle Nelson Mandela, con 4.000 kilos de cocaína, 1.750 vacas y 28 detenidos a bordo,  en el puerto de Las Palmas de Gran Canaria.
EL Orión V, amarrado en el muelle Nelson Mandela, con 4.000 kilos de cocaína, 1.750 vacas y 28 detenidos a bordo, en el puerto de Las Palmas de Gran Canaria.

fuente y mas

0000

PLUS

000000

FRANCE 🇫🇷 (député consommateur de coke) : Emmanuel Pellerin serait-il l’arbre qui cache la forêt

Une enquête de Médiapart révèle que le député Renaissance des Hauts-de-Seine Emmanuel Pellerin a consommé de la cocaïne, avant et après son élection.

L’enquête a été classée dès le 26 septembre, soit près de deux semaines après son ouverture, par le procureur de Nanterre, celui-ci considérant que « les éléments constitutifs d’une infraction pénale ne sont pas apparus comme établis ». D’après Médiapart, les enquêteurs ont estimé que la « provocation à l’usage de produits stupéfiants » réclamait un « acte positif » que le dossier ne contenait pas.

SOURCE

°°°°

SIGNEZ LA PÉTITION

Pour un contrôle dépistage de drogues sur l’ensemble de nos élus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Douane – DG Isabelle Braun-Lemaire) : le 60 en question

Article 60

Version en vigueur depuis le 01 janvier 1949

Abrogé par Décision n°2022-1010 QPC du 22 septembre 2022, v. init.

Pour l’application des dispositions du présent code et en vue de la recherche de la fraude, les agents des douanes peuvent procéder à la visite des marchandises et des moyens de transport et à celle des personnes.

°°°°°°°

« Il est important que le texte soit réécrit rapidement en concertation avec les douaniers de terrain qui expérimentent les contrôles tous les jours, en respectant les recommandations du Conseil constitutionnel, de façon qu’on ait une assise solide pour faire notre travail »

La balle est dans le camp de Madame la DG Braun-Lemaire!

S’il s’agissait de LUTTER contre la contrefaçon, l’article aurait déjà été réécrit!

Souvenons-nous de Pierre Mathieu Duhamel, ce DG de la Douane qui était parti pantoufler à New York comme secrétaire général de LVMH et qui dés son retour en France comme directeur du budget à Bercy sortit une directive qui donna pour mission prioritaire aux douaniers de lutter contre les contrefaçons…

Pierre Mathieu Duhamel

Dans la dernière décennie de 20 ème siècle, Pierre Mathieu Duhamel * était devenu Directeur général de la Douane française prenant la suite de Jean Luc Vialla. Rapidement, Pierre Mathieu délaissa son poste et préféra partir aux États-Unis d’Amérique, plus précisément à New-York.

Il est vrai que le poste que LVMH lui offrait était tentant. Secrétaire général de LVMH à New York! Non seulement, Pierre Mathieu Duhamel allait compléter un carnet d’adresses déjà bien rempli, mais en plus, le salaire offert n’avait rien à voir avec celui qu’il touchait comme DG. Faut comprendre, nos hauts fonctionnaires ont tellement des salaires de misère qu’ils n’osent même pas autoriser qu’on les publie, ayant peur peut-être que des cagnottes spontanées se créent pour les soutenir financièrement.

Bref, tout allait bien pour Pierre Mathieu qui, après une année, revint au pays! Et oui, la France, le terroir, les amis, la bouffe, c’est important dans la vie d’un homme.

Quand les douaniers étaient au service de LVMH

De retour, il ne rentrait pas pour s’inscrire à Pôle emploi, non, il rentrait à la maison Bercy pour devenir Directeur du Budget de la France. Jusque là, on ne peut que s’esbaudir d’une si belle reconversion….Sauf, sauf que le nouvel arrivant au poste de directeur du budget dans les semaines qui suivirent son installation…sortit une directive pour réorienter l’action de la douane et surtout des douaniers de la SURV vers la priorité absolue que devenait la chasse à la contrefaçon.

Adieu stups, drogues, désormais sus aux contrefacteurs! 8.000 agents de l’Etat, douaniers formés pour protéger les citoyens et l’intérêt général… Même que bon nombre d’entre eux, ils y croyaient que c’était dans l’intérêt général !

Naturellement tout cela dans l’intérêt supérieur de la Nation et de monsieur Bernard Arnault.

source

000000

ESPAÑA 🇪🇸 (Canarias) : interceptan un carguero con 4.500 kilos de cocaína en Canarias y detienen a 15 personas

La Agencia Tributaria, en colaboración con Policía Nacional y Guardia Civil, ha interceptado a 80 millas al este de Canarias un carguero de nombre ‘Blume’ y bandera de Togo con más de 4.500 kilos de cocaína y en la operación se ha detenido a los 15 tripulantes de la embarcación.

El abordaje del barco, realizado por el Buque de Operaciones Especiales ‘Fulmar’ del Servicio de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria resultó de gran complejidad, dado el estado de la mar y las grandes dimensiones del carguero, detalla la Agencia Tributaria en una nota.

La operación arranca como consecuencia de la colaboración internacional en la que los investigadores del Servicio de Vigilancia Aduanera, Policía Nacional y Guardia Civil, a partir del intercambio de información producido entre el Centro de Análisis y Operaciones del Atlántico (MAOC-N) y el Centro de Inteligencia Contra el Terrorismo y el Crimen Organizado (CITCO), determinaron la posible implicación de una embarcación sospechosa de tráfico ilícito de estupefacientes procedente de Sudamérica.

Como consecuencia de ello, la Dirección Adjunta de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria estableció el dispositivo aeronaval y envió a su buque ‘Fulmar’ para localizar y, finalmente, abordar el carguero en la madrugada del pasado miércoles.

FUENTE Y MAS

000000

EUROPE 🇪🇺 (Belgique 🇧🇪 ) : Michel Claise, le juge belge chargé de l’instruction du scandale de corruption qui ébranle le Parlement européen, alerte sur la criminalité financière en Europe, devenue « incontrôlable »

Pour Michel Claise, « pour casser le trafic, il faut saisir le maximum d’argent et empêcher l’argent de tourner, il faut renforcer les contrôles dans les ports,faire des surveillances indiciaires des dockers, des employés des systèmes douaniers et administratifs, car sans eux, la drogue ne rentre pas.

Il faut aussi poursuivre les professionnels du blanchiment car le trafic ne prospère que si l’argent est blanchi.« 

Source et plus

0000

Et en France que se passe-t-il?

On nous rabâche à longueur d’années depuis sa création par Michel Charasse que le TRACFIN veille...en ayant des visites régulières à l’Élysée

Tracfin peut-il recevoir des déclarations d’un particulier ou d’un lanceur d’alerte  ?

NON. Le dispositif juridique actuel en vigueur en matière de lutte anti-blanchiment s’applique exclusivement aux professionnels déclarants soumis au code monétaire et financier. Il s’appuie sur le recueil et le traitement de signalements transmis à Tracfin par les professionnels déclarant soumis au mécanisme de la déclaration de soupçon.

La loi ne permet pas le traitement par Tracfin des déclarations transmises par les particuliers ou par un professionnel qui ne serait pas visé par les dispositions du code monétaire et financier. De telles déclarations, quand elles sont reçues par le Service, ne sont ni enregistrées ni traitées.

Qui alors ?

Le service a pour mission de recueillir, analyser et exploiter tout renseignement propre à établir l’origine ou la destination des sommes ou la nature des opérations ayant fait l’objet d’une déclaration de soupçon  ou d’une information reçue des professionnels déclarants, des organismes publics chargés d’une mission de service public, de l’autorité judiciaire, des juridictions financières, des autorités de contrôle et des cellules de renseignement étrangères.

Lorsque ses investigations mettent en évidence des faits susceptibles de relever du blanchiment, Tracfin saisit le procureur de la République par une note d’information, celui-ci est également informé lorsque les investigations conduisent à mettre en évidence un crime ou un délit.      

Doit-on comprendre qu’en réalité, ce sont les professionnels déclarants qui sont en réalité les grands blanchisseurs qui sont à l’origine éventuellement de déclarations de soupçons ? Les autres, tous les autres n’existent pas!

Ça s’est confirmé lors de la déposition de Marc Fievet reçue à Fresnes par le député Arnaud Montebourg pour la commission d’enquêtes Peillon-Montebourg sur le blanchiment. La déposition de plus de 3 heures de Fievet a été élaguée, caviardée pour éviter à celui-ci d’être poursuivi pour blanchiment ! Et pourtant, des faits précis sur des grandes banques à Gibraltar, Rotterdam et au Liechtenstein figuraient parmi les dépositions!

Arnaud Montebourg et François Peillon, à la tête de la mission antiblanchiment de l’Assemblée nationale, se sont rendus pendant plus de deux ans dans les différents paradis fiscaux, bancaires et judiciaires européens pour enquêter sur place .

Ils sont ressortis avec un rapport accablant, mais surtout quelques souvenirs qu’ils n’ont pas consignés dans la littérature officielle.

Voici leur récit « vrai » d’une mission impossible, qui fourmille de détails peu flatteurs sur les pratiques démocratiques : au Lichtenstein, ils présentent devant le Ministre de la Justice qui essaie de les « endormir » des commissions rogatoires en souffrance concernant Elf ; aux Etats-Unis, un détenu leur explique comment il s’est servi de Monaco pour organiser des trafics internationaux liés à la drogue et qu’on l’a laissé sortir d’Europe ; à Luxembourg, un témoin croit pouvoir faire confiance à la Justice de son pays pour dénoncer les malversations d’une chambre de compensation (qui fait les virements interbancaires) se retrouve le premier soupçonné ; en France, le Ministre des Finances propose de changer la loi qui vient d’être votée lorsqu’on découvre des affaires de blanchiment massives dans une grande banque française pour éviter de sanctionner les dirigeants. Etc.

MAGOUILLLES au TRACFIN

Plus fort encore, dans l’affaire Cahuzac, l’agent Olivier Therondel qui voyant le refus de sa hiérarchie de se saisir du dossier sensible du ministre du budget passa par un blog pour alerter… Résultat licenciement et en prime 3 mois de prison, tout cela avec la bénédiction du directeur du Trafin, JB Carpentier.

0000

En matière de contrôle

Extraits

Pour la première fois, on a réalisé que la corruption touche toutes les strates de la société, comme les fonctionnaires. Or cette affaire est la preuve de ce que nous, professionnels, n’arrêtons pas de crier depuis des années. Petit à petit, cela rentre dans la tête des politiques, qui se disent qu’ils ne pourront pas négliger le phénomène, les élections arrivant en 2024. J’ai eu l’occasion de croiser deux hommes politiques sur un plateau de télévision récemment. Le premier me dit : « Il faut constater que la situation est grave. » Je réponds : « Il serait temps. » Le second dit : « Il faudrait vraiment faire quelque chose. » Je réponds : « Le simple fait d’utiliser ce conditionnel rend complice de cette situation. » Je lui dis : « Il faut faire quelque chose ! » Il me dit : « Mais en termes de budget, c’est trop tard, il faut attendre que… » Je le coupe : « Vous vous rendez compte de l’énormité de ce que vous dites ?!

Pour contrôler le port d’Anvers, il y a six scanners très performants, il en faudrait vingt. Qu’attendez-vous pour en acheter quatorze ? »

Vous avez alors un silence ennuyé

Le premier ministre avait été pris à partie par un journaliste de RTL Belgique, lui rapportant mes propos : « La situation devient maintenant intenable en termes de corruption. » Il a répondu : « Mais qu’il le prouve ! » Nous sommes maintenant un an plus tard… Que lui faut-il de plus ?

source et plus

TRANSPORT MARITIME (absence de contrôles): la mécanique des grands ports de l’Europe du Nord

0000

Depuis de nombreuses années ‘Aviseur international’ alerte sur ce sujet, en vain!

Dormez en paix braves gens, nos administrations veillent sur vous !

000000

EUROPA 🇪🇺: : detienen red que introducía cocaína en Europa y tenía nexos en Colombia y Venezuela

(EFE).- Una operación entre España y Francia permitió desarticular una organización acusada de introducir cocaína en Europa mediante veleros procedentes de América, con quince detenidos y mil kilos de esta droga incautados, informaron este martes la Policía y la Guardia Civil españolas.

La mayor parte de la cocaína, 740 kilos, fue incautada en diciembre pasado en uno de los veleros que fue abordado en alta mar al noreste de las islas Azores por fuerzas policiales de ambos países embarcadas en un buque de la Armada Española.

El resto fue localizado en un «piso franco» que dos hermanos franceses, que presuntamente lideraban la organización, tenían en el centro de París, según estas fuentes.

LEER MAS

000000

OCÉAN ATLANTIQUE (Tenerife – Canaries 🇪🇸) : saisie de 3.000 kilos de cocaïne

En réalité, ce sont 4 tonnes 500 !

C’est LEVANTE qui nous informe qu’une opération conjointe du SVA (Douane), de la ‘Guardia civil’ et de la ‘Policia Nacional’ a permis la saisie de 3 tonnes de cocaïne sur un cargo en haute mer, près des îles Canaries.

Le ‘Blume’, d’une longueur de 96 mètres.

L’enquête a été menée par l’Unité de lutte contre la drogue et le crime organisé (Udyco) de Santa Cruz de Tenerife, l’Équipe contre le crime organisé et la lutte contre la drogue (EDOA) et la Direction adjointe du SVA.

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Cadix) : saisie de 4 tonnes 400 de haschich par le SVA

La cargaison était destinée à l’Amérique latine

Des agents du SVA, les douanes espagnoles, ont mis à profit une tempête ayant contraint des trafiquants à modifier leur itinéraire initial pour arraisonner dans la baie de Cadix (sud-ouest) un bateau lesté de 4 tonnes 400 de cannabis. Les douaniers le surveillaient à la suite d’une information des services de police britanniques.

source

000000

UK 🇬🇧 : NCA investigation sees three jailed over Caribbean Class A drugs route

Three members of an international organised crime group have been sentenced for importing drugs from St Lucia in the Caribbean to the United Kingdom. A National Crime Agency investigation found that Jamaican national Devon Rowe, 43, Gambian national Baboucarr Nyang, 49, and Briton Winston Andrew, 55, conspired to smuggle cocaine through Manchester Airport in Andrew’s suitcases.

On 23 October 2018 Andrew was stopped by Border Force officers who discovered 2.9kg of the Class A drug hidden in the hollow struts of his three suitcases.

Nyang, of Dale Court, Seymour Road, Slough, Berkshire, was waiting for him in the arrivals hall but when officers stopped him he stated he was at the airport to use the toilet.

Outside the airport was Devon Rowe.Custody photos of Devin Rowe Baboucarr Nyang and Winston Andrew

Pictured: Custody photos of Devin Rowe, Baboucarr Nyang and Winston Andrew

Rowe, of Devonport Road, Shepherd’s Bush, London, was the head of organised crime group (OCG).

Andrew, of Long Readings Lane, Slough, had flown to St Lucia approximately four weeks earlier from Gatwick.

During interview, Andrew told NCA investigators he had returned to Manchester and planned to watch a football match,  before travelling back to Slough the following day. 

Andrew and Nyang insisted they didn’t know each other.

However, CCTV footage showed them together at Gatwick Airport on the day Andrew flew to St Lucia. Nyang also phoned Andrew five times on the morning he landed in Manchester.

Officers discovered there had been at least nine other drug importations or attempted importations on flights from St Lucia to Manchester – eight on dates coinciding with Rowe, or both Rowe and Nyang, travelling to the airport.

Analysis of Rowe’s and Nyang’s mobile phone call data revealed evidence of contact with a number of Caribbean phone numbers. 

In total, the evidence revealed conspiracies involving approximately 32kg of cocaine being smuggled. Based on the same purity as the 2.9kg recovered from Andrew’s suitcases, the total street value would have been approximately £1.2m.

Nyang and Rowe’s phones contained images of large amounts of cash (pictured right) and details of money transfers that were sent to the Caribbean via Western Union.

There were also audio messages on the phone arranging money transfers that needed to be sent to St Lucia.  Nyang stated: “It’s for their pocket money and they need to fly out very soon.”

The investigation subsequently linked Rowe and Nyang to a seizure in St Lucia of 5.7kg of cocaine from two couriers on 16 December 2018.  The cocaine was concealed within the hollow struts of the duo’s suitcases. One of the suitcases was the same make and design as Andrew’s suitcase that was seized on the 23 October 2018 at Manchester Airport.  The couriers in St Lucia were due to fly into Manchester Airport. 

Last month Rowe, Andrew and Nyang were all convicted by a jury at Manchester Crown Court of conspiring to import cocaine between June 2018 and  January 2019.

Today, Rowe was jailed for 16 years, Andrew for seven, and Nyang for 13.

NCA operations manager Charles Lee said: “We know that this OCG had smuggled a significant amount of cocaine from St Lucia to the UK.

“Our investigation has taken three key players out of the crime group’s hierarchy and jeopardised their route.

“Drug supply in the UK is immensely corrosive and leads to violence and misery in our communities.

“The Agency leads the UK fight against Class A drugs coming into the country and we will continue working with our partners in policing and UK Border Force to protect the public.”

1 December 2022

source

000000

UK 🇬🇧 (NCA) : four men arrested over 1.4 tonne seizure of cocaine

A huge consignment of cocaine worth around £140m has been seized and four men arrested in a National Crime Agency investigation. The men were detained in a series of coordinated raids this morning (Tues 29 Nov). Two of the suspects aged 67 and 48, are from Chorley, Lancashire; one 39-year-old is from Bolton, Lancashire, and the fourth is a 40-year-old from Derby in the Midlands.

29 November 2022

Container door open

They were all arrested on suspicion of conspiracy to import cocaine and remain in custody awaiting interview.

NCA officers conducted searches of their homes and a number of business premises in Derby, Chorley and Standish, near Wigan.

In August this year Border Force officers discovered a container at the Port of Felixstowe, Suffolk, containing the huge haul of Class A drugs in 20 kilo sacks.

The discovery sparked the NCA investigation.

Richie Davies NCA Branch Commander said: “This is a massive haul of cocaine with an estimated street value of £140m the NCA has been working intensely to identify and pursue those responsible.

“There’s no doubt these drugs would have been sold on into communities across the UK in such ways as County Lines fuelling further crime and misery.

“Organised crime groups are motivated by money and the deprivation of these drugs knocks a hole in the OCG’s plans and ability to operate.

“We continue to work with partners such as Border Force in our mission to protect the public from the Class A drugs threat.”

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Avignon – quartier Saint-Jean) : deux jeunes hommes âgés de 18 et 25 ans ont été tués par balles mercredi soir, apparemment par des tirs de fusil automatique type kalachnikov

C’est Le Figaro qui nous rapporte qu’une fusillade s’est produite peu après 23 heures dans ce quartier connu pour abriter des trafics de drogue, ont indiqué les sources judiciaires et policières.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Cour de cassation) : confirmation ce mercredi des condamnations à six ans de prison des responsables de la compagnie aérienne impliqués dans l’affaire « Air Cocaïne »

Le 8 juillet 2021, Pierre-Marc Dreyfus et Fabrice Alcaud avaient été déclarés coupables « d’importation de stupéfiants en bande organisée » et condamnés à six ans de prison par la cour d’assises spéciale d’appel des Bouches-du-Rhône, qui avait ainsi confirmé la condamnation prononcée en première instance.

SOURCE

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (port de Valencia) : le conteneur arrivait d’Amérique du sud lesté de 5 tonnes 600 de coke

La police espagnole a annoncé mercredi la saisie de 5,6 tonnes de cocaïne.

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Barcelone) : Fikri Amellah Agharbi, trafiquant de haschich et de cocaïne, s’est fait serrer à son domicile

C’est BLADI.NET qui nous rapporte que le Marocain Fikri Amellah Agharbi, considéré comme l’un des plus importants trafiquants de haschich et de cocaïne dans le détroit, et fournisseur du clan Messi et Los Castaña, a été interpellé cette semaine par la police espagnole.

000000

EUROPOL : démantèlement d’un « super-cartel » de la drogue, près de 50 arrestations

Europol, l’Office européen de police, grâce au travail de nombreux agents qui agissent chaque jour dans l’ombre, a pu annoncé le démantèlement d’un « super-cartel » dirigé des Émirats arabes unis (EAU), qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe ».

Près de 50 personnes ont été arrêtées entre le 8 et le 19 novembre.

Lire

Désormais Europol et Eurojust sont passés maîtres en communications pour vanter les résultats qu’ils obtiennent sans pour autant réussir à faire diminuer la consommation de drogue.

Cette nouvelle méthode d’hyper mise en avant des succès logiques obtenus dus en majorité à l’hyper croissance du marché des stupéfiants ne servirait-elle qu’à persuader le citoyen lambda que ces services sont devenus indispensables au bon fonctionnement de la société. Que nenni!

Ces services qui coûtent des fortunes par des budgets délirants en constante progression doivent à tous prix se faire passer pour le dernier rempart contre le narcotrafic alors qu’ils ne cherchent qu’à se maintenir pour sécuriser une rente de situation.

Triste réalité d’une dérive politico-administrative qui ne résout en rien la problématique importante générée par ce développement inquiétant d’une hyperconsommation de drogues devenue incontrôlable.

La responsabilité de nos décideurs est entière! Mais cette politique menée ne serait-elle qu’une volonté déguisée pour rendre les populations encore plus soumises?

0000

Super-cartel de la cocaïne démantelé à Dubaï

Le Monde

Un réseau d’importation de cocaïne démantelé entre la France, la
Belgique, l’Espagne et Dubaï

Soupçonné d’avoir importé plus de 2 tonnes de cocaïne en Europe entre janvier et avril 2021, le réseau était dirigé par deux Marocains et un…

.

——————————————–

Franceinfo

Un « super-cartel » de la cocaïne démantelé à Dubaï et en Europe

Le cartel contrôlait environ un tiers du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Le Point

Cocaïne : vaste coup de filet contre le « supercartel » de Dubai

Europol a annoncé l’arrestation à Dubai de plusieurs « cibles de haute valeur » soupçonnées d’être à la tête du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Midi Libre

Cocaïne : un « super-cartel » contrôlant un tiers du trafic en Europe démantelé, 30 tonnes saisies et 49 suspect

Ce lundi 28 novembre, Europol a annoncé avoir arrêté 49 personnes suspectées d’appartenir à un vaste réseau de trafiquants de cocaïne.

.

——————————————–

Le Figaro

Europol annonce le démantèlement d’un «super-cartel» de la cocaïne à Dubaï et en Europe

Des policiers ont démantelé un «super cartel» de la cocaïne et arrêté 49 suspects dans divers pays dont six «cibles de grande valeur» à…

.

——————————————–

20 Minutes

Un « super-cartel » de cocaïne démantelé en Europe et à Dubaï, près de 50 suspects interpellés

Six des suspects ont été arrêtés à Dubaï par les autorités locales.

.——————————————–

RTL

Mocro Maffia : ce que l’on sait du démantèlement d’un « super-cartel » de la cocaïne en Europe

Une vaste opération internationale a permis la saisie de 30 tonnes de cocaïne, avec des arrestations en France, en Espagne, en Belgique et…

.

——————————————–

Le Parisien

Cocaïne : Europol démantèle un «super-cartel» à Dubaï et en Europe,
au moins deux Français arrêtés

L’un de ces raids coordonnés a mené à la neutralisation d’un cartel qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe »…

.

——————————————–

Libération

Cocaïne : un «super-cartel» entre Dubaï et l’Europe démantelé par
Europol

L’agence policière européenne a annoncé ce lundi avoir réalisé un vaste coup de filet contre une organisation qui contrôlait environ un…

.000000

MONTENEGRO 🇲🇪 (Podgorica) : Montenegro Drops Smuggling Charges Over Latest Cocaine Find

On December 23, 2021, the Special State Prosecution indicted the Podgorica-based owner of the company San Francisco, Krstovic and his daughter Marina, for drug smuggling.

Higher Court Judge Vesna Kovacevic said the police didn’t provide enough evidence that the cocaine was ordered by Krstovic and his daughter.

read more

000000

ALBANIA 🇦🇱 (SPAK) : Albanian, Montenegrin Authorities 🇲🇪 Seize 430 kg of Cocaine

Albania’s Special Prosecution Against Corruption and Organized Crime (SPAK), on Friday said they had seized 430 kilograms of cocaine that came originally from Colombia through Pireus in Greece, continuing to the Port of Bar in Montenegro and having its final destination in Albania.

read more

000000

FRANCE 🇫🇷 (OFAST) : inquiétante progression des nouvelles drogues de synthèse

Sur une table, Frédéric Barozzi étale un caleçon, des affiches, des timbres, des flacons de liquides… Certains portent des inscriptions comme « Spice » ou « Tribe ». D’autres sont à l’effigie du dessin animé Les Simpson. Tous ces objets ont cependant un point commun : ils ont servi à cacher de la drogue. Le responsable du domaine stupéfiants et médicaments au service commun des laboratoires d’Île-de-France (un service qui travaille notamment pour les douanes) n’est plus étonné par l’inventivité des dealers . « On a même vu un tapis entier dont les fibres étaient imprégnées de drogue », explique-t-il.

Ses équipes analysent les poudres, les végétaux, les cristaux mais aussi les liquides saisis par les douanes pour savoir de quelles substances il s’agit. Et elles ont constaté que sur les 10  000 échantillons testés en moyenne par an, 10 à 20% appartiennent désormais à la catégorie des nouveaux produits de synthèse, qu’on appelle des NPS. Dans ce cas, « on regarde dans notre base de données si cette molécule est connue. Si ce n’est pas le cas, il faut décortiquer sa structure et lui donner un nom », précise l’ingénieur.

La cellule investigation de Radio France passe commande

Cette drogue se développe d’autant plus facilement qu’elle se commande très simplement par internet. Pas besoin d’aller sur le darkweb ou de faire appel à un dealer via Telegram ou WhatsApp. La cellule investigation de Radio France a pu le vérifier en surfant sur un site hollandais qui propose des « produits de recherche ». Pour une soixantaine d’euros, nous avons pu commander de la 3-MMC et de la 3-MMA, une autre drogue de synthèse similaire. Le paiement pouvait se faire par virement en euros ou en cryptomonnaie sur un compte en Espagne. Une fois le virement effectué, nous avons pu suivre le parcours de notre colis de Rotterdam à Paris. Et nous avons reçu au bout de cinq jours un paquet contenant une serviette de plage dans laquelle étaient cachés deux sachets de cristaux et de poudre.

Des conséquences graves

Certains de ces produits peuvent pourtant entraîner de sévères troubles neurologiques. Une lycéenne de Tarbes (65) a dû être hospitalisée en avril 2022 pour avoir inhalé un cannabinoïde de synthèse. En 2021, 80 jeunes mineurs, dans le nord de la France et la région de Reims, ont également fait des malaises après avoir consommé ce qu’on appelle du « Buddha Blue » ou du « Pète ton crâne ». « Cette substance a une affinité pour les récepteurs dans le cerveau beaucoup plus forte que la plante de cannabis », explique le professeur Nicolas Franchitto, chef du service d’addictologie de l’hôpital Purpan à Toulouse. Même pour des gens qui ont déjà consommé du cannabis, « le risque, c’est la crise convulsive, des troubles neurologiques, cardiaques ou des insuffisances rénales ». Selon une enquête réalisée lors de la journée de défense et de citoyenneté en 2017, près de 4% des adolescents interrogés reconnaissaient avoir consommé un NPS, principalement un cannabinoïde de synthèse.

Tout lire

000000

FRANCE 🇫🇷 (Saint TROPEZ) : les gendarmes du Var ont dégommé l’équipe de dealers en place, mais le marché reste ouvert

Dix individus être mis en examen et deux kilos de cocaïne saisis ainsi que 500 grammes d’ecstasy, d’héroïne et de cannabis.

Les gendarmes ont également mis la main sur des armes à feu et 75.000 euros en numéraire.

LIRE

000000

ITALIE 🇮🇹 (Naples) : saisie de 121 kilos de cocaïne par la « Guardia di Finanza »

La coke venait de Hollande cachée dans des doubles-fonds de camions

Ce sont les enquêtes, coordonnées par la direction de district anti-mafia napolitaine, qui ont abouti à l’émission de 19 ordonnances de précaution (13 en prison, 3 en résidence surveillée et 3 interdictions de séjour en Campanie) ; les chefs d’inculpation sont ceux d’association visant le trafic illicite de stupéfiants ainsi que l’importation, la vente et la détention illicites de stupéfiants.

Plus

000000

PAYS BAS 🇳🇱 : la loi du silence règne chez les Bataves

Il existerait même une « liste à abattre » de journalistes qui pointeraient notamment ceux qui enquêtent ou ont enquêté sur le trafic au cours de leur carrière.

Certains journalistes qui enquêtent sur le trafic de drogue sont obligés de vivre sous protection policière. Le 15 juillet 2021, un célèbre reporter, Peter de Vries a même été assassiné dans les rues d’Amsterdam après avoir reçu une balle en pleine tête. 

ÉCOUTER

000000

FRANCE 🇫🇷 (Vaucluse – SURV de la Douane – BSI d’Avignon) : 4 kilos de cocaïne et un trafiquant arrêté lors d’un contrôle des douaniers

Les douaniers de la BSI d’Avignon, lors d’une opération sur l’aire de Fournalet, à Sorgues, en début de semaine, ont tapé 4 kilos de coke.

De la routine aujourd’hui !

Source

0000

ITALIE 🇮🇹 (Milan) : Rosario D’Onofrio, patron des arbitres italiens, a été interpellé pour le trafic de 6 tonnes de cannabis

Rosario D’Onofrio a été interpellé en même temps que 41 autres personnes, de nationalité italienne, albanaise et espagnole, dans le cadre d’une opération menée par la DDA de Milan.

Ancien officier de l’armée, Rosario D’Onofrio, nom de code Rambo, aurait notamment participé à des transports de produits stupéfiants pendant le confinement en circulant librement vêtu d’une tenue militaire pour ne pas être importuné.

source

source 2

000000

FRANCE 🇫🇷 (Indre-et-Loire) : 23 kg d’héroïne saisis au péage de Monnaie sur l’A10

Trois hommes ont été interpellés ce lundi 31 octobre sur l’A10, au péage de Monnaie près de Tours. Ils convoyaient 23 kg d’héroïne ainsi que 2,3 kg de cocaïne dans deux véhicules.

Les policiers du Raid ont suppléé les équipes de la sûreté départementale d’Indre-et-Loire lors de l’intervention.

source et plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Stups) : l’OFAST se déchaîne entre Strasbourg, la Guadeloupe, Dijon, Marseille, Paris, Montpellier et Nice

Lu dans le JDD : l’approvisionnement de coke entre la Guadeloupe et Strasbourg devrait connaître quelques difficultés dans les semaines à venir suite à un coup de filet des deux côtés de l’Atlantique mais pas que…

C’est dans le cadre d’une livraison surveillée que quinze personnes, neuf à Strasbourg et six à Pointe-à-Pitre, ont été placées en garde à vue et qu’environ 180 kilos de cocaïne ont été saisis en Alsace. .

LOGISTIQUE HEXAGONALE

Du coté de Marseille, rien de nouveau sur les méthodes d’approvisionnement via la Belgique, État souverain en matière de cocaïne, qu’utilisaient les importateurs marseillais interpellés mardi et mercredi. Une dizaine d’importations de quelque 50 kilos à chaque voyage auraient été identifiés par les enquêteurs de l’OFAST (PJ) depuis cet été pour une redistribution vers Paris, le Jura, Nice, Montpellier au départ d’un un axe Dijon – Marseille.

Certes, 291 kilos de résine de cannabis ont été saisis et 13 kilos de cocaïne entraînant l’arrestation de vingt-deux personnes, avec pour certains des mises en examen et la case prison, une dizaine de voyages de 50 kilos sont passés permettant l’approvisionnement de 500 kilos de coke pour ce marché en pleine expansion.

En Île de France, deux arrestations et 291 kg de cocaïne saisis

Suite à un tuyau de première, les policiers du 2ème DPJ ont tapé un importateur de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), qui sous couvert d’importer des jus de fruits exotiques par fret aérien, faisait voyager la came cachée sous les bouteilles dans des caisses isothermes.

°°°°°°

L’omni-présent assoiffé de présence médiatique, le citoyen ministre de la place Beauvau, le bien nommé Gérald Darmanin, adresse toutes ses félicitations à Stéphanie Charbonnier pour ces remarquables résultats qui lui permettront , n’en doutons pas, de les utiliser, pour s’ auto-glorifier encore dans cette mascarade guerrière d’une autre époque.

000000

EUROPA 🇪🇺 : aumenta el mercado de cocaína

EUROPOL asegura que el continente se ha visto afectado por lo que define como « una ola de cocaína » y admite que el problema es mayor y más grave de lo que se pensaba, como explica el portavoz de la Agencia de la Unión Europea para la Cooperación Policial,  Jan Op Gen Oorth: « Durante los últimos cuatro años hemos hecho incautaciones récord en Europa occidental, así que cada año crecen. En 2021 fueron requisadas más de 240 toneladas de cocaína, eso por lo menos, probablemente incluso más. Es mucha cocaína la que hay en el mercado« .

Las bandas del crimen organizado están más interconectadas, hay cada vez más redes organizadas que trafican con drogas ilegales y cada vez son más intrusivas y violentas.

fuente y mas

000000

FRANCE 2022 🇫🇷 (TORCY – de 3000 habitants – Saône-et-Loire) : un bar mitraillé sur fond de trafic de drogue

35 impacts relevés après le mitraillage du Bar du Pilon dans la nuit de samedi à dimanche

A priori, une opération d’intimidation et d’avertissement.

source et plus

000000

SICILIA 🇮🇹 (Catania) : sequestrati 110 kg di cocaina in porto

La Guardia di finanza di Catania, insieme ai funzionari dell’Agenzia delle Dogane e Monopoli, ha sequestrato oltre un quintale di cocaina all’interno del porto etneo.

I Finanzieri hanno controllato alcuni container appena giunti dal Sudamerica, a bordo di una motonave, e contenenti frutta tropicale proveniente dall’Ecuador.

mais

000000

FRANCE 🇫🇷 (bénéfice de la protection fonctionnelle): Absurdistan juridico-administratif

Dans un arrêt en date du 13 janvier 2017, Mme Pauline Jolivet, rapporteur et le rapporteur public M. Edouard Crépey pour le Conseil d’État ont précisé, à propos d’un collaborateur du service public qui, en sa qualité d’aviseur des douanes avait été condamné pour trafic de stupéfiants par les juridictions anglaise et canadienne, qu’en estimant que si l’implication croissante de l’intéressé dans un réseau de trafiquants de drogue avait été encouragée à l’origine par l’administration des douanes, les faits pour lesquels il avait été condamné étaient dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées en sa qualité d’ informateur de l’administration des douanes et étaient donc détachables du service.

En en déduisant qu’ils étaient constitutifs d’une faute personnelle de l’intéressé et que, dès lors, l’administration n’avait pas commis de faute de nature à engager la responsabilité de l’État en refusant de lui octroyer à ce titre le bénéfice de la protection fonctionnelle, la cour n’a pas commis d’erreur de droit ni d’erreur de qualification juridique des faits.

Dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées…

Se basant uniquement sur les écrits de hauts fonctionnaires de Bercy et de la DG de la Douane française qui n’ont pris aucun renseignement auprès des acteurs de la période durant laquelle Marc Fievet, AKA NS 55 DNRED, était infiltré dans l’organisation criminelle de Pascuale Claudio Locatelli, allant jusqu’à refuser le témoignage de Christian Gatard, l’officier traitant de Fievet, qui précisait que : «  Marc Fievet avait toujours fait preuve de la plus grande loyauté à l’égard des douanes françaises, notamment dans le cadre de son infiltration dans l’organisation Locatelli qui l’a exposé à de nombreux dangers.  » . Ce témoignage faisait suite à la confirmation et certification des faits énumérés des différentes opérations réalisées durant l’action d’infiltration de Fievet.

Mais de tout cela, personne, absolument personne, des administrateurs civils ou douaniers de Bercy, madame Elizabeth Melscoet et messieurs Michel Baron, Thomas Charvet et Erwan Guilmin agissant pour le ministre du Budget comme les magistrats du TA en allant jusqu’aux rapporteurs du Conseil D’État, Mme Pauline Jolivet et le Rapporteur public Edouard Crépey, personne n’en a tenu compte.

–Oublié le fait que Fievet a plaidé coupable en Angleterre sur injonction de l’attaché douanier en poste à Londres, Philippe Galy et sur demande insistante du patron de la DNRED Bernard Pouyanné qui avait garanti que Fievet puisse plaider ‘non coupable’ au Canada.

–Oublié que Christian Gatard, Bernard Roux , l’attaché douanier à Washington DC et le consul général de France, Olivier Arribe sont venus au Canada, dans les provinces maritimes lui demander de plaider coupable pour éviter de perturber le procès en cours contre les responsables des organisations criminelles canadiennes.

–Oubliées encore les plus de cent tonnes de stupéfiants saisies durant l’action de Fievet auprès de la DNRED, du British HM Custom Excise, du SVA espagnol, du DEA et des autorités douanières allemande, hollandaise et portugaise.

Pourtant, il résulte d’un principe général du droit que, lorsqu’un agent public est mis en cause par un tiers à raison de ses fonctions, et ce principe général du droit s’étend à toute personne à laquelle la qualité de collaborateur occasionnel du service public est reconnue, il incombe à la collectivité dont il dépend de le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui, dans la mesure où une faute personnelle détachable du service ne lui est pas imputable, de lui accorder sa protection dans le cas où il fait l’objet de poursuites pénales, sauf s’il a commis une faute personnelle, et, à moins qu’un motif d’intérêt général ne s’y oppose, de le protéger contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont il est l’objet.

Le requérant ayant été collaborateur du service public en sa qualité d’aviseur des douanes a été condamné pour trafic de stupéfiants par les juridictions anglaise et canadienne et Jean Henri Hoguet, un ancien patron de la DNRED, n’a pas hésité à parler du « chantier » monté contre Marc Fievet par les agents du HM Customs excise.

La cour a souverainement apprécié les faits dont elle était saisie, sans les dénaturer, en estimant que si l’implication croissante de l’intéressé dans un réseau de trafiquants de drogue a été encouragée à l’origine par l’administration des douanes, les faits pour lesquels il avait été condamné étaient dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées en sa qualité d’ informateur de l’administration des douanes et étaient donc détachables du service.

« Dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées… »

C’est donc ce que pensent les rapporteurs du Conseil d’État, certes des spécialistes des actions d’infiltration au sein des organisations internationales de narcotrafic et des opérations douanières en général, qui démontrent par là une totale méconnaissance des contraintes de ce type d’actions menées par les services spéciaux.

En déduisant qu’ils étaient constitutifs d’une faute personnelle de l’intéressé et que, dès lors, l’administration n’avait pas commis de faute de nature à engager la responsabilité de l’État en refusant de lui octroyer à ce titre le bénéfice de la protection fonctionnelle, nos éminents rapporteurs estiment que la cour n’a pas commis d’erreur de droit ni d’erreur de qualification juridique des faits.

SOURCE : Conseil d’État, 10ème – 9ème chambres réunies, 13/01/2017, 386799, Publié au recueil Lebon

https://www.youtube.com/c/MarcFievetns55dnred/videos

000000

%d blogueurs aiment cette page :