CÔTE D’IVOIRE 🇨🇮 (saisie de 1.056kg de cocaïne) : le dealer arrêté est un douanier du nom de Traoré Vali

Incroyable rebondissement dans l’affaire de la saisie de1.056 kilos de cocaïne.
Le dealer de la drogue mis aux arrêts est un douanier du nom de Traoré Vali.

Les images de ce dernier en notre possession montrent un agent des douanes roulant avec de grosses cylindrées et portant des vêtements de luxe Louis Vuitton, Gucci, Versace, etc.

Lire

0000

 

 

CÔTE D’IVOIRE 🇨🇮 (Abidjan): les gendarmes saisissent plus d’une tonne de cocaine

Dans la nuit du 24 au 25 février 2021, les hommes du Général Apalo Touré ont saisi plus de 1;000 kilos de cocaïne. La saisie  a eu lieu dans le quartier chic de Cocody-Angré.

Selon la Gendarmerie, il s’agit exactement de 1056 kilos de cocaïne qui attendaient d’être distribués dans Abidjan et alentours pour ravitailler les revendeurs.

source

000000

PARAGUAY 🇵🇾 (région de Chaco Paraguaio): précurseurs, coke et avion dans la ferme El Tigre du trafiquant de drogue brésilien Jarvis Pavão

En plus de plus de 3800 litres d’acétone, qui seraient utilisés pour raffiner la cocaïne, la police paraguayenne a également trouvé 1400 kilogrammes de drogue et même un avion dans la ferme El Tigre, propriété du trafiquant de drogue brésilien Jarvis Pavão.

LIRE PLUS

000000

BRASIL 🇧🇷: Receita localiza 1,7 tonelada de cocaína escondida em carga de tapioca no Porto de Santos, SP com destino ao Porto de Valência, na Espanha

Uma carga de tapioca com destino ao Porto de Valência, na Espanha, escondia 1.788 kg de cocaína no Porto de Santos, no litoral de São Paulo. Equipes de inspeção e vigilância da Receita Federal encontraram a droga nesta quinta-feira (25).

MAIS

000000

GUATEMALA 🇬🇹: localizan 142 kilos de cocaína cerca de una aeronave abandonada en un poblado al norte del país

La fuerzas antinarcóticas de Guatemala localizaron 142 kilos de cocaína cerca de una aeronave abandonada en un poblado al norte del país, a unos ocho km de la frontera con México, informaron este lunes fuentes oficiales.

Con la ayuda de narcotraficantes locales, grandes carteles internacionales utilizan Guatemala y el resto de Centroamérica para transportar droga y blanquear dinero.

FUENTE

000000

GALICIA 🇪🇸 (Lugo): una operación policial permite recuperar tres toneladas de droga y rescatar a los nueve marineros del narcobuque

Los narcos hunden un barco con cinco toneladas de cocaína frente a las costas de Lugo

En el operativo participaron agentes antidroga de la Policía Nacional y de la Guardia Civil, junto a funcionarios de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria.

Iba a ser un transporte clásico por vía marítima y un gran pelotazo económico para los narcos gallegos que planeaban desembarcar unas cinco toneladas de cocaína de elevada pureza, pero los 150 millones en droga acabaron en manos de la Policía y en el fondo del mar en una operación insólita.

El abordaje del narcobuque, el primero de 2021, se ejecutó en la madrugada del lunes, cuando este se encontraba frente a las costas de Ribadeo (Lugo). El operativo contó con la intervención de una patrullera del Servicio Marítimo de la Comandancia de Gijón de la Guardia Civil, un helicóptero y tres patrulleras de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria de las Bases de Coruña, Ribadeo y Santander.

El contingente dio cobertura a la patrullera Serviola de la Armada con varios agentes del Grupo Especial de Operaciones (GEO) de la Policía Nacional. Nada más producirse el asalto por sorpresa del barco Nehir, la tripulación, acorralada, decidió hundir la nave, accionando un dispositivo que provocó la rápida inundación de todos los compartimentos, incluido el que escondía el alijo.

Se estima que el alijo alcanzaría las cinco toneladas, según fuentes policiales, por lo que sería uno de los mayores de la última década.

Los tripulantes detenidos son de nacionalidad georgiana y turca, serán puestos a disposición de la Audiencia Nacional.

leer

000000

ESPAGNE 🇪🇸: saisie de 3 tonnes de cocaïne par le SVA, la Guardia et la Policia

La Agencia Tributaria (SVA), la Guardia Civil et la Policia Nacional, avec le soutien de la marine, ont intercepté un cargo au cours des dernières heures et saisi trois tonnes de cocaïne (zéro zéro zéro) arrivant d’Amérique du Sud.

Les narcos-marins avaient l’intention de livrer cette cargaison à un groupe de transporteurs de drogue des Rías Baixas pour son introduction en Europe.

Ces 3 000 kilos ne sont que la moitié de la cargaison que transportait le Nehir d’environ 50 mètres, qui s’est retrouvé au fond de l’océan par la seule volonté des criminels.

Plus

el barco Nehir

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (Paraná): la police fédérale saisit 247,5 kg de cocaïne

La police fédérale a saisi 247 kg de cocaïne dans une plantation de soja à Santa Monica, une ville située dans la région de Maringá, à 467 km de Curitiba

Au moment de l’approche de la police, la drogue était stockée dans un hélicoptère.

Trois hommes étaient sur les lieux, le pilote présumé de l’avion et deux auxiliaires.
Tous ont été arrêtés en flagrant délit pour trafic international de drogue et organisation criminelle;
L’action s’est déroulée ce dimanche 21 dans la matinée.

source

000000

MEXIQUE 🇲🇽 : le Secrétariat de la Marine a signalé la saisie de 731,2 kilos de cocaïne après une poursuite maritime dans les limites du Michoacán et de Colima

La saisie a été possible grâce à une opération spéciale menée dans la zone mexicaine du Pacifique.

Dans un communiqué, il a détaillé que ces derniers jours, du personnel de la Force navale a détecté dans les eaux au sud-est de Manzanillo, Colima, un petite embarcation qui se déplaçait  à une vitesse élevée d’environ 73 milles marins (131 kilomètres par heure).

SOURCE

000000

ETATS UNIS 🇺🇸 (Cincinnati): des agents des douanes et de la protection des frontières (CBP) ont intercepté 20 kg de cornflakes saupoudrés à la cocaïne

L’US Customs and Border Protection (CBP), l’équivalent de la douane américaine, a annoncé le 19 février 2021, que cette saisie avait été réalisée grâce à l’intervention d’un chien des douanes, spécialisé dans la recherche de narcotiques.

Prénommé «Bico», ce chien renifleur a détecté la présence de la drogue dans un important colis contenant des boîtes de céréales de petit-déjeuner, expédié du Pérou à destination d’un particulier résidant à Hong Kong.

source

000000

CARAÏBES 🇫🇷 (OFAST – DNRED – JIRS): la frégate de surveillance Germinal a intercepté un go-fast, en haute mer, au Sud-Ouest de Saint-Martin

Le Germinal a intercepté un go-fast transportant 15 ballots de cocaïne au large de Saint-Martin

Pour l’instant 364 kilos de cocaïne ont été repêchés et trois contrevenants arrêtés. Ces derniers étaient à bord du go-fast, qui n’a pu échapper aux forces armées des Antilles

Fruit du travail conjoint de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS), du service garde-côtes des douanes (SGCD) Antilles-Guyane et de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), l’opération a été réalisée en coopération internationale grâce au soutien américain des « U.S. Customs and Border Protection », « Air and Marine Operations »,

Sur ces quinze ballots, onze représentant un total de 364 kilos ont été repêchés et testés positifs à la cocaïne.

Cette cargaison et les trois individus interpellés ont été remis le mardi 9 février 2021 sur la base navale de Fort-de-France à l’antenne martiniquaise de l’office antistupéfiants (OFAST).

source

source2

000000

COSTA RICA 🇨🇷 (Puntarenas): les autorités costariciennes ont saisi 263 kilos de cocaïne cachés dans un bateau

San José, 20 février (EFE) .- Le ministère de la Sécurité publique du Costa Rica a fait état ce samedi de la saisie de 263 kilos de cocaïne cachés dans un hors-bord d’environ 26 pieds de longueur, appelé « La Gaviota Blanca »,battant pavillon du Costa Rica, sans plaque d’immatriculation et équipé d’un moteur de 200 CV qui était piloté par un Nicaraguayen et un Costaricien.

Le rapport des autorités indique que dans le cadre d’une opération conjointe entre le Service national des garde-côtes et la police de contrôle des drogues, hier vendredi, le chargement de drogue a été saisi et les deux individus qui se trouvaient dans le bateau ont été interceptés à l’embouchure de la rivière Sierpe de Osa à Puntarenas ( Pacifique Sud).

SOURCE

000000

ITALIE 🇮🇹 (Caserte): la « Squadra Mobile » intercepte un TIR avec 205 kilos de cocaïne

Un camion articulé, qui circulait sur l’autoroute A1, entre Cassino et Caserta, a été arrêté pour contrôle par la police  et emmené à Caserta Nord.

Le camion qui transportait 205 kilos de cocaïne a été intercepté  par les agents de la « Squadra Mobile » du quartier général de la police de Caserte, dirigés par le commissaire adjoint Davide Corazzini.

La cocaïne était cachée dans la remorque.

L’opération a commencé le 18 février dans l’après-midi. C’était la dernière phase d’une délicate enquête. Les policiers, en embuscade, ont identifié le camion près de la zone de service San Nicola Ovest, en direction de Naples. Au volant du camion, un ressortissant slovaque de 53 ans a été arrêté pour trafic de drogue.

Lire

000000

IRLANDE 🇮🇪 (port de Ringaskiddy): Douaniers et Gardaï saisissent 172 kilos de cocaïne dans un conteneur débarqué du Maersk Nimes

Plus de 172 kilos de cocaïne ont été saisis à la suite d’une opération de recherche conjointe entre gardaí et des douaniers à Co Cork plus tôt dans la journée au port de Ringaskiddy.

La coke a été découverte à la suite d’une fouille de conteneurs arrivés d’Amérique centrale.

Le Maersk Nimes de 210 mètres, enregistré à Hong Kong, se rend régulièrement à Cork.

Il a accosté hier à midi à Ringaskiddy, après avoir été en mer pendant environ dix jours. Il avait quitté le port de Moin au Costa Rica le 6 février.

On pense que la cocaïne était destinée au marché irlandais.

Le commissaire adjoint de la Garda, John O’Driscoll, a déclaré que la saisie démontrait le potentiel du travail de collaboration entre les agences, pour lutter contre l’importation de drogues illicites qui nuisent aux communautés.

M. O’Driscoll a confirmé que les deux agences étaient également en liaison avec le Centre d’analyse et d’opérations maritimes de Lisbonne, qui est dirigé par l’Irlandais Michael O’Sullivan, ancien chef du Bureau national des drogues et du crime organisé de la Garda.

source

000000

MEXIQUE 🇲🇽 (Quintana Roo): de paradis pour touristes à zone d’atterrissage des narcos

Au cours des derniers mois, l’État de Quintana Roo, dans les Caraïbes mexicaines, est passé du statut de zone touristique à  nouveau couloir de la drogue dans le pays.

Le dernier des événements qui en donne la preuve a eu lieu le 5 février lorsque divers médias ont souligné qu’un avion de type Cessna, prétendument utilisé par le crime organisé pour transporter de la drogue, avait été retrouvé partiellement incinéré après son atterrissage dans la communauté de Nuevo Tabasco, près de la frontière des états de Quintana Roo et Campeche.

2020 a également permis de constater ce type d’événements. En octobre, le président Andrés Manuel López Obrador a confirmé lors d’une de ses habituelles conférences de presse du matin qu’un avion transportant 1,5 tonne de cocaïne avait atterri à l’aéroport de Chetumal. En juillet, un avion s’est crashé sur un tronçon d’autoroute dans le sud de Quintana Roo, et une fois au sol, il a commencé à prendre feu; il aurait transporté un peu plus d’une tonne de cocaïne d’Amérique du Sud. Et en janvier, les autorités ont intercepté un avion piloté par deux citoyens boliviens voyageant d’Argentine vers l’île de Cozumel, à qui ils ont saisi une tonne de cocaïne.

Il convient de noter que la plupart de ces équipages ont réussi à échapper à la capture, bien qu’ils aient été localisés et poursuivis par les autorités mexicaines. Le site spécialisé dans les questions de sécurité au niveau mondial, InSight Crime, a publié une analyse de la situation dans laquelle il indique que les vols illégaux qui débarquent dans l’État de Quintana Roo ont largement transporté des cargaisons considérables de cocaïne en raison de la production record de drogue qui s’est produite dans des pays comme la Colombie, la Bolivie et le Pérou. Puis ils ont fait le décompte des vols de ce type qui ont été surpris dans l’État des Caraïbes: un en 2021; huit avions liés au trafic de drogue en 2020; 14 de plus en 2019. Citant l’agence de presse Quadratín, ils soulignent également que le système de surveillance aérienne du Mexique, contrôlé par l’armée de l’air nationale, rapporte en moyenne trois vols irréguliers effectués dans les limites de l’État par semaine. «Bien que la cocaïne soit passée par Quintana Roo depuis des décennies, l’analyste de sécurité Alejandro Hope a déclaré à InSight Crime qu’un plus grand nombre de vols avec de la drogue atterrissant dans l’État ces dernières années pourrait être dû au resserrement de la frontière terrestre entre le Mexique et les états de l’Amérique centrale, ainsi que la pression de l’ancien président américain Donald Trump sur le gouvernement mexicain pour qu’il agisse à cet égard », souligne le texte.

Jet abandonné sur une piste clandestine

Ainsi, selon Hope, la plupart des stups qui sont transportés avec succès depuis Quintana Roo atteignent leur destination finale: les États-Unis.

D’autres sont envoyés en Europe ou restent au Mexique pour la consommation nationale. L’analyste a ajouté que ceux qui reçoivent de la cocaïne à Quintana Roo peuvent être liés au CJNG (Jalisco Nueva Generación Cartel).

Les stups peuvent également être collectés par les membres résiduels du cartel du Golfe et de Los Zetas, qui sont connus pour opérer dans l’État, indique le rapport.

L’analyse du site spécialisé dans le trafic de drogue et la sécurité rappelle que, comme ils l’ont enregistré, Quintana Roo a récemment connu une recrudescence de la violence liée au crime organisé, menée par des cartels indépendants qui luttent pour le contrôle des points de distribution de drogue dans ce secteur.

SOURCE

000000

AERO-NARCOTRAFIC (Coke en stock – CCCXVII) : en fin d’année 2020, les crashs ont continué

Malgré la covid, en cette fin d’année 2020 et au début 2021, les accidents d’avions chargés de cocaïne, comme ceux décrits déjà ici cet été, ont continué.

On retrouve la même variété d’appareils et de terrains d’atterrissage, avec le Guatemala en première place, comme la tendance débutée il y a plusieurs mois et décrite ici, (et ici également):  le Mexique toujours aussi représenté en bonne place et on note le retour du Honduras, Belize ne voyant arriver qu’un seul engin… mais de bonne taille puisqu’il s’agit d’un gros Gulfstream II.

Retour sur les derniers mois d’un commerce toujours aussi vivant, avant de repartir étudier le Brésil, où là aussi l’année 2020 a été fort chargée, avec le démantèlement de deux gros réseaux de drogue…

LIRE

ROYAUME UNI 🇬🇧 (Bristol): deux hongrois arrêtés par la NCA, suite à la saisie de 250 kilos d’héroïne et 50 kilos de cocaïne

Les agents de la « National Crime Agency » ont procédé à deux arrestations après qu’un total de 300 kilos d’héroïne et de cocaïne a été retrouvé dissimulé dans un envoi de colis à destination du Royaume-Uni.

Deux hommes – des ressortissants hongrois âgés de 31 et 32 ​​ans – ont été arrêtés à Bristol dans la soirée du 8 février, après avoir pris livraison de 15 boîtes dans lesquelles les 250 kg de cocaïne et 50 kg d’héroïne avaient été chargés.

Les stups avaient été interceptés le 3 février par des officiers des forces frontalières stationnés au terminal du tunnel sous la Manche à Coquelles, en France.

Les boîtes ont été livrées à une adresse dans la région de Filton à Bristol.

source

000000

 

BRÉSIL 🇧🇷 (port de Recife): un catamaran en route pour l’Europe avec 2,2 tonnes de cocaïne a été intercepté à 270 kilomètres au large des côtes

Le voilier chargé de 2,2 tonnes de cocaïne qui a été intercepté par la marine à 270 kilomètres de la côte est arrivé mardi 16 au matin au port de Recife. Selon les forces armées, cinq personnes ont été arrêtées lors de l’opération, menée en partenariat avec des entités internationales de lutte contre le trafic de drogue (voir vidéo ci-dessus).

Des images exclusives de TV Globo ont montré que deux vedettes rapides et un navire ont escorté le bateau jusqu’à l’entrée du port.

Lundi, la marine avait estimé qu’il y avait 1,5 tonne de drogue, mais la police fédérale a pesé le matériel et a constaté qu’il y en avait 2,216 tonnes.

Après avoir débarqué, les cinq hommes arrêtés ont été envoyés à la surintendance de la police fédérale (PF) à Cais do Apolo, dans la région centrale de la capitale, pour témoigner. L’interrogatoire était sous la responsabilité de la déléguée de la police fédérale Adriana Vasconcelos, en charge des stupéfiants.

source

000000

 

PEROU 🇵🇪 (amazonie péruvienne): saisie de 600 kilos de cocaïne en poudre et 300 kilos de cocaïne liquide

Les forces de sécurité ont saisi une cargaison de 900 kilos de cocaïne dans la région nord de l’Amazonie péruvienne, à la frontière de la Colombie.

La saisie a été effectuée à proximité de la rivière Atacuari, dans le district amazonien de Mariscal Castilla,

SOURCE

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (cocaïne noire): les narcos changent la couleur de la coke et font passer les envois pour de la poudre d’açaï

Des stupéfiants modifiés sont en circulation depuis les années 80 en Amérique du Sud, mais les saisies sont rares; ce narcotique frelaté n’a pas d’odeur et échappe aux tests d’identification chimique.

Une commande d’açaï en poudre (L’açaï est une espèce de palmier provenant de l’Amérique du Sud, et notamment du Brésil) est arrivée dans la ville de Novo Hamburgo via la poste et, au lieu de fruits déshydratés, les colis contenaient un type de drogue rarement détecté au Brésil: la cocaïne noire.

Cette forme de stupéfiants est présente dans le trafic de drogue depuis les années 80 et, pendant cette période, elle est largement passée inaperçue des autorités.

Modifiée chimiquement, la cocaïne noire est de couleur foncée, n’a pas d’odeur, mais est généralement perçue par les chiens renifleurs alors qu’elle résiste au narcotest, un examen dans lequel un réactif est appliqué sur le produit suspect et il change de couleur s’il s’agit en fait d’un narcotique.

Ces caractéristiques font de la cocaïne noire un type de drogue considéré comme parfait pour l’exportation.

Selon la police, les stupéfiants ont été produits en Colombie, et le Colombien arrêté dans le cadre de l’opération Açaí a reçu 10 000 R $ pour chaque envoi reçu. Il est en état d’arrestation et son nom n’a pas été divulgué.

source

000000

BRÉSIL 🇧🇷 (État de Bahia): la police fédérale brésilienne a saisi 430 kilos de cocaïne destinés au port de Valencia en Espagne

La cargaison de drogue a été découverte mercredi dernier lors de l’inspection d’un envoi  de jus d’ananas au départ de la ville de Salvador, la capitale de l’état de Bahia.

Les agents anti-narcotiques de la police fédérale brésilienne ont pris en charge les enquêtes pour tenter d’identifier les responsables de l’envoi de cocaïne.

Ils ont également informé la police espagnole de la destination de la drogue, de l’importateur et de l’entreprise qui allait recevoir la marchandise.

000000