BRETAGNE 🇨🇵 (Vannes) : semaine d’escalade dans une guerre de territoires

Les quartiers de la ville de Vannes (Morbihan) sont-ils en train de se transformer en « banlieue chaude » ?

La guerre des territoires que se mènent, depuis plusieurs semaines, des trafiquants de drogue connaît une escalade inquiétante et sans précédent.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Morbihan) : des jeunes kidnappés et tabassés sur fond de trafic de stups

Plusieurs dealers présumés auraient été pris pour cible, dans un quartier de Vannes, connu pour être un point de vente de stupéfiants. Sous la menace d’armes, qui pourraient être des kalachnikovs, ces jeunes hommes auraient été forcés à monter dans une voiture et conduits en dehors de la ville.

Le véhicule à bord duquel ils ont été transportés pourrait être la Citroën retrouvée incendiée, dans l’après-midi, à Arradon.

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Drogue à Vannes) : trois blessés par balles dans un nouveau règlement de compte

Après une série de coups de feu, lundi et mardi, à Vannes, un nouveau règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants s’est joué, ce jeudi 29 juillet, à Arradon, faisant trois blessés par balles.

Ce jeudi 29 juillet, en milieu d’après-midi, trois personnes ont été blessées à Arradon dans le cadre d’un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants. Route de Corn-er-Houët, dans un quartier peu urbanisé, une voiture a été retrouvée brûlée. À côté du véhicule, deux blessés par arme à feu ont été pris en charge par les pompiers qui les ont transportés au centre hospitalier de Vannes. D’après nos informations, un troisième homme, également blessé, a pris la fuite, disparaissant dans la nature.

Lire

plus

0000

FRANCE 🇫🇷 (SURV de la Douane – BSI Calais littoral — Coquelles -Terminal transmanche) : un Ukrainien arrêté lundi par les gabelous avec 36 kg de cocaïne

Les douaniers ont fait le ‘job’, pour la NCA de sa gracieuse majesté

Serhii Stoainov, chauffeur routier ukrainien, âgé de 49 ans, a été arrêté lundi soir sur le terminal français du Tunnel sous la Manche, par les douaniers, avec 36 kg de cocaïne dissimulés dans sa couchette. 

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Narcobusiness) : la mexicanisation s’intensifie

A Marseille, il n’y a pas une affaire de stups ou on ne découvre pas une arme, s’inquiète Eric Arella.

Écouter

0000

 

FRANCE 🇫🇷 (Vannes) : des coups de feu tirés à la Bourdonnaye, Kercado et Ménimur

Lundi 26 et mardi 27 juillet, des coups de feu ont été tirés dans les quartiers de la Bourdonnaye, Ménimur et Kercado, à Vannes. Il pourrait s’agir d’un énième différend entre bandes rivales se disputant le marché des stupéfiants.

Lire

0000

 

FRANCE 🇫🇷 (Justice) : Moufide Bouchidi a été maintenu en détention dans l’attente de son procès

Moufide Bouchibi réclamait sa « libération immédiate » au motif qu’il avait été remis le 12 mai à la France de manière irrégulière, « en dehors de toute procédure d’extradition » et « en méconnaissance » d’une convention d’extradition liant la France aux Émirats arabes unis.

« C’est une extradition déguisée », qui visait à éluder les règles d’une telle procédure, souvent longue, selon son avocat Thomas Bidnic. « Il semble qu’il n’y a pas eu de demande d’extradition. Or, une telle décision était indispensable à l’exercice de toutes mesures coercitives à son encontre ».

source

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Médellin): lorsque Tony Comiti a rencontré Pablo Escobar

Tony Comiti raconte sa rencontre inoubliable avec le roi de Médellin

Le documentaire complet avec une partie des images filmées à l »époque par Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/sQPf-VQF4T0

Une autre anecdote de Tony Comiti sur ce lien : https://youtu.be/g55R_y9m0bo

000000

FRANCE 🇫🇷 (Pontoise) : en 2013, une filière d’évasion d’argent liquide se déployait en France

Regarder

Plusieurs vols partaient à destination de paradis fiscaux du monde entier pour transporter de l’argent illégalement. 

°°°°°°

Aujourd’hui, rien de changé !

0000000

FRANCE 🇫🇷 (Marseille – Cité des Oliviers) : un homme de 26 ans abattu de plusieurs balles

Selon France Bleu Provence qui révèle l’information, la victime était âgée de 26 ans. La victime a été prise en charge par les marins pompiers de Marseille mais il n’y avait plus rien à faire pour lui. 

Quinze douilles de calibre 9

Une quinzaine de douilles de calibre 9mm aurait été retrouvées sur les lieux du meurtre. La cité des Oliviers est connue pour être un haut lieu du trafic de drogue mais rien ne permet d’affirmer que la victime pourrait y être liée.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Charente) : 8 kilos de cannabis et 4 kilos d’héroïne ont été saisis par la police charentaise

Huit kilos de cannabis, quatre kilos d’héroïne, de nombreuses verbalisations, et des interpellations : voilà le bilan des opérations anti-drogue de la police à Angoulême et à Cognac depuis le début de l’année, qualifiées de « guerre quotidienne et permanente ». Plus d’une vingtaine d’opérations ont été menées dans les deux principales agglomérations de Charente, en plus des contrôles quotidiens des brigades anti-criminalité.

Lire

0000

AUSTRALIE 🇦🇺 : ils naviguaient sous pavillon de Gibraltar 🇬🇮

La DNRED a déclenché ces opérations

 

C’est la police aux frontières australienne qui l’annonce ce vendredi 23 juillet : le 15 juillet dernier, un homme a été condamné à seize ans de prison et un autre, à sept ans, pour avoir tenté d’introduire en Australie près d’une tonne de drogue. Ils avaient été interpellés grâce à la collaboration entre les autorités australiennes et calédoniennes.

Un navire suspect repéré par la Nouvelle-Calédonie 

L’affaire remonte à avril 2020. La douane la police nationale et la gendarmerie maritime en Nouvelle-Calédonie préviennent leurs homologues australiennes : le Mo’Chuisle, un navire battant pavillon de Gibraltar a été contrôlé à Nouméa. L’équipage prétend avoir navigué sans faire d’escale depuis le Mexique, soit 85 jours de mer. Un récit suspect qui poussent les douaniers à inspecter plus sérieusement le voilier de 17 mètres.

A bord, ils découvrent des cachettes et des produits et des devises australiennes. Ils repèrent aussi des traces de frottement sur la coque. « Ces éléments laissent à penser que le voilier était chargé de stupéfiants et a pu les transborder en pleine mer » indiquent à l’époque les services des douanes.

L’Australie alertée arraisonne le second voilier

Les autorités australiennes sont prévenues et les recoupements permettent de définir un point de rencontre entre deux navires au large de Norfolk, plus tôt dans le mois. Le second voilier est identifié ; il s’agit du La Fayette, qui est arraisonné au large de Lake Macquarie, avant son arrivée à Sydney.
A bord, les autorités australiennes saisissent 992 kilos de métamphétamine. Selon la police, la valeur marchande est de 37 milliards de francs CFP.
Ils interpellent également deux hommes. Il s’agit d’un ressortissant britannique et sud-africain de 34 ans et d’un Néo-Zélandais de 33 ans.

lire plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Angers) : l’étudiant en master banque-finance faisait le trafiquant de drogue sans jamais y toucher

Interpellé avec 23 kg d’ecstasy, de MDMA et de cocaïne, cet Angevin de 27 ans était jugé ce mercredi 21 juillet, ainsi que cinq amis et connaissance impliqués dans une escroquerie aux faux documents. Une peine de sept ans de prison a été requise contre lui.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (trafic de drogue à Marseille) : pour le député LREM des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada, les consommateurs ont une responsabilité morale dans la situation

Le député LREM des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada estime que la responsabilité des acheteurs n’est pas assez mise en avant lorsque des règlements de comptes meurtriers sur fond de trafic de drogue secouent Marseille. L’élu juge par ailleurs qu’une légalisation du cannabis ne changera rien à ce problème.

 » Marseille connaît une vague d’homicides extrêmement préoccupante, sur fond de trafic de drogue. En l’espace de dix jours, nous déplorons cinq morts lors de ces règlements de comptes, soit, à ce rythme, un décès tous les deux jours dans la deuxième ville de France. À chaque meurtre, c’est une famille qui est endeuillée, un quartier qui souffre, une ville qui est meurtrie. Les réseaux sont si enracinés à Marseille que j’aurais du mal à citer ne serait-ce qu’un seul quartier dans lequel ces trafics n’ont pas lieu. On ne compte plus les articles de presse décrivant la cruauté de ces réseaux et des guerres de territoires qu’ils se livrent. Mais peu d’articles évoquent la responsabilité de ceux qui achètent cette drogue.

Parce qu’il s’agit d’un marché et que s’il y a une offre, c’est qu’il y a une demande, les consommateurs ont une responsabilité morale dans la situation. Ils ne sont bien sûr pas les seuls, mais les acheteurs doivent reconnaître leur implication dans cette industrie meurtrière. »

tout lire

000000

FRANCE 🇫🇷 (Arles) : abattu par balle à 16 ans sur un point de deal

Un jeune homme de 16 ans a été tué par balle samedi soir à Arles (Bouches-du-Rhône) au niveau d’un point de trafic de stupéfiants.

LIRE

000000

CARAÏBES (OFAST 🇲🇶) : la frégate de surveillance Germinal intercepte un voilier et 310 kilos de cocaïne

Cette opération combinée entre les différents services de l’Etat a été initiée par l’OFAST

Les deux occupants d’un voilier, de nationalité bulgare, ont tenté de mettre le feu à leur embarcation mais les marins de la frégate de surveillance ont réussi à récupérer 310 kilos de cocaïne, épargnés par les flammes.

Une nouvelle saisie de cocaïne en haute mer

Dimanche 4 juillet, la frégate de surveillance (FS) Germinal a arraisonné un voilier battant pavillon américain en haute-mer, à l’Est des petites Antilles. À l’approche du bâtiment de la Marine nationale, les deux narcotrafiquants ont mis le feu à leur embarcation afin de faire disparaître la cargaison illicite. Après avoir éteint l’incendie, l’équipage de la FS a récupéré 310 kilos de cocaïne épargnés par les flammes et a interpellé les deux individus.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Cour d’appel de Rennes) : les frères Blanchedent condamnés à 7 et 10 ans de prison

Drogue à Vannes

La cour d’appel de Rennes a rendu, ce vendredi 9 juillet 2021, sa décision dans le procès en appel de Roberto et Ricardo Blanchedent. Les deux frères vannetais, à la tête d’un important trafic de stupéfiants dans le quartier de Kercado, à Vannes (Morbihan), écopent de dix et sept ans de prison.

lire plus

000000

FRANCE 🇫🇷 (Air cocaïne) : la justice a tranché

Heureux hommes que les pilotes Bruno Odos et Pascal Fauret, respectivement âgés de 61 et 60 ans, qui après avoir été condamnés en première instance à six ans de prison, le 5 avril 2019 et, contre lesquels lundi, l’avocat général Pierre Cortes, par un raisonnement logique avait requis six ans de prison contre eux deux, ont donc été acquittés.

Ils sont sortis, sans un mot, du palais de justice d’Aix-en-Provence, totalement sonnés par ce verdict annonçant  la fin d’un cauchemar, qui avait débuté en mars 2013 sur l’aéroport de Punta Cana en République Dominicaine alors que 26 valises contenant 700 kilos de cocaïne venaient d’être embarquées dans leur Falcon 50.

Souvenons nous pourtant de Marc Fievet, cet agent infiltré condamné lui, à perpétuité puis à 20 ans en France, sans prise en compte de son temps de détention passée en Espagne, Angleterre et Canada, qui aurait aimé être jugé par une cour d’assises spéciale d’appel, si les autorités douanières ne lui avaient pas déconseillé tout appel qui, d’après elles,  retarderait son élargissement pour privilégier le recours en grâce présidentiel.

La suite, on la connait, le Directeur général de l’époque, un dénommé François Auvigne refusa d’assumer les engagements pris par la Douane française et, somma le directeur de la DNRED Jean Puons de ne plus l’importuner avec cette affaire.

François Auvigne laissa pourrir délibérément Marc Fievet, 9 ans encore dans les meilleurs établissements pénitentiaires français.

Depuis sa sortie en 2005, Fievet se bat pour faire reconnaitre cette triste affaire juridico-administrative malgré le fait que le « Secret défense » soit toujours appliqué sur son dossier.

000000

Un tribunal francés absolvió este jueves a los dos pilotos del caso « Air cocaína », poniendo así fin a ocho años de un enredo judicial que comenzó en República Dominicana con la incautación de 700 kg de droga en un jet.

Bruno Odos y Pascal Fauret, de 61 y 60 años respectivamente, habían sido condenados en primera instancia a seis años de cárcel en abril de 2019. El lunes el fiscal general Pierre Cortes pidió seis años de prisión para los dos.

leer mas

000000

FRANCE 🇫🇷 (Alsace): un trafic démantelé, 57 kilos de cocaïne saisis

Près de cinq ans d’enquête… La Direction Zonale de la Police Judiciaire Est (DZPJ) a annoncé mercredi le démantèlement d’un trafic de cocaïne organisé par un Nigérian depuis le Haut-Rhin. Cela a permis la saisie de 57 kilos de drogue et 130.000 euros, et la condamnation de quatre trafiquants.

Lire

0000

OFAST 🇫🇷 (antistups francais) : en conférence inventaire à l’IHEMI, Stéphanie Cherbonnier enfonce consciencieusement des portes ouvertes depuis des décennies

Violences, corruption, santé… : l’ OFAST pointe cinq menaces du trafic de drogue

Selon l’office antistups, le trafic de drogue représente une menace pour l’Etat en valorisant un contre-modèle et en exploitant les « vulnérabilités sociales »

Violences, valorisation de contre-modèles, corruption, santé, environnement : l’Office français de lutte anti-stupéfiants (Ofast) a présenté mercredi les cinq principales menaces du trafic de drogue, qui génère quelque « 21 000 » emplois en France.

Chargé de combattre le trafic de stupéfiants, déclaré comme un combat prioritaire par Emmanuel Macron, l’Ofast a élaboré un « état de la menace » visant à mieux « s’adapter aux stratégies des trafiquants ». Ce document sera prochainement transmis aux partenaires de l’office mais n’est pas diffusé au grand public.

Cinq « grandes menaces » ont été identifiées et présentées mercredi par la cheffe de l’office, la contrôleure générale Stéphanie Cherbonnier, lors d’une conférence de la police judiciaire et de l’Institut des hautes études du ministère de l’Intérieur (IHEMI) sur la criminalité organisée en France.

Règlements de comptes

Première menace identifiée, « la montée en puissance des violences liées au trafic », a indiqué Mme Cherbonnier, en rappelant que 80 % des règlements de comptes sont liés au trafic de stupéfiants. Le trafic représente aussi une menace pour l’Etat, en valorisant un contre-modèle, en exploitant les « vulnérabilités sociales » avec le recours à des « mules » ou des « nourrices », et en favorisant la corruption « publique et privée », a-t-elle noté.

Les gendarmes au dessus de tous soupçons

Autre menace, la corruption d’agents publics, selon Mme Cherbonnier qui distingue trois catégories. Les agents qui « maîtrisent les flux », à l’instar des dockers, mis en cause dans plusieurs récentes affaires. Ceux qui peuvent « faciliter le sort des trafiquants » : policiers, douaniers, agents pénitentiaires etc. Et les agents « qui contrôlent les territoires », notamment les « agents municipaux » qui peuvent mettre des équipements publics à disposition des trafiquants. Un phénomène que « l’on voit de plus en plus dans les enquêtes », a-t-elle souligné.

Santé et environnement

Quatrième menace identifiée, celle pesant sur « la santé publique », avec des produits stupéfiants « de plus en plus concentrés ». Enfin, la cheffe de l’Ofast a aussi pointé la menace pesant sur l’environnement, avec notamment des atteintes à la biodiversité et l’utilisation de produits chimiques dans la fabrique des stupéfiants.

Le trafic de drogue, marqué par « une production mondiale et européenne particulièrement soutenue », représente environ trois milliards d’euros de revenus chaque année en France, a rappelé Mme Cherbonnier.

Avec « 4 000 points de deal » recensés en France, il génère l’équivalent de « 21 000 emplois » et seuls « 95 millions d’euros » ont été saisis lors des enquêtes, a-t-elle ajouté.

Depuis 4 ans, environ 100 tonnes de cannabis et plus de 10 tonnes de cocaïne sont saisies chaque année en France, a-t-elle encore dit.

Source

0000

FRANCE 🇫🇷 (Surv de la Douane – Montpellier) : saisie de 23 kilos de cocaïne dans les bagages d’un voyageur arrivant de Martinique, via Paris, à l’aéroport de Montpellier

Une nouvelle saisie importante de cocaïne a été effectuée dimanche 4 juillet à l’aéroport de Montpellier, à l’arrivée d’un passager arrivant des Antilles, via Paris. 
L’homme, résidant à la Martinique, a été contrôlé et interpellé par les douaniers de Montpellier qui ont trouvé 23 kilos de coke à l’intérieur de ses bagages.

C’est l’OFAST qui gérera la suite.

Lire

0000