DUBAÏ 🇦🇪 : enquête sur le narco-business

Dans le décor « bling-bling » du Burj-Al-Arab, le célèbre hôtel sept étoiles de Dubai en forme de voilier, quatre hommes se réunissent en 2017 pour former l’une des plus puissantes organisations criminelles de la planète.

Un « supercartel » de la cocaïne est fondé, capable d’importer des dizaines de tonnes de drogue depuis l’Amérique du Sud vers les ports européens, et qui détiendrait un tiers de ce marché colossal.

Autour de la table figurent quatre des plus gros « narcos » européens, chacun à la tête d’organisations transnationales tentaculaires. Il y a là le Néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi, l’Italien de la Camorra Raffaele Imperiale et le Bosnien Edin Gacanin, alias Tito. Tous sont venus célébrer le mariage, dans une débauche de luxe, du quatrième homme : Daniel Kinahan…

DANS « LE POINT » DU 24 NOVEMBRE 2022

000000