COSTA RICA 🇨🇷 (Terminal de Contenedores de Moín (TCM), en Limón) : dos transportistas detenidos con cargamento de cocaína

Dos conductores de camiones de carga fueron detenidos la madrugada de este sábado cuando pretendían ingresar 150 kilogramos de cocaína a la Terminal de Contenedores de Moín (TCM), en Limón.

FUENTE Y MAS

°°°°°°°

000000

MAR CARIBE (Armada de Colombia 🇨🇴, autoridades de Estados Unidos 🇺🇸 y de Holanda 🇳🇱) : incautadas 9,7 toneladas de cocaína

Más de 24 millones de dosis de cocaína fueron sacadas de circulación en el mercado ilegal internacional.

En un esfuerzo combinado entre la Armada de Colombia, autoridades de Estados Unidos y de Holanda, se realizaron ocho operaciones en el Mar Caribe donde se logró la incautación de 9,7 toneladas de clorhidrato de cocaína, que serían comercializadas por organizaciones narcotraficantes transnacionales en distintos lugares del mundo.

Estas importantes operaciones desarrolladas por la Armada de Colombia con la Fuerza de Tarea Conjunta Interagencial del Comando Sur de los Estados Unidos – JIAFTS y las Fuerzas Holandesas en el Caribe, permitieron la captura de 15 sujetos de diferentes nacionalidades y evitaron que más de 327 millones de dólares ingresaran a las estructuras financieras y logísticas de estas organizaciones multicrimen.

En el primer despliegue, 5.117 kilogramos de cocaína que tendrían como destino las costas de República Dominicana fueron hallados flotando en aguas jurisdiccionales de Aruba, bajo la modalidad de carga balizada, que consiste en ubicar los estupefacientes en un área previamente establecida en el mar para que, posteriormente, sea recuperada por otra embarcación. La segunda operación, permitió la incautación 586 kilogramos de la misma sustancia, que habría salido en una lancha tripulada por tres sujetos desde el sector de Goleta – Chocó, con la intención de llegar hasta la ciudad de Limón en Costa Rica.

En el marco de esta ofensiva internacional contra el tráfico de drogas ilícitas, cuatro resultados más fueron obtenidos con la interdicción marítima de cuatro lanchas tipo ‘go fast’, que habrían zarpado desde el departamento de La Guajira con destino a República Dominicana. En una de ellas, dos sujetos transportaban más de 452 kilogramos de clorhidrato de cocaína; en la segunda se incautaron 797 kilogramos de este alcaloide y se capturaron cuatro personas; la tercera embarcación tripulada por dos sujetos, transportaba más de 554 kilogramos del estupefaciente y en la última, se encontraron ocultos 630 kilogramos de cocaína.

La séptima operación se desarrolló de forma combinada con la Armada de los Países Bajos en el Caribe, logrando la interdicción de una lancha rápida que transportaba 1.070 kilogramos de clorhidrato de cocaína, distribuidos en 38 costales, y la captura de cuatro sujetos. Finalmente, en el octavo resultado se logró interrumpir el transporte de 500 kilogramos de esta sustancia ilícita al suroeste de Alto Velo – República Dominicana, los cuales fueron recuperados del agua tras haber sido arrojados por la tripulación de una embarcación al percatarse de la presencia de las Unidades navales.

Con estas ocho operaciones, que suman un total de 9.707 kilogramos de clorhidrato de cocaína incautados, se evitó la comercialización de más de 24 millones de dosis en el mercado ilegal internacional.

Así mismo, el trabajo combinado que sostiene la Armada de Colombia con autoridades en diferentes países del mundo, ha permitido que más de 109 toneladas de cocaína hayan sido incautadas por la Fuerza Naval del Caribe en lo corrido del 2022, en el marco de los acuerdos de cooperación internacional.

Estos contundentes resultados obtenidos en el último año representan pérdidas superiores a los 3.700 millones de dólares para las organizaciones narcotraficantes transnacionales que delinquen en el Mar Caribe, evitando aproximadamente 55 mil nuevos adictos, 1.100 muertes por sobredosis, 112 mil emergencias médicas y 71 millones de dólares adicionales en gastos de salud pública.

La Armada de Colombia ratifica su compromiso con el desarrollo de operaciones multilaterales, negando el uso de las vías marítimas para el tráfico de sustancias ilícitas, con el objetivo de mitigar los problemas de seguridad, violencia y salud derivados del flagelo del narcotráfico y sus delitos conexos.

Fuente: prensa – Armada de Colombia 

Inicio

0000000

FRANCE 🇫🇷 (Avignon – quartier Saint-Jean) : deux jeunes hommes âgés de 18 et 25 ans ont été tués par balles mercredi soir, apparemment par des tirs de fusil automatique type kalachnikov

C’est Le Figaro qui nous rapporte qu’une fusillade s’est produite peu après 23 heures dans ce quartier connu pour abriter des trafics de drogue, ont indiqué les sources judiciaires et policières.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Cour de cassation) : confirmation ce mercredi des condamnations à six ans de prison des responsables de la compagnie aérienne impliqués dans l’affaire « Air Cocaïne »

Le 8 juillet 2021, Pierre-Marc Dreyfus et Fabrice Alcaud avaient été déclarés coupables « d’importation de stupéfiants en bande organisée » et condamnés à six ans de prison par la cour d’assises spéciale d’appel des Bouches-du-Rhône, qui avait ainsi confirmé la condamnation prononcée en première instance.

SOURCE

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Barcelone) : Fikri Amellah Agharbi, trafiquant de haschich et de cocaïne, s’est fait serrer à son domicile

C’est BLADI.NET qui nous rapporte que le Marocain Fikri Amellah Agharbi, considéré comme l’un des plus importants trafiquants de haschich et de cocaïne dans le détroit, et fournisseur du clan Messi et Los Castaña, a été interpellé cette semaine par la police espagnole.

000000

NARCO-BUSINESS (Dubaï 🇦🇪 ) : depuis des décennies, Dubaï est une place incontournable des narcotrafiquants

Deux Néerlandais, dont un d’origine marocaine, ont été arrêtés à Dubaï pour trafic international de drogue à grande échelle. Ils font partie des 49 membres d’un « super cartel » arrêtés pour trafic de cocaïne en Europe.

Zouhair B., d’origine marocaine, et Edin G., d’origine bosniaque, et les autres membres du réseau ont été arrêtés en collaboration avec les autorités judiciaires d’Espagne, de France, de Belgique, des États-Unis et des Émirats arabes unis, entre autres. En tout, plus de 30 tonnes de cocaïne ont été saisies.

Zouhair B., 37 ans, a été arrêté à Dubaï le 16 novembre et y est toujours détenu.

Edin G., 40 ans, actif dans le monde de la drogue depuis des décennies et à la tête des gangs Tito et Dino, est considéré par la DEA américaine comme l’un des 50 plus grands trafiquants de drogue au monde.

source et beaucoup plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Loon-Plage – OFAST) : les douaniers ont trouvé 160 kilos de cannabis, de la cocaïne, de l’héroïne et de la kétamine dans un seul camion

Information Delta FM

Un routier roumain de 32 ans a été arrêté et contrôlé par les douaniers alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour l’Angleterre.

A bord de son camion, les gabelous ont découvert 160 kilos de cannabis, 34 kilos de cocaïne, plusieurs kilos d’héroïne et une grosse quantité de kétamine.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Drôme) : 400 kilos de drogue abandonnés dans une voiture accidentée

Vers 2 heures du matin ce lundi, un automobiliste assiste à un accident dans la bretelle de sortie de l’autoroute A7 à Tain-l’Hermitage. Une voiture vient de percuter violemment la glissière de sécurité dans le virage, dans le sens Sud-Nord. Le témoin donne l’alerte. Mais à leur arrivée, les gendarmes découvrent la voiture vide avec, dans le coffre, 400 kilos d’herbe et de résine de cannabis.

source et plus

000000

EUROPOL : démantèlement d’un « super-cartel » de la drogue, près de 50 arrestations

Europol, l’Office européen de police, grâce au travail de nombreux agents qui agissent chaque jour dans l’ombre, a pu annoncé le démantèlement d’un « super-cartel » dirigé des Émirats arabes unis (EAU), qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe ».

Près de 50 personnes ont été arrêtées entre le 8 et le 19 novembre.

Lire

Désormais Europol et Eurojust sont passés maîtres en communications pour vanter les résultats qu’ils obtiennent sans pour autant réussir à faire diminuer la consommation de drogue.

Cette nouvelle méthode d’hyper mise en avant des succès logiques obtenus dus en majorité à l’hyper croissance du marché des stupéfiants ne servirait-elle qu’à persuader le citoyen lambda que ces services sont devenus indispensables au bon fonctionnement de la société. Que nenni!

Ces services qui coûtent des fortunes par des budgets délirants en constante progression doivent à tous prix se faire passer pour le dernier rempart contre le narcotrafic alors qu’ils ne cherchent qu’à se maintenir pour sécuriser une rente de situation.

Triste réalité d’une dérive politico-administrative qui ne résout en rien la problématique importante générée par ce développement inquiétant d’une hyperconsommation de drogues devenue incontrôlable.

La responsabilité de nos décideurs est entière! Mais cette politique menée ne serait-elle qu’une volonté déguisée pour rendre les populations encore plus soumises?

0000

Super-cartel de la cocaïne démantelé à Dubaï

Le Monde

Un réseau d’importation de cocaïne démantelé entre la France, la
Belgique, l’Espagne et Dubaï

Soupçonné d’avoir importé plus de 2 tonnes de cocaïne en Europe entre janvier et avril 2021, le réseau était dirigé par deux Marocains et un…

.

——————————————–

Franceinfo

Un « super-cartel » de la cocaïne démantelé à Dubaï et en Europe

Le cartel contrôlait environ un tiers du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Le Point

Cocaïne : vaste coup de filet contre le « supercartel » de Dubai

Europol a annoncé l’arrestation à Dubai de plusieurs « cibles de haute valeur » soupçonnées d’être à la tête du trafic de cocaïne en Europe.

.

——————————————–

Midi Libre

Cocaïne : un « super-cartel » contrôlant un tiers du trafic en Europe démantelé, 30 tonnes saisies et 49 suspect

Ce lundi 28 novembre, Europol a annoncé avoir arrêté 49 personnes suspectées d’appartenir à un vaste réseau de trafiquants de cocaïne.

.

——————————————–

Le Figaro

Europol annonce le démantèlement d’un «super-cartel» de la cocaïne à Dubaï et en Europe

Des policiers ont démantelé un «super cartel» de la cocaïne et arrêté 49 suspects dans divers pays dont six «cibles de grande valeur» à…

.

——————————————–

20 Minutes

Un « super-cartel » de cocaïne démantelé en Europe et à Dubaï, près de 50 suspects interpellés

Six des suspects ont été arrêtés à Dubaï par les autorités locales.

.——————————————–

RTL

Mocro Maffia : ce que l’on sait du démantèlement d’un « super-cartel » de la cocaïne en Europe

Une vaste opération internationale a permis la saisie de 30 tonnes de cocaïne, avec des arrestations en France, en Espagne, en Belgique et…

.

——————————————–

Le Parisien

Cocaïne : Europol démantèle un «super-cartel» à Dubaï et en Europe,
au moins deux Français arrêtés

L’un de ces raids coordonnés a mené à la neutralisation d’un cartel qui contrôlait « environ un tiers du commerce de la cocaïne en Europe »…

.

——————————————–

Libération

Cocaïne : un «super-cartel» entre Dubaï et l’Europe démantelé par
Europol

L’agence policière européenne a annoncé ce lundi avoir réalisé un vaste coup de filet contre une organisation qui contrôlait environ un…

.000000

MONTENEGRO 🇲🇪 (Podgorica) : Montenegro Drops Smuggling Charges Over Latest Cocaine Find

On December 23, 2021, the Special State Prosecution indicted the Podgorica-based owner of the company San Francisco, Krstovic and his daughter Marina, for drug smuggling.

Higher Court Judge Vesna Kovacevic said the police didn’t provide enough evidence that the cocaine was ordered by Krstovic and his daughter.

read more

000000

URUGUAY 🇺🇾 (Montevideo) : incautaron 653 kilos de cocaina como destino Europa

El cargamento de cocaína que estaba en un contenedor acondicionado para cargar carne provenía de Paraguay y tenía como destino Europa.

fuente

000000

MEXIQUE 🇲🇽 (SEMAR) : opérations anti-stups du coté de Mazatlán , la routine !

Dans deux opérations distinctes, les marins de la ARMADA ont arrêté 12 trafiquants de drogue et saisi 416,8 kilogrammes de chlorhydrate de méthamphétamine et 10 450 litres de carburant, dans les eaux proches du port de Mazatlán, Sinaloa.

C’est grâce au travail de terrain et aux informations obtenues sur une éventuelle cargaison de drogues illégales dans la huitième région navale, basée à Mazatlán, qu’ une opération de surveillance a été activée avec des unités aériennes et terrestres et des navires d’interception maritime.

source

000000

ITALIE 🇮🇹 (Naples) : saisie de 121 kilos de cocaïne par la « Guardia di Finanza »

La coke venait de Hollande cachée dans des doubles-fonds de camions

Ce sont les enquêtes, coordonnées par la direction de district anti-mafia napolitaine, qui ont abouti à l’émission de 19 ordonnances de précaution (13 en prison, 3 en résidence surveillée et 3 interdictions de séjour en Campanie) ; les chefs d’inculpation sont ceux d’association visant le trafic illicite de stupéfiants ainsi que l’importation, la vente et la détention illicites de stupéfiants.

Plus

000000

BRASIL 🇧🇷 (Gefron) : Polícia apreende 800 kg de droga enterrada em área de mata em MT

Na madrugada deste sábado (19), o Grupo Especial de Fronteira (Gefron) apreendeu 800 kg de pasta base de cocaína, em uma região de mata, no município de Vila Bela da Santíssima Trindade, a 562 km de Cuiabá.

mais

000000

PAYS BAS 🇳🇱 : la loi du silence règne chez les Bataves

Il existerait même une « liste à abattre » de journalistes qui pointeraient notamment ceux qui enquêtent ou ont enquêté sur le trafic au cours de leur carrière.

Certains journalistes qui enquêtent sur le trafic de drogue sont obligés de vivre sous protection policière. Le 15 juillet 2021, un célèbre reporter, Peter de Vries a même été assassiné dans les rues d’Amsterdam après avoir reçu une balle en pleine tête. 

ÉCOUTER

000000

FRANCE 🇫🇷 (Vaucluse – SURV de la Douane – BSI d’Avignon) : 4 kilos de cocaïne et un trafiquant arrêté lors d’un contrôle des douaniers

Les douaniers de la BSI d’Avignon, lors d’une opération sur l’aire de Fournalet, à Sorgues, en début de semaine, ont tapé 4 kilos de coke.

De la routine aujourd’hui !

Source

0000

ITALIE 🇮🇹 (Milan) : Rosario D’Onofrio, patron des arbitres italiens, a été interpellé pour le trafic de 6 tonnes de cannabis

Rosario D’Onofrio a été interpellé en même temps que 41 autres personnes, de nationalité italienne, albanaise et espagnole, dans le cadre d’une opération menée par la DDA de Milan.

Ancien officier de l’armée, Rosario D’Onofrio, nom de code Rambo, aurait notamment participé à des transports de produits stupéfiants pendant le confinement en circulant librement vêtu d’une tenue militaire pour ne pas être importuné.

source

source 2

000000

FRANCE 🇫🇷 (Angers) : ovules de coke et mules militaires

C’est OUEST France qui nous informe que sur le parking de l’hypermarché Saint-Serge à Angers (Maine-et-Loire), quatre hommes ont été interpellés par la brigade des stups d’Angers.

Il s’agit de quatre militaires basés à Tours, Orléans et Angers, originaires de Cayenne, en Guyane.

000000

CANADA 🇨🇦 (Ontario) : un camionneur arrêté pour importation de cocaïne

C’est TVA Nouvelles qui nous rapporte qu’un camionneur de 68 ans s’est présenté le 17 octobre dernier à un poste d’inspection de Point Edward, en Ontario, alors qu’il transportait dans son véhicule 188 objets en forme de briques de cocaïne. 

000000

URUGUAY 🇺🇾 (Operativo antidrogas) : tres detenidos y más de 400 kg de cocaína incautada 

Este sábado se formalizó a tres hombres, de 36, 24 y 20 años, por narcotráfico. Tras allanamientos, fueron incautados 444 kg de cocaína.

fuente y mas

000000

FRANCE 🇫🇷 (Indre-et-Loire) : 23 kg d’héroïne saisis au péage de Monnaie sur l’A10

Trois hommes ont été interpellés ce lundi 31 octobre sur l’A10, au péage de Monnaie près de Tours. Ils convoyaient 23 kg d’héroïne ainsi que 2,3 kg de cocaïne dans deux véhicules.

Les policiers du Raid ont suppléé les équipes de la sûreté départementale d’Indre-et-Loire lors de l’intervention.

source et plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Stups) : l’OFAST se déchaîne entre Strasbourg, la Guadeloupe, Dijon, Marseille, Paris, Montpellier et Nice

Lu dans le JDD : l’approvisionnement de coke entre la Guadeloupe et Strasbourg devrait connaître quelques difficultés dans les semaines à venir suite à un coup de filet des deux côtés de l’Atlantique mais pas que…

C’est dans le cadre d’une livraison surveillée que quinze personnes, neuf à Strasbourg et six à Pointe-à-Pitre, ont été placées en garde à vue et qu’environ 180 kilos de cocaïne ont été saisis en Alsace. .

LOGISTIQUE HEXAGONALE

Du coté de Marseille, rien de nouveau sur les méthodes d’approvisionnement via la Belgique, État souverain en matière de cocaïne, qu’utilisaient les importateurs marseillais interpellés mardi et mercredi. Une dizaine d’importations de quelque 50 kilos à chaque voyage auraient été identifiés par les enquêteurs de l’OFAST (PJ) depuis cet été pour une redistribution vers Paris, le Jura, Nice, Montpellier au départ d’un un axe Dijon – Marseille.

Certes, 291 kilos de résine de cannabis ont été saisis et 13 kilos de cocaïne entraînant l’arrestation de vingt-deux personnes, avec pour certains des mises en examen et la case prison, une dizaine de voyages de 50 kilos sont passés permettant l’approvisionnement de 500 kilos de coke pour ce marché en pleine expansion.

En Île de France, deux arrestations et 291 kg de cocaïne saisis

Suite à un tuyau de première, les policiers du 2ème DPJ ont tapé un importateur de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), qui sous couvert d’importer des jus de fruits exotiques par fret aérien, faisait voyager la came cachée sous les bouteilles dans des caisses isothermes.

°°°°°°

L’omni-présent assoiffé de présence médiatique, le citoyen ministre de la place Beauvau, le bien nommé Gérald Darmanin, adresse toutes ses félicitations à Stéphanie Charbonnier pour ces remarquables résultats qui lui permettront , n’en doutons pas, de les utiliser, pour s’ auto-glorifier encore dans cette mascarade guerrière d’une autre époque.

000000

CARAÏBES (OFAST 🇨🇵) : 426 kilos de cocaïne saisis au Nord de l’île d’Aruba par les FAA

Vendredi 21 octobre, 426 kilos de cocaïne ont été saisis sur un speed-boat (embarcation de type go fast) au nord de l’île d’Aruba par les Forces Armée aux Antilles appuyées par des moyens aériens néerlandais.

Source

0000

EUROPA 🇪🇺 : aumenta el mercado de cocaína

EUROPOL asegura que el continente se ha visto afectado por lo que define como « una ola de cocaína » y admite que el problema es mayor y más grave de lo que se pensaba, como explica el portavoz de la Agencia de la Unión Europea para la Cooperación Policial,  Jan Op Gen Oorth: « Durante los últimos cuatro años hemos hecho incautaciones récord en Europa occidental, así que cada año crecen. En 2021 fueron requisadas más de 240 toneladas de cocaína, eso por lo menos, probablemente incluso más. Es mucha cocaína la que hay en el mercado« .

Las bandas del crimen organizado están más interconectadas, hay cada vez más redes organizadas que trafican con drogas ilegales y cada vez son más intrusivas y violentas.

fuente y mas

000000

SICILIA 🇮🇹 (Catania) : sequestrati 110 kg di cocaina in porto

La Guardia di finanza di Catania, insieme ai funzionari dell’Agenzia delle Dogane e Monopoli, ha sequestrato oltre un quintale di cocaina all’interno del porto etneo.

I Finanzieri hanno controllato alcuni container appena giunti dal Sudamerica, a bordo di una motonave, e contenenti frutta tropicale proveniente dall’Ecuador.

mais

000000

SANTO DOMINGO 🇩🇴 : autoridades desmantela el ‘oleoducto de cocaína’ de Long Island que iba de República Dominicana a Nueva York

El denominado “oleoducto de cocaína” que va desde la República Dominicana hasta Long Island fue desarticulado luego de que la policía del condado de Sufflok detuviera a cuatro personas acusadas de vender cocaína y fentanilo en bares en un punto caliente de los Hamptons.

FUENTE Y MAS

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (Santos) : le port brésilien est devenu le hub de la cocaïne à destination de l’Europe

C’est dans Le Point que l’on a la énième confirmation que la drogue s’infiltre partout, dans des cargaisons de fruits, de sucre ou de ciment…

Le trafic à Santos est devenu tellement incontrôlable que la société MSC, l’un des géants mondiaux du fret maritime, a décidé en janvier de stopper ses activités sur le port brésilien. L’emprise des organisations criminelles y est telle qu’elle met en danger les activités de l’entreprise, justifie MSC dans un courrier adressé à ses clients au Brésil.

Les navires de la flotte de MSC ont été plusieurs fois utilisés pour transporter des produits stupéfiants. La décision est intervenue après la saisie, fin 2021, de 200 kg de drogue dans le port d’Aden, au Yémen. En juillet 2019, un autre navire de la société à destination des Pays-Bas s’est échoué aux États-Unis après que les autorités ont saisi 20 t de cocaïne cachées sur le bateau. MSC a dû payer une amende de 50 millions de dollars américains pour que son navire soit libéré. Même les navires de croisière de l’armateur ont été utilisés pour transporter de la cocaïne.

000000

FRANCE 🇫🇷 (bénéfice de la protection fonctionnelle): Absurdistan juridico-administratif

Dans un arrêt en date du 13 janvier 2017, Mme Pauline Jolivet, rapporteur et le rapporteur public M. Edouard Crépey pour le Conseil d’État ont précisé, à propos d’un collaborateur du service public qui, en sa qualité d’aviseur des douanes avait été condamné pour trafic de stupéfiants par les juridictions anglaise et canadienne, qu’en estimant que si l’implication croissante de l’intéressé dans un réseau de trafiquants de drogue avait été encouragée à l’origine par l’administration des douanes, les faits pour lesquels il avait été condamné étaient dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées en sa qualité d’ informateur de l’administration des douanes et étaient donc détachables du service.

En en déduisant qu’ils étaient constitutifs d’une faute personnelle de l’intéressé et que, dès lors, l’administration n’avait pas commis de faute de nature à engager la responsabilité de l’État en refusant de lui octroyer à ce titre le bénéfice de la protection fonctionnelle, la cour n’a pas commis d’erreur de droit ni d’erreur de qualification juridique des faits.

Dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées…

Se basant uniquement sur les écrits de hauts fonctionnaires de Bercy et de la DG de la Douane française qui n’ont pris aucun renseignement auprès des acteurs de la période durant laquelle Marc Fievet, AKA NS 55 DNRED, était infiltré dans l’organisation criminelle de Pascuale Claudio Locatelli, allant jusqu’à refuser le témoignage de Christian Gatard, l’officier traitant de Fievet, qui précisait que : «  Marc Fievet avait toujours fait preuve de la plus grande loyauté à l’égard des douanes françaises, notamment dans le cadre de son infiltration dans l’organisation Locatelli qui l’a exposé à de nombreux dangers.  » . Ce témoignage faisait suite à la confirmation et certification des faits énumérés des différentes opérations réalisées durant l’action d’infiltration de Fievet.

Mais de tout cela, personne, absolument personne, des administrateurs civils ou douaniers de Bercy, madame Elizabeth Melscoet et messieurs Michel Baron, Thomas Charvet et Erwan Guilmin agissant pour le ministre du Budget comme les magistrats du TA en allant jusqu’aux rapporteurs du Conseil D’État, Mme Pauline Jolivet et le Rapporteur public Edouard Crépey, personne n’en a tenu compte.

–Oublié le fait que Fievet a plaidé coupable en Angleterre sur injonction de l’attaché douanier en poste à Londres, Philippe Galy et sur demande insistante du patron de la DNRED Bernard Pouyanné qui avait garanti que Fievet puisse plaider ‘non coupable’ au Canada.

–Oublié que Christian Gatard, Bernard Roux , l’attaché douanier à Washington DC et le consul général de France, Olivier Arribe sont venus au Canada, dans les provinces maritimes lui demander de plaider coupable pour éviter de perturber le procès en cours contre les responsables des organisations criminelles canadiennes.

–Oubliées encore les plus de cent tonnes de stupéfiants saisies durant l’action de Fievet auprès de la DNRED, du British HM Custom Excise, du SVA espagnol, du DEA et des autorités douanières allemande, hollandaise et portugaise.

Pourtant, il résulte d’un principe général du droit que, lorsqu’un agent public est mis en cause par un tiers à raison de ses fonctions, et ce principe général du droit s’étend à toute personne à laquelle la qualité de collaborateur occasionnel du service public est reconnue, il incombe à la collectivité dont il dépend de le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui, dans la mesure où une faute personnelle détachable du service ne lui est pas imputable, de lui accorder sa protection dans le cas où il fait l’objet de poursuites pénales, sauf s’il a commis une faute personnelle, et, à moins qu’un motif d’intérêt général ne s’y oppose, de le protéger contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont il est l’objet.

Le requérant ayant été collaborateur du service public en sa qualité d’aviseur des douanes a été condamné pour trafic de stupéfiants par les juridictions anglaise et canadienne et Jean Henri Hoguet, un ancien patron de la DNRED, n’a pas hésité à parler du « chantier » monté contre Marc Fievet par les agents du HM Customs excise.

La cour a souverainement apprécié les faits dont elle était saisie, sans les dénaturer, en estimant que si l’implication croissante de l’intéressé dans un réseau de trafiquants de drogue a été encouragée à l’origine par l’administration des douanes, les faits pour lesquels il avait été condamné étaient dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées en sa qualité d’ informateur de l’administration des douanes et étaient donc détachables du service.

« Dépourvus de tout lien avec les fonctions exercées… »

C’est donc ce que pensent les rapporteurs du Conseil d’État, certes des spécialistes des actions d’infiltration au sein des organisations internationales de narcotrafic et des opérations douanières en général, qui démontrent par là une totale méconnaissance des contraintes de ce type d’actions menées par les services spéciaux.

En déduisant qu’ils étaient constitutifs d’une faute personnelle de l’intéressé et que, dès lors, l’administration n’avait pas commis de faute de nature à engager la responsabilité de l’État en refusant de lui octroyer à ce titre le bénéfice de la protection fonctionnelle, nos éminents rapporteurs estiment que la cour n’a pas commis d’erreur de droit ni d’erreur de qualification juridique des faits.

SOURCE : Conseil d’État, 10ème – 9ème chambres réunies, 13/01/2017, 386799, Publié au recueil Lebon

https://www.youtube.com/c/MarcFievetns55dnred/videos

000000

BRASIL🇧🇷 (Porto de Santos) : Receita Federal e Policia apreendem mais de meia tonelada de cocaína

A Receita Federal e Polícia Federal (PF) apreenderam 549 kg de cocaína no Porto de Santos, no litoral de São Paulo, nesta terça-feira (4). Segundo o órgão, a droga estava escondida em uma carga de resina destinada ao Porto de Algeciras, na Espanha. Ninguém foi preso.

mais

000000

CANNABIS : la DEA reconnaît l’origine raciste de la prohibition

La Drug Enforcement Administration (DEA), l’agence antidrogue américaine, reconnaît que sa création est issue du passage de lois antidrogue discriminatoires et racistes.

« L’augmentation de l’usage non médical – ainsi que les préjugés raciaux, ethniques et de classe – ont affecté l’opinion publique », ont-ils ajouté. « Ce qui avait été une condition médicale est devenu déviant ou criminel. Ce changement a conduit à une vague de lois contre l’héroïne, la marijuana et la cocaïne. »

Pour faire appliquer les nouvelles lois, une nouvelle agence appelée Federal Bureau of Narcotics (FBN) est alors créée sous l’égide du département du Trésor. Le FBN était le prédécesseur de la DEA.

source et plus

000000