IRAN 🇮🇷 : la guerre sans fin contre la drogue

Pendant que certains font du fric, des populations entières sont marginalisées

« Quand je suis entré dans la police, il y avait un million de drogués en Iran. Aujourd’hui, il y en a six millions et demi », constate amèrement un officier de la lutte anti-stupéfiants dans « La Loi de Téhéran », film-choc actuellement sur les écrans. « Oui, mais si nous n’avions pas été là, il y en aurait vingt millions », lui rétorque son collègue. Ces chiffres, même s’ils sont discutables, en l’absence de toute statistique officielle sur le sujet, illustrent cependant une réalité accablante pour un pays de 83 millions d’habitants.

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s