Archives de la catégorie ‘Cannabis – Hachis – Haschich’

https://s2.glbimg.com/hS2_vJYmUqxFVqGr1cIJoyl1g3A=/0x0:953x1123/984x0/smart/filters:strip_icc()/i.s3.glbimg.com/v1/AUTH_59edd422c0c84a879bd37670ae4f538a/internal_photos/bs/2020/I/Y/0DkHVXQIOwULde4pycZA/drogas-em-aeronave-no-amajari-ii.jpeg

Un CESSNA a été saisi avec 400 kg de coke et ‘supermaconha’ sur une piste d’atterrissage clandestine dans la commune d’Amajari, au nord de Roraima, lundi après-midi (26).

Quatre suspects, trois Brésiliens et un Vénézuélien, ont été arrêtés dans le cadre de l’action.

L’opération a été menée par la Force intégrée de lutte contre la criminalité organisée (Ficco), coordonnée par la police fédérale (PF), avec le soutien de l’armée de l’air brésilienne (FAB).

SOURCE

000000

Jeudi 22 octobre 2020, les policiers de l’unité régionale de l’OFAST, (Office anti-stupéfiants) basé à Orléans, épaulés par des membres de la BRI (Brigade de Recherche et d’intervention de la police judiciaire), en tout une trentaine de fonctionnaires de police, sont intervenus dans l’après-midi à la Chapelle-Saint-Mesmin, commune de la Métropole d’Orléans. Ils ont agi sur commission rogatoire d’un juge d’instruction.

Une enquête avait été ouverte pour « trafic de stupéfiants et vols de véhicules en bande organisée ». Ils ont procédé à l’interception d’un convoi de plusieurs voitures transportant de la drogue.

Lors de cette interpellation, les policiers ont dû faire usage de leur arme à feu. Un des véhicules du convoi a foncé sur les forces de l’ordre, un des policiers a été légèrement blessé. Les policiers répliquent en tirant des coups de feu.

Au final, quatre personnes ont été arrêtées, trois hommes et une jeune fille mineure, aucun d’entre eux n’a été blessé lors de cette opération plutôt musclée.

SOURCE

000000

Les éléments de la brigade de recherche et d’intervention du service de wilaya de la police Judiciaire d’Oran ont arrêté, dans une opération, trois (3) personnes de cette bande, en exploitant des informations faisant ressortir que des individus transportent de la drogue à bord d’un camion, a-t-on indiqué.

Après avoir suivi les mouvements de cette bande, un de ses membres a été arrêté au niveau du rond point de haï « USTO » à bord d’un camion où ils ont découvert à l’intérieur, lors de la fouille, deux colis de kif traité conditionné dans 10 plaquettes pesant 10,8 kg, ainsi qu’une somme de 200.000 DA.

000000

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les procédures de recherche et les perquisitions menées par les services de la Gendarmerie royale compétents territorialement dans une zone située à la commune rurale d’Asrir, à quelque 15 km de Guelmim, ont permis la saisie d’une cargaison de drogue composée de 57 paquets de chira, d’un fusil de chasse, d’un véhicule tout terrain, d’une motocyclette et d’une arme blanche sous forme de sabre, ainsi que de deux téléphones portables.

La drogue saisie avait été enterrée dans une zone saharienne près d’une tente non habitée, a ajouté la même source, précisant que les recherches et investigations sur le terrain se poursuivent pour interpeller les complices liés au réseau criminel impliqué dans cette opération.

source

000000

Une patrouille pédestre de la Marine Royale marocaine a saisi mardi 20 octobre quatre tonnes de résine de cannabis près d’une plage proche d’Al-Hoceima (nord), a annoncé l’agence MAP en citant une source militaire.

Les trafiquants qui se trouvaient sur place ont pris la fuite, laissant une cargaison de 117 ballots qui ont été saisis, selon la même source.

Une autre opération a permis de découvrir 1,6 tonne de résine de cannabis enterrée dans le désert près d’une tente inhabitée dans la région de Guelmim, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

SOURCE ET PLUS

000000

Le poids lourd qui arrivait d’Espagne était en transit dans la région.
En vérifiant la cargaison, les douaniers ont trouvé au milieu du matériel agricole, des palettes filmées, qui renfermaient 340 kilos d’herbe de cannabis.
Le chauffeur routier espagnol a été remis aux policiers de l’antenne bordelaise de l’OFAST;

000000

Deux hommes âgés de 20 et 21 ans ont été interpellés par la police après une course-poursuite à Mérignac (Gironde), près de Bordeaux, dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre.

La police avait tenté de contrôler deux voitures qui ont entamé une course-poursuite. Dans l’un des véhicules, 70 kg d’herbe de cannabis et 10 000 € en liquide ont été retrouvés.

Ce sont les policiers de l’unité canine de Bordeaux (Gironde) qui ont procédé à l’interpellation dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre, vers 3 h 20, à Mérignac, relate Sud Ouest.

source

000000

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que ces quantités importantes de chira ont été saisies suite à une opération de surveillance et de suivi à l’entrée de la ville de Mohammedia, où un véhicule utilitaire a été intercepté et son conducteur qui était chargé de l’escorte de la drogue saisie a été interpellé.
Ce sont les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca qui ont mis en échec cette tentative d’exportation de cannabis, vendredi soir, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

000000

Une plantation illégale de cannabis à Martorell, près de Barcelone, le 6 octobre 2020. – AFP

A la frontière française, la Catalogne (nord-est) est devenue «la ferme (de cannabis) de l’Europe», selon Ramon Chacon, adjoint aux enquêtes criminelles de la police régionale catalane.

L’Espagne représente un tiers des saisies au sein de l’Union européenne, selon le dernier rapport européen sur les drogues, publié en 2019.

Tout a commencé il y a dix ans, lorsque les organisations distribuant le haschich marocain sur la côte méditerranéenne espagnole, qui disposaient déjà d’infrastructures solides et de contacts, «se sont rendues compte qu’elles gagnaient plus d’argent avec la marijuana», poursuit-il.

Avec 25 millions de consommateurs, le cannabis est la drogue la plus consommée en Europe et son commerce y pèserait environ 11,6 milliards d’euros en 2019, selon les estimations d’Europol.

Ces juteux bénéfices attirent en Espagne «les groupes organisés étrangers et multinationaux qui y créent de grandes installations de production pour répondre à la demande dans leurs pays», explique Jan Op Gen Oorth, porte-parole d’Europol.

Des groupes anglais, suisses, serbes, polonais ou français sont séduits par les faibles coûts et la législation espagnole et ses «zones grises», explique Ramon Chacon.

Le commerce et la consommation publique du cannabis sont interdits en Espagne mais la production pour la consommation personnelle est autorisée. Une législation qui a permis la création d’associations de consommateurs sans statut légal qui produisent du cannabis pour leurs membres.

Avec pour résultat, estime Ramon Chacon, une banalisation du cannabis et des «tentacules» du trafic de drogue qui atteignent «toutes les couches de la société», y compris en corrompant policiers et politiciens.

lire

lire ET PHOTOS

000000

Saisie de 67kg d’herbe de cannabis lors d’un #gofast +31 kilos de cocaïne lors d’une perquisition chez l’un des principaux trafiquants !

Un travail commun des #gendarmes des SR #Versailles, #Lyon et #Marseille, avec appui du #GIGN.

Source par twitter

000000

 

Une opération de trafic international de drogue a été démantelée à Tanger Med. Elle a permis de saisir 11 tonnes et 440 kg de drogue dissimulées dans un camion de transport international de marchandises au milieu d’une cargaison de produits agricoles destinés à l’exportation.

 video

http://www.medi1tv.com/fr/11-tonnes-de-drogue-saisies-au-port-de-tanger-med-infos-197470?jwsource=cl

depuis le 8 octobre sur Aviseur

000000

ALGER – Les services de la police judiciaire de la Sûreté nationale ont saisi durant les 8 premiers mois de l’année en cours, 5, 536 tonnes de cannabis et près de deux (2) millions de comprimés psychotropes, a indiqué dimanche un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

« Dans le cadre d’opérations qualitatives menées durant les huit (8) premiers mois de l’année 2020, les services de la Police judiciaire de la DGSN ont saisi des quantités importantes de cannabis, estimées à 5, 536 tonnes, 1,272 kg de cocaïne, 454 g d’héroïne et 1.715.009 comprimés psychotropes« , a ajouté la même source.

lire

000000

Les douaniers d’Hendaye ont saisi 121 kilos de haschich au poste frontière de Biriatou, sur l’autoroute A63 dans la nuit de dimanche à lundi.

Deux Marocains sont en garde à vue.

Le parquet de Bayonne a confié l’enquête à l’OFAST (PJ de Bayonne).

000000

 

Ce vendredi 9 octobre, les douaniers ont procédé au contrôle d’un camion en partance pour l’Angleterre.

Ce dernier transportait aussi 32, 5 kilos de cocaïne et 62 kilos de haschich.

Espérons seulement que nos amis anglais participeront aux frais engendrés par cette saisie.

 

0000

Les policiers du Groupe de lutte contre les stupéfiants  et l’économie souterraine de Lyon  ainsi que ceux de la division centrale ont mis la main sur 440 kilos de résine de cannabis  mardi vers 17h dans le quartier de Saint-Rambert (9e).

Lire

0000

Sur la base d’informations précises fournies par la DGST (Direction générale de la surveillance du territoire), les douaniers ont mis fin à une opération de trafic international de drogue à bord d’un camion de transport international de marchandises et ont procédé à la saisie de 11 tonnes et 440 kg de chira.

0000

TÉHÉRAN, 7 octobre (MNA) – Les forces terrestres du CGRI Qods du sud-est de l’Iran ont capturé plus d’une tonne de drogues illicites dans la province du Sistan et du Baloutchistan.

C’est dans la province du Baloutchistan que les forces ont réussi à saisir plus de 1000 kilogrammes de différents types de drogues en menant des opérations de patrouille ce mercredi.

Ils ont confisqué 1 314 kilogrammes de drogues illicites composées d’opium, de cristal et de haschisch.

Selon le rapport, 7 véhicules ont été saisis et deux passeurs ont été arrêtés à cet égard.

source

000000

PHOTO FOURNIE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

Mihale Leventis, deja connu pour avoir été arrêté par la Sûreté du Québec en 2012 dans une enquête baptisée Loquace

Cette enquête visait à démanteler un consortium de six individus qui ont tenté de s’emparer du monopole de la distribution de la cocaïne au Canada.

Mihale Leventis s’est reconnu coupable de l’exportation de plus de 350 kilogrammes de marijuana vers les États-Unis, ont annoncé des journaux américains et canadiens ces derniers jours.

lire plus par Daniel Renaud – La Presse 

000000