HAÏTI 🇭🇹 (Port au Prince) : Jovenel Moise enquêtait sur des personnalités liées au trafic de drogue avant son meurtre

Le président haïtien Jovenel Moise était en train de dresser une liste de responsables politiques et d’hommes d’affaires liés au trafic de drogues avant son assassinat en juillet, rapporte samedi le New York Times, qui ajoute qu’il prévoyait de donner les noms au gouvernement américain.

Assassiné chez lui par des étrangers qui parlaient l’anglais et l’espagnol.

Jovenel Moise a été tué par balles lors d’un raid nocture à son domicile par un groupe d’homme armés qui incluaient d’anciens soldats colombiens. Les autorités haïtiennes ont arrêté 45 personnes mais n’ont encore inculpé personne pour le meurtre.

Certaines des personnes arrêtées ont avoué que récupérer la liste de noms des personnes suspectées d’être impliquées dans le trafic de drogue était une priorité, indique le Times citant trois responsables haïtiens proches de l’enquête.

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s