CANADA 🇨🇦 ( GRC-RCMP – Projet Brisa – Toronto : la saisie aura-t-elle un effet sur le marché illicite?

Selon James Ramer, la saisie aura un grand impact sur le marché de la drogue illicite dans la région de Toronto.

Mais, le professeur au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, Eugene Oscapella, croit que l’intervention policière pourrait entraîner également des effets pervers.

Selon lui, la saisie d’une aussi grande quantité de drogue pourrait créer une pénurie à Toronto, ce qui entraînerait une augmentation des prix de la drogue en circulation.Ça va augmenter les bénéfices des criminels qui n’ont pas été arrêtés. Et ça va forcer les gens qui ont une dépendance à commettre plus de crimes pour acheter les mêmes drogues à des prix plus élevés, explique-t-il.

Le spécialiste du marché de la drogue affirme que la saisie dissuadera certains criminels mineurs, mais que les grandes organisations criminelles trouveront toujours des moyens de continuer leurs activités.

Il faut trouver d’autres moyens.

Principalement, traiter les drogues comme une question de santé, un problème social, au lieu de le traiter comme un problème criminel

source

000000

CANADA 🇨🇦 ( GRC-RCMP – Projet Brisa – Toronto) : des compartiments secrets dans des camions semi-remorques

La police de Toronto dit avoir saisi environ 444 kilos de cocaïne, 157 kilos de méthamphétamine, 427 kilos de cannabis, et des comprimés d’oxycodone.Des semi-remorques avec des compartiments cachés ont été utilisés pour faire passer en contrebande au Canada des centaines de kilos de drogues illégales du Mexique, via les États-Unis, a déclaré mardi la Police de Toronto, qui annonçait le démantèlement d’une vaste opération internationale.

Vingt personnes, pour la plupart originaires du Grand Toronto, font face à un total de 182 accusations, a indiqué la police. Les policiers ont saisi en tout plus d’un millier de kilos de drogues illicites, 21 véhicules, près d’un million de dollars et une arme à feu.

Le chef de la police de Toronto, James Ramer

Les quantités de drogues illicites saisies lors de l’opération sont franchement stupéfiantes « , a déclaré le chef de la police de Toronto, James Ramer, en détaillant les grandes quantités de cocaïne, de méthamphétamines (« crystal meth ») et d’autres substances saisies.

LIRE PLUS

°°°°

La saisie aura-t-elle un effet sur le marché illicite?

Selon James Ramer, la saisie aura un grand impact sur le marché de la drogue illicite dans la région de Toronto.

Mais, le professeur au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, Eugene Oscapella, croit que l’intervention policière pourrait entraîner également des effets pervers. Selon lui, la saisie d’une aussi grande quantité de drogue pourrait créer une pénurie à Toronto, ce qui entraînerait une augmentation des prix de la drogue en circulation. Ça va augmenter les bénéfices des criminels qui n’ont pas été arrêtés. Et ça va forcer les gens qui ont une dépendance à commettre plus de crimes pour acheter les mêmes drogues à des prix plus élevés, explique-t-il.

Le spécialiste du marché de la drogue affirme que la saisie dissuadera certains criminels mineurs, mais que les grandes organisations criminelles trouveront toujours des moyens de continuer leurs activités. Il faut trouver d’autres moyens. Principalement, traiter les drogues comme une question de santé, un problème social, au lieu de le traiter comme un problème criminel, juge-t-il.

SOURCE

000000

BELGIQUE 🇧🇪 (Anvers – district de Hoboken) : découverte par le personnel d’Umicore de 275 kilos de coke dans un conteneur

Un envoi de 275 kilos de cocaïne a été découvert dans un conteneur arrivé sur le site de l’usine de recyclage Umicore, dans le district de Hoboken, a indiqué mardi le parquet d’Anvers.

Les 275 kilos de drogue étaient cachés à l’intérieur de plusieurs sacs de sport. C’est la société qui a averti la police.

source et plus

000000

CHILI 🇨🇱 (Région Tarapacá – Province Iquique): saisie de 3.072 kilos de marijuana et 38 kilos de cocaïne

Le directeur général du PDI, Sergio Muñoz, a annoncé la saisie de 3 tonnes 72 kilos de marijuana de « qualité creepy » 38 kg de cocaïne base.

Sergio Muñoz a expliqué que la drogue vient de Bolivie en entrant dans le pays par des passages non autorisés et a été transportée vers le secteur central où elle était prête à être livrée à différents destinataires, ajoutant:  » Cette année, plus de 7 bandes criminelles dédiées à ces activités ont été démantelées. Il y a plus de 50 détenus et plus de 40 armes récupérées à la suite de nos opérations menées sur le territoire « .

source

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Opération Alcatraz) : à Marbella, les bénéfices de la cocaïne étaient blanchis dans des secteurs tels que l’équitation ou la restauration

Marbella : cocaïne, armes de guerre et chevaux

L’opération réalisée l’année dernière à San Pedro d’ Alcántara a conduit à une organisation qui blanchissait ses bénéfices dans des secteurs tels que l’équitation ou la restauration.

L’enquête, menée à Malaga, Séville et Ceuta, a permis la saisie d’une tonne et demie de cocaïne à Marbella. Dans un premier temps, les agents ont intercepté une camionnette chargée de 80 kilos de coke qui les a emmenés dans une pépinière où 1 380 kilos supplémentaires ont été trouvés.

Des semaines après cette cache, les investigations ont conduit à un important arsenal d’armes à l’intérieur d’un véhicule de la même organisation, parmi lesquels on trouve deux fusils d’assaut modèle M16A1, une arme considérée exclusivement à usage militaire.

source

000000

ITALIE 🇮🇹 (canal sicilien) : les marins douaniers de la GDF tapent un voilier qui naviguait dans le canal sicilien avec 6 tonnes de haschich

La « Guardia di Finanza’ a saisi six tonnes de haschich, sur un voilier qui naviguait dans le canal sicilien. Le sloop qui battait pavillon des États-Unis, a été saisi et les trois Bulgares qui étaient à bord ont été arrêtés.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Yvelines) : démantèlement d’un trafic de drogue qui opérait sur une plateforme via Snapchat, sept personnes interpellées

Les perquisitions menées par les policiers de la sûreté urbaine de Plaisir, dans les Yvelines, ont permis de découvrir de 73 kg de cannabis 1,5 kg de cocaïne, trois armes de poing chargées et près de 30 000 euros en espèces.

lire

000000

 

IRAN 🇮🇷 : Over 1.3 tons of narcotics confiscated by police in SE

TEHRAN, Jun. 14 (MNA) – The police commander of the southeastern Iranian province of Sistan and Balochestan said Sunday that 1.306 kg of illegal drugs were discovered and seized after clashes with drug traffickers. The police commander said that the drug traffickers had fast vehicles to carry the drugs into central Iran.

He added that when the drug traffickers noticed they had been spotted and were under surveillance of the security forces, they were engaged in an armed clash with the security forces on the road between Iranshahr and Khash.

But, Taheri said, the drug traffickers fled the scene leaving behind their vehicles.

The Sistan and Balochestan police commander said that 1,306 kg of illegal drugs were discovered and seized from the four cars belonging to the traffickers.

read more

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Unité d’analyse des risques de la zone douanière du port de Bilbao) : saisie de 1 397 kilos de cocaïne lors de deux opérations

L’administration fiscale et la Guardia civil dans le cadre d’une opération conjointe ont saisi 1 397 kilos de cocaïne lors de deux opérations consécutives menées en mars et mai dans le port de Bilbao.

Concrètement, l’Unité d’analyse des risques de la zone douanière du port de Bilbao, dépendant de la zone douanière régionale du Pays basque et composée d’agents du Service de surveillance douanière et d’agents  de la Guardia civil, a appréhendé fin mars une première cargaison de 185 kilos de cocaïne, et durant le mois de mai d’une seconde, cette fois de 1 212 kilos, toutes deux dans des containers en provenance d’Amérique du Sud.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (DNRED – OCRTIS) : retour sur l’opération Myrmidon

000000

FRANCE 🇫🇷 (Cour d’assises d’appel d’Aix en Provence) : la vérité sortira-t-elle ?

L’affaire «Air cocaïne», avec ses 26 valises chargées de 680 kilos de poudre blanche découvertes dans un jet à Punta Cana (République dominicaine), revient à partir de ce lundi 7 juin devant la justice, pour le procès en appel des pilotes et de quatre autres accusés.

Cour d’appel d’Aix en Provence

Poudre blanche en jet privé : l’affaire «Air cocaïne» rejugée en appel

En première instance, les deux pilotes, qui ont toujours assuré qu’ils ne savaient pas qu’ils transportaient de la cocaïne, ont écopé de six ans de prison.

Pascal Fauret et Bruno Odos savaient-ils qu’ils transportaient de la cocaïne ? Qui a organisé quoi ? La cour d’assises d’appel d’Aix-en-Provence, composée pour ce dossier uniquement de magistrats professionnels, va rouvrir ce dossier fleuve et médiatique jusqu’au 9 juillet.

LIRE

000000

ESPAÑA 🇪🇸 (Oceano Atlantico – Fuerteventura) : el Odyssey 227, incautado por Vigilancia Aduanera, llevaba 22 toneladas de hachís

El buque pesquero con bandera de Mongolia ‘Odyssey 227’ ha marcado un récord, transportaba un alijo de 22,1 toneladas de hachís. Este es el segundo alijo de esta droga incautado por Vigilancia Aduanera en España en toda su historia.

El pesquero Odyssey 227 fue interceptado en un abordaje de madrugada cuando navegaba a 16 millas al este de Fuerteventura, una ruta sospechosa que hizo saltar las alarmas para una embarcación que ya estaba siendo investigada por posible tráfico de estupefacientes hace meses.

En la operación ‘Agua Mojada’ fueron detenidos los cuatro tripulantes del barco: el patrón del pesquero, de nacionalidad italiana, el jefe de máquinas y marineros, todos ellos de Senegal.

leer mas

000000

FRANCE 🇫🇷 (Cavaillon) : des dealers ont coulé d’imposants dos d’âne pour ralentir les descentes de police

Quatre imposants ralentisseurs ont été coulés par des trafiquants de la cité du Dr Ayme à Cavaillon, dans le Vaucluse. Une première en France, reflet de l’appropriation croissante de certains quartiers par des réseaux de trafic de plus en plus structurés.

Un travail de professionnels

« Même avec une Peugeot 5008, on passait difficilement », raconte Bruno Bartocetti, secrétaire national chargé de la zone Sud du syndicat Unité SGP Police FO. « Ces dos d’âne étaient bien plus imposants que les ralentisseurs habituels, ils ont été montés rapidement, en une nuit seulement, avec grand professionnalisme ».

Lire plus

000000

ÉQUATEUR 🇪🇨 (Paroisse de San Lorenzo – Sud ouest de Manta) : 1.110 kilos de cocaïne saisis vendredi soir dans la communauté de Las Piñas

Plus d’une tonne de drogue a été saisie dans la campagne de Manabí. La destination de cette cargaison de cocaïne était l’Amérique centrale ou les États-Unis.

Pablo Ramírez, commandant de la police de la zone 4, a souligné que la cargaison de cocaïne avait été répartie dans quatre bateaux, émettant l’hypothèse que cette cargaison de cocaïne était destinée à être immergée en haute mer avec deux bouées satellites qui ont également été saisies lors de l’opération.

source

000000

 

ARGENTINE 🇦🇷 (Neuquén – Patagonie) : arrestation de Federico Machado

Coke en stock (CCCXXXV) : le château de cartes qui s’écroule

On reste en Argentine avec cet épisode, mais avec une des retombées directes de l’arrestation de Debbie Mercer (Debra Lynn Mercer-Erwin), la pourvoyeuse d’avions pour narcos arrêtée à la surprise générale en février de cette année. C’est un de ses huit co-conspirateurs installé en Floride qui nous intéresse aujourd’hui : il s’appelle Federico Machado et il est d’origine argentine !!! Et il vient juste de se faire arrêter, dans sa région d’origine qui est aussi un inquiétant secteur… historique !

Arrêté dans un endroit surprenant

L’arrestation de Debbie Mercer a provoqué un choc énorme. On tient-là avec elle une des grandes pourvoyeuses d’avions destinés au trafic de drogue et sa chute a entrainé logiquement d’autres figures du milieu. Et sans trop de surprises ceux que l’on a eu de cesse ici de dénoncer, depuis des mois voire des années : à savoir le texan Carlos Villaurrutia (épinglé ici) de TWA International, (cité aussi ici), apparu je ne sais combien de fois dans les épisodes de Coke en Stock, et Federico Machado, localisé en Floride celui-là avec ses sociétés américaines South Aviation Inc et Pampa Aircraft Financing. Celui, d’origine argentine, s’était fait porter pâle depuis aux USA, mais, recherché, il vient d’être rattrapé ce 30 avril dans un lieu inattendu : en Argentine, justement, mais en pleine Patagonie, à Neuquén. Un endroit où on ne s’attendait pas à le trouver… sauf si on avait suivi jusqu’ici ses attaches familiales….

Un endroit bien particulier, en effet, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la Bavière… et où s’étaient rassemblés pas mal de nazis échappés à la fin de la guerre, et dont le fief s’appelait Bariloche. C’est à Nahuel Huapi par exemple qu’un extrémiste de droite américain, Harry Cooper, repéré ici, un grand admirateur de spots-marins U-Boote (et son site » »Sharkhunters »), avait laissé entendre qu‘un énorme chalet (La Villa Angostura) aurait pu accueillir un Hitler ayant survécu à la débâcle et en fuite !!! Une légende savamment entretenue. Notamment avec l’exemple du nazi Erich Priebke, responsable du massacre des fosses adréatines, (335 civils italiens assassinés) et qui avait passé des années tranquilles sur place avant qu’on ne s’intéresse enfin à son cas (il était revenu mourir à Rome même : condamné à la prison à vie, il avait bénéficié d’un remise en liberté surveillée  scandaleuse !).

On pouvait le croiser régulièrement dans les restaurants de Bariloche !!!

lire la suite

000000

FRANCE 🇨🇵 (DNRED – CELTICS) : la tonne de cocaïne était dissimulée dans deux conteneurs, dont l’un contenait des mangues et l’autre du raisin

Suivi des missions de la douane française sur le port du Havre, dans un laboratoire d’analyse ainsi que dans la cellule d’étude et de lutte contre le trafic illicite par conteneur.
Cellule d’étude et de lutte contre le trafic illicite par conteneur.

La drogue était dissimulée dans deux conteneurs, dont l’un contenait des mangues et l’autre du raisin, rapporte le site 76actu.fr. En tout, c’est plus d’une tonne de cocaïne qui a été saisie entre mercredi 26 et vendredi 28 mai 2021, par les douaniers dans un même bateau qui était parti du Brésil, révèle Paris-Normandie.

Mercredi 26 mai 2021, les douaniers ont saisi dans le port du Havre dans un des conteneurs d’un navire arrivé du Brésil, 600 kg de cocaïne. Vendredi 28 mai 2021, un autre conteneur du même navire fait l’objet d’un nouveau contrôle. « Ils ont également trouvé de la cocaïne, un peu moins que dans le premier conteneur », indique une source judiciaire.

SOURCE

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Castilla y León) : les 862 kilos de cocaïne étaient cachés dans 30 sacs avec 1 334 autres pleins de vrai charbon de bois

Après plus d’un an d’enquêtes dans « l’opération Carvão », la Policia a localisé « la plus grande planque de Castilla y León » et décapité un réseau de distribution de cocaïne qui transportait la coke des cartels colombiens et mexicains vers le Pays basque.

Grâce à la collaboration internationale, trois personnes ont été interceptées dans un entrepôt de Medina del Campo avec une cargaison qui comprenait 862 kilos de cocaine.

source

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (GRECO Galicia) : saisie d’un narco-bateau neuf

La section « GRECO Galicia » de la Brigade centrale des stupéfiants a détecté, poursuivi et intercepté un narco-bateau récemment construit d’environ 15 mètres de long, doté d’une technologie de pointe pour la navigation à grande vitesse dans le détroit et chargé de fûts de carburant.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Surv de la Douane – BSI de Clermont-Ferrand) : 200 kilos de résine et d’herbe de cannabis dans un semi-remorque immatriculé en Espagne intercepté par les douaniers 

Contrôle d’initiative payant

Le camion contrôlé n’était pas signalé, et ils sont nombreux… mais le flair des gabelous a payé. Ils ont décidé d’intercepter un semi-remorque immatriculé en Espagne jeudi dernier sur l’autoroute A75 à hauteur de Coudes dans le Puy-de-Dôme.

Le semi-remorque était rempli de de palettes de feuilles de papier destinées au nord de la France. Mais deux palettes différentes stockées en fond de chargement ont attiré l’attention des agents. A l’intérieur de plusieurs cartons : 200 kg de résine et d’herbe de cannabis.

source

Plus

000000

PANAMA 🇵🇦 (Port de transbordement de Cristóbal) : le Service national aéronaval (Senan) du Panama a  saisi 516 colis de cocaïne en provenance du Pérou et à destination d’Anvers

Les conteneurs dans lesquels la coke était cachée transportaient du bois et sont arrivés au port de transbordement de Cristóbal, à l’entrée du canal de Panama dans la province caribéenne de Colón, en provenance de Puerto Callao au Pérou, et avec destination finale le Port d’Anvers, Belgique.

La drogue était  stockée dans 12 mallettes.

source

000000

TURQUIE 🇹🇷 (narco-logistique) : la « Turkish Connection »… Fantasme ou réalité ?

Un chef de la mafia turque, qui a fait un certain nombre de déclarations extraordinaires sur les élites de son pays et le crime organisé, a affirmé qu’un plan avait été mis en place pour organiser le trafic de cocaïne du Venezuela vers la Turquie.

Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube fin mai, Sedat Peker, chef de gang turc condamné, a affirmé qu’Erkam Yildirim – le fils de l’ancien Premier ministre turc Binali Yildirim – avait été impliqué dans un « savant montage » visant à envoyer de la cocaïne du Venezuela vers la Turquie.

L’ex premier ministre Binali Yildirim a publiquement nié les allégations faites contre son fils, affirmant dans une déclaration que les affirmations de Peker étaient «définitivement de la calomnie, des mensonges et je les rejette fermement. Nous mentionner côte à côte avec la drogue est la plus grande insulte », selon le Washington Post.

Reconnu coupable de crimes liés à la foule en 2007 et libéré de prison en 2014, Sedat Peker a quitté la Turquie l’année dernière pour éviter des poursuites après avoir prétendu avoir été informé d’une enquête sur son organisation criminelle. Plus tôt cette année, la police a arrêté près de 50 personnes associées au groupe.

Depuis mai, il a publié une série de vidéos YouTube dans lesquelles il a fait des allégations non corroborées de morts suspectes et de trafic de drogue, alléguant l’implication de hauts responsables du gouvernement turc et de personnes proches du parti AK au pouvoir, a rapporté Reuters.

À la suite d’une saisie de 4,9 tonnes de cocaïne à destination de la Turquie dans la ville côtière de Buenaventura, en Colombie, en juin dernier, Peker a déclaré que des contacts avaient été pris pour trouver une nouvelle route d’approvisionnement de la cocaïne. Il a affirmé que deux visites de quatre jours au Venezuela en janvier et février 2021 par Erkam Yıldırım devaient établir une nouvelle route pour l’envoi de cocaïne en Turquie, selon le média turc Bianet.

Binali Yıldırım a reconnu que son fils s’était rendu au Venezuela seulement en décembre 2020, apportant des fournitures médicales pour aider le pays à combattre le COVID-19.

D’autres allégations de Peker prétendaient que le cargaisons de cocaïne arrivant en Turquie pouvaient être transférées sur des yachts se dirigeant vers la marina de Yalıkavak dans la ville portuaire de Bodrum, située dans la partie sud-ouest du pays, a rapporté Bianet.

Sedak Peker a également affimé que l’ancien ministre de l’Intérieur Mehmet Ağar avait pris le contrôle de la marina à Mübariz Mansimov Gurbanoğlu, un entrepreneur azerbaïdjanais, actuellement assigné à résidence pour des liens présumés avec un groupe tenu pour responsable d’une tentative de coup d’État en 2016 en Turquie. Ağar, qui préside le conseil d’administration de la marina, a nié les allégations, affirmant qu’il protégeait la marina de la mafia.

°°°°

Analyse de la criminalité par InSight

La Turquie a servi de point de transit pour la cocaïne sud-américaine introduite en contrebande en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Les trafiquants ont réussi à envoyer de la drogue dans le pays dans des conteneurs maritimes qui arrivent via la ville belge d’Anvers et d’autres ports européens.

De la cocaïne a également été introduite clandestinement à bord de vols entre la Colombie et la Turquie.

Sedat Peker a suggéré qu’une nouvelle route reliant le Venezuela et la Turquie avait été choisie par le réseau présumé pour deux raisons: le manque de contrôle de la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis au Venezuela et la proximité du pays avec la Colombie, qui connaît un boom de la production de cocaïne. .

Mais il est resté vague sur le « modus operandi » spécifique en suggérant seulement que les cargos quittant le port nord du Venezuela de La Guaira s’arrêtent à Panama avant d’atteindre la Turquie, selon Bianet.

Bien que cela ne semble pas être une filière de trafic de cocaïne établie, elle pourrait être plausible avec les bonnes connexions en place. Le fret transportant de la ferraille expédiée du Venezuela continue d’atteindre la Turquie.

Bien qu’aucune des affirmations de Sedat Peker n’ait été étayée, ses commentaires indiquent comment les réseaux de drogue turcs pourraient prendre le contrôle de nouvelles routes pour répondre à la demande européenne de cocaïne.

Un rapport de 2019 d’Europol et de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) a signalé que des groupes criminels organisés turcs mettent de plus en plus en place leurs propres opérations pour transporter la cocaïne directement d’Amérique du Sud vers l’Europe.

Le rapport ajoute que ces groupes achètent également de la cocaïne directement dans ou à proximité des pays producteurs, en s’appuyant sur leur propre infrastructure de transport maritime pour expédier de la drogue à travers l’Atlantique.

Analyse de la criminalité par Aviseur International

Sedak Peker ne fait que reprendre ce qui est parfaitement connu de l’ensemble des services européens dédiés à la lutte contre le narcotrafic. Donc ces informations ne permettent pas de faire une réelle découverte.

Seules les visites d’Erkam Yıldırım au Venezuela pour raisons humanitaires peuvent éventuellement déclencher un complément d’informations par les enquêteurs, bien qu’il soit vraisemblable que les agents de la DEA connaissent déjà les raisons réelles des visites de Erkam Yıldırım.

Sedak Peker a également affirmé que l’ancien ministre de l’Intérieur Mehmet Ağar avait pris le contrôle de la marina à Mübariz Mansimov Gurbanoğlu, un entrepreneur azerbaïdjanais, actuellement assigné à résidence pour des liens présumés avec un groupe tenu pour responsable d’une tentative de coup d’État en 2016 en Turquie. Ağar, qui préside le conseil d’administration de la marina, a nié les allégations, affirmant qu’il protégeait la marina de la mafia.

Pour cette dernière allégation de Sedak Peker, il ne serait pas autrement surprenant qu’un ex ministre de l’intérieur ait saisi l’opportunité de prendre le contrôle d’une marina, sachant que le côté sécurisation apportée par son contrôle autorise ‘de facto’ toutes autres dérives savamment calculées.

Souvenons-nous de Charles Pasqua en France et de José Barrionuevo et Rafael Vera en Espagne, qui étaient des experts dans le double jeu sans être pour autant bi-polaire !

SOURCE

000000