GUYANE 🇬🇫 : l’exécutif acte l’échec de la lutte contre le trafic de drogue

Sur le principe, le Syndicat de la magistrature voit plutôt la mesure d’un bon œil. « La répression ne peut pas être l’alpha et l’oméga de la lutte contre la drogue », explique Kim Reuflet, présidente du syndicat, au magazine Marianne du 15 septembre. « Si on regarde cette directive pénale, c’est une gestion pragmatique de ce à quoi le procureur doit être confronté en Guyane. Il met la priorité sur la lutte contre les réseaux, et pas sur la lutte contre les mules. Les mettre en prison pour faire diminuer le trafic, ça n’a jamais marché, sinon on le saurait depuis un moment. Nous soutenons depuis toujours que ces personnes sont les victimes, plus que les coupables, du trafic de stupéfiants. Ce sont des personnes exploitées du fait de la misère. Il faudrait que ces jeunes femmes trouvent d’autres moyens de gagner de l’argent. »

Un message « dévastateur »

Contraint d’appliquer les directives, les douaniers ont donc procédé depuis le 1er juillet à une seule « procédure simplifiée » pour les personnes transportant jusqu’à 1,5 kg de cocaïne, principalement « in corpore » c’est-à-dire sous forme d’ovules ingérées par des « mules » en partance pour l’aéroport d’Orly. La personne, une fois interpellée, était libérée avec une simple interdiction de paraître à l’aéroport de Cayenne « pendant six mois » et une « inscription au FPR » (Fichier des personnes recherchées). Entre 1,5 et 4 kg, le suspect recevait directement une convocation pour comparaître au tribunal. Au-delà de 4 kg, le trafiquant était présenté au parquet.

Lire

0000

EUROPE 🇪🇺 (Belgique 🇧🇪) : le narcoterrorisme s’installe

Dans un lieu tenu secret, le ministre Van Quickenborne se livre à la RTBF : « Nous n’allons jamais abandonner » la lutte contre la mafia de la drogue

A-t-on sous-estimé la menace des groupes criminels en Belgique ?

« Je pense qu’on est arrivé dans une nouvelle situation. C’est la situation du narcoterrorisme. C’est le monde souterrain, criminel, qui essaie de déstabiliser la société et qui essaye de s’en emparer. Nous avons plus d’enquêteurs que jamais qui y travaillent. Nous avons plus de magistrats que jamais qui y travaillent et nous sommes encore en train de recruter à la police et à la justice. Il y aura un procureur pour le port d’Anvers qui va diriger tout. Nous avons voté une loi importante avant l’été pour sécuriser mieux nos ports. Il y a jusqu’à 20 ans (ndlr de prison) pour le personnel portuaire qui se laisse berner par ces criminels. On a fait voter avant l’été des traités importants, notamment avec Dubaï, pour extrader ces criminels de drogue. Et il y a encore beaucoup de mesures que nous avons déjà prises et que nous sommes en train d’exécuter. C’est une lutte qu’on mène depuis le début de ce gouvernement avec beaucoup de convictions ».

Source et plus

0000

BELGIQUE 🇧🇪 (ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne) : derrière le projet d’enlèvement du ministre belge, l’ombre des mafias de la drogue

Quatre suspects ont été arrêtés ce week-end aux Pays-Bas dans l’enquête sur un « projet d’enlèvement » du ministre belge de la Justice Vincent Van Quickenborne, qui a mis en cause « la mafia de la drogue ».

Âgés de 20 à 48 ans, ils sont liés aux puissantes mafias de la drogue qui prospèrent depuis que les ports néerlandais de Rotterdam et belge d’Anvers sont devenus les portes d’entrées de la cocaïne en Europe.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Caen) : saisie de 30 kilos d’héroïne et 13 kilos de cocaïne

Les gendarmes de la Section de recherches de Caen (Calvados) ont mené une opération en deux phases, contre un trafic de stupéfiants, entre les 20 et 26 septembre 2022, dans l’agglomération caennaise.

Quatorze personnes ont été interpellées.

Source et plus

0000

GUYANE 🇬🇫: 3 ministres de Paris pour le constat des carences de l’Etat

Un Etat défaillant, des services dépassés, une législation inadaptée

Du 28 au 30 septembre 2022, pas moins de trois ministres se rendront en Guyane pour assister aux «Assises de la sécurité», organisées conjointement par la collectivité territoriale de Guyane et la préfecture. Trois ministres pour des assises, sur un territoire situé à 8 000 km de l’Hexagone… la situation doit être grave. En effet, elle l’est, et elle est gravissime !

La situation en Guyane est celle d’une négation systémique des droits, un territoire où les systèmes de santé et d’éducation ne sont pas seulement délabrés mais dépassés et dont les services de tutelles sont désengagés. Où 40% de la population n’a pas accès à l’eau potable et /ou à l’électricité. Où le manque est la norme. Manque de structures, d’offres de formations, de moyens et de perspectives. Le taux de suicide est 10 à 20 fois plus élevé que dans l’Hexagone.

Entre immobilisme et aberration, les carences de l’Etat en Guyane sont nombreuses et révélatrices d’une gestion parisiano-centrée, déconnectée de la réalité et en tous points contreproductive.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷(Dordogne) un homme soupçonné d’être un « semi-grossiste » de la drogue arrêté

Plusieurs kilos de résine et d’herbe écoulés

Les enquêteurs ont mis la main sur un suspect en particulier, un homme de 34 ans, soupçonné d’être un « semi-grossiste » de la drogue qui arrosait toute l’agglo en résine de cannabis et en herbe. Il aurait écoulé plusieurs kilos de drogue en quelques mois. Le trentenaire, un trafiquant déjà bien connu de la police pour du trafic de drogue, vivait entre Marsac et Le Bugue. 

D’autres suspects ont été interpellés et sont soupçonnés d’être des dealers qui participaient au trafic, à la fois à Coulounieix-Chamiers, Boulazac ou encore Trélissac. Ils pourraient être les clients du « semi-grossiste », pour revendre la drogue sur les réseaux sociaux ou directement dans les rues. 

Source et plus

0000

POLYNÉSIE : qui a rencardé les douaniers français pour la saisie de 423 kilos de cocaïne?

Le 21 septembre, les douaniers de la « brigade de surveillance de Faa’a » et de la « brigade de Papeete port » ont découvert plus de 423 kilos de cocaïne dissimulés dans des caches aménagées particulièrement sophistiquées d’un sloop, battant pavillon suédois (ou britannique?) dans le port de Papeete.

Le sloop aurait-il fait une escale technique en Équateur ? Quant au futur proche des membres de l’équipage de ce voilier, il semblerait que le capitaine du voilier ait été libéré en attente du procès en octobre alors que le marin a été incarcéré.

Saura-t-on un jour la réalité des faits?

A suivre!

Toutes informations précises souhaitées!

0000

FRANCE 🇫🇷 (Justice) : d’anciens responsables de la DNRED condamnés

Les peines les plus lourdes – cinq ans de prison dont deux ferme – ont été prononcées contre Vincent Sauvalère, patron de la Direction des opérations douanières (DOD) de 2008 à 2014, et Pascal Schmidt, ex-chef de la DOD au port du Havre, dans un dossier qui a porté une « atteinte exceptionnelle » à l’image des douanes, selon la présidente du tribunal Bénédicte de Perthuis.

Lire

0000

FRANCE 🇨🇵: (SURV de la Douane) : il tente de faire passer 5 kg de cannabis en Italie, les douaniers l’interceptent à La Turbie

Un automobiliste hongrois s’est fait surprendre avec 5 kg de cannabis à bord de son véhicule par les douaniers à La Turbie. La marchandise était destinée au marché italien.

Lire

0000

FRANCE 🇫🇷 (Hautes-Alpes): les douaniers saisissent 19 kilos de cannabis

Une très belle opération qui vient d’être menée par les douaniers des Hautes-Alpes. Selon nos informations, une importante quantité de drogue a été saisie dans un véhicule lors d’un banal contrôle en sortie d’autoroute ce lundi, à La Saulce.

Lire

0000

GUYANE 🇬🇫 (Trafic de cocaïne) : osons une réforme paramétrique de l’institution judiciaire guyanaise !

La fuite d’une note du procureur de Cayenne invitant les forces de police à classer les dossiers de trafic de cocaïne quand la quantité détenue est inférieure à 1,5 kilo a suscité l’émoi. Me Patrick Lingibé révèle le contexte de délabrement de l’institution dans lequel s’inscrit cette mesure et appelle à une réforme ambitieuse de la justice en Guyane. 

Lire

0000

FRANCE 🇨🇵 (DNRED Nantes) : arrestation de deux narcos qui trafiquaient via le Darkweb

Lors des perquisitions aux domiciles des deux suspects, « 432.000 euros de cryptomonnaies, 9.000 euros d’espèces et 23.000 euros de placements bancaires » ont été saisis par les enquêteurs, a indiqué le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc.

Ce réseau était animé par un homme de 29 ans résidant à Nantes « suspecté d’être l’organisateur du trafic », et un second, âgé de 24 ans, qui « assurait un rôle de logisticien » au Mans.

Alors qu’une enquête avait été ouverte en septembre 2020 par la cellule Cyberdouane de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED), des investigations avaient permis de désigner un pseudonyme, « DrugSource », comme étant le commanditaire de ce réseau.

Lire

0000

BURKINA FASO 🇧🇫 (Douanes de Manga) : saisie de 372 kilos de cocaïne

Les douaniers de la Brigade Mobile de Manga, dans le Centre-Sud du Burkina Faso, ont saisi début septembre 2022, 372,96 kg de cocaïne.

source

000000

FRANCE 🇫🇷 (Conseil constitutionnel) : la liberté d’action des douaniers en sursis

Article revu par NS 55 DNRED

C’en est fait du flair du douanier. Cette aptitude unique, quasi surnaturelle…parfois super bien rencardés les douaniers pour déceler, dans un signe infinitésimal que les gabelous arrivent à déclencher, la commission d’une infraction ou la présence d’une substance interdite.

L’écrin de ce savoir-faire: l’article 60 du code des douanes qui stipule qu’«en vue de la recherche de la fraude, les agents des douanes peuvent procéder à la visite des marchandises et des moyens de transport et à celle des personnes».

Un laconisme inversement proportionnel à ce qu’il induit: l’immense liberté dont disposent les douaniers pour décider d’un contrôle, de sa durée, de son ampleur, le tout sans avoir à en justifier préalablement.

Des vrais dangers publics, ces douaniers des BSE, BSI et en général de la SURV qui ne prennent aucun gant pour contrôler le passant qu’il soit de la caste dirigeante ou de la plèbe lorsqu’ils ne sont pas contraints de regarder ailleurs. Et oui, il était effectivement venu le temps de finaliser l’œuvre de destruction massive, commencée avec François Auvigne, de cette institution séculaire beaucoup trop dangereuse pour tous nos chers magouilleurs.

Du côté de Montreuil, la DG Isabelle Braun-Lemaire ne mouftera point, car, à part son uniforme, elle n’a rien en commun avec les gabelous.

Source

0000

PAYS-BAS 🇳🇱 (Rotterdam): 1.822 kilos de cocaïne saisis dans un conteneur transporté par un camion immatriculé en Belgique

C’est DHnet Belgique qui nous informe que c’est la police néerlandaise, bien rencardée, qui a intercepté samedi à hauteur de Barendrecht (près de Rotterdam) ce camion immatriculé en Belgique.

Le conducteur de nationalité roumaine a été arrêté.

000000

FRANCE 🇫🇷 (Beauvau) : une étude met en lumière le lien entre drogue et délinquance

La drogue, carburant du crime? Ce vieil adage se confronte à la réalité des chiffres au travers d’une étude fouillée du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI).

Le ministère de l’Intérieur souligne aussi la surreprésentation des étrangers dans certaines catégories.

Lire

0000

ESPAÑA 🇪🇸 (Galicia): incautados más de 600 kilos de cocaína en un buque mercante en A Coruña

La Guardia Civil de A Coruña se ha desplazado esta tarde de sábado al puerto por un alijo de droga, según ha podido saber este diario. La operación se desarrolla en estos momentos en un barco en el muelle del Centenario, el Shandong Fu Yi, un granelero de bandera hongkonesa.

Fuentes próximas a la investigación indican que el Instituto Armado está ultimando las pesquisas para poner toda la información y lo incautado a disposición de las autoridades judiciales.

Fuente

0000

OFAST 🇫🇷 : deux pointures du trafic de drogue arrêtées en Espagne et à Dubaï

Navigant entre le Maroc et la Costa Del Sol, Gabin Feriolo échappait à la justice française depuis plus de 10 ans. Tarik Kerbouci serait notamment impliqué dans la plus grosse saisie de cocaïne (plus de 3.3 tonnes à Fos-sur-Mer en février 2020) jamais réalisée en France métropolitaine. Ces deux cibles prioritaires du « top national » des trafiquants français recherchés par l’Ofast, l’Office antistupéfiants, ont été discrètement arrêtées cet été.

A Malaga, pour celui qui est soupçonné d’être un acteur majeur du trafic de résine de cannabis. À Dubaï pour celui que l’on présente comme un logisticien de haut niveau du trafic international de cocaïne.

Source

0000

AUSTRALIA 🇦🇺 : 16 kilos de metanfetamina, cinco detenidos, un laboratorio y 1,7 millones de dólares en efectivo

A principios de este año, en la Operación Phopetor, un escuadrón conjunto contra el crimen organizado inició investigaciones sobre un sindicato criminal sospechoso de estar involucrado en el importación, almacenamiento y suministro de drogas ilícitas. Posteriormente, los detectives investigaron las actividades del sindicato con sede en Sydney.

Como parte de las investigaciones en curso, los oficiales arrestaron a dos hombres, de 41 y 36 años, en Petersham y Sydney desde las 6:00 p. m. del miércoles (21 de septiembre de 2022).

Source

0000

POLYNÉSIE (TAHITI 🇫🇷) : les douaniers saisissent 423 kilos de cocaïne destinés à l’Australie

Les deux ressortissants suédois ont été remis à l’OFAST, ainsi qu’aux enquêteurs de la DTPN (police nationale).

L’interception de ce 7ème voilier transportant de la drogue confirme que la Polynésie française demeure un point de passage d’une route maritime empruntée par les narcotrafiquants à partir de l’Amérique latine, pour se rendre en Australie voire dans d’autres pays de la zone ou encore en Asie pour écouler de la cocaïne ».

Lire

0000

CANADA 🇨🇦 (Toronto) : la cocaïne entre en première classe sur Air Canada

Les cartels sud-américains de la drogue utilisent des vols d’Air Canada qui partent de Colombie en direction de Montréal et de Toronto pour faire entrer clandestinement au pays des centaines de kilos de cocaïne par année. 

Lire

0000