FRANCE 🇫🇷 (cocaïne): énième constat

Les Enjeux territoriaux suivent les routes de la cocaïne qui, depuis l’Amérique latine, pénètre en quantités toujours plus grandes sur le territoire national et se consomme jusqu’au cœur de la campagne.

Saisie importante de 947 kgs de cocaïne au Paraguay le 9 janvier 2022.
Saisie importante de 947 kgs de cocaïne au Paraguay le 9 janvier 2022.• Crédits : Norberto DUARTEAFP

Avec Clément Gérome, sociologue, chargé d’études à l’Observatoire Français des Drogues et des Tendances addictives (OFDT) et coordinateur national du dispositif TREND ( Tendances Récentes et Nouvelles Drogues).

La production de cocaïne augmente dans les pays exportateurs jusqu’à avoir quadruplé depuis le début des années 2010.

Selon l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), depuis que les FARC qui contrôlaient la production ont déposé les armes, pléthore d’acteurs ont mis la main sur le marché et la concurrence s’est fortement accrue entre eux. Pour les trafiquants, les États-Unis sont un marché saturé où la demande des consommateurs est déjà satisfaite. La vente a ainsi été orientée vers l’Europe où les saisies aux frontières n’ont jamais été aussi élevées. Dans ces conditions, le produit est de plus en plus pur et les prix baissent.

Les territoires d’outre-mer constituent une place stratégique pour permettre l’accès à la France aux trafiquants. Touchés par la cocaïne et le crack depuis les années 90, ces départements deviennent des « zones de stockage » de drogue. Pour la transporter jusqu’en métropole, Clément Gérome révèle que “via la Guyane, les trafiquants utilisent des mules : des gens qui sont en situation de grande précarité et qui vont ingérer de la cocaïne ou en mettre dans leurs bagages pour arriver en France.” Dans l’hexagone, 15% des saisies de cocaïne proviennent des mules. En 2019, 1200 personnes sont interpellées pour ce motif, contre à peine 100 en 2010.

Qui consomme la cocaïne ?

En réponse au fort développement de la production, la consommation de cocaïne chez les Européens s’est elle aussi accrue depuis les années 2000. L’usage de cocaïne concerne particulièrement les 26-34 ans, qui ont plus de pouvoir d’achat. Le sociologue explique qu’il existe « deux grandes catégories de consommateurs : ceux qui se rendent en espaces festifs, et notamment techno. Et les usagers de drogues qui sont en situation de précarité et qui ont une poly-consommation de drogues. »

Si l’héroine concerne particulièrement l’est de la France, c’est la région PACA, le pourtour méditerranéen et la Région Occitanie qui affichent les consommations de cocaïne les plus importantes, ainsi que la Bretagne et l’Île-de-France.

SOURCE et écouter

000000

FRANCE 🇫🇷 (Marseille) : La Castellane, symbole de l’incrustation du trafic de drogue dans les cités

Malgré la succession des spectaculaires opérations policières dans ce quartier depuis une dizaine d’années, celles-ci n’ont pas permis d’y éradiquer le trafic, loin s’en faut.

La cité de la Castellane illustre de manière emblématique le phénomène d’incrustation endémique du trafic de drogue dans de nombreux quartiers populaires et l’emprise croissante qui exercent les réseaux délinquants.

Les forces de l’ordre ne sont certes pas inactives mais la succession des spectaculaires opérations policières dans ce quartier depuis une dizaine d’années n’a pas permis d’y éradiquer le trafic, loin s’en faut. Tout se passe comme si l’une des têtes de l’hydre coupée était remplacée par une autre. Cette repousse, plus ou moins rapide, semble en moyenne prendre deux ou trois ans pour qu’un nouveau réseau n’atteigne une taille conséquente. La chronologie des opérations policières depuis 2010 à la Castellane illustre ce processus de régénération permanente.

source et plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Pyrénées-Orientales – BSI de Perpignan) : les douaniers tapent 324 kilos de cannabis qui étaient cachés parmi 30 palettes d’olives

Les douaniers ont intercepté le convoi de drogue ce jeudi 20 janvier 2022 au niveau du péage du Boulou.

Le chauffeur a été jugé et condamné ce lundi 24 janvier en comparution immédiate au tribunal de Perpignan. Il a été condamné à 3 ans ferme et à 684 000 euros d’amende douanière.

Lire

0000

BELGIQUE 🇧🇪 (Port d’Anvers) : 657 kilos de cocaïne interceptés par les douaniers

Les douaniers ont saisi mercredi dernier 657 kilos de cocaïne.

La coke, dissimulée dans une vingtaine de sacs de sport, se trouvait dans un conteneur transportant des pièces métalliques en provenance du Brésil.

Lire

0000

OCEANO ATLANTICO (Servicio de Vigilancia Aduanera 🇪🇸) : interceptan un pesquero con 560 kilos de cocaína al norte de Canarias

Sus siete tripulantes, seis brasileños y un ciudadano francés, han sido detenidos

En el marco de la colaboración internacional a través del intercambio de información entre el MAOC-N (Centro de Análisis y operaciones del Atlántico) y el CITCO (Centro de Inteligencia Contra el Terrorismo y el Crimen Organizado), los investigadores de la Guardia Civil, Policía Nacional y Servicio de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria, habían llegado a determinar la posible implicación de una embarcación sospechosa de tráfico ilícito de estupefacientes procedente de Sudamérica, dando así paso a la fase de explotación de la operación.

A partir de ese momento, Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria estableció el oportuno dispositivo aeronaval que dio como resultado la localización del pesquero por parte del patrullero ‘Fulmar’ de la Agencia Tributaria en la madrugada del día 19.

Leer

0000

NARCO-DISTRIBUTION : comment Snapchat riposte face au trafic de drogue

Baptisé “le réseau social de la drogue” par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, Snapchat est mis en cause aux quatre coins du monde pour la facilité avec laquelle il permet aux trafiquants de mener leur business.

Un problème que semble vouloir prendre à bras-le-corps la plateforme, qui multiplie les annonces sur ses moyens de lutte contre le deal.

La dernière en date, annoncée ce mardi 18 janvier: la modification de l’option d’ajout rapide d’amis.

Désormais, les mineurs de 13 à 17 ans ne pourront plus apparaître dans les recommandations des utilisateurs adultes avec lesquels ils n’ont pas ou peu de contacts communs. Car c’est notamment via ces suggestions d’amis que les dealers, sur Snapchat, peuvent facilement entrer en contact avec d’éventuels nouveaux clients. Si dans les faits, ils pourront toujours contourner cette mesure, elle leur rendra toutefois la tâche plus compliquée.

lire plus

000000

UK 🇬🇧 (NCA) : Twelve fugitives revealed in new Most Wanted campaign

A new appeal has been launched to trace and bring to justice 12 of the UK’s most wanted fugitives believed to be hiding in Spain.

The offenders, all men, are wanted for crimes including murder, large scale drugs trafficking and supplying firearms and ammunition.

The NCA’s Most Wanted campaign is run in conjunction with independent charity CrimeStoppers, Spanish law enforcement, UK policing and comes on the back of the extremely successful Operation Captura fugitives campaign, which resulted in the arrests of 86 offenders.

Spain is one of the most popular countries for British ex-pats and the two nations have a very strong law enforcement partnership.

UK Most Wanted fugitives mugshots

Today, Steve Rodhouse the NCA’s Director General of Operations was joined by the Security Minister Rafael Pérez Ruiz of Spain’s Interior Ministry, British Ambassador to Spain Hugh Elliot and Mark Hallas, CEO of CrimeStoppers, at the campaign launch in Madrid.

Steve said: “Spain is not a safe haven.

“We have a brilliant relationship with the country’s various law enforcement agencies and work together daily to protect the public.

“With 86 offenders arrested in our last fugitives campaign, criminals know we will never give up and we’re never far behind them.

“Our Spanish partners were crucial to many of those arrests, and in 2021 arrested and returned more than 25 wanted UK fugitives.

“The NCA’s International Crime Bureau and International Liaison Officers work on behalf of UK policing to exchange information and intelligence with partners abroad leading to the tracing and arrests of criminals globally.

“Fugitives usually continue offending while on the run and these men will be known in criminal circles wherever they are.

“The last thing the fugitives’ associates will want is the combined determination and capabilities of the UK and Spanish law enforcement focusing on them.

“Many of these fugitives will be trying to blend in to the large British communities who have made their homes in Spain, and if you are resident, you may know one of them from your town or village.

“Loyalties change over time and we urge anyone with information about these men to help us find them.”

All the men featured on the campaign are believed to have links to mainland Spain and the Canary Islands.

Among the Most Wanted is Nana Oppong, 41.

Oppong is wanted by Essex Police for the drive-by murder of grandfather Robert Powell, 50, who was shot eight times with a 9mm pistol on 13 June 2020. It is alleged that the victim and Oppong were from rival criminal factions.

Also wanted is heavily tattooed Jack Mayle, 30, on suspicion of supplying Class A drug MDMA and other drugs.

Mayle is suspected of running a drug line in south London and allegedly worked with a dark web drugs supplier.

When he fled, Mayle, who is from Croydon in south London had a tattooed neck, a diamond tattoo under his left eye and ‘Croydon’ inked on the outside of his left forearm.

He may have tried to alter his appearance and is known to carry weapons.

The Most Wanted appeal also features Callum Halpin, 27, who is wanted by Greater Manchester Police for the murder of drug dealer Luke Graham, 31, and the attempted murder of Anton Verigotta.

Graham, a dad-of-two, was ambushed and shot dead in a drugs turf war in broad daylight on a street in Ashton-under-Lyne as children played nearby in June 2018. In July 2019, five men were jailed over the execution.

Two men from Cardiff are wanted by South Wales Police for Class A drugs offences allegedly organised by using the encrypted comms platform EncroChat.

Muscularly built Asim Naveed, 29, and 6ft 2in tall, is accused of playing a leading role in a highly organised crime group (OCG) that trafficked 46 kilos of cocaine into Wales between February and June 2020, worth up to nearly £8m.

Calvin Parris, 32, who has gold upper teeth, is accused of being a customer of Naveed’s OCG and selling cocaine on in Cardiff. Also, Scotsman James ‘Jamie’ Stevenson, 56, is wanted by the National Crime Agency and Police Scotland over the seizure of approximately one tonne of cocaine and 28 million Etizolam ‘street Valium’ tablets.

The cocaine was found in a shipment at the Port of Dover in September 2020 and the tablets were seized following a raid on a suspected pill factory in Kent in June 2020.

Stevenson, who is stocky and has a scar on the left side of his face, is also wanted in connection with two suspected arson attacks on properties in the Lanarkshire and Forth Valley areas in May 2020.

Lord Ashcroft, founder of the charity CrimeStoppers UK said: “We know it can be difficult for people to speak up about crime, which is why our charity is here to give you an option.

“We guarantee you’ll stay completely anonymous, just like the millions of people who have trusted our charity with their crime information since we were formed back in the 1980s.

“Please do the right thing by passing on what you know about these fugitives’ whereabouts and help us ensure these criminals are no longer a danger.”

Hugh Elliott, UK Ambassador to Spain, said: “The Most Wanted campaign is just one example of the successful cooperation that takes place between British and Spanish law enforcement. We stand united as partners against common threats and challenges, sharing not only expertise but goals and values too. In doing so, we can make both countries safer for citizens. I would like to thank our Spanish colleagues in the National Police and the Guardia Civil for their role in this campaign and for their ongoing collaboration in the face of common challenges more broadly. I would also like to thank the Spanish and British public for their help, as without them the Most Wanted campaign would not be possible.

Rafael Pérez Ruiz, Minister for Security of the Spanish Ministry of Interior, said: “The campaign allows us to reinforce and strengthen police collaboration between Spain and the United Kingdom with the aim of creating a hostile environment which impedes criminal organisations from setting up in Spain and criminals from settling in our cities. Now more than ever it is necessary for everyone to join forces to give a coordinated and effective response to new security challenges.

Anyone with information about one of the Most Wanted is urged to call CrimeStoppers anonymously on 0800 555 111, and callers in Spain should call the freephone Spanish number 900 926 111, which will be answered by CrimeStoppers in the UK (using translation if required).

Alternatively, members of the public can fill out an anonymous online form at the UK charity’s website crimestoppers-uk.org/fugitives.

We encourage anyone living or visiting Spain to visit the NCA and CrimeStoppers websites and look at the Most Wanted subjects.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (aéroport d’Orly) : 22 kilos de coke saisis dans la valise d’une mule

Après un mois de surveillance d’un suspect guyanais soupçonné de trafic de cocaïne, la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Paris a interpellé un passager d’un vol Cayenne-Paris et trois personnes qui l’attendaient le 12 janvier dernier à l’aéroport d’Orly, a appris franceinfo jeudi 20 janvier de source proche du dossier.

Une perquisition menée au domicile d’un autre suspect a permis par ailleurs de découvrir 30 000 euros en faux billets, qui devaient servir, selon les investigations, à payer la drogue en provenance de Guyane.

000000

COLOMBIA 🇨🇴 (Norte de Santander) : desmantelan megalabotario de cocaína en Sardinata y se incautaron de 2500 kilogramos de clorhidrato de cocaína, 700 kilogramos de pasta base de coca

Según información del Ejército Nacional en las operaciones se incautaron más de 2500 kilogramos de clorhidrato de cocaína, 700 kilogramos de pasta base de coca y un arma de fuego, que estaban avaluadas en más de tres millones de dólares. Además, también se reveló que el “cristalizadero” estaría al servicio del grupo armado organizado Ejército de Liberación Nacional (Eln).

leer

000000

ITALIA 🇮🇹 (Torino) : Gdf sequestra 226 kg di droga

i militari della Gdf di Torino hanno sequestrato 226 kg, di droga, stipati all’interno di un’autovettura. Arrestato un 35enne marocchino, titolare di regolare permesso di soggiorno, con l’accusa di detenzione di sostanze stupefacenti ai fini di spaccio.

piu

000000

ETATS-UNIS 🇺🇸 (Miami) : 6 tonnes 650 de cocaïne saisies dans un sous marin

Après la capture et l’arraisonnement du navire, 6 350 kilos de cocaïne ont été saisis

Un narco sous-marin moderne est capturé par les autorités nord-américaine

Aujourd’hui, le ministère de la Justice des États-Unis a annoncé que ses unités de garde-côtes, en coopération avec des agences européennes lors de tâches de repérage et de surveillance maritimes, ont détecté la présence d’un submersible dans les eaux internationales de l’océan Atlantique.

La grande taille du bateau, sa vitesse et sa maniabilité ont surpris les experts, qui ont dû analyser attentivement le bateau jusqu’à ce qu’il soit classé comme sous-marin narco en raison de ses caractéristiques technico-militaires avancées.

source et plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (SURV de la Douane – BSI de Montauban) : un go fast intercepté, 375 kilos de cannabis saisis.

C’est la brigade de surveillance des douanes de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, qui a intercepté le véhicule, vendredi 14 janvier, au niveau du péage de Bressols.

Le conducteur, âgé de 23 ans, a été interpellé. Il n’est pas originaire du département du Tarn-et-Garonne.

A bord du véhicule qui roulait à vive allure, les douaniers ont saisis 375 kilos de résine de cannabis. 

Le parquet de Montauban, a publié l’information vers 10h30, mercredi 19 janvier, sur son compte Twitter.

SOURCE

000000

FRANCE 🇫🇷 : pour Marie Ducamin, maire de Saint-Jacques, la légalisation du cannabis est une urgence 

Marie Ducamin, maire de Saint-Jacques

Ouest-France – Glen RECOURT.

Au pied de la mairie, entre la médiathèque et l’école primaire, des hommes vendent de la drogue en plein jour. Ce point de deal existe depuis une dizaine d’années. En juillet, un passant de 49 ans a même été tué dans cette rue. Les politiques sont-ils impuissants face au trafic ?

Sur le plan national, il y a des choses à faire : la légalisation de l’usage de cannabis est une urgence. Aujourd’hui, on démantèle un point de deal, il repousse ailleurs. Et il y a toujours plus de dealeurs et de consommateurs. C’est un échec. Si les gens pouvaient l’acheter légalement, on pourrait les accompagner dans une véritable politique sanitaire comme cela est fait pour le tabac ou l’alcool. En sortant de la logique répressive en cours depuis Sarkozy et en réinstaurant une police de proximité, je pense qu’on aurait plus de résultats.

Au risque de renouer avec un angélisme pour lequel, sur les questions de sécurité, la gauche a longtemps été critiquée ?

Est-ce que la répression marche ? On a la politique la plus répressive d’Europe et on a le plus de consommateurs. On reste sur des postures figées assez inhumaines : « ça n’est pas bien de fumer donc c’est interdit ». Ce n’est pas avec ce genre de raisonnement qu’on mène une politique. Ça m’attriste beaucoup parce que derrière tout cela, il y a des quartiers, des vies happées par le deal. Si on légalise, bien sûr, il y aura encore des dealers qui trouveront d’autres trafics. Mais une partie des jeunes se tournera vers autre chose.

Ce discours est-il audible dans le contexte actuel ?

La députée Caroline Janvier a rendu en mai 2021 un rapport parlementaire demandant une « légalisation encadrée ». Elle est LREM. Des collectifs de policiers aussi s’interrogent : pour eux, au quotidien, c’est très difficile. Ils voient bien qu’aussitôt un dealer arrêté, il est remplacé et que ça ne sert à rien. Quand Wilhem Houssin a été tué et que les auteurs présumés ont été arrêtés, j’ai pensé que le point de deal allait s’arrêter un moment. Le trafic n’a pas arrêté une seule seconde.

À ce moment-là, vos convictions n’ont pas vacillé ? Vous n’avez pas été gagnée par la colère ?

De la colère contre les jeunes qui deviennent suffisamment violents pour faire ça, oui. Mais c’est surtout beaucoup d’incompréhension et de tristesse. C’est difficile à dire mais ces jeunes, souvent cassés par la vie, sont aussi des victimes à leur manière. Quand l’émotion est retombée et que nous avons organisé des réunions publiques avec les habitants, le sentiment majoritaire, ce n’était pas la colère ou la vengeance mais la tristesse. J’ai trouvé cela extrêmement rassurant.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (DNRED – CELTICS) : quand la DEA donnait l’info sur le ‘TRUDY’ qui n’en finit pas de dévoiler ses secrets

Ce cargo battant pavillon du Liberia avait été intercepté par les douanes françaises entre Calais et Dunkerque le 1er octobre dernier avec plus d’une tonne de cocaïne à bord. Autorisé à repartir avec un nouvel équipage, il avait été arraisonné le 26 octobre à Rotterdam par les douanes néerlandaises, qui avaient trouvé à son bord, bien cachés, 529 kilos supplémentaires de cocaïne.

Selon Le Parisien, les marins du « Trudy » sont auditionnés ce mois-ci pour définir les responsabilités de chacun. L’ADN de deux marins philippins a ainsi permis de prouver qu’ils avaient participé à la manipulation des ballots de cocaïne. Dans la cabine de l’un d’eux, a été retrouvé un téléphone, dont l’exploitation a permis la mise en évidence d’une conversation avec un certain « boss », probablement basé au Brésil et impliqué dans ce trafic de grande ampleur.

Selon le Parisien, dans une synthèse rédigée le 30 décembre dernier, les policiers s’étonnent d’un choix de navigation du vraquier : contrairement à son habitude, le « Trudy » a traversé les îles du Cap-Vert au lieu de les contourner. Il croisait alors à proximité de « La Rosa ». Ce yacht a été arraisonné mi-octobre par la marine sénégalaise… avec deux tonnes de coke à bord. Les pains de drogue saisis dans « La Rosa » « portaient des logos identiques à certains de ceux découverts sur le Trudy ». Il faut donc s’attendre à d’autres rebondissements dans cette affaire aux ramifications toujours plus nombreuses.

M/Y « La ROSA »

LIRE

———————————————

Espérons seulement que les investigations aillent jusqu’au bout !

Pour MÉMOIRE, dans une opération importante, les contacts communiqués à l’époque par Marc Fievet à Jean Paul Garcia, l’attaché douanier en poste à Madrid, n’avaient pas été exploités.

DOUANE FRANCAISE (DNRED – Renseignements, Enquêtes et actions d’infiltration): retour sur l’infiltration dans l’organisation Locatelli

Ce transfèrement a été signalé aux douanes françaises qui ont en outre été en mesure de suivre la marchandise grâce au télex ouvert au nom de Rio Plata ldt (la compagnie off shore de Gibraltar parfaitement connue des douanes) qui se trouvait à bord du Melor et qui a été transféré sur le ‘supplyer’ avec l’homme de confiance de Marroni (Alias de Locatelli).

Ainsi, par son intermédiaire, les douanes ont pu récupérer touts les éléments de contact ayant transités par ce télex (les factures avec la liste des numéros entrants et sortants ont été communiquées de la main à la main par Marc Fievet (NS 55 DNRED) à Jean Paul Garcia, attaché des douanes françaises en Espagne.

Les numéros contactés parleront: des échanges avec un télex dans le Var en France mais sur liste rouge…Et de nombreux échanges avec une grande banque de New York!


Sur ces 32 tonnes, 27 tonnes ont été saisies par les autorités canadiennes (Opération Cutknife II) et 5 tonnes par les autorités anglaises (Opération Schema).

000000

NARCOBUSINESS : les mafias nigérianes investissent l’Europe

Depuis l’indépendance du pays en 1960, la mafia nigériane s’est progressivement implantée dans le trafic de stupéfiants à l’échelle planétaire

Parmi les gangs nigérians identifiés sur le continent européen, le plus puissant d’entre eux, la Black Axe Confraternity(« la Confrérie de la hache noire »), s’est imposé en s’érigeant en véritable mafia.

Comme le rappelait déjà, en 2017, Michel Gandilhon, chercheur à l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), « les organisations criminelles nigérianes sont si structurées dans l’espace et dans le temps qu’elles constituent de véritables mafias ».

Spécialisée dans le trafic de stupéfiants et dans la traite des êtres humains, la Black Axe a tout d’abord conquis le sud de la péninsule italienne pour remonter vers le nord de l’Europe. Ses chefs, ses hommes de main et leurs innombrables victimes vouées à l’exploitation sexuelle se sont fondus dans les flux de migrants en provenance d’Afrique subsaharienne, qui débarquent année après année sur les côtes italiennes, empruntant des routes migratoires clairement identifiées, notamment via le Niger et la Libye.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 : les députés rejettent la légalisation du cannabis

Sans surprise, l’Assemblée nationale a rejeté, jeudi 13 janvier, la proposition de loi des Insoumis qui voulait légaliser le cannabis en France.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Surv de la Douane – BSI d’Hendaye): les gabelous saisissent 482 kilos de cannabis dans un chargement de tests antigéniques

Les agents de la brigade des douanes d’Hendaye, en contrôle au péage de Biriatou (Pyrénées-Atlantiques), ont intercepté 482,3 kg de résine de cannabis le 5 janvier dernier, a-t-on appris ce vendredi.

La drogue était dissimulée dans une cache aménagée d’un ensemble routier, transportant des tests antigéniques en Île-de-France depuis l’Espagne.

source

000000

FRANCE 🇨🇵 : en cavale depuis 20 ans, Hakim Hambli a été arrêté par les douaniers sur l’A36 près de Besançon

La cavale de ce trafiquant âgé de 43 ans a donc pris fin au cours d’un banal contrôle de routine des douanes sur l’autoroute A36.

L’homme était en possession de 10 700 euros en liquide, non déclarés en transport de fonds, ce qui est pourtant obligatoire pour toute somme supérieure ou égale à 10 000 euros. Il a alors présenté une pièce d’identité suisse qui s’est avérée fausse.

Recherché depuis 2002

Placé en garde à vue pendant 48 heures, il ne s’est pas expliqué sur son identité, ni sur la provenance de cette somme ou sur son trajet, explique France Bleu Besançon. Les enquêteurs n’ont pas non plus retrouvé sa trace dans les fichiers, mais c’est en diffusant sa photo dans les rangs de la police et de la gendarmerie que certains ont fini par reconnaître Hakim Hambli. Recherché depuis 20 ans, il avait été condamné à huit ans de prison par défaut en 2002 à Mulhouse pour « importation de stupéfiants ». Hakim Hambli est aujourd’hui domicilié en Andalousie. Il est donc soupçonné d’avoir été arrêté en provenance d’Espagne.

lire

000000

BRASIL 🇧🇷 : el puerto de Santos, la clave para que la cocaína sudamericana llegue a Europa

Santos es el puerto más grande de Brasil y de Sudamérica y, si bien su actividad legal le da relevancia mundial, lo que sucede fuera de la ley parece darle todavía más importancia. Es que según expertos, la terminal del estado de Sao Paulo se consolidó como la clave para la llegada de la cocaína sudamericana hacia Europa y África.

source

000000

MONTENEGRO 🇲🇪 : 400 kilos de cocaïne dans des caisses de bananes livrées à la chaine VOLI

Plus de 400 kilogrammes de cocaïne cachée dans des caisses de bananes !

Telle est l’étrange découverte faite dans un entrepôt par des employés de la chaîne de super et hypermarchés VOLI.

La police mène l’enquête alors que les grosses saisies de poudre blanche se multiplient sur la côte adriatique.

Source: Courrier des Balkans

000000

IRAN 🇮🇷 (province du Khouzistan) : saisie de 130 kilos de drogues synthétiques

Les forces iraniennes ont démantelé une organisation internationale de trafic de drogue dans le sud-ouest de la province du Khouzistan, confisquant stupéfiants et armes aux trafiquants.

Plusieurs membres de l’organisation ont été arrêtés et que l’un de ses principaux éléments avait été tué lors d’affrontements armés avec les forces iraniennes. 130 kilos de drogues synthétiques cristallines ainsi qu’un fusil Kalachnikov ont été saisis.

Ces dernières semaines, les forces iraniennes ont démantelé plusieurs gangs de contrebandiers d’armes au Khouzistan. L’Iran, qui a une frontière commune de 900 kilomètres avec l’Afghanistan, est utilisé comme voie de transit pour le trafic de stupéfiants d’Afghanistan vers les marchés européens.

source

000000

EUROPE 🇪🇺 : la Commission propose une Agence européenne des drogues

La Commission européenne a proposé mercredi de renforcer le mandat de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, en le transformant en une Agence des drogues de l’Union européenne.

Cette agence serait capable d’émettre des alertes lorsque des substances dangereuses sont sciemment vendues à des fins illicites, de surveiller la polyconsommation (notamment la consommation de substances addictives légales en même temps que de drogues illicites), ou encore d’élaborer des campagnes de prévention au niveau européen.

Elle est appelée à travailler étroitement avec l’Agence européenne des médicaments (EMA) ainsi qu’avec l’agence européenne de police criminelle Europol.

Actuellement, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), basé à Lisbonne (Portugal), fournit des données et des analyses scientifiques indépendantes pour soutenir l’élaboration de politiques de lutte anti-drogue au niveau de l’UE.

lire

000000