Archives de la catégorie ‘Douane française’

La coke a été localisée lors d’une opération de routine à l’aide d’un scanner ce samedi (26)

Les colis de cocaïne se trouvaient dans un conteneur de bobines de papier à destination du port d’Algésiras en Espagne.

000000

Les agents du PCD ont procédé à l’analyse et au profilage des conteneurs, ce qui leur a permis de détecter quatre conteneurs suspects aux terminaux APM de Moín, Limón pendant ce week-end et en moins de 24 heures.

Les conteneurs ont été transmis aux scanners et après un examen détaillé, les autorités ont localisé la cocaïne cachée dans la paroi arrière de la zone de réfrigération de chacun des conteneurs. Au total, ils ont saisi 506 emballages rectangulaires contenant de la cocaïne, pesant chacun environ un kilo, dont 127 dans un premier conteneur, 126 dans le deuxième, 127 dans le troisième et 126 de plus dans le quatrième.

source

000000

 

Selon Interpol, des groupes criminels utilisent des sites sur le dark web comme AlphaBay, Dream, WallStreet pour poursuivre leurs opérations telles que la vente de drogue et d’autres activités illicites sans laisser de trace.

MEXIQUE.- Les cartels de la drogue n’ont pas de limites et se sont adaptés à la nouvelle réalité, ils ont migré vers les nouvelles technologies pour distribuer des envois de petites, moyennes et importantes doses de drogues.

Dérivés de la pandémie causée par le covid-19, les cartels de la région, par exemple, le Sinaloa et le Jalisco Nueva Generación ont créé des bureaux informatiques au sein de leurs structures, qui à travers des applications, de fausses pages et sur le dark web fait des affaires avec d’énormes profits … sans laisser de trace.

Dans un entretien avec MILENIO, Adrián Acosta, responsable de la cybercriminalité au Bureau régional d’Interpol pour l’Amérique du Sud, a indiqué que les terroristes, les blanchisseurs d’argent et les trafiquants de drogue ont également vu sur le Web un moyen pour continuer dans le secteur illicite tout en tant relativement à l’abri des autorités.

-Les groupes criminels utilisent-ils les nouvelles technologies pour poursuivre leurs activités? Savez-vous si ces bureaux font partie des cartels mexicains tels que Jalisco, Sinaloa et opèrent avec d’autres pays d’Amérique latine?

« Oui, c’est clair. Ces organisations de trafic de drogue ont des personnes embauchées comme informaticiens. Il est prouvé que les organisations terroristes disposent de centres spécialisés dans les technologies de l’information et les technologies de l’information, et elles en tirent les bénéfices financièrement, tout comme les organisations de trafic de drogue. Cette réalité enlève tellement aux agences d’enquête des forces de l’ordre parce que la technologie devrait être au cœur des enquêtes », a-t-il déclaré.

Il a précisé que cette nouvelle modalité fonctionne sur le dark web, car elle permet aux personnes ou aux cellules informatiques qui poursuivent des fins illicites d’être anonymes et ne peuvent être retracées.

source

000000

Après la découverte, par les douaniers de l’aéroport Paris-Orly, de près de 2 kg de cocaïne, dans une glacière envoyée par colis depuis la Martinique.

La police judiciaire est remontée jusqu’à deux frères, âgés de 29 et 43 ans, et un ami, âgé de 34 ans, qui ont comparu devant le tribunal de Caen pour trafic de stupéfiants, ce vendredi 25 septembre 2020 au matin.

source

000000

Au moins une dizaine de passeurs de cocaïne arriverait chaque jour à Paris en provenance de Cayenne

Le marché de la poudre blanche s’étend désormais à tout l’hexagone et à toutes les catégories sociales.

LIRE

0000

Ce mardi 22 septembre, vers 17 heures, un douanier de la brigade de Romans-sur-Isère a été percuté par une voiture lors d’un contrôle mené au péage de l’autoroute A7 de Tain-l’Hermitage.

Blessé, l’agent a été pris en charge par les sapeurs-pompiers

Le douanier percuté par la voiture a été évacué en urgence absolue par un équipage du Smur de Romans-sur-Isère, vers le centre hospitalier de Valence.

Le véhicule a été intercepté quelques instants plus tard par les gendarmes de la brigade de Tain-l’Hermitage. Les deux occupants de la voiture ont été interpellés par les militaires. Ils sont en garde à vue.

000000

Les « indicateurs suggèrent que la disponibilité de la cocaïne en Europe atteint un niveau sans précédent », alerte cette agence européenne dans son rapport annuel publié mardi, qui se fonde sur des données collectées en 2018, l’année la plus récente disponible.

Les saisies de cocaïne y ont atteint un pic historique avec près de 181 tonnes interceptées, soit plus de 40 tonnes de plus qu’en 2017, année du précédent record. Le nombre de saisies (110 000) est lui aussi sans précédent. En parallèle, le niveau de pureté de cette drogue augmente depuis dix ans, alors que son prix de revente au détail « reste stable ».

C’est en Belgique (53 tonnes), en Espagne (48 tonnes) et aux Pays-Bas (40 tonnes), dont les ports constituent les points d’entrée maritime historiques de la cocaïne en Europe, que les saisies ont été les plus importantes en 2018.

Les marchés du darknet

L’OEDT s’inquiète d’ailleurs de « l’infiltration par des groupes criminels organisés des chaînes d’approvisionnement logistiques, des routes maritimes et des grands ports ». Outre la cocaïne, l’organisme pointe « l’augmentation des saisies de grandes quantités […] de résine de cannabis et, de plus en plus, d’héroïne acheminées par la mer ».

Le rapport montre également l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur le marché des drogues. Si le confinement quasi général en Europe a fait chuter le transport aérien, « le trafic par voie maritime s’est poursuivi aux niveaux d’avant la pandémie ».

En parallèle, « les consommateurs et les revendeurs se sont tournés vers les marchés en ligne du darknet, les plateformes des réseaux sociaux et les services de livraison à domicile ».

source et lire en totalité

°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour lutter contre cette déferlante, ce qui nous rassure, ce sont les plateformes de signalement comme PHAROS en France!

Un bémol pourtant… surtout pas plus de dix signalements par jour!

000000

 

Internet et les médias sociaux proposent des contenus fondés sur la participation, le partage et l’échange.

Ils sont les modes de communication qui mettent en relation des personnes autour d’intérêts communs. Ils favorisent les interactions et facilitent la prise de parole publique.Toutefois, il convient de ne pas oublier que ce qui est publié engage son auteur et que l’utilisation d’un pseudonyme ne permet pas de s’affranchir des règles de droit.

La liberté d’expression, ne constitue en aucune façon un « passe-droit » qui exonère du cadre légal dans la rédaction et la publication des contenus sur internet.

Aussi, et afin de préserver ce cadre légal, le ministère de l’Intérieur a mis en place un dispositif permettant le signalement des faits illicites de l’internet.
La  Direction Centrale de la Police Judiciaire external link (DCPJ) dispose d’une section nationale à vocation interministérielle et opérationnelle, destinée à lutter contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication. Il s’agit de l’ office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication external link (OCLCTIC).
Cet office met à la disposition des internautes la plateforme PHAROS external link , (Plateforme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements), qui permet de signaler en ligne les contenus et comportements illicites de l’internet.

Que peut-on y signaler ?

Vous pouvez signaler les faits de :

  • Pédophilie et pédopornographie (Art 227-23 du code pénal modifié par  la Loi n°2013-711 du 5 août 2013)
  • Expression du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie (Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990)
  • Incitation à la haine raciale, ethnique et religieuse (Loi du 29 juillet 1881- art 29)
  • Terrorisme et apologie du terrorisme (Loi n° 2014-1353 du 13 novembre 2014)
  • Escroquerie et arnaque financières utilisant internet

Qu’ils soient présents sur des sites, blog, forum, tchat, réseaux sociaux, etc.

Que ne doit-on pas y signaler ?

  • Les contenus ou comportements que vous jugez simplement immoraux ou nuisibles n’ont pas à être signalés sur PHAROS
  • Les affaires privées, même si elles utilisent internet (insultes, propos diffamatoires, harcèlement)  relèvent de la compétence du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie de votre lieu d’habitation et non de PHAROS

Les situations nécessitant un secours d’urgence immédiat doivent être signalées aux services de secours depuis votre téléphone :

  • 15 (SAMU)
  • 17 (Police et Gendarmerie)
  • 18 (Incendie et Secours)
  • 112 (Tous secours depuis un téléphone mobile)
  • 114 (Centre national relais pour les personnes sourdes et malentendantes)
  • 119 (Enfance maltraitée)

Enfin, sachez que les signalement abusifs dans l’intention de nuire (au sens de l’art art 226-10 code pénal modifié par la loi n°2010-769 du 9 juillet 2010-art16) sont punis d’une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison et 45 000€ d’amende.

Qui traite les signalements ?

Des policiers et gendarmes affectés à la plateforme PHAROS vérifient que les contenus et comportements signalés constituent bien une infraction à la loi française.

Leur mission est de les traiter et d’alerter les services compétents tels la Police nationale, la Gendarmerie nationale, les Douanes, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ( DCCRF external link ) en France et à l’étranger (en passant par Interpol).

Une enquête est alors ouverte sous l’autorité du Procureur de la République.

Cette enquête nécessite un certain délai, aussi les contenus peuvent continuer à apparaître après signalement. Pour autant, il n’est pas nécessaire de refaire un signalement sur les faits relevés, un seul signalement suffit pour saisir les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux Technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC).

PHAROS enregistre les adresses IP (internet protocol) des émetteurs dont seuls les fournisseurs d’accès et de service sur internet connaissent les titulaires.

Uniquement dans les cas exceptionnels, pour les besoins d’une enquête et après autorisation du Procureur de la République, les services compétents peuvent demander l’identification du numéro IP.

A retenir

Lorsque vous relevez des contenus illicites sur internet et même si vous souhaitez attirer l’attention des autorités :

source

000000

La « mule » a affirmé qu’on l’avait menacée de s’en prendre à ses enfants si elle refusait de convoyer le cannabis

On peut supposer qu’il va y avoir du rififi dans le ménage.

COUCHETTE

L’un des chauffeurs du camion intercepté ce 8 septembre par les douaniers du péage du Boulou, transportait en toute connaissance102 kg de haschich et 17 kg de marijuana.

Or, il trouve que son épouse est officier de police en Lithuanie.

La drogue était simplement posée dans des cartons sur les couchettes de la cabine.

source

000000

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ils le font dans et autour d’Algésiras et dans la zone du Campo de Gibraltar, là où les criminels sont devenus forts et où le trafic de drogue déforme les volontés, déplace des millions de personnes et amène la corruption naturellement.

Ce sont les agents de surveillance douanière. Ils agissent en coordination avec la « Policia nacional » et la « Guardia civil« , mais ils se sentent oubliés par les décideurs madrilènes. Accumulant les maux physiques – et psychologiques – dérivés de leur métier, ils craignent pour leur intégrité dans une région où les «méchants» n’oublient jamais un visage.

Dans toute l’Espagne, Il y n’a environ que 1 800 agents, l’organe armé de « Agencia tributaria« , l’Agence nationale de l’administration fiscale dans la lutte contre le trafic de drogue et de tabac et aussi contre le blanchiment d’argent, les crimes contre le Trésor public … Autant dire un foutage de gueule et la démonstration que les autorités espagnoles ne souhaitent pas lutter efficacement contre tous ces maux, dérives et autres évasions fiscales.

Au sud, en Andalousie, dans les provinces de Cadix et Malaga, c’est la zone où ils ont leur front le plus actif. Le Collectif des agents de surveillance douanière en poste à Campo de Gibraltar souhaiterait plus de moyens, plus de personnel et aussi une reconnaissance salariale tenant compte de leurs fonctions. Il réclame surtout, la déclaration du Campo de Gibraltar comme zone de singularité particulière.

Les autorités madrilènes continuent à faire la sourde oreille!


En FRANCE …

 

Fichtre, on assiste à la même situation, ou la Douane française, pourtant saisissant encore la majorité des cargaisons de drogues, n’est plus que l’ombre de ce qu’elle fût.

Pléthore de directeurs et d’improductifs, de penseurs et autres cooptés à la SURV, le bras armé de la Douane! C’est la réalité d’aujourd’hui, puisque même la DNRED, mise sous tutelle de l’OFAST, est particulièrement discrète actuellement. Il faut dire que la direction actuelle n’est reconnue que pour sa retenue que d’aucuns appellent sagesse!

C’est vrai, au moins ce service ne risquera pas d’emmerder le monde par des découvertes inopportunes.

000000

 

Il a été contrôlé au péage de Fresnes-lès-Montauban avec 21 kilos de cocaïne et 485 grammes de pollen de cannabis : un conducteur de 25 ans, habitant de la métropole lilloise, est mis en examen et placé en détention provisoire.

Il dissimulait la drogue sous une trappe, aménagée dans le plancher de sa voiture.

LIRE

0000

SUPERDARMANIN protège les FO, il l’a dit! Jamais, il n’a dit qu’il mettrait en place la bonne politique pour protéger la population!

Deux jeunes de 17 et 25 ans ont été retrouvé morts après une fusillade dans la nuit de lundi à mardi à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. Leurs prénoms : Sofiane et Tidiane.

Dans la ville, les habitants vivent de plus en plus mal cette montée des violences, et les parents s’inquiètent de plus en plus.

LIRE PLUS

Avis à la population!

 

Le garde champêtre Darmanin ne fait que des roulements de tambour!

Depuis que les réseaux sociaux proposent des armes, les jeunes, voire très jeunes gens y ont accès. Et quand on sait que la violence des jeux sur la toile a totalement modifié le comportement de ces addicts des jeux violents, ne soyons pas surpris de l’explosion de ces réglements de compte à coups de kalachnikov ou autre scorpion…

C’est désormais l’utilisation des armes pour régler les différents commerciaux!

Dans le même temps, les cyberservices n’acceptent via la plateforme dédiée au recueil de ces infos que 10 signalements par jour…alors que des centaines de comptes twitter proposent armes, stups et offres pédo-criminelles par des milliers de tweets.

0000

Le camion suspect qui arrivait d’Espagne a été intercepté par les douaniers, dans le secteur d’Arles, ce mardi 15 septembre, vers 5 h.

Les melons entreposés dans ce camion étaient pourris ou dans un sale état. Intrigués, les douaniers ont décidé de stopper le poids lourd à Arles, ce mardi matin, vers 5 heures et l’ont ramené à Nîmes.

LIRE

0000

Saisie de drogue à Loon-Plage.

 

Les douaniers de Dunkerque ont mis la main sur 10,8 kilogrammes de méthamphétamine  cachés à l’arrière d’un camion.

La saisie a été réalisée au terminal ferry ce dimanche.

000000

 

 

Un homme de 32 ans, de nationalité italienne et résidant en Espagne, a été contrôlé par les Douanes aveyronnaises au péage du Viaduc de Millau ce mercredi 9 septembre avec 14 kilos d’herbe de cannabis. Il a été présenté ce vendredi 11 septembre en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rodez.

Un boulanger addict aux jeux d’argent ?

Assisté d’une interprète, l’homme a demandé un délai pour préparer sa défense, comme il peut le faire dans ce type de convocation.

SOURCE

000000

Flash info

Attendue depuis de longs mois par les protagonistes du dossier, la décision de la Cour de cassation tient finalement en trois pages.

Dans un arrêt expéditif rendu mercredi, consulté par Libé, la haute juridiction a jugé régulière l’enquête ayant conduit à la chute de François Thierry, l’ancien patron de l’Office antistups (Ocrtis, devenu depuis Ofast).
LIRE

0000

Trafic entre l’Espagne et Sarreguemines

Les douaniers lorrains, en contrôle de routine, ont fait une belle prise, ce lundi, vers 23 H 00.

Ils ont contrôlé un camion en provenance d’Espagne, qui roulait vers Sarreguemines avec une petite cargaison de drogue à son bord.

Le Procureur de la République de Nancy François Pérain détaille : « C’est ainsi que 163 kgs de résine de cannabis étaient découverts (…) le chauffeur de nationalité espagnole expliquait que le camion lui appartenait. Il avait accepté de faire une livraison de cannabis de Melila ( Espagne) jusqu’à un parking à Sarreguemines »

Le chauffeur est hébergé en prison.

LIRE

0000

Il s’agit en tout cas d’une tendance en hausse, révèle Le Parisien dans une enquête.

Des transferts de cocaïne par voie postale ont ainsi été repérés par les autorités en provenance des Antilles ou de la Guyane et emmènent les enquêteurs à des saisies d’un nouveau genre dans les aéroports.

« Depuis quatre ou cinq ans, on assiste à l’émergence du commerce en ligne, et forcément les trafiquants s’adaptent à l’évolution de l’économie en utilisant les mêmes vecteurs pour acheminer la drogue sur la scène internationale et en France« , explique ainsi  Samuel Vuelta-Simon de l’OFAST au quotidien.

L’année dernière, la douane a saisi pas moins de 625 kg de cannabis et 340 kg de cocaïne, expédiés dans de telles lettres, indique Le Parisien. L’Union européenne a conseillé aux Etats membres de rechercher des systèmes de détection.

lire 

°°°°°°°

Mais en France, tout prend du temps…

Et les administrations entre elles n’arrivent pas toujours à s’entendre. Espérons qu’avec l’OFAST, des systèmes de contrôle efficace, qui existent,  soient mis en place. Encore faut-il les installer!

Aviseur international avait écrit cet article:

PORTS 🇫🇷, AÉROPORTS 🇫🇷 et Postes frontières 🇫🇷: comment inspecter de près les marchandises et les conteneurs avec précision?

000000

La DNRED (échelon de Lyon) à l’origine de cette deuxième saisie

Après plusieurs semaines d’enquête, les policiers du SRPJ de Montpellier ont interpellé le mercredi dernier au soir, sur l’autoroute A9, deux voitures conduites par deux Montpelliérains, qui transportaient 430 kg de cannabis.

Cette arrestation fait suite à une saisie effectuée en avril sur l’autoroute A7, près de Valence, où plus de 700 kg de haschich avaient été saisis. L’opération avait été réalisée par les agents de la DNRED (Douane française).

source

0000

Un docker du Havre (Seine-Maritime) a été retrouvé conscient chemin rural entre les falaises et l’aéroport, avec des hématomes et une balle dans la jambe, mardi 8 septembre 2020, à 7h30.

L’homme âgé d’une quarantaine d’années a été déclaré en « urgence absolue » par un médecin du Service mobile d’urgence et de réanimation (Smur). Il a été évacué, médicalisé, vers le centre hospitalier Jacques-Monod.

Selon nos informations, l’homme a été enlevé dans le « contexte habituel d’enlèvements liés au trafic de cocaïne », indique une source judiciaire.

Sa disparition a été signalée aux services de police vers minuit, mardi. Ces deux dernières années, une quinzaine de dockers du Havre ont été victimes d’enlèvement, sur fond de trafic de cocaïne.

L’enquête ne fait que commencer.

Elle a été confiée à l’antenne havraise du service régional de police judiciaire (SRPJ). La victime devrait être opérée dans la journée et entendue mercredi par les enquêteurs.

lire sur INFO 76ACTU. 

000000

Dans la valise avec laquelle il voyageait, les douaniers ont mis la main sur 3,6 kilos de résine de cannabis et 900 grammes d’herbe de cannabis.

LIRE

0000