BRETAGNE 🇨🇵 (Vannes) : semaine d’escalade dans une guerre de territoires

Les quartiers de la ville de Vannes (Morbihan) sont-ils en train de se transformer en « banlieue chaude » ?

La guerre des territoires que se mènent, depuis plusieurs semaines, des trafiquants de drogue connaît une escalade inquiétante et sans précédent.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Morbihan) : des jeunes kidnappés et tabassés sur fond de trafic de stups

Plusieurs dealers présumés auraient été pris pour cible, dans un quartier de Vannes, connu pour être un point de vente de stupéfiants. Sous la menace d’armes, qui pourraient être des kalachnikovs, ces jeunes hommes auraient été forcés à monter dans une voiture et conduits en dehors de la ville.

Le véhicule à bord duquel ils ont été transportés pourrait être la Citroën retrouvée incendiée, dans l’après-midi, à Arradon.

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Drogue à Vannes) : trois blessés par balles dans un nouveau règlement de compte

Après une série de coups de feu, lundi et mardi, à Vannes, un nouveau règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants s’est joué, ce jeudi 29 juillet, à Arradon, faisant trois blessés par balles.

Ce jeudi 29 juillet, en milieu d’après-midi, trois personnes ont été blessées à Arradon dans le cadre d’un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants. Route de Corn-er-Houët, dans un quartier peu urbanisé, une voiture a été retrouvée brûlée. À côté du véhicule, deux blessés par arme à feu ont été pris en charge par les pompiers qui les ont transportés au centre hospitalier de Vannes. D’après nos informations, un troisième homme, également blessé, a pris la fuite, disparaissant dans la nature.

Lire

plus

0000

FRANCE 🇫🇷 (SURV de la Douane – BSI Calais littoral — Coquelles -Terminal transmanche) : un Ukrainien arrêté lundi par les gabelous avec 36 kg de cocaïne

Les douaniers ont fait le ‘job’, pour la NCA de sa gracieuse majesté

Serhii Stoainov, chauffeur routier ukrainien, âgé de 49 ans, a été arrêté lundi soir sur le terminal français du Tunnel sous la Manche, par les douaniers, avec 36 kg de cocaïne dissimulés dans sa couchette. 

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Narcobusiness) : la mexicanisation s’intensifie

A Marseille, il n’y a pas une affaire de stups ou on ne découvre pas une arme, s’inquiète Eric Arella.

Écouter

0000

 

FRANCE 🇫🇷 (Vannes) : des coups de feu tirés à la Bourdonnaye, Kercado et Ménimur

Lundi 26 et mardi 27 juillet, des coups de feu ont été tirés dans les quartiers de la Bourdonnaye, Ménimur et Kercado, à Vannes. Il pourrait s’agir d’un énième différend entre bandes rivales se disputant le marché des stupéfiants.

Lire

0000

 

FRANCE 🇫🇷 (Justice) : Moufide Bouchidi a été maintenu en détention dans l’attente de son procès

Moufide Bouchibi réclamait sa « libération immédiate » au motif qu’il avait été remis le 12 mai à la France de manière irrégulière, « en dehors de toute procédure d’extradition » et « en méconnaissance » d’une convention d’extradition liant la France aux Émirats arabes unis.

« C’est une extradition déguisée », qui visait à éluder les règles d’une telle procédure, souvent longue, selon son avocat Thomas Bidnic. « Il semble qu’il n’y a pas eu de demande d’extradition. Or, une telle décision était indispensable à l’exercice de toutes mesures coercitives à son encontre ».

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Charente) : 8 kilos de cannabis et 4 kilos d’héroïne ont été saisis par la police charentaise

Huit kilos de cannabis, quatre kilos d’héroïne, de nombreuses verbalisations, et des interpellations : voilà le bilan des opérations anti-drogue de la police à Angoulême et à Cognac depuis le début de l’année, qualifiées de « guerre quotidienne et permanente ». Plus d’une vingtaine d’opérations ont été menées dans les deux principales agglomérations de Charente, en plus des contrôles quotidiens des brigades anti-criminalité.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (trafic de drogue à Marseille) : pour le député LREM des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada, les consommateurs ont une responsabilité morale dans la situation

Le député LREM des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada estime que la responsabilité des acheteurs n’est pas assez mise en avant lorsque des règlements de comptes meurtriers sur fond de trafic de drogue secouent Marseille. L’élu juge par ailleurs qu’une légalisation du cannabis ne changera rien à ce problème.

 » Marseille connaît une vague d’homicides extrêmement préoccupante, sur fond de trafic de drogue. En l’espace de dix jours, nous déplorons cinq morts lors de ces règlements de comptes, soit, à ce rythme, un décès tous les deux jours dans la deuxième ville de France. À chaque meurtre, c’est une famille qui est endeuillée, un quartier qui souffre, une ville qui est meurtrie. Les réseaux sont si enracinés à Marseille que j’aurais du mal à citer ne serait-ce qu’un seul quartier dans lequel ces trafics n’ont pas lieu. On ne compte plus les articles de presse décrivant la cruauté de ces réseaux et des guerres de territoires qu’ils se livrent. Mais peu d’articles évoquent la responsabilité de ceux qui achètent cette drogue.

Parce qu’il s’agit d’un marché et que s’il y a une offre, c’est qu’il y a une demande, les consommateurs ont une responsabilité morale dans la situation. Ils ne sont bien sûr pas les seuls, mais les acheteurs doivent reconnaître leur implication dans cette industrie meurtrière. »

tout lire

000000

FRANCE 🇫🇷 (Arles) : abattu par balle à 16 ans sur un point de deal

Un jeune homme de 16 ans a été tué par balle samedi soir à Arles (Bouches-du-Rhône) au niveau d’un point de trafic de stupéfiants.

LIRE

000000

FRANCE 🇫🇷 (Coquelles – Terminal du tunnel sous la Manche) : un Serbe, chauffeur de camion, inculpé en Angleterre suite à la découverte de 40 kilos de cocaïne dans sa remorque

Vladimir Mrdak, 37 ans, qui vit en Serbie, a été arrêté lundi 12 juillet après la découverte de drogues de classe A dans la remorque d’un poids lourd transportant des bouchons de bouteilles et des rouleaux de papier.

La NCA a ouvert une enquête après que des agents des forces frontalières au terminal du tunnel sous la Manche à Coquelles, en France, aient trouvé la cocaïne dans des paquets scotchés placés dans des boîtes au-dessus des marchandises.

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Alsace): un trafic démantelé, 57 kilos de cocaïne saisis

Près de cinq ans d’enquête… La Direction Zonale de la Police Judiciaire Est (DZPJ) a annoncé mercredi le démantèlement d’un trafic de cocaïne organisé par un Nigérian depuis le Haut-Rhin. Cela a permis la saisie de 57 kilos de drogue et 130.000 euros, et la condamnation de quatre trafiquants.

Lire

0000

NARCO-TRANSPORT : les narco-drones dans le collimateur de l’OFAST 🇫🇷

Une dizaine de personnes ont été arrêtées à Orléans et en Espagne. Les enquêteurs pensent qu’ils testaient le transport par les airs de cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses.

Pour les enquêteurs de l’Office antistupéfiants (OFAST), les trafiquants – une dizaine de personnes arrêtées à Orléans et en Espagne – en étaient encore à la phase de test. Objectif : transporter par les airs plusieurs dizaines de kilos de résine de cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages de la Costa del Sol, à plus de 150 kilomètres au nord, à l’aide d’un drone, un Mugin 4 450 VTOL.

Source

Mugin-4 Pro 4000mm H Tail Full Carbon Fiber VTOL UAV Platform

Description

 
Vertical Takeoff & Landing
 
 
8kg Payload
 
 
30kg Take-off Weight
 
 
4 Hours Flight Time

 

0000

FRANCE 🇫🇷 (Paris XVIII ème) : un réseau de trafiquants de drogue démantelé à la Goutte d’Or

Les enquêteurs ont commencé, il y a trois mois, à s’intéresser à cette équipe, soupçonnée de fournir parfois jusqu’à 250 clients dans la journée. Ils ont été alertés par des riverains excédés par la présence de trafiquants qui vendaient quotidiennement, entre midi et 20h, du cannabis et de la cocaïne dans des halls d’immeuble de la rue. Un deuxième point de vente est ensuite découvert rue Polonceau.

Neuf suspects arrêtés

Suspectés de tenir des points de deal dans le quartier de la Goutte d’or, ils ont été interpellées mardi par la police

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Chambéry) : neuf interpellations en un weekend pour trafic de stups

Neuf personnes ont été interpellées à Chambéry par la police dans trois affaires distinctes de trafic de stupéfiants, le weekend du 26 juin.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Côte d’Azur) : deux trafics de drogue démantelés à Nice généraient un chiffre d’affaires estimé de plus de 600.000 euros par mois

En 15 jours, une centaine de policiers ont tout démantelé lors de deux descentes, 24 individus ont été interpellés, près de 30 kilos de drogue (résine de cannabis, herbe et cocaïne) ont été saisi et 86.000 euros en liquide ont été trouvés. Des armes également ont été saisies dont quatre pistolet mitrailleurs. 

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Hautepierre – Strasbourg) : le réseau de trafic de cocaïne et d’héroïne n’a pas résisté à la Police et aux 150 gendarmes

Les gendarmes ont saisi plusieurs kilos de drogue et de l'argent liquide

Un réseau de trafiquants de drogue a été démantelé à Hautepierre, à Strasbourg. Les gendarmes ont mené une vaste opération mardi dans ce quartier de la ville. Ils ont saisi 6 kilos et demi d’héroïne, 1.3 kilos de cocaïne et 40.000 euros en liquide. Plus 150 gendarmes venus de Strasbourg et de la brigade de recherches ont été mobilisés, appuyés par la police. 

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Surv de la Douane – Drôme) : 27 kilos de drogue saisis dans un corbillard par les douaniers

Les douaniers de la Drôme ont saisi 27 kilos d’herbe et de résine de cannabis dans un corbillard en provenance d’Espagne.

Lire

Habitués pourtant aux fossoyeurs de l’institution douanière qui sont à la DG de la Douane, les gabelous n’ont pu que s’étonner d’une telle découverte.

0000

FRANCE 🇫🇷 (OFAST) : coup de filet anti-narcos à Nice et en région parisienne

La région parisienne servait de base logistique aux trafiquants de cocaïne niçois

Quinze trafiquants de drogue, âgés de 23 à 40 ans, ont été interpellés depuis le début du mois de juin par les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Nice (Alpes-Maritimes), épaulés par leurs collègues du GIR (groupe interministériel de recherche) et de l’Office anti-stupéfiants à Nanterre (Hauts-de-Seine).

Ce réseau était dirigé par un malfaiteur de 40 ans qui menait sa juteuse entreprise depuis sa cellule du centre pénitentiaire du Pontet, près d’Avignon (Vaucluse).

lire plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Air cocaïne) : Nicolas Pisapia et Alain Castany, les deux « passagers » du jet privé refusent de parler au procès en appel

Les deux passagers du jet privé​ chargé de près de 700 kg de drogue découverte à Punta Cana ont refusé de s’exprimer au procès en appel des deux pilotes et de 4 co-accusés, au grand dam de la défense qui les considère comme des maillons centraux de l’affaire «Air Cocaïne».

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Air Cocaïne) : marché de dupes pour petites cervelles

De décrochage en vrille engagée, Frank Colin est un voltigeur de qualité !

Aura- t -il réussi à convaincre la cour d’assise d’appel des Bouches du Rhône ? Rien n’est moins sûr à entendre les divers réactions des magistrats.

On en apprend des choses en deuxième instance, a lancé la présidente Annick Corona, en haussant les épaules.

Vous êtes passionnant, « inattendu », a ironisé de son côté l’avocat général, Pierre Cortes, avouant avoir un peu de mal avec la situation.

Même les avocats de la défense ont fait part de leurs doutes sur sa crédibilité : Dire que vous avez souvent varié (de versions), c’est un euphémisme, a lancé Flora Gavuzzo, avocate de Michel Ristic, soupçonné d’être un employé du commanditaire.

Comment on fait le tri entre ce qui est vrai ou pas ?, a renchéri Me Ménya Arab Tigrine, avocate d’Ali Bouchareb.

Franck Colin a aussi affirmé vendredi que l’un des trois vols suspects de ce dossier, ayant atterri à l’aéroport de la Môle Saint-Tropez était un vol test et que les valises qu’il transportait, décrites par plusieurs personnes comme lourdes et boueuses, étaient en fait chargées de terre. Pour ramener de la terre dans des valises, 230 000 € (le coût présumé du vol, ndlr), ça fait beaucoup, l’a repris l’avocat général.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (DNRED) : suite à la saisie de 4 tonnes de haschich aux large des côtes brésiliennes, le ministre Olivier Dussopt félicite le travail remarquable des agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières dont l’engagement, la persévérance et le professionnalisme

Le 16 juin vers 20 heures (heure locale), un patrouilleur de la marine brésilienne a intercepté un voilier au large des côtes du Brésil. La fouille du voilier par des agents de la police fédérale brésilienne embarqués sur le patrouilleur a permis de saisir plus de 4 tonnes de résine de cannabis.

Cette opération a été rendue possible grâce à l’excellente coopération entre la DNRED et les autorités brésiliennes.

Cette saisie considérable est le fruit d’une enquête douanière menée durant plus d’un an et demi par la DNRED. Ce travail d’investigation a permis de mettre en évidence que le voilier était parti du Portugal et s’était certainement approvisionné au large des côtes africaines. Il a été intercepté après quatre semaines en mer. Les deux membres d’équipage ont été arrêtés pour trafic international de stupéfiants.

Une enquête de police a été ouverte au Brésil. Cette saisie de résine de cannabis est un record dans l’histoire de la police fédérale brésilienne mais également à l’échelle du continent sud-américain. Elle traduit l’intensité du trafic de résine de cannabis entre les organisations criminelles européennes et sud-américaines et témoigne surtout de l’excellente coopération entre les autorités brésiliennes et la douane française.

Olivier Dussopt a précisé : « Je félicite le travail remarquable des agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières dont l’engagement, la persévérance et le professionnalisme ont permis de réaliser cette saisie record. Je me réjouis de l’excellente coopération des services au niveau international qui a été déterminante pour intercepter ces stupéfiants et contrer les agissements des organisations criminelles ».

source

000000