MAROC 🇲🇦 (commune rurale d’Asrir, à quelque 15 km de Guelmim): saisie d’une tonne et 630 kg de chira

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les procédures de recherche et les perquisitions menées par les services de la Gendarmerie royale compétents territorialement dans une zone située à la commune rurale d’Asrir, à quelque 15 km de Guelmim, ont permis la saisie d’une cargaison de drogue composée de 57 paquets de chira, d’un fusil de chasse, d’un véhicule tout terrain, d’une motocyclette et d’une arme blanche sous forme de sabre, ainsi que de deux téléphones portables.

La drogue saisie avait été enterrée dans une zone saharienne près d’une tente non habitée, a ajouté la même source, précisant que les recherches et investigations sur le terrain se poursuivent pour interpeller les complices liés au réseau criminel impliqué dans cette opération.

source

000000

MAROC 🇲🇦 (Oasis de Zagora): la caravane de chameaux a été interceptée avec plus d’une tonne de chira

Dix chameaux transportant plus d’une tonne de résine de cannabis ont été interceptés ce vendredi matin, grâce à des informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance territoriale, selon le district de sécurité provincial de Zagora.

0000

MAROC (Casablanca): 4 tonnes de drogue détectées grâce aux chiens renifleurs

Casablanca :  4 tonnes de drogue détectées grâce aux chiens renifleurs

Plus de quatre tonnes de Chira ont été saisies, dimanche 13 mars 2016, lors d’une opération menée par des éléments de la Gendarmerie royale d’Ain Sebâa dans un entrepôt de la zone industrielle de Sidi Bernoussi.

Selon les autorités locales, cette opération a été menée en étroite collaboration avec la Gendarmerie royale d’Aousserd, dans le cadre de la lutte contre le crime organisé sous toutes ses formes.

« La drogue a été soigneusement dissimulée dans des emballages en plomb et empaquetée dans des tuyaux métalliques destinés à l’irrigation », a précisé le capitaine Anas Lahlou, notant que cette importante quantité de Chira a été découverte grâce aux chiens renifleurs de drogues.

D’après la même source, les trafiquants comptaient exporter la drogue vers des pays subsahariens. Par ailleurs, les investigations entreprises sous la supervision du parquet ont permis l’arrestation d’un trafiquant, alors que les recherches se poursuivent toujours pour mettre hors d’état de nuire les autres complices.

http://aujourdhui.ma/faits-divers/casablanca-4-tonnes-de-drogue-detectees-grace-aux-chiens-renifleurs

Posté avec WordPress pour Android

000000000000000000000000000000